GRAMMAIRE GÉNÉRATIVE & TRANSFORMATIONNELLE

AGRAMMATICALITÉ

  • Écrit par 
  • Robert SCTRICK
  •  • 477 mots

Une phrase est réputée agrammaticale lorsqu'elle est incompatible avec les schèmes qui régissent la structure et le fonctionnement de la langue où elle est émise. En raison des différents niveaux où l'on peut se placer pour apprécier la manière dont un code est violé par une production de parole, il faut soigneusement distinguer des concepts qui lui sont voisins la notion, souvent fort opératoire, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/agrammaticalite/#i_5819

ANALYSE & SÉMIOLOGIE MUSICALES

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques NATTIEZ
  •  • 5 121 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les modèles linguistiques dans l'analyse musicale »  : […] À l'époque du structuralisme triomphant, la sémiologie musicale rencontre les modèles d'analyse linguistique pour des raisons à la fois épistémologiques et esthétiques. Le structuralisme conçoit le signe moins comme l'union d'un signifiant et d'un signifié que comme un élément intégré à un système, entretenant avec ses voisins des rapports « oppositifs et négatifs ». Paul Ricœur l'énonce très cla […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/analyse-et-semiologie-musicales/#i_5819

CHOMSKY NOAM (1928- )

  • Écrit par 
  • Jean-Yves POLLOCK
  •  • 4 011 mots
  •  • 1 média

Noam Chomsky est le linguiste vivant le plus important et le plus connu. Son influence sur la linguistique contemporaine est déterminante. Né à Philadelphie en 1928, formé à la linguistique par Z. S. Harris – un des principaux théoriciens du distributionnalisme – au début des années 1950, il élabore dans sa thèse The Logical Structure of Linguistic Theory , écrite en 1955, l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/noam-chomsky/#i_5819

COMPÉTENCE & PERFORMANCE, linguistique

  • Écrit par 
  • Louis-Jean CALVET
  •  • 388 mots

Dans la terminologie de la grammaire générative, le comportement linguistique d'un locuteur est défini par un couple de concepts : compétence, ou savoir linguistique du locuteur, et performance, ou réalisation concrète de ce savoir linguistique dans des actes de communication, qu'il s'agisse d'émission (le sujet fait des phrases) ou de réception (le sujet comprend des phrases). Si la compétence pe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/competence-et-performance-linguistique/#i_5819

COMPLÉTIVES PROPOSITIONS

  • Écrit par 
  • Robert SCTRICK
  •  • 380 mots

La linguistique moderne n'a pas modifié fondamentalement le savoir grammatical traditionnel concernant les propositions complétives, autrement dit les subordonnées introduites par « que » et régies par un verbe sémantiquement caractérisé dans l'un des domaines suivants : déclaration, volition, opinion ou, plus généralement, opération de l'esprit ou des sens. Cette description a toutefois été rempl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/propositions-completives/#i_5819

CONCATÉNATION, linguistique

  • Écrit par 
  • Louis-Jean CALVET
  •  • 320 mots

Au sens général, la concaténation désigne la mise en chaîne, la succession, en particulier la succession des arguments, des causes et des effets, des termes d'un syllogisme, etc. Le sens linguistique en est assez proche : il s'agit de l'agencement des unités de la langue dans l'ordre linéaire propre au langage. On parlera ainsi de la concaténation des phonèmes pour constituer une unité de rang sup […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/concatenation-linguistique/#i_5819

CONSTITUANT IMMÉDIAT

  • Écrit par 
  • Robert SCTRICK
  •  • 286 mots

Lorsqu'on souhaite segmenter un énoncé en unités plus petites et ainsi de suite jusqu'à des éléments indécomposables, les morphèmes, on est conduit à user de procédures purement formelles qui permettent de décomposer l'ensemble et chaque sous-ensemble obtenu en sous-ensembles de rang immédiatement inférieur : on établit ainsi une hiérarchie de constituants immédiats. La question se pose de savoir […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/constituant-immediat/#i_5819

CONTEXTE, linguistique

  • Écrit par 
  • Catherine FUCHS
  •  • 1 185 mots

Dans le chapitre « Les grammaires syntagmatiques »  : […] Les théories linguistiques ont d'abord recouru à la notion de « contexte » dans un sens technique, pour caractériser les propriétés des grammaires formelles utilisées pour décrire la syntaxe des langues. Dans le cadre de la grammaire générative de Noam Chomsky, on appelle « grammaires syntagmatiques » des grammaires de constituants destinées à décrire la base de la composante syntaxique, par oppo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/contexte-linguistique/#i_5819

DÉRIVATION, linguistique

  • Écrit par 
  • Nicole QUENTIN-MAURER
  •  • 302 mots

1. Formation de nouvelles unités du lexique à partir des morphèmes de base et obtenues par addition, suppression ou remplacement d'un affixe au radical du mot. La dérivation est dite impropre lorsque les mots reçoivent une valeur dérivée nouvelle sans modifier leur forme, mais en changeant de catégorie grammaticale (exemples : le boire et le manger , […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/derivation-linguistique/#i_5819

DISTRIBUTIONNALISME

  • Écrit par 
  • Catherine FUCHS
  •  • 964 mots

Dans le chapitre « Le débat avec la linguistique générative »  : […] Si l'analyse distributionnelle a pu s'imposer comme le préalable indispensable de l'analyse linguistique en vue d'un premier dégrossissage des formes phoniques et morpho-syntaxiques (notamment s'agissant d'une langue inconnue), cette procédure empirique n'en a pas moins montré certaines limites et suscité des critiques, en particulier de la part de Noam Chomsky dès les années 1950 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/distributionnalisme/#i_5819

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Arts et culture) - La philosophie

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre COMETTI
  •  • 6 285 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le langage de la pensée »  : […] Les États-Unis d'Amérique ont été aussi le théâtre d'un essor significatif des sciences sociales, de la réflexion politique, de l'ethnologie et de la linguistique. À côté des tendances qui se sont imposées en psychologie et en sociologie, dans un esprit essentiellement expérimental et fortement empreint des besoins et des travers de la société industrielle, il faut tenir compte des travaux orient […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etats-unis-d-amerique-arts-et-culture-la-philosophie/#i_5819

FONCTION GRAMMATICALE ou FONCTION SYNTAXIQUE

  • Écrit par 
  • Catherine FUCHS
  •  • 1 280 mots

Dans le chapitre « Grammaires de dépendance et grammaires de constituants »  : […] La linguistique contemporaine a vu se développer diverses théories syntaxiques, dans lesquelles la notion de fonction occupe une place plus ou moins centrale selon les cas. Au tournant des années 1950-1960, deux grands types de grammaires ont été élaborés, que l'on a coutume de désigner respectivement sous les noms de « grammaires de dépendance » et « grammaires de constituants ». C'est à Lucien […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fonction-grammaticale-fonction-syntaxique/#i_5819

FORMANT, linguistique

  • Écrit par 
  • Michel BRAUDEAU
  •  • 216 mots

Terme utilisé par les linguistes de l'école chomskienne. On distingue en grammaire générative les formants des morphèmes : les morphèmes sont les éléments qui composent les suites syntagmatiques terminales engendrées par la base de la grammaire (soit l'ensemble des règles syntagmatiques et le lexique) avant l'application des transformations. Les formants sont les éléments minimaux composant les su […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/formant-linguistique/#i_5819

GRAMMAIRE

  • Écrit par 
  • Jean-Claude MILNER
  •  • 8 566 mots

Dans le chapitre « Grammaire et linguistique »  : […] La grammaire a très tôt affronté la question de son statut de science. En effet, même quand elle entend se borner à des fins essentiellement pratiques, elle souhaite présenter des règles claires et efficaces ; c'est ce qu'elle appelle traditionnellement la doctrine . Pour ce faire, il lui est toujours apparu qu'elle avait intérêt à se présenter comme une théorie, la plus rig […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grammaire/#i_5819

GRAMMAIRES (HISTOIRE DES) - Du Moyen Âge à la période contemporaine

  • Écrit par 
  • Jean-Claude CHEVALIER, 
  • Jean STÉFANINI
  • , Universalis
  •  • 4 816 mots

Dans le chapitre « La syntaxe »  : […] La théorie générativiste a atteint une limite dans le programme minimaliste de Chomsky comme le montre J. Y. Pollock dans Langage et cognition (1997) qui a donné lieu à de nombreuses expansions (voir Recherches ling., PUV). L'équipe internationale de la Grammaire transformationnelle de Maurice Gross, dans la ligne des travaux de Z. S. Harris, a établ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grammaires-histoire-des-du-moyen-age-a-la-periode-contemporaine/#i_5819

GRAMMATICALITÉ

  • Écrit par 
  • Robert SCTRICK
  •  • 317 mots

Une bonne grammaire doit être capable de «  projeter le corpus fini et toujours plus ou moins aléatoire des énoncés observés sur l'ensemble, qu'on présuppose infini, des phrases grammaticales », écrit N. Chomsky ( Structures syntaxiques ). Ce passage de l'induction à la projection ne peut se faire qu'au moyen d'un appareil hypothético-déductif qui conce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grammaticalite/#i_5819

INFORMATIQUE - Principes

  • Écrit par 
  • Jacques HEBENSTREIT
  •  • 3 097 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Langage formel »  : […] Un langage formel est, par définition, un langage ne possédant qu'une syntaxe et pas de sémantique. Un tel langage est très différent des langages naturels puisqu'il ne comporte qu'une grammaire et que le sens des mots n'intervient pas. C'est cependant en partant, non pas de la linguistique, mais de l'activité linguistique des individus, et en cherchant à résoudre un double problème, à savoir ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/informatique-principes/#i_5819

JAKOBSON ROMAN (1896-1982)

  • Écrit par 
  • Nicolas RUWET
  •  • 2 295 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les suggestions de Jakobson : grammaire générative, sémiotique et poétique »  : […] L'arrivée de Jakobson à Harvard et au M.I.T. a été décisive pour le développement des études slaves aux États-Unis et pour le renouveau de la linguistique générale dans le monde. Son érudition, son imagination théorique, son ouverture d'esprit, sa chaleur, ont attiré des dizaines d'étudiants, dont beaucoup sont eux-mêmes devenus des maîtres. L'importance qu'il attache au problème des universaux et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roman-jakobson/#i_5819

LANGAGE PHILOSOPHIES DU

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre COMETTI, 
  • Paul RICŒUR
  •  • 23 532 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Le recours au langage ordinaire »  : […] La philosophie du langage ordinaire a en commun avec le positivisme logique la conviction que les énoncés métaphysiques sont dénués de sens. Mais elle poursuit le même but thérapeutique par un travail de clarification appliqué au langage naturel ; il résulterait de ce travail que celui-ci fonctionne correctement aussi longtemps qu'il reste contenu dans les bornes de son usage propre. Les fondatio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philosophies-du-langage/#i_5819

LINGUISTIQUE - Théories

  • Écrit par 
  • Catherine FUCHS
  •  • 6 894 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les grammaires formelles »  : […] C'est en prenant le contre-pied de la démarche structuraliste que s'est constitué, vers la fin des années 1950, le courant le plus connu des grammaires formelles, la grammaire générative transformationnelle de l'américain Noam Chomsky. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/linguistique-theories/#i_5819

LINGUISTIQUE - Domaines

  • Écrit par 
  • Catherine FUCHS
  •  • 5 095 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La syntaxe »  : […] La syntaxe a pour objet l'organisation des morphèmes et des mots au sein de la phrase ; elle doit décrire la structure de la phrase, ainsi que la fonction des différents éléments qui la composent. Les constituants de la phrase sont généralement organisés selon une structure hiérarchique, qui peut être visualisée à l'aide de diverses représentations graphiques : boîtes, parenthésages ou arborescenc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/linguistique-domaines/#i_5819

MODALITÉ, linguistique

  • Écrit par 
  • Robert SCTRICK
  •  • 706 mots

Terme de logique dont la linguistique fait deux emplois relativement distincts : pour A. Martinet, le mot désigne les déterminants grammaticaux du nom et renvoie à la classe des « actualisateurs » défini, indéfini, singulier, pluriel. Cette acception repose sur la distinction saussurienne entre langue et parole : pour devenir des éléments du discours, les noms sont soumis à la nécessité de passer […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/modalite-linguistique/#i_5819

MODÈLE

  • Écrit par 
  • Raymond BOUDON, 
  • Hubert DAMISCH, 
  • Jean GOGUEL, 
  • Sylvanie GUINAND, 
  • Bernard JAULIN, 
  • Noël MOULOUD, 
  • Jean-François RICHARD, 
  • Bernard VICTORRI
  •  • 24 440 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les outils mathématiques »  : […] Les outils mathématiques les plus utilisés dans la modélisation linguistique sont, sans conteste, de type logico-algébrique. La première impulsion de modélisation des langues en termes algébriques vient sans doute de Zellig Harris (dont Chomsky fut un élève), qui a développé un modèle transformationnel dans lequel les phrases sont obtenues à partir de phrases noyaux subissant une suite de manipul […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/modele/#i_5819

MORPHÈME

  • Écrit par 
  • Louis-Jean CALVET
  •  • 954 mots

Le terme morphème a au moins trois sens différents en linguistique. On l'a d'abord employé pour désigner l'unité repérable dans un complexe morphologique où se découpaient un élément porteur de sens (appelé lexème ; parfois, mais plus rarement, sémantème) et un autre, grammatical, signalant l'appartenance à l'une des parties du discours (nom, adjectif, verbe, etc.). Ainsi, les termes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/morpheme/#i_5819

NORME ET USAGE (linguistique)

  • Écrit par 
  • Catherine FUCHS
  •  • 1 201 mots

Dans le chapitre « Norme et description »  : […] Face à cette hétérogénéité, la tradition grammaticale a, pour l'essentiel, adopté une attitude que l'on peut qualifier de normative : l'objectif étant d'imposer une norme, c'est-à-dire d'édicter le bon usage de la langue, conforme à un certain idéal esthétique ou socioculturel historiquement situé. Dans une telle perspective, certains usages de la langue – en l'occurrence ceux des classes sociale […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/norme-et-usage/#i_5819

PARAPHRASE

  • Écrit par 
  • Catherine FUCHS
  •  • 545 mots

Dès l'Antiquité, la paraphrase figure dans les manuels pédagogiques pour la formation des futurs orateurs, au titre des progymnasmata (« exercices préparatoires » à la rhétorique) : ainsi chez Quintilien, Hermogène ou Aphtonios ; c'est un exercice pratique de lecture et de reformulation développée à partir d'un texte d'auteur ou d'une sentence. La para […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paraphrase/#i_5819

PHONÈME

  • Écrit par 
  • Catherine FUCHS
  •  • 1 421 mots

Dans le chapitre « Vers une phonologie générative »  : […] Depuis ses débuts, la phonologie a connu diverses évolutions. Au sein du courant structuraliste, elle a pour l'essentiel été utilisée dans des travaux synchroniques – à l'exception d'un ouvrage important de phonologie diachronique, l' Économie des changements phonétiques (1955), d'André Martinet, où l'auteur met en évidence l'interaction de tendances contradictoires dans l'h […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/phoneme/#i_5819

PHONOLOGIE

  • Écrit par 
  • Jean Léonce DONEUX, 
  • Véronique REY, 
  • Robert VION
  •  • 7 452 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « D'un niveau plus abstrait à la phonologie générative »  : […] Dès les débuts de la phonologie, il est apparu que certains phénomènes, qu'ils soient de concaténation ou de position, se laissaient mal analyser par l'appareil de concepts élaborés pour la phonématique. Comment rendre compte, dans « j'ai fait un [bɔ̃] », du fait que l'un des deux termes possibles, un « bon », renvoie à « bonne, bonifier, bonasse », tandis que l'autre, un « bond », est manifesteme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/phonologie/#i_5819

PORT-ROYAL GRAMMAIRE DE

  • Écrit par 
  • Michel BRAUDEAU
  •  • 1 030 mots

De 1644 à 1660, Claude Lancelot, professeur aux Petites Écoles de Port-Royal des Champs rédige une série de grammaires (latine, grecque, italienne, espagnole) qui instaurent une importante réforme dans l'enseignement des langues et entraîneront un grand bouleversement épistémologique. Jusqu'alors les manuels d'enseignement des langues énonçaient les règles de grammaire et les illustraient d'exemp […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grammaire-de-port-royal/#i_5819

PRÉDICAT, linguistique

  • Écrit par 
  • Catherine FUCHS
  •  • 1 234 mots

Dans le chapitre « Sujet logique, sujet grammatical »  : […] D'autres approches syntaxiques, au contraire, sont restées à certains égards très proches de la tradition logique. Ainsi la grammaire générative de Noam Chomsky, qui décompose toute proposition en deux grands groupes : le groupe nominal (sujet) et le groupe verbal. Dans sa théorie, le terme prédicat désigne à la fois la fonction générale de ce groupe verbal et, plus spécifiquement, celle du group […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/predicat-linguistique/#i_5819

PRÉPOSITION

  • Écrit par 
  • Robert SCTRICK
  •  • 772 mots

On appelle « préposition » une des parties du discours, invariable et toujours liée à un syntagme qu'elle régit et précède immédiatement (c'est le cas le plus général et le terme même de pré-position l'atteste), qu'elle peut suivre (certains lui réservent alors la dénomination de postposition : en allemand, meiner Meinung nach , « d'après moi » ; en latin, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/preposition/#i_5819

RÉCURSIVITÉ, linguistique

  • Écrit par 
  • Robert SCTRICK
  •  • 444 mots

Est dit récursif, dans la linguistique générative, tout élément qui présente la propriété de se reproduire dans l'algorithme d'une structure de phrase à la fois comme constituant et comme constitué, c'est-à-dire à droite et à gauche de la flèche de réécriture. C'est un langage artificiel qui servira ici d'exemple concret : si l'on veut engendrer une suite qui comporte un nombre indéterminé d'occur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/recursivite-linguistique/#i_5819

ŠAUMJAN SÉBASTIEN KONSTANTINOVIČ (1916- )

  • Écrit par 
  • Zlatka GUENTCHÉVA
  •  • 730 mots

Connu comme le créateur du modèle génératif applicationnel, S. K. Šaumjan (ou Chaoumian) a été membre du conseil scientifique de l'Académie des sciences de l'U.R.S.S. et chef de la section des méthodes structurales dans l'étude des langues à l'Institut de la langue russe à Moscou. À partir de 1975, il travaille aux États-Unis (Yale University). La linguistique structurale européenne, dont il fut e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sebastien-konstantinovic-saumjan/#i_5819

SÉMANTIQUE

  • Écrit par 
  • Catherine KERBRAT-ORECCHIONI
  •  • 10 322 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La sémantique de la phrase »  : […] Ajoutons d'abord aux considérations précédentes sur l'analyse sémique qu'elle n'est pas toujours indifférente aux aspects combinatoires du sens lexical. C'est ainsi que Greimas ou Pottier admettent dans le sémème des traits particuliers, dits «  classèmes  », ayant pour fonction d'assurer, pour les mots polysémiques, la sélection d'un sens compatible avec le «  cotexte » (leu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/semantique/#i_5819

SÈME, linguistique

  • Écrit par 
  • Catherine FUCHS
  •  • 1 377 mots

Dans le chapitre « Vers une description des univers sémantiques »  : […] Sur ces bases, un certain nombre de distinctions plus fines ont été proposées. Ainsi Bernard Pottier ( Linguistique générale : théorie et description , 1974) distingue-t-il, à l'intérieur même du sémème, trois grands ensembles de sèmes, appelés respectivement « sémantème », « classème » et « virtuème ». Le sémantème est l'ensemble des sèmes dénotatifs, reconnus de façon stab […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seme-linguistique/#i_5819

SOUS-JACENTE STRUCTURE, linguistique

  • Écrit par 
  • Robert SCTRICK
  •  • 292 mots

Aussi bien la Grammaire de Port-Royal que, plus tard, celle de Du Marsais ont reconnu la nécessité d'une description psychologique portant sur le passage des opérations prédicatives, porteuses d'un contenu sémantique, aux « constructions » réalisées dans l'énoncé terminal. Si ces dernières ne concernent que les phénomènes physiques de la parole, elles ne correspondent qu'app […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/structure-sous-jacente-linguistique/#i_5819

STRUCTURES SYNTAXIQUES, Noam Chomsky - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Gabriel BERGOUNIOUX
  •  • 837 mots

Noam Chomsky est né en 1938 dans une famille d’universitaires (son père est professeur d’hébreu). Après à des recherches en phonologie qui aboutissent à la publication, en collaboration avec Morris Halle, de The Sound Pattern of English (1968), il oriente ses recherches vers la grammaire, en montrant un mélange de fascination et de défiance pour les deux orientations majeure […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/structures-syntaxiques/#i_5819

STYLISTIQUE

  • Écrit par 
  • Georges MOLINIÉ
  •  • 6 184 mots

Dans le chapitre « Stylistique et linguistique »  : […] La stylistique, cependant, est aussi inséparable de la linguistique, soit comme partie intégrante, soit comme voisine d'un territoire aux lisières incertaines. On peut même soutenir que c'est dans la mouvance de la linguistique que la stylistique s'est historiquement constituée comme discipline autonome. Mais il s'est passé, à ce sujet, quelque chose d'assez curieux. C'est le disciple de Saussure […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stylistique/#i_5819

SYNTAGME

  • Écrit par 
  • Robert SCTRICK
  •  • 372 mots

Le concept de syntagme, dans les théories structurales de la linguistique, s'oppose à paradigme et renvoie à la succession chronologique des unités mises en œuvre dans l'énoncé réalisé : au sens étroit, « renverrons » est un syntagme, car il consiste en une suite de quatre morphèmes, à savoir le préfixe (qui commute à cette place avec zéro), le radical lexical (qui pourrait être […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/syntagme/#i_5819

SYNTAXE

  • Écrit par 
  • Michel BRAUDEAU
  •  • 1 030 mots

Traditionnellement, les grammairiens occidentaux envisagent l'étude de toute langue sous trois grands aspects : sémantique (ou lexical), morphologique (formation des mots et variations de leur forme), syntaxique (rapport entre les mots). Dans ce cadre, la syntaxe est essentiellement conçue comme l'étude de la combinaison des mots dans la phrase, la « construction des mots ensemble » (Port-Royal). […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/syntaxe/#i_5819

TAXINOMIE, linguistique

  • Écrit par 
  • Robert SCTRICK
  •  • 214 mots

En linguistique, la conception taxinomique de la grammaire caractérise la plupart des théories structurales qui veulent aboutir, selon l'expression de Z. Harris, à une « grammaire de listes » ayant pour souci d'inventorier les classes d'items et celles, plus complexes, des séquences d'items ; il est bien clair qu'à l'image des sciences exactes qui, au prix d'une cassure épistémologique, ont dû qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/taxinomie-linguistique/#i_5819

THÈME, linguistique

  • Écrit par 
  • Robert SCTRICK
  •  • 387 mots

S'il se fait un large accord parmi les linguistes pour dissocier le plan sémantique et le plan formel, concernant l'analyse en constituants de la phrase, il reste néanmoins des cas où le recours au sens paraît difficile à éviter : ainsi, à côté du couple de termes sujet/prédicat qui s'applique aux fonctions traditionnellement admises pour décrire les rapports profonds entre groupes dans la structu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theme-linguistique/#i_5819

THÉORIE DES TRACES

  • Écrit par 
  • Jean-Yves POLLOCK
  •  • 707 mots

Dans le cadre de la théorie standard étendue de la grammaire transformationnelle, la théorie des traces constitue une redéfinition des transformations de mouvement. Cette redéfinition permet également de faire apparaître des généralisations intéressantes à la fois en sémantique et en phonologie. Considérons la phrase suivante : (1) Jean semble les détester tous. On considère en grammaire transform […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theorie-des-traces/#i_5819

THÉORIE STANDARD ÉTENDUE

  • Écrit par 
  • Jean-Yves POLLOCK
  •  • 1 111 mots

Dans le cadre général de la grammaire générative, on peut caractériser de façon informelle la théorie standard étendue comme un effort visant à rendre aussi spécifiques et restrictifs que possible les outils descriptifs mis à la disposition du linguiste dans sa tâche d'analyse des différentes langues naturelles. Ainsi, par rapport à la théorie standard de la grammaire générative, représentée par e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theorie-standard-etendue/#i_5819

TRAITEMENT SYNTAXIQUE (perception et compréhension)

  • Écrit par 
  • Joël PYNTE
  •  • 1 326 mots

Dans le chapitre « Traitement sériel ou parallèle ?  »  : […] Nous allons compliquer un peu la tâche du lecteur en introduisant une ambiguïté temporaire. Cela revient à retarder le moment où un ou plusieurs mots pourront être intégrés dans la phrase. C’est le cas de « Paul » dans l’exemple suivant : « Marie embrasse Pierre et Paul quitte la pièce. » « Paul » peut être complément d’objet direct du premier verbe ou sujet du second. Ce n’est que lorsque le sec […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/traitement-syntaxique/#i_5819

UNIVERSAUX, linguistique

  • Écrit par 
  • Catherine FUCHS
  •  • 4 975 mots

Dans le chapitre «  Noam Chomsky et la grammaire universelle »  : […] À cette position extrême s'oppose de façon diamétrale celle de Noam Chomsky , qui affirme, quant à lui, qu'il n'existerait en définitive dans les langues « qu'un seul système et un seul lexique ». Dans le courant des années 1960, en effet, l'essor naissant de la linguistique formelle, en lien avec les premiers travaux en traitement automatique des langues (notamment pour la traduction), a condui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/universaux-linguistique/#i_5819

VOCABULAIRE

  • Écrit par 
  • Robert SCTRICK
  •  • 264 mots

La linguistique, qui appelle plutôt « lexique » ce que le sens commun entend généralement derrière le terme de vocabulaire, laisse à des disciplines spécialisées le soin d'analyser, statistiquement ou par des procédures descriptives, les différents problèmes qui se posent au moment de décrire les « lexèmes » d'une langue (le français), d'un dialecte (le wallon), d'un idiolecte (le français de Raci […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vocabulaire/#i_5819