GRÈVE GÉNÉRALE

BELGIQUE - Histoire

  • Écrit par 
  • Guido PEETERS
  •  • 20 605 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Le néo-capitalisme »  : […] Grâce à une infrastructure industrielle quasiment intacte, à un assainissement monétaire vigoureux (1944), aux revenus de la production d'uranium du Congo, aux services rendus par le port d'Anvers aux armées alliées à la fin de la guerre et après, au démarrage de la production de charbon, au plan Marshall et à la collaboration économique dans le cadre européen, la Belgique put se redresser rapidem […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/belgique-histoire/#i_47797

BRANTING KARL HJALMAR (1860-1925)

  • Écrit par 
  • Karl KOEHLER
  •  • 758 mots
  •  • 1 média

Premier leader de la social-démocratie suédoise, Branting est issu de la bourgeoisie stockholmoise ; étudiant, il rompt avec son milieu, se lance dans le journalisme et sera bientôt le chef de file de la presse socialiste. En 1889, il contribue à la fondation du Parti social-démocrate, réunissant des clubs de gauche, des syndicats et des groupes marxiste et anarchiste. Ce faisant, Branting entend […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karl-hjalmar-branting/#i_47797

CINQUIÈME RÉPUBLIQUE - La période gaullienne (1958-1969)

  • Écrit par 
  • Pierre BRÉCHON
  •  • 8 834 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « Mai-juin 1968 »  : […] La France avait connu, dans les premières années de la V e  République, quelques mouvements sociaux importants. Ainsi, la grève des mineurs de 1963 – à laquelle le pouvoir avait répondu par un ordre de réquisition – avait été populaire et la confiance accordée au président de la République en avait été sensiblement affectée pendant quelques mois. En 1966, après un accord C.G.T.-C.F.D.T. pour une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cinquieme-republique-la-periode-gaullienne-1958-1969/#i_47797

ESPAGNE (Le territoire et les hommes) - Le retour à la démocratie

  • Écrit par 
  • Guy HERMET, 
  • Mercedes YUSTA RODRIGO
  •  • 10 705 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La droite décomplexée »  : […] Fort de ses succès en matière économique et sociale, dans une conjoncture favorable et face à une gauche en manque de leader et de projet, le P.P. remporte haut la main les élections législatives de mars 2000 en obtenant la majorité absolue avec 44,6 p. 100 des voix. Libéré de ses alliés nationalistes, José María Aznar n'a plus à chercher le consensus avec les autres forces politiques. Son style d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espagne-le-territoire-et-les-hommes-le-retour-a-la-democratie/#i_47797

FRONT POPULAIRE

  • Écrit par 
  • Serge BERSTEIN
  •  • 4 921 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'agonie du Front populaire (juin 1937-novembre 1938) »  : […] Le changement de cap du Front populaire puis la crise qui aboutit à sa disparition en novembre 1938 se déroulent selon un processus en trois étapes. Tout d'abord, les deux ministères du radical Camille Chautemps se succèdent de juin 1937 à mars 1938. Le premier (juin 1937-janvier 1938) se présente comme un gouvernement de Front populaire à direction radicale avec participation socialiste, Léon Bl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/front-populaire/#i_47797

GRÈVE

  • Écrit par 
  • Hélène SINAY
  • , Universalis
  •  • 12 474 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Les grèves de mai-juin 1968 »  : […] À première vue, les grèves de mai-juin 1968 sont très différentes de celles de 1936. Cependant, un examen attentif révèle des ressemblances assez étonnantes. Certains ont pu dès lors se demander si 1968 n'a pas été, au regard de la lutte ouvrière tout au moins, « davantage une révolte d'hier qu'un mouvement de demain » . Apparemment, les différences sont sensibles. En 1968, c'est le mouvement étud […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/greve/#i_47797

GUADELOUPE

  • Écrit par 
  • Christian GIRAULT
  •  • 2 816 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Des déséquilibres économiques et sociaux persistants »  : […] Les problèmes de la Guadeloupe sont perceptibles à travers les données de population et les indicateurs socio-économiques qui montrent un certain décalage par rapport à la France métropolitaine. La population de la Guadeloupe a amorcé un recul sensible depuis 2012 qui s’explique par « la diminution du solde naturel et l’augmentation du déficit migratoire » (INSEE Guadeloupe). Le taux de mortalité […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guadeloupe/#i_47797

GUINÉE

  • Écrit par 
  • Monique BERTRAND, 
  • Bernard CHARLES, 
  • Agnès LAINÉ
  • , Universalis
  •  • 19 483 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Épreuves de force et possible ouverture »  : […] Face à la pauvreté de la population, la presse étrangère dénonce la fortune de certains hommes d'affaires tel Mamadou Sylla, patron des hommes d'affaires guinéens et bénéficiaire principal des marchés publics de l'État qui, arrêté par le chef du gouvernement pour détournement de fonds publics, est libéré par le président lui-même en décembre 2006. C'est alors qu'éclatent d'importantes grèves géné […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guinee/#i_47797

INDE (Le territoire et les hommes) - Histoire

  • Écrit par 
  • Christophe JAFFRELOT, 
  • Jacques POUCHEPADASS
  • , Universalis
  •  • 22 498 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre « Le « mouvement JP » et l'état d'urgence »  : […] Le hiatus entre les promesses électorales d'Indira Gandhi et les réalisations de son gouvernement est facilement exploité par l'opposition. En janvier 1974, des manifestations éclatent à Ahmedabad, au Gujarat, où les étudiants descendent dans la rue pour demander la dissolution de l'Assemblée de l'État, une exigence que relaie Morarji Desai, originaire de cet État, à partir de mars 1974. Le Bihar […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inde-le-territoire-et-les-hommes-histoire/#i_47797

MADAGASCAR

  • Écrit par 
  • Marie Pierre BALLARIN, 
  • Chantal BLANC-PAMARD, 
  • Hubert DESCHAMPS, 
  • Bakoly DOMENICHINI-RAMIARAMANANA, 
  • Paul LE BOURDIEC, 
  • David RASAMUEL
  • , Universalis
  •  • 35 096 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « L’espoir de Ravalomanana »  : […] À la fin de l'année 2001 a lieu une nouvelle élection présidentielle où la victoire de Ratsiraka semble assurée. Le président sortant maîtrise les principaux rouages de l'État et dispose d'une Assemblée et d'une administration locale soumises. Or, le 16 décembre 2001, à l'issue du premier tour, Marc Ravalomanana – maire de la capitale, entrepreneur florissant issu d'une noblesse rurale appauvrie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/madagascar/#i_47797

PALESTINIENNE AUTORITÉ

  • Écrit par 
  • Olivier CARRÉ, 
  • Aude SIGNOLES
  • , Universalis
  •  • 28 716 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « La « guerre des pierres » »  : […] Les événements marquants sont déjà passés dans la légende nationale palestinienne. Le Soulèvement est conduit par des jeunes gens de toutes les classes, d'abord indépendamment des maires et conseillers municipaux, des intellectuels et du Conseil islamique. Ces jeunes ont joué adroitement le jeu de l'appareil démocratique israélien (la presse notamment et la télévision) d'une part, de l'administra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/autorite-palestinienne/#i_47797

QUÉBEC

  • Écrit par 
  • Jean-Louis JOUBERT, 
  • Henri ROUGIER, 
  • Antony SORON
  •  • 14 454 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La poésie, éternellement à réinventer »  : […] Chaque pays a ses poètes phares, sur lesquels le regard se fixe quand il souhaite se faire une idée, au moins schématique, des vertus lyriques d’un pays. Le Québec, habité par la transmission orale, ne transgresse pas cette loi non écrite en institutionnalisant la triade Émile Nelligan, Hector de Saint-Denys Garneau, Gaston Miron, qui fait du poète maudit le frère de sang du poète engagé. Il n’en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/quebec/#i_47797

RÉVOLUTION RUSSE

  • Écrit par 
  • Nicolas WERTH
  •  • 7 712 mots
  •  • 25 médias

Dans le chapitre « La révolution de février 1917 et la chute du tsarisme »  : […] Spontanéité et improvisation caractérisent les journées de février 1917. Certes, au début de 1917, la crise politique que connaît le régime tsariste est profonde. Néanmoins, ni l'opposition modérée, ni l'opposition révolutionnaire, ni les « masses » de Petrograd , dont le rôle sera capital durant les événements de février, ne semblent prêtes à une révolution, qui, en quelques jours, emporte une dy […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/revolution-russe/#i_47797

SOREL GEORGES (1847-1922)

  • Écrit par 
  • Louis SOUBISE
  •  • 2 241 mots

Dans le chapitre « La grève générale comme mythe »  : […] Selon Sorel, la « grève générale », acte suprême de la violence, n'est pas une utopie ou construction idéale imaginaire, ni une prédiction plus ou moins approchée de l'avenir. Ce n'est pas la « grève générale prolétarienne » se mettant au service du socialisme démocrate ou de type bolchevique. La grève générale tout court est un mythe , c'est-à-dire un ensemble lié d'idées, d'images capables d'é […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-sorel/#i_47797

SUÈDE

  • Écrit par 
  • Régis BOYER, 
  • Michel CABOURET, 
  • Maurice CARREZ, 
  • Georges CHABOT, 
  • Jean-Claude MAITROT, 
  • Jean-Pierre MOUSSON-LESTANG, 
  • Lucien MUSSET, 
  • Claude NORDMANN, 
  • Jean PARENT
  • , Universalis
  •  • 35 810 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « La fin de l'hégémonie sociale-démocrate (1976-1982) »  : […] Lors des élections de septembre 1976, les partis de l'opposition (conservateurs, centristes, libéraux) obtinrent 50,72 p. 100 des suffrages, les sociaux-démocrates 42,74 p. 100 (47,8 p. 100 avec les communistes). C'était la fin de quarante-quatre ans de pouvoir social-démocrate à Stockholm. Le nouveau gouvernement de coalition tripartite fut conduit par le leader centriste Thorbjörn Fälldin qui, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/suede/#i_47797

VENEZUELA

  • Écrit par 
  • Virginie BABY-COLLIN, 
  • Véronique HÉBRARD
  • , Universalis
  •  • 14 164 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Chávez au pouvoir : entre rupture et « révolution » »  : […] Le 25 avril 1999, Chávez remporte le référendum pour l'élection d'une Assemblée nationale constituante. Proclamée le 15 décembre, la nouvelle Constitution consacre l'avènement de la République bolivarienne du Venezuela et instaure un « pouvoir citoyen » sous le nom de Conseil moral républicain. Le 30 juillet 2000, Chávez est réélu à la présidence, tandis que le Movimiento V República obtient 92 de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/venezuela/#i_47797

ZIMBABWE

  • Écrit par 
  • Daniel COMPAGNON, 
  • Philippe GERVAIS-LAMBONY, 
  • Franck MODERNE
  • , Universalis
  •  • 16 843 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « La crise sociale et politique »  : […] Mis en place au début des années 1990 à la demande de l'Association des vétérans et de députés de base ZANU (PF) comme Margaret Dongo, le fonds est vite épuisé par les dirigeants du parti et leurs protégés, sur la base de faux certificats d'invalidité ou autres séquelles de la guerre. Face au scandale, une commission d'enquête présidée par un juge acquis au pouvoir (devenu Chief Justice en 2001) […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zimbabwe/#i_47797


Affichage 

Belfast fête la chute de la coalition (1974)

photographie

Le 28 mai 1974, les grévistes de l'Ulster Worker's Council fêtaient la fin de la grève générale à Belfast, longue de plus de deux semaines Elle entraîna la chute du gouvernement de coalition de l'unioniste Brian Faulkner, au sein duquel figuraient des catholiques modérés, et auquel... 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Belfast fête la chute de la coalition (1974)
Crédits : Hulton Getty

photographie