GIVRAGE

NEIGE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre CHALON
  •  • 3 582 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « La formation des flocons de neige »  : […] Les flocons de neige se forment par collision et agrégation d’une multitude de petits cristaux de glace. Leur taille est généralement comprise entre 2 et 5 millimètres, mais elle peut parfois atteindre 2 centimètres. Pour qu’il y ait collision, il faut que les cristaux aient des vitesses différentes et se rencontrent. On constate, par exemple, que la vitesse de chute des cristaux en forme de pri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/neige/#i_34280

PRÉCIPITATIONS, météorologie

  • Écrit par 
  • Léopold FACY
  •  • 5 280 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Givre »  : […] Le givre se forme dans des conditions assez analogues mais, bien entendu, aux températures négatives. Le givre n'est pas le gel de la rosée, c'est la condensation directe de la vapeur sous forme de glace sur la végétation ou sur les obstacles présentés par le sol. Il se traduit par le développement de formes cristallines variées, découlant du système de cristallisation de la glace par maclage, t […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/precipitations-meteorologie/#i_34280

SOUFFLERIES

  • Écrit par 
  • Bruno CHANETZ
  •  • 6 230 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « La soufflerie de givrage de Capoue (Italie) »  : […] De par les conditions climatiques d’altitude régnant à Modane, il était possible d’y étudier les phénomènes de givrage qui affectent les avions lorsqu’ils traversent les nuages. La soufflerie S1 de Modane n’est cependant plus utilisée pour ce type d’essai car elle ne pouvait pas garantir de façon permanente – même en hiver – des conditions de température propices à l’obtention de ce phénomène. L' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/souffleries/#i_34280