GLYCOPROTÉINES

AMYLOSE

  • Écrit par 
  • Anne LAVERGNE-SLOVE
  •  • 669 mots
  •  • 1 média

Depuis l'introduction par Virchow , en 1854, du terme « amyloïde », les connaissances étiologiques et biochimiques de cette substance, qui doit son nom à sa ressemblance avec l'amidon, ont beaucoup évolué. Le terme de maladie amyloïde, ou plus simplement d'amylose, regroupe en fait des étiologies multiples, aboutissant à la formation d'un dépôt intercellulaire glycoprotéique présentant un caractèr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amylose/#i_88439

ANTIAGRÉGANTS PLAQUETTAIRES

  • Écrit par 
  • Jacques CAEN, 
  • Jean-Luc WAUTIER
  •  • 688 mots

Les plaquettes ont un rôle dominant dans la genèse des thromboses artérielles et de l'athérosclérose, en intervenant au moins sur l'altération endothéliale ou sous-endothéliale, la prolifération des cellules musculaires lisses, ce qui a conduit à l'utilisation et à la rationalisation de médicaments capables de modifier les fonctions des plaquettes, c'est-à-dire l'adhésion à la paroi vasculaire, le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antiagregants-plaquettaires/#i_88439

CELLULE - L'organisation

  • Écrit par 
  • Pierre FAVARD
  •  • 11 007 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Modifications conformationnelles de la membrane »  : […] La cellule peut prélever dans le milieu extracellulaire des molécules ou des particules qu'elle emprisonne dans les poches qui se détachent de sa surface, ce phénomène est l' endocytose (fig. 9b) . Il permet soit la capture de corpuscules de grande taille dans des vacuoles de quelques micromètres de diamètre – c'est la phagocytose  – soit le prélèvemen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cellule-l-organisation/#i_88439

COLLAGÈNE

  • Écrit par 
  • Ladislas ROBERT
  •  • 3 423 mots
  •  • 4 médias

De nature glycoprotidique, le collagène est une macromolécule fibreuse, très répandue dans le règne animal et qui, chez l'homme, représente approximativement un tiers des protéines de l'organisme. Il est plus exact de parler des collagènes, car il y a plusieurs sortes de collagènes qui diffèrent dans leur structure, dans leur composition et dans leur distribution au sein de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/collagene/#i_88439

EBOLA (VACCIN CONTRE LE VIRUS)

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 1 384 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le principe du vaccin contre Ebola »  : […] Les résultats positifs concernent le vaccin produit par le laboratoire pharmaceutique américain Merck Sharp & Dohme (MSD). Le principe consiste à induire une réponse immunitaire spécifique (anticorps et cellules tueuses) dirigée contre une glycoprotéine de l’enveloppe externe du virus Ebola, dont on a montré qu’elle avait une capacité vaccinale. Pour ce faire, on insère le gène codant pour cette […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ebola-vaccin-contre-le-virus/#i_88439

LECTINES

  • Écrit par 
  • Jacques MIÈGE
  •  • 2 166 mots
  •  • 4 médias

Les lectines sont des protéines ou des glycoprotéines capables d'interagir spécifiquement avec des saccharides pour former des liaisons non covalentes et de provoquer l'agglutination des cellules animales. Ces substances ont été successivement baptisées agglutinines, hémagglutinines, phytohémagglutinines et finalement lectines, du verbe latin legere = choisir, lorsqu'il fut […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lectines/#i_88439

MATRICE INTERCELLULAIRE ou MATRICE EXTRACELLULAIRE

  • Écrit par 
  • Jacqueline LABAT-ROBERT, 
  • Ladislas ROBERT
  •  • 2 392 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les glycoprotéines de structure »  : […] Des quatre familles de macromolécules, collagènes, élastine, protéoglycannes et glycoprotéines de structure, ce sont ces dernières qui ont été le plus tardivement caractérisées. Cela pour deux raisons : difficulté de leur isolement, absence de constituants caractéristiques. La première glycoprotéine de structure a été isolée à partir du stroma de la cornée, en 1960, par L. Robert : c'est la kérat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/matrice-intercellulaire-matrice-extracellulaire/#i_88439

MEMBRANES CELLULAIRES (DYNAMIQUE DES)

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 4 814 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Mouvements dans la membrane plasmique  »  : […] Les immunologistes, qui étudiaient les molécules de la surface des cellules avec des anticorps fluorescents, avaient noté que la fluorescence, d'abord répartie uniformément, tendait à se rassembler en une calotte, puis en un point de la surface de la membrane, avant de se retrouver à l'intérieur de la cellule : les complexes formés par l'anticorps fluorescent et les molécules qu'il reconnaît ont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/membranes-cellulaires-dynamique-des/#i_88439

NEURAMINIQUE ACIDE

  • Écrit par 
  • Armand TIBI
  •  • 196 mots

Cétose à neuf atomes de carbone possédant une fonction acide et une fonction amine, l'acide neuraminique dérive de la condensation d'une molécule de mannosamine et d'une molécule d'acide pyruvique. Au cours de la cyclisation, le carbonyle en C-2 devient hémiacétalique, et un pont oxygène s'établit entre les carbones 2 et 6. L'intérêt de cet acide est apparu lorsqu'on a découvert que ses dérivés, N […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acide-neuraminique/#i_88439

OSAMINES

  • Écrit par 
  • Geneviève DI COSTANZO
  •  • 313 mots

Oses dans lesquels l'oxhydryle alcoolique porté par le carbone 2 est remplacé par un groupement aminé NH 2 . Les osamines entrent dans la composition des glycoprotéines, des mucopolysaccharides et des glycolipides. Celles que l'on rencontre le plus sont la D-glucosamine (ou chitosamine de la chitine des insectes et des crustacés) et la D-galactosamine (ou chondrosamine du tissu cartilagineux). Ell […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/osamines/#i_88439

PHYTOPATHOLOGIE

  • Écrit par 
  • Marie-Thérèse ESQUERRÉ-TUGAYÉ
  •  • 5 860 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Diversité des défenses des plantes »  : […] Face à la multitude d’agents pathogènes, les plantes ne sont pas toujours des hôtes potentiels. En effet, d’une part, elles possèdent un certain niveau de résistance grâce à leur structure et notamment à la présence de barrières : la cuticule (de nature lipidique), qui recouvre l’épiderme, et la paroi (réseau macromoléculaire de polymères glucidiques et de protéines), qui entoure chaque cellule. D […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/phytopathologie/#i_88439

POLAIRES MILIEUX

  • Écrit par 
  • Roger COQUE, 
  • François DURAND-DASTÈS, 
  • Yvon LE MAHO
  •  • 8 299 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Des adaptations étonnantes »  : […] Pour arriver à survivre dans les régions polaires, les animaux ont développé au cours de l'évolution de remarquables adaptations morphologiques et physiologiques, qui ont d'ailleurs souvent convergé entre les deux pôles. Ainsi, bien que la légine ( Dissostichus mawsoni ) de l'océan Austral et la morue arctique ( Arctogadus glacialis ) vivent totalement s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/milieux-polaires/#i_88439

PROLANS ou GONADOTROPHINES CHORIONIQUES

  • Écrit par 
  • Geneviève DI COSTANZO
  •  • 371 mots

Substances gonadotropes découvertes en 1927 chez la souris par Aschheim et Zondek, et qui se retrouvent en quantités considérables chez les mammifères supérieurs, dans le sang et dans les urines, au décours de la grossesse. Leur origine est placentaire, mais elles sont très proches des gonadotrophines hypophysaires, tant par leur nature que par leurs actions. Pour cette raison, elles sont mainten […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prolans-gonadotrophines-chorioniques/#i_88439

PROTÉINES

  • Écrit par 
  • Yves BRIAND, 
  • Philippe BRION, 
  • René LAFONT, 
  • Jean-Claude MEUNIER, 
  • Pierre VIGNAIS
  •  • 20 683 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre «  Fonctionnalités de protéines »  : […] On classe les protéines en différentes catégories, et ceci selon des critères très variés, en mettant en avant leur localisation dans les cellules, leur fonction, leur nature chimique, leur séquence, etc. (tabl. 1 ). Selon leur localisation cellulaire, on peut distinguer les protéines cytosoliques solubles dans les solvants aqueux et les protéines membranaires. Parmi ces dernières, certaines dite […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/proteines/#i_88439

SANG - Coagulation

  • Écrit par 
  • Jacques CAEN, 
  • Gérard TOBELEM
  • , Universalis
  •  • 1 953 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Rôle dans la coagulation du sang »  : […] En raison de leur constitution très particulière, les plaquettes interviennent en étroite relation avec la paroi vasculaire et certains facteurs plasmatiques, que ce soit en physiologie, dans le cadre de l'hémostase, ou en pathologie, dans le cadre de la thrombose. La paroi vasculaire normale est une barrière à l'activation des plaquettes par son revêtement de cellules endothéliales, mais le sous […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sang-coagulation/#i_88439

SANG - Identité et hérédité

  • Écrit par 
  • Jacques RUFFIÉ, 
  • Jean-Pierre SOULIER
  •  • 5 526 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les molécules actives »  : […] On groupe sous le terme de molécules actives des facteurs à conditionnement héréditaire pouvant exister sous plusieurs formes, mais qui jouent un rôle essentiel dans différentes fonctions biologiques. Il ne s'agit donc pas de molécules de constitution, mais bien de « molécules actives ». Parmi celles-ci, on peut citer l' hémoglobine, l' haptoglobine, la transferrine et les enzymes. – L' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sang-identite-et-heredite/#i_88439


Affichage 

Fibronectine plasmatique

dessin

Représentation schématique de la structure de la fibronectine plasmatique Dans la partie supérieure, sont représentées les 2 chaînes peptidiques A et B avec le poids moléculaire des sous-unités (75 K = 75 000 daltons) et avec la désignation des spécificités des sous-unités quant aux... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Glycoprotéines

tableau

Énumération de quelques glycoprotéines de structure (GPS) isolées et partiellement caractérisées 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Fibronectine plasmatique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Glycoprotéines
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau