GRAUWACKES

GRÈS

  • Écrit par 
  • Charles POMEROL, 
  • Geneviève TERMIER, 
  • Henri TERMIER
  •  • 3 167 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Relations entre les formations gréseuses et la tectonique »  : […] Le plus souvent, le sable cimenté qui constitue les grès provient de la destruction de roches magmatiques ou métamorphiques, ou encore de la reprise de sables ou de grès préexistants. L'orogenèse est génératrice de formations gréseuses : on distingue ainsi le flysch, grès anté- ou syntectonique, de la molasse, grès postorogénique. La molasse (terme suisse : roche servant à f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gres/#i_40000

OCÉANIE - Géologie

  • Écrit par 
  • Michel RABINOVITCH
  •  • 11 313 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La Nouvelle-Zélande »  : […] L' aspect caractéristique de la Nouvelle-Zélande est dû en grande partie à la présence de grands décrochements, principalement dextres, de direction nord-est - sud-ouest (sens de l'allongement des deux îles), qui ont déplacé latéralement les formations plissées de la ceinture mélanésienne interne. Ce mouvement, effectué de façon progressive du Jurassique moyen au Quaternaire, est à l'origine du d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-geologie/#i_40000

PÉLITES

  • Écrit par 
  • Charles POMEROL
  •  • 1 495 mots

Dans le chapitre « Pélites détritiques »  : […] Les pélites quartzeuses, ou microquartzites , sont des roches très dures à cassure esquilleuse ou conchoïdale ; elles sont parfois colorées en noir par de la matière organique et ont alors l'aspect de lydiennes (cf. roches biochimiques et chimiques siliceuses ). Le ciment des microquartzites peut, comme celui de leurs équivalents gréseux, être contem […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pelites/#i_40000

ROCHES (Classification) - Roches sédimentaires

  • Écrit par 
  • André JAUZEIN
  •  • 4 542 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les roches détritiques »  : […] Les roches détritiques forment un ensemble assez bien défini qui caractérise la dominance des matériaux hérités de le fragmentation ou de l'altération (phase résiduelle) ou du simple transport des constituants d'autres formations. Il est commode de les situer dans un tableau à double entrée en fonction de la taille des éléments remaniés et du fait qu'elles sont ou non consolidées . Cette nomenclat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roches-classification-roches-sedimentaires/#i_40000