SCIUTTI GRAZIELLA (1927-2001)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La soprano italienne Graziella Sciutti fut l'une des plus parfaites mozartiennes de sa génération, sans rivale dans les rôles de soubrette : c'est elle qui incarne Zerlina dans l'enregistrement légendaire de Don Giovanni réalisé en 1959 sous la direction artistique de Walter Legge et la baguette de Carlo Maria Giulini. Elle sera la partenaire des plus grandes voix et l'élue des plus célèbres baguettes de son époque : Vittorio Gui, Guido Cantelli, Giulini, Leonard Bernstein, Herbert von Karajan. Sa voix n'était pourtant exceptionnelle ni par l'amplitude ni par le timbre ; en revanche, sa maîtrise technique – qu'il s'agisse de projection, de justesse, d'agilité ou de souplesse – laisse pantois. Si l'on ajoute un charme, une distinction et une présence scénique irrésistibles, on comprend pourquoi Graziella Sciutti a si longtemps enchanté les vrais amateurs.

Graziella Sciutti naît à Turin le 17 avril 1927 (et non pas 1932, date qui figure dans de nombreuses références) et effectue ses études musicales à l'Accademia di Santa Cecilia de Rome. Gabriel Dussurget, fondateur et animateur du festival d'Aix-en-Provence, la remarque et l'engage : elle est la révélation du festival de 1951, dans Le Téléphone de Gian Carlo Menotti. À Aix, elle triomphera dans Carolina (Le Mariage secret de Domenico Cimarosa) et les trois grandes soubrettes de Mozart-Da Ponte : Despina (Così fan tutte), Susanna (Les Noces de Figaro) et Zerlina.

En 1954, elle débute au festival de Glyndebourne, dans Rosina (Le Barbier de Séville de Rossini). Elle apparaît en 1958 dans deux productions emblématiques de ce festival, chantant Nannetta (Falstaff de Verdi) et Susanna sous la direction de Gui, puis en 1959 dans Despina ; en 1970, elle y est une piquante Fiorilla (Il Turco in Italia de Rossini). Elle interprète la Duchesse dans Don Chisciotte della Mancia de Giovanni Paisiello lors de la réouverture, après restaurat [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Pierre BRETON, « SCIUTTI GRAZIELLA - (1927-2001) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/graziella-sciutti/