GRAND MAL ÉPILEPTIQUE

ÉLECTROPHYSIOLOGIE

  • Écrit par 
  • Max DONDEY, 
  • Jean DUMOULIN, 
  • Alfred FESSARD, 
  • Paul LAGET, 
  • Jean LENÈGRE
  •  • 17 359 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « E.E.G. et épilepsie »  : […] Il est bien établi que la crise d'épilepsie sous sa forme la plus spectaculaire, celle de la crise convulsive généralisée dite de «  grand mal », correspond à la mise en jeu inopinée, brutale et répétitive, de vastes ensembles neuronaux qui s'activent synchroniquement alors que dans les conditions normales ils travaillent par groupes très limités suivant une programmation à la fois précise et ext […] […] Lire la suite

ÉPILEPSIE

  • Écrit par 
  • Henri GASTAUT, 
  • François MIKOL
  •  • 6 164 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Épilepsies idiopathiques »  : […] Elles ont en commun l'absence de déficit neurologique ou cognitif, et une évolution en règle favorable, même si un traitement au long cours peut être nécessaire. Les études familiales et la biologie moléculaire ont montré la forte composante génétique (de type polygénique) à leur origine, la plupart des formes déterminant une hérédité complexe. La forme généralisée – la plus commune de toutes les […] […] Lire la suite

NEUROLOGIE

  • Écrit par 
  • Raymond HOUDART, 
  • Hubert MAMO, 
  • Jean MÉTELLUS, 
  • Universalis
  •  • 30 259 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Épilepsies »  : […] Il convient de rappeler qu'une lésion des hémisphères cérébraux, et plus particulièrement à l'étage cortical, est susceptible de provoquer, à côté du déficit que produit toute lésion du système nerveux à quelque étage que ce soit, des phénomènes d'excitation, les crises d'épilepsie, qui sont en quelque sorte les différentes manifestations cliniques de la décharge hypersynchrone d'une population n […] […] Lire la suite