GLUCOCORTICOÏDES

ADRÉNALINE

  • Écrit par 
  • Jacques HANOUNE
  •  • 3 562 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Biosynthèse »  : […] La voie de synthèse des catécholamines à partir de la tyrosine, et accessoirement de la phénylalanine, est simple . Elle implique quatre étapes : hydroxylation du noyau phénolique ; décarboxylation de la chaîne latérale ; hydroxylation de la chaîne latérale ; N-méthylation. Les différentes enzymes impliquées ont été caractérisées et isolées. Toutes sont solubles et présentes dans le cytosol des c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adrenaline/#i_1777

ALIMENTATION (Aliments) - Prise alimentaire

  • Écrit par 
  • Jacques LE MAGNEN, 
  • Jean-Louis SCHLIENGER
  •  • 4 268 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les signaux hormonaux métaboliques »  : […] La leptine est une hormone secrétée au prorata de la masse du tissu adipeux. Produite par le tissu adipeux, elle renseigne le cerveau sur l'importance des réserves adipeuses. Elle agit au niveau de l'hypothalamus et induit indirectement une diminution de la prise alimentaire et une augmentation des dépenses énergétiques. Son déficit génétique chez la souris est à l'origine d'une hyperphagie et d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alimentation-aliments-prise-alimentaire/#i_1777

ANTIHORMONES

  • Écrit par 
  • Dominique BIDET, 
  • Jean-Cyr GAIGNAULT, 
  • Jacques PERRONNET
  •  • 773 mots

La notion d'antihormone s'applique aujourd'hui aux molécules capables d'inhiber de façon compétitive la formation du complexe hormone-récepteur. Sa définition première, désignant toute substance capable de s'opposer aux effets résultant de l'action d'une hormone, a donc été restreinte. En effet, différents mécanismes peuvent rendre compte de ce phénomène : diminution de la biosynthèse de l'hormone […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antihormones/#i_1777

CROISSANCE, biologie

  • Écrit par 
  • André MAYRAT, 
  • Raphaël RAPPAPORT, 
  • Paul ROLLIN
  • , Universalis
  •  • 14 744 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les hormones glucocorticoïdes »  : […] Le cortisol, principale hormone sécrétée par la glande corticosurrénale, n'est pas nécessaire à la croissance squelettique. Par contre, une hypersécrétion de cortisol (maladie de Cushing) ralentit fortement la croissance. Cette situation est reproduite par l'administration continue et prolongée de corticoïdes de synthèse aux doses pharmacologiques utilisées dans divers traitements (maladies infl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/croissance-biologie/#i_1777

GLYCÉMIE

  • Écrit par 
  • Jack BAILLET, 
  • Universalis
  •  • 3 642 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Système hyperglycémiant sympathico-hormonal »  : […] Le glucagon est une hormone sécrétée par les cellules pancréatiques alpha. Elle favorise la transformation du glycogène hépatique en glucose et bloque la sortie des acides gras non estérifiés du tissu adipeux. La sécrétion de glucagon est essentiellement déclenchée par l'hypoglycémie et, accessoirement, par la somathormone (STH). Elle est inhibée, en revanche, par le GLP-1 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/glycemie/#i_1777

HORMONES

  • Écrit par 
  • Jacques DECOURT, 
  • Yves-Alain FONTAINE, 
  • René LAFONT, 
  • Jacques YOUNG
  • , Universalis
  •  • 14 342 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Mécanisme d'action des hormones à récepteur nucléaire »  : […] Pénétration des hormones dans les cellules . Les stéroïdes, les hormones thyroïdiennes ainsi que la vitamine D 3 pénètrent dans les cellules par diffusion passive ou facilitée. Dans les cellules cibles, ces ligands s'accumulent dans le noyau où ils seront reconnus par des récepteurs spécifiques. Dans certains tissus cibles, un métabolisme cellulaire de l'hormone transforme c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hormones/#i_1777

RÉACTION INFLAMMATOIRE

  • Écrit par 
  • Jean-Marc CAVAILLON
  •  • 4 576 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Régulation négative de l’inflammation et phase de résolution »  : […] Sans contrôle, une réaction inflammatoire pourrait devenir délétère pour les tissus. Des mécanismes de contrôle négatif existent, qui permettent la résolution de l’inflammation. Aussi localisée que soit une réaction inflammatoire, l'ensemble de l'organisme est informé de sa survenue, en particulier grâce à la production de la cytokine IL-6 dont le niveau reflète l'intensité et la sévérité de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reaction-inflammatoire/#i_1777

RYTHMES BIOLOGIQUES ou BIORYTHMES

  • Écrit par 
  • Catherine BLAIS, 
  • René LAFONT, 
  • Bernard MILLET, 
  • Alain REINBERG
  •  • 15 550 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Rythmes circadiens »  : […] L'existence de rythmes circadiens a été montrée chez pratiquement toutes les espèces, surtout eucaryotes, et à tous les niveaux d'organisation. Deux fonctions peuvent être attribuées au système circadien : faire correspondre un événement biologique à un moment précis du nycthémère, permettant ainsi à l'organisme d'être en adéquation avec les changements de l'environnement liés au cycle jour-nuit  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rythmes-biologiques-biorythmes/#i_1777

STÉROÏDES

  • Écrit par 
  • Dominique BIDET, 
  • Jean-Cyr GAIGNAULT, 
  • Jacques PERRONNET, 
  • Daniel PHILIBERT
  •  • 7 595 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Effets biologiques »  : […] Les principaux effets biologiques de chaque catégorie d'hormones naturelles sont les suivants : – les glucocorticoïdes ( cortisone ⇆ cortisol, chez l'homme, et corticostérone chez le rat) sont biosynthétisés dans la zone fasciculée des glandes corticosurrénales. Ils exercent des effets cataboliques importants sur les protéines et les lipides d'où résulte la libération d'aci […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/steroides/#i_1777

STRESS

  • Écrit par 
  • Robert DANTZER
  •  • 3 241 mots

Dans le chapitre « Le polymorphisme de la réaction de stress et ses implications pour la pathologie »  : […] Les facteurs évoqués précédemment modulent de façon qualitative et pas seulement quantitative la réaction de stress. Les tentatives de contrôle actif de la situation sont en règle générale associées à une libération accrue de catécholamines, tandis que la perte de contrôle est associée à une libération accrue de glucocorticoïdes et d'endorphines et à une inhibition de l'axe gonadotrope. À l'inver […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stress/#i_1777

SURRÉNALES

  • Écrit par 
  • Jacques DECOURT, 
  • Paul DI COSTANZO
  •  • 9 153 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Action et mécanisme d'action du cortisol »  : […] Le mécanisme d'action du cortisol au niveau des cibles est la résultante d'effets anaboliques au niveau du foie, cataboliques au niveau des tissus périphériques (tissus lymphoïdes, musculaires, etc.). –  Action sur le métabolisme glucido-protéique au niveau du foie . L'injection de cortisol détermine une hyperglycémie qui résult […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/surrenales/#i_1777

THÉRAPEUTIQUE - Immunorégulation

  • Écrit par 
  • Didier FRADELIZI
  •  • 6 834 mots

Dans le chapitre « Glucocorticoïdes »  : […] Les corticoïdes sont des hormones stéroïdes (structure chimique dérivée du cholestérol) synthétisées par les glandes corticosurrénales. Leur synthèse physiologique est déclenchée par la synthèse « en cascade » de « facteurs peptidiques inducteurs de sécrétions », hypothalamiques et hypophysaires, dont la production est provoquée par le stress. Les glucocorticoïdes de synthèse, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/therapeutique-immunoregulation/#i_1777