GROSSESSE

NAISSANCE - Grossesse

  • Écrit par 
  • Yves MALINAS
  • , Universalis
  •  • 5 248 mots
  •  • 7 médias

Dans l'espèce humaine, la gestation, autrement dit l'état de grossesse commence à l'instant de la fécondation et se termine neuf mois plus tard environ, au moment de l'accouchement. L'habitude a prévalu de compter sa durée en semaines à partir du premier jour des dernières règles, ce qui situe le terme dans la 41e semaine (entre le 281e et le 287 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/naissance-grossesse/#i_4561

AMÉNORRHÉE

  • Écrit par 
  • Jules SCEMLA
  •  • 441 mots

Absence de flux menstruel qui peut se présenter dans des circonstances cliniques fort différentes. Physiologique pendant la grossesse et à la ménopause, l'aménorrhée peut être primaire ou secondaire. Dans les deux cas, elle nécessite une enquête méthodique très poussée pour en connaître la cause et lui opposer un traitement approprié. L'aménorrhée primaire, qui se manifeste chez la jeune fille pas […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amenorrhee/#i_4561

L'ART DES ACCOUCHEMENTS (J.-L. Baudelocque)

  • Écrit par 
  • Bruno HALIOUA
  •  • 248 mots

Dès sa soutenance de thèse, en 1776, Jean Louis Baudelocque (1745-1810) était nommé chirurgien de l'hôpital de la Charité, à Paris. Excellent opérateur, il est devenu un des pionniers de l'obstétrique qui a permis à l'art des accouchements de réaliser de très importants progrès. Il a introduit la mensuration de la ceinture pelvienne (méthode du compas de Baudelocque). On lui doit aussi la descript […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-art-des-accouchements/#i_4561

ASSISTANCE MÉDICALE À LA PROCRÉATION (AMP) ou PROCRÉATION MÉDICALEMENT ASSISTÉE (PMA)

  • Écrit par 
  • René FRYDMAN
  •  • 7 647 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les résultats des A.M.P. »  : […] Des progrès considérables en matière d’A.M.P. ont été accomplis en un court laps de temps (simulation de l’ovulation, ponction sous échographie, méthode ambulatoire, congélation des ovocytes). Le taux de succès reste cependant en deçà des espérances. Après de fortes oppositions, la loi de 2011 a exigé que l’Agence de biomédecine publie chaque année les résultats de la centaine de centres français […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/assistance-medicale-a-la-procreation-procreation-medicalement-assistee/#i_4561

CONTRACEPTION HORMONALE

  • Écrit par 
  • Chantal GUÉNIOT
  •  • 6 129 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le mode d'action des pilules contraceptives »  : […] Tous les contraceptifs hormonaux agissent en modifiant le cycle hormonal de la femme. Normalement, de la puberté à la ménopause, les ovaires sont en interaction constante avec deux structures situées dans le cerveau –  l'hypophyse et l'hypothalamus –, par l'intermédiaire des hormones qu'ils sécrètent : œstrogènes et progestérone pour les ovaires, FSH (hormone folliculo-stimulante) et LH (hormone […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/contraception-hormonale/#i_4561

CYTOMÉGALOVIRUS

  • Écrit par 
  • Sophie ALAIN, 
  • François DENIS
  •  • 2 345 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Diagnostic et thérapeutique »  : […] De nombreux moyens sont aujourd'hui disponibles pour le diagnostic de l'infection. Le choix des méthodes dépend du contexte clinique. On peut recourir au diagnostic direct , recherchant le virus par culture, ou ses constituants antigéniques (antigène pp65) ou génomiques par amplification génique ( polymerase chain reaction ou PCR) qualitative ou quantitative. On peut aussi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cytomegalovirus/#i_4561

DIABÈTE

  • Écrit par 
  • Éric RENARD
  •  • 8 158 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Complications chroniques du diabète sucré »  : […] Les complications chroniques sont le problème majeur du diabète sucré. La normalisation insuffisante et inconstante de la glycémie par le traitement en constitue la cause principale, et ce par différents mécanismes affectant en particulier la paroi des vaisseaux sanguins et le métabolisme du tissu nerveux. Les facteurs de risque cardio-vasculaire (tabagisme, hypertension artérielle, hypercholesté […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/diabete/#i_4561

ÉCLAMPSIE

  • Écrit par 
  • François BOURNÉRIAS
  •  • 268 mots

Complication de la néphropathie gravidique (ou toxémie gravidique), qui touche surtout les primipares, au troisième trimestre de la grossesse. Il importe de surveiller l'apparition des signes de cette affection (hypertension, protéinurie puis œdèmes), car le repos au lit, strict et prolongé, le régime sans sel et les diurétiques permettent habituellement d'éviter l'évolution vers l'éclampsie. Des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eclampsie/#i_4561

ENFANCE (Les connaissances) - La petite enfance

  • Écrit par 
  • Hélène STORK
  •  • 8 691 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La vie « psychique » fœtale »  : […] Désormais, il n'est plus permis de penser que le fœtus passe les neuf mois de son existence intra-utérine dans un état « nirvanique » et qu'il n'accède qu'à la naissance à la vie psychique. Avec la plaque neurale, qui apparaît au dix-huitième jour de la gestation, l'embryon possède une ébauche de système nerveux et de cerveau. L'oreille interne du fœtus serait fonctionnelle dès le quatrième mois. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/enfance-les-connaissances-la-petite-enfance/#i_4561

ESTROGÈNES ou ŒSTROGÈNES

  • Écrit par 
  • Dominique BIDET, 
  • Jean-Cyr GAIGNAULT, 
  • Jacques PERRONNET
  •  • 1 220 mots

L'appellation de ces substances dérive du terme œstrus (ou estrus) qui désigne, chez les mammifères femelles, la période où l'ovulation et la réceptivité vis-à-vis du mâle coïncident. Les estrogènes naturels sont des hormones stéroïdes à dix-huit atomes de carbone ; il s'agit principalement de l' estradiol (estra triène-1,3,5 diol-3,17), de l' estrone […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/estrogenes-oestrogenes/#i_4561

FIVETE (fécondation in vitro et transfert d'embryon)

  • Écrit par 
  • Jean COHEN
  •  • 3 526 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Micro-injection »  : […] Diverses tentatives de faire pénétrer les spermatozoïdes dans l'ovocyte ont été essayées dans les cas où les spermatozoïdes se révélaient incapables de traverser la zone pellucide (enveloppe de l'ovocyte). La PZD ( partial zona dissection ) consiste à faire une fente dans la zone pellucide pour faciliter l'entrée des spermatozoïdes. La SUZI ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fivete/#i_4561

HÉMATOME RÉTROPLACENTAIRE

  • Écrit par 
  • Paul-François LEROLLE
  •  • 399 mots

Le terme le mieux adapté de l'hématome rétroplacentaire est probablement celui d'apoplexie utéroplacentaire, qui le distingue des hémorragies rétroplacentaires, rares, attribuées à des traumatismes ou encore à une endométrite. Il fait partie, avec l'éclampsie, des accidents aigus du syndrome vasculo-rénal de la grossesse, associant de façon plus ou moins complète l'hypertension artérielle, l'album […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hematome-retroplacentaire/#i_4561

HÉRÉDITÉ

  • Écrit par 
  • Charles BABINET, 
  • Luisa DANDOLO, 
  • Jean GAYON, 
  • Simone GILGENKRANTZ
  •  • 11 220 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Le diagnostic prénatal »  : […] À partir de 1959, la découverte de la trisomie 21, puis la mise en évidence de translocations réciproques équilibrées permirent de prévoir et de calculer le risque d'enfants anormaux dans la descendance de couples où l'un des conjoints était porteur de ce type de remaniement chromosomique invisible dans le phénotype. Tant qu'il ne pouvait être confirmé qu'à la naissance, ce risque prévisible susci […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/heredite/#i_4561

HYBRIDATION

  • Écrit par 
  • Georges BARSKI, 
  • Yves DEMARLY, 
  • Simone GILGENKRANTZ
  •  • 5 920 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le chimérisme lié à la reproduction humaine »  : […] Dans la population des jumeaux dizygotes, frères et sœurs simultanés issus de deux ovocytes et de deux spermatozoïdes différents, l'existence d'une chimère sanguine n'est pas exceptionnelle, puisqu'elle survient dans 8 p. 100 des cas environ, la pratique de la fécondation in vitro ayant en outre considérablement augmenté le nombre des grossesses multiples. Cet échange se produit au niveau du plac […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hybridation/#i_4561

IMMUNITÉ, biologie

  • Écrit par 
  • Joseph ALOUF, 
  • Michel FOUGEREAU, 
  • Dominique KAISERLIAN-NICOLAS, 
  • Jean-Pierre REVILLARD
  •  • 21 516 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Le concept d'immunité locale »  : […] La réponse immunitaire d'un organisme à un antigène de l'environnement dépend de la voie d'introduction de la substance antigénique. Injectée par voie sous-cutanée, une molécule protéique pourra déclencher la production d'anticorps spécifiques. Introduite dans la peau par voie intradermique, cette même protéine induira une réaction d'hypersensibilité de type retardé. Enfin, administrée par voie o […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/immunite-biologie/#i_4561

KYSTES OVARIENS

  • Écrit par 
  • Paul-François LEROLLE
  •  • 438 mots
  •  • 1 média

Tumeurs normalement bénignes, des kystes peuvent se développer aux dépens de l'ovaire (ou des deux ovaires). Il faut distinguer les kystes fonctionnels et les kystes organiques. Les premiers disparaissent le plus souvent spontanément après les règles, d'où l'importance de ne pas intervenir à la hâte et de refaire un examen en période post-menstruelle pour s'assurer de la persistance du kyste avant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kystes-ovariens/#i_4561

LEUCORRHÉES

  • Écrit par 
  • Paul-François LEROLLE
  •  • 492 mots

On nomme leucorrhées des écoulements normaux ou anormaux perçus à l'extrémité inférieure du vagin et qui ne contiennent pas de sang. Les leucorrhées physiologiques sont constituées de la glaire cervicale « blanc d'œuf », à laquelle se mêlent les cellules desquamées du col et du vagin, donnant ainsi un enduit blanchâtre. Ce phénomène est plus ou moins accentué selon les périodes du cycle œstral (pl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leucorrhees/#i_4561

LISTÉRIOSE

  • Écrit par 
  • Paul M.V. MARTIN
  •  • 2 490 mots

Dans le chapitre « Formes sévères »  : […] La listériose invasive touche, d'une part, les femmes enceintes et leurs nouveau-nés (formes périnatales : F.P.N.), d'autre part, les adultes (formes non périnatales : F.N.P.N.). La létalité est très élevée : elle se situe entre 10 et 30 p. 100 selon les études. La quasi-totalité des F.N.P.N. surviennent chez des adultes immunodéprimés ou des personnes très âgées. La maladie, dont l'incubation pe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/listeriose/#i_4561

MALFORMATIONS CONGÉNITALES

  • Écrit par 
  • Jean de GROUCHY
  •  • 2 934 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Étiologie »  : […] Les malformations congénitales relèvent de trois grandes causes : un tiers environ est dû à des aberrations chromosomiques, un tiers à des mutations géniques, un tiers à des embryopathies. Les aberrations chromosomiques portent sur le nombre et la structure des chromosomes. Elles ne sont pas, en principe, héréditaires, étant donné l'importance des troubles constitutionnels q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/malformations-congenitales/#i_4561

MORTALITÉ

  • Écrit par 
  • Jean BOURGEOIS-PICHAT
  •  • 2 985 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Au cours de la grossesse »  : […] On connaît mal la mortalité au cours des six premiers mois de gestation. Elle est très élevée, particulièrement au cours du premier mois. Elle est alors souvent confondue avec la stérilité, les conceptions qui durent très peu de temps n'étant généralement pas décelées. Dans les meilleures conditions, il semble que seulement 60 p. 100 des conceptions atteignent six mois. C'est une mortalité qui aug […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mortalite/#i_4561

NAISSANCE - Prématurité

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre RELIER
  •  • 3 750 mots
  •  • 1 média

La définition de la prématurité est une acquisition de la «  néonatologie », mais les accoucheurs avaient, depuis longtemps déjà, apprécié le risque de la prématurité. S. E. Tarnier (1828-1897), puis P. Budin signalent qu'au xix e  siècle, à Port-Royal, les nouveau-nés étaient divisés en deux groupes : « Les enfants sains pesant plus de six livr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/naissance-prematurite/#i_4561

NAISSANCE, anthropologie

  • Écrit par 
  • Nicole BELMONT, 
  • Nicole SINDZINGRE
  •  • 4 652 mots

Dans le chapitre « La grossesse »  : […] Souvent considérée comme une maladie, dont l'issue heureuse est pour toute société d'une extrême importance, la grossesse est toujours réglée par un certain nombre d' interdits spécifiques. Dans la mesure où le destin social de la mère et la reproduction du groupe en dépendent, ceux-ci sont d'une logique certaine dans des sociétés où la mortalité infantile est souvent très élevée (il arrive que l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/naissance-anthropologie/#i_4561

NAUSÉES

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 237 mots

Symptôme banal, caractérisé par un dégoût subit et accompagné de troubles respiratoires ou digestifs et d'anomalies de la sudation, les nausées sont souvent confondues avec les vertiges, qu'elles accompagnent, il est vrai, fréquemment. Les causes en sont nombreuses : certaines nausées ont une origine sensitive bien définie : olfactive, labyrinthique (mal de mer). Parfois, ce sont des sollicitation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nausees/#i_4561

PERNOUD LAURENCE (1918-2009)

  • Écrit par 
  • Agnès GRISON
  •  • 743 mots

Laurence Secretan naît le 13 octobre 1918, à Lausanne, d'un père suisse et d'une mère grecque. Après des études de lettres et de droit, elle part pour les États-Unis et travaille à l'United Press à New York. Elle rencontre Georges Pernoud, rédacteur en chef à Paris-Match , et l'épouse en 1952. Lorsqu'elle attend son premier enfant, elle cherche, sans succès, un livre qui rép […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/laurence-pernoud/#i_4561

PERTURBATEURS ENDOCRINIENS

  • Écrit par 
  • Vincent LAUDET
  •  • 3 826 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « L'émergence du concept de perturbateur endocrinien »  : […] Avant de présenter les résultats des recherches entreprises sur ces molécules, il est utile d'examiner comment le concept de perturbateur endocrinien a émergé. Ce sont principalement deux lignes de recherche très différentes qui ont permis aux scientifiques de réaliser que de très petits changements dans l'activité des systèmes endocriniens pouvaient avoir des conséquences graves en termes de repr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/perturbateurs-endocriniens/#i_4561

PLACENTA PRAEVIA

  • Écrit par 
  • Paul-François LEROLLE
  •  • 440 mots

Au cours de la grossesse, le placenta s'insère normalement sur le fond utérin et l'une des faces du corps utérin. Le placenta praevia est un placenta inséré trop bas, sur le segment inférieur de l'utérus, au moins en partie, si bien que la muqueuse se transforme en caduque de mauvaise qualité. Si l'on compte uniquement les formes franchement pathologiques, on considère que le taux de risque peut ê […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/placenta-praevia/#i_4561

PROCRÉATION

  • Écrit par 
  • Bernard JAMAIN, 
  • Paul-François LEROLLE, 
  • Yves MALINAS, 
  • Jacques TESTART
  •  • 12 308 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Avortement spontané »  : […] On parle d'avortement spontané lorsqu'une grossesse s'interrompt d'elle-même avant le 6 e  mois de la vie fœtale. Le problème posé par cet accident, surtout quand il se répète, est, bien entendu, la recherche de sa cause, seule en mesure de guider la thérapeutique. L'avortement peut survenir précocement (parfois avec les règles, ce qui pose de difficiles problèmes de diagn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/procreation/#i_4561

PROGESTATIFS

  • Écrit par 
  • Dominique BIDET, 
  • Jean-Cyr GAIGNAULT, 
  • Jacques PERRONNET
  •  • 586 mots

Sous le terme de progestatifs on regroupe l'hormone naturelle, la progestérone , et toutes les molécules artificielles capables d'induire à des degrés divers des réponses biologiques. La progestérone est l'un des intermédiaires possibles de la biosynthèse des hormones stéroïdes des mammifères : c'est aussi le stade ultime de la biosynthèse stéroïdienne au niveau du corps […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/progestatifs/#i_4561

PROLANS ou GONADOTROPHINES CHORIONIQUES

  • Écrit par 
  • Geneviève DI COSTANZO
  •  • 371 mots

Substances gonadotropes découvertes en 1927 chez la souris par Aschheim et Zondek, et qui se retrouvent en quantités considérables chez les mammifères supérieurs, dans le sang et dans les urines, au décours de la grossesse. Leur origine est placentaire, mais elles sont très proches des gonadotrophines hypophysaires, tant par leur nature que par leurs actions. Pour cette raison, elles sont mainten […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prolans-gonadotrophines-chorioniques/#i_4561

PROSTAGLANDINES

  • Écrit par 
  • Jean BUENDIA
  •  • 3 602 mots

Dans le chapitre « Accouchement et avortement »  : […] Par leur découverte initiale dans le fluide séminal, les effets des prostaglandines PGE et PGF sur le système reproducteur ont été très étudiés. Il ne semble pas y avoir de relation évidente entre la teneur du fluide séminal en prostaglandines et la fertilité masculine. Si on a relevé une concentration plus faible en prostaglandines chez une population peu fertile, on a aussi montré qu'une concen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prostaglandines/#i_4561

RADIOPROTECTION

  • Écrit par 
  • Claude LÉVY
  •  • 2 470 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Radiopathologie »  : […] On distingue en radiopathologie les effets somatiques, fœto-embryonnaires et également génétiques. Les effets somatiques concernent l'individu lui-même. Les radiolésions présentent des caractères généraux. D'une part, la durée de latence entre l'irradiation et l'apparition des troubles est de quelques jours à quelques années ; d'autre part, tant que les doses ne sont pas fo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/radioprotection/#i_4561

REIN

  • Écrit par 
  • Paul JUNGERS
  •  • 15 497 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Atteintes rénales au cours de la grossesse »  : […] La néphropathie gravidique vraie se caractérise par sa survenue chez une femme primipare indemne de tout antécédent de maladie rénale ou d'hypertension artérielle et par sa manifestation seulement au dernier trimestre de la grossesse. Elle est annoncée par l'apparition de protéines dans l'urine, d'œdèmes et d'hypertension ; ces symptômes vont de pair avec une altération glom […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rein/#i_4561

RUBÉOLE

  • Écrit par 
  • Jacques MAURIN
  •  • 1 053 mots

Dans le chapitre « La maladie clinique »  : […] Après une incubation de quatorze à dix-huit jours et une période d'invasion discrète, la période d'état se caractérise par quelques signes généraux (fièvre modérée, malaise léger) et une éruption, ressemblant à celle de la rougeole, de maculo-papules, c'est-à-dire de taches rouges en relief, de forme irrégulière, qui apparaissent d'abord à la face, envahissent progressivement le reste du corps, pu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rubeole/#i_4561

SANG - Identité et hérédité

  • Écrit par 
  • Jacques RUFFIÉ, 
  • Jean-Pierre SOULIER
  •  • 5 526 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Applications médicales »  : […] L'individualité biochimique peut être source de conflit lorsque se réalise, spontanément ou artificiellement, un certain « mélange biologique » de deux sujets. Un certain nombre d'exemples sont à retenir. –  L' allo-immunisation fœto-maternelle . Au cours de la grossesse il arrive fréquemment que des hématies du fœtus franchissent le placenta et pénètrent dans la circulation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sang-identite-et-heredite/#i_4561

SIDA (syndrome immuno-déficitaire acquis)

  • Écrit par 
  • François BRICAIRE, 
  • Patrice PINELL, 
  • Yves SOUTEYRAND
  •  • 9 685 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Transmission »  : […] Pour être transmis d'un sujet à un autre le VIH doit nécessairement être transporté par une cellule qui véhicule les lymphocytes contaminés qu'elle contient. Ce qui explique que les deux grands modes de transmission sont le sang, et les sécrétions sexuelles, sperme, sécrétions génitales féminines. Les modes de contamination sont donc les échanges de seringues souillées chez les usagers de drogue […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sida/#i_4561

STÉRILITÉ

  • Écrit par 
  • Jean COHEN
  •  • 2 521 mots

L'importance du problème de la stérilité est attestée par le fait qu'en France un couple sur sept a consulté un médecin du fait d'une certaine difficulté à obtenir la grossesse qu'il désire. Autrement dit, quarante mille couples français entament une démarche médicale pour stérilité chaque année. Le mot stérilité, consacré par l'usage courant, demande toutefois à être précisé par rapport à d'autre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sterilite/#i_4561

TOXOPLASMOSE

  • Écrit par 
  • Georges DESMONTS
  •  • 2 388 mots

Dans le chapitre « Toxoplasmose humaine »  : […] La toxoplasmose humaine est, en règle générale, une infection inapparente ou sans conséquence sérieuse. Les exceptions sont de deux ordres : des accidents sans gravité qui peuvent se manifester au cours des premiers stades de l'infestation, des accidents graves lorsque le toxoplasme touche le fœtus ou un sujet en déficit immunitaire. – La toxoplasmose acquise bénigne. Le débu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/toxoplasmose/#i_4561

TRISOMIE 21 ou SYNDROME DE DOWN ou MONGOLISME

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 3 035 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Diagnostic prénatal classique de la trisomie 21 »  : […] La fréquence de la trisomie 21 et la lourdeur de sa prise en charge ont conduit au développement de son diagnostic anténatal dans des conditions de certitude et de temps permettant qu’une interruption de grossesse puisse être proposée. Dans son principe, le diagnostic certain repose sur la visualisation du caryotype fœtal. Cela suppose que l’on ait accès aux cellules du fœtus. Or, le prélèvement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/trisomie-21-ou-syndrome-de-down-ou-mongolisme/#i_4561

VOMISSEMENT

  • Écrit par 
  • François BOURNÉRIAS
  •  • 330 mots

Le vomissement est l'expulsion forcée, par la bouche, du contenu digestif. Sa valeur sémiologique est très variable et elle dépend de son caractère (est-il précédé de nausées ou, au contraire, « en fusée ») et des circonstances anamnestiques. Certes, le vomissement n'est habituellement que le signe banal d'une intolérance alimentaire et, bien souvent, il oriente l'attention du médecin vers la sphè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vomissement/#i_4561

ZIKA FIÈVRE ET VIRUS

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 1 984 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Microcéphalie et syndrome de Guillain & Barré »  : […] Si la fièvre Zika avait conservé son innocuité initiale, il est probable qu’elle n’aurait attiré l’attention de personne, hormis des virologistes. Or, déjà en Polynésie française, des cas de microcéphalie (un développement anormalement restreint de la boîte crânienne et du cerveau) avaient été repérés parmi les enfants nés de femmes infectées par Zika pendant leur grossesse. Au Brésil, le nombre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fievre-et-virus-zika/#i_4561


Affichage 

Amniocentèse

dessin

Technique de l'amniocentèse précoce pour diagnostic prénatal 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Croissance de la tête du fœtus humain

graphique

En vert, la croissance de la tête fœtale (limites de la normale) En jaune, la croissance de l'abdomen (limites de la normale) On constate le « croisement » des deux aires On comprend que la mesure de la tête donne l'âge avec une approximation de 3 semaines pour une dimension de 25 mm (+/-10... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Évaluation de l'âge

tableau

Évaluation de l'âge de la grossesse 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Examens prénatals en France

tableau

Les obligations légales des examens prénatals en France 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Femme enceinte : croissance de l'utérus

dessin

Croissance de l'utérus et formation du segment inférieur 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Glande mammaire : développement

dessin

Action des hormones sur la croissance mammaire (1, 2), sur le développement de la glande pendant la grossesse (3) et sur la lactation (4), d'après Lyons, Li et Johnson, simplifié 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Grossesse

dessin

L'accouchement se produit dans la 41e semaine (de 281 à 287 jours) après les dernières règles, ou encore 9 mois (de 273 à 276 jours) + 10 jours (de 283 à 286 jours) après les dernières règles Les fausses couches précoces sont secondaires à la mort de l'œuf, le plus souvent par anomalie... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Imagerie médicale : échographie obstétricale

photographie

La révolution sociologique et médicale que constitue la découverte du fœtus au sein de l'utérus d'une femme enceinte a marqué la fin du XXe siècle On peut désormais voir vivre l'enfant en devenir, baignant dans le liquide amniotique à l'intérieur d'un sac Ce dernier s'alimente par... 

Crédits : J. Pavlinec/ Shutterstock

Afficher

Utérus : développement

graphique

À gauche, courbe des limites normales de la hauteur utérine selon l'âge À droite, développement de l'utérus « en moyenne » Remarquer qu'à 4 mois et demi (21 semaines) le fond de l'utérus est au niveau de l'ombilic (O) conformément au vieil adage : « milieu du ventre, milieu de la... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Amniocentèse
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Croissance de la tête du fœtus humain
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Évaluation de l'âge
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Examens prénatals en France
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Femme enceinte : croissance de l'utérus
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Glande mammaire : développement
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Grossesse
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Imagerie médicale : échographie obstétricale
Crédits : J. Pavlinec/ Shutterstock

photographie

Utérus : développement
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique