GRENELLE DE L'ENVIRONNEMENT

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Une concertation à cinq partenaires

Le Grenelle Environnement se différencie des négociations traditionnelles (patronat/syndicats ; État/associations) dans la mesure où il réunit cinq catégories d’acteurs – associations environnementalistes, syndicats de salariés, organisations patronales, collectivités locales, experts publics –, ou collèges, représentées par trois cent quarante-six personnes désignées par le cabinet du ministère de l’Écologie et du Développement durable.

La période de réflexion et de dialogue du Grenelle Environnement s’est déroulée en trois étapes. Tout d’abord, six groupes de travail ont œuvré, liés chacun à un grand thème : lutter contre les changements climatiques et maîtriser la demande d’énergie (groupe 1) ; préserver la biodiversité et les ressources naturelles (groupe 2) ; instaurer un environnement respectueux de la santé (groupe 3) ; adopter des modes de production et de consommation durables (groupe 4) ; construire une démocratie écologique : institutions et gouvernance (groupe 5) ; promouvoir des modes de développement écologiques favorables à l’emploi et à la compétitivité (groupe 6). Deux intergroupes ont ensuite été ajoutés : l’un concernant les déchets (groupe 7), l’autre (groupe 8) les organismes génétiquement modifiés (OGM). Chaque groupe était formé de 45 à 50 membres, représentant les cinq catégories d’acteurs. Malgré un calendrier très serré pour cette première étape (de mi-juillet à fin septembre 2007), les participants sont parvenus à produire un important travail collectif de définition des priorités environnementales et d’écriture de recommandations pour le gouvernement. La démarche a été inductive. Le travail ayant été peu cadré en amont, l’essentiel est venu des propositions des groupes. Tous sont parvenus (avec plus ou moins de tensions internes) à produire des choix consensuels.

Ensuite, diverses consultations des publics ont eu lieu : réunions régionales, forums sur Internet, interventions d’organismes (Parlement, Conseil économique et [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages





Écrit par :

  • : directeur de recherche émérite au CNRS, Centre d'études européennes, Sciences Po

Classification

Les derniers événements

9-30 octobre 2014 • France • Suspension sine die de l'écotaxe.

de solutions de transport alternatives. Prévue par le Grenelle de l'environnement de 2007 et votée en 2009, cette taxe avait été reportée à diverses reprises, puis révisée à la baisse en juin 2014 à la suite de la mobilisation des « bonnets rouges » bretons durant l'automne de 2013. Le 30, le gouvernement annonce la résiliation du contrat liant l'État à la société franco-italienne Ecomouv' qui devait collecter l'écotaxe.  [...] Lire la suite

16-29 octobre 2013 • France • Mouvement contre l'écotaxe en Bretagne.

dans la loi de programmation mettant en œuvre le Grenelle de l'environnement, adoptée à une large majorité en juillet 2009. Son montant doit être affecté à l'amélioration des infrastructures routières et au développement des infrastructures ferroviaires et fluviales. Le 26, des affrontements violents [...] Lire la suite

29 juin 2010 • France • Adoption de la loi Grenelle 2.

Le Parlement adopte définitivement le projet de loi portant engagement national pour l'environnement, dit « Grenelle 2 ». L'opposition de gauche et les Verts, qui avaient approuvé la loi Grenelle 1 en août 2009, votent contre. La loi Grenelle 2 doit mettre en œuvre les engagements pris en octobre [...] Lire la suite

23-29 mars 2010 • France • Annonce du report de l'instauration d'une « taxe carbone ».

», tandis que les organisations patronales saluent ce report. Le 29, la fondation Nicolas Hulot annonce son retrait du processus de suivi du « Grenelle de l'environnement » conclu en octobre 2007. Sa direction dénonce le fait que « la réponse aux défis écologiques est de nouveau systématiquement opposée à la compétitivité économique et à la protection des emplois ».  [...] Lire la suite

28 juillet 2009 • France • Remise du rapport sur la contribution climat-énergie.

, dans les domaines du transport et de l'habitat, en fonction de leurs émissions de CO2. L'industrie, soumise au système européen de quotas d'émissions, ne serait pas concernée. La taxe carbone, réclamée par les écologistes et promise par Nicolas Sarkozy à l'issue du Grenelle de l'environnement en 2007 [...] Lire la suite

2 mars - 14 avril 2009 • Union européenne • Désaccord sur la culture du maïs génétiquement modifié.

américain de semences Monsanto (Mon 810). Ils désavouent ainsi la Commission européenne qui s'apprête à recommander la levée de la même clause de sauvegarde sur le Mon 810 adoptée par la France à la suite du « Grenelle de l'environnement ». La Commission européenne, qui a autorisé la culture des O.G.M [...] Lire la suite

9-11 janvier 2008 • France • Moratoire sur la culture des O.G.M.

Le 9, le gouvernement annonce le retrait de l'ordre du jour et le report de l'examen par le Sénat du projet de loi sur les O.G.M. Le 9 également, la Haute Autorité provisoire sur les organismes génétiquement modifiés, mise sur pied à la suite du « Grenelle de l'environnement » d'octobre 2007, rend [...] Lire la suite

24-25 octobre 2007 • France • Le « Grenelle de l'environnement ».

Le 24 s'ouvre au ministère de l'Écologie, du Développement et de l'Aménagement durables, sous la présidence du ministre Jean-Louis Borloo, la réunion finale du « Grenelle de l'environnement » promis en mai par son prédécesseur Alain Juppé. La réunion vient au bout de trois mois de concertation [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Pierre LASCOUMES, « GRENELLE DE L'ENVIRONNEMENT », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 février 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/grenelle-de-l-environnement/