ABBATI GIUSEPPE (1836-1868)

MACCHIAIOLI LES

  • Écrit par 
  • Claude LAURIOL
  •  • 1 472 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Des taches noires et des zones claires »  : […] On peut assez bien cerner les origines, depuis 1850, d'un mouvement que son caractère consciemment expérimental insère dans le positivisme. Avant tout, il est d'esprit révolutionnaire ; la plupart des macchiaioli participèrent aux luttes du Risorgimento et pour eux la liberté de l'art était inséparable de la liberté politique. En découlent le rejet de l'Académie, des aspects littéraires du romanti […] Lire la suite