GRAMINALES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Phylogénie

Les Graminées se sont différenciées au Crétacé, il y a cent millions d'années, à partir des Monocotylédones primitives. Elles appartiennent, avec les Cypéracées, à l'ordre des Glumiflores, classe des Monocotylédones. La figure donne une idée d'ensemble des sous-familles et des tribus composant les Graminales. Dans ce schéma, les groupes les plus évolués sont placés à la périphérie, les plus primitifs près du type ancestral hypothétique, X, de la famille. Le mécanisme de l'évolution est traité par ailleurs (cf. fleur, végétal). Notons ici que les controverses du xixe siècle à ce sujet sont actuellement dépassées, et que l'on considère de plus en plus que l'évolution des espèces (phylogénie) est, comme le développement des individus (ontogénie), régi à la fois par des transformations à mécanisme interne (vieillissement et différenciation de la matière vivante) et des conditions externes (influence du milieu).

Tribus et sous-familles

Dessin : Tribus et sous-familles

Schéma des tribus et sous-familles constituant la famille des Graminales, ordonnées par rapport à un type ancestral hypothétique x (H. Prat). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages

Médias de l’article

Feuille et épillet

Feuille et épillet
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Éléments épidermiques

Éléments épidermiques
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama

Festicoïde et Panicoïde

Festicoïde et Panicoïde
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama

Blé (épis)

Blé (épis)
Crédits : INRA DIST/ flickr ; CC-BY

photographie

Afficher les 11 médias de l'article


Écrit par :

  • : professeur à la faculté des sciences de Marseille

Classification

Autres références

«  GRAMINALES  » est également traité dans :

MILLET

  • Écrit par 
  • Roger BÉTEILLE
  •  • 200 mots

Céréale typique des pays du Tiers Monde à climat sec ou semi-aride. Particulièrement cultivé en Afrique aux abords du 15 e parallèle, le millet apparaît aussi dans l'Inde péninsulaire, en Extrême-Orient, en ex-U.R.S.S. La plante s'accommode de 350 à 700 millimètres de pluie et de sols minces. Les rendements sont bas : de 3 à 5 quintaux par hectare en culture traditionnelle, contre 20 quintaux en […] Lire la suite

Pour citer l’article

Henri PRAT, « GRAMINALES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 janvier 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/graminales/