GIEC (Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les critiques faites au GIEC

Le changement climatique implique de telles conséquences sur le développement durable et sur les équilibres mondiaux que certains groupes de pression ont tenté de réfuter les rapports du GIEC sous divers prétextes. Contrairement aux accusations des « climatosceptiques », la procédure décrite ci-dessus met en évidence les points suivants :

– Le GIEC n'est pas un groupe fermé : un grand nombre de scientifiques participent à la rédaction des rapports, la plupart d’entre eux n’ayant pas pris part aux précédents rapports. Les relectures sont effectuées par tous les scientifiques qui le souhaitent (ainsi, le groupe de travail I a analysé 54 677 commentaires lors des deux relectures du cinquième rapport).

– L’approbation par les représentants des gouvernements des sommaires à l'intention des décideurs ne nuit en rien à la crédibilité scientifique des rapports, mais permet leur appropriation par les gouvernements.

– Les erreurs qui ont pu subsister, en dépit de la double relecture, ne portent que sur des points mineurs et ne remettent pas en cause les principales conclusions des rapports.

– Les règles fondatrices du GIEC lui interdisent toute recommandation politique, même si ses analyses doivent éclairer les décideurs.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages


Écrit par :

  • : ancien membre du bureau du GIEC, ancien directeur de l'Institut national d'astronomie et de géophysique

Classification


Autres références

«  GIEC (Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat)  » est également traité dans :

GIEC (3e RAPPORT D'ÉVALUATION DU)

  • Écrit par 
  • Robert KANDEL
  •  • 902 mots

Dans son troisième rapport, finalisé et publié au premier trimestre de 2001, le Groupe d'experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (G.I.E.C., ou I.P.C.C. en anglais) a confirmé la réalité du réchauffement planétaire au cours du xxe siècle; l'influence significative et croissante des activités humaines sur ces changements; et la probabilité […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rapport-d-evaluation-du-g-i-e-c-3e/#i_49621

GIEC (4e RAPPORT D'ÉVALUATION DU)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DELÉAGE
  •  • 699 mots

Après six ans de travail auquel ont participé quelque deux mille cinq cents scientifiques du monde entier, le GIEC, Groupement intergouvernemental sur l'évolution du climat (en anglais IPCC pour Intergovernmental Panel on Climate Change), a remis son quatrième rapport d'évaluation en 2007. Cet organisme, dont le rôle est « d'évaluer l'information scientifique, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rapport-d-evaluation-du-g-i-e-c-4e/#i_49621

GIEC (5e RAPPORT D'ÉVALUATION DU)

  • Écrit par 
  • Jean JOUZEL
  •  • 1 027 mots
  •  • 1 média

Tous les cinq à six ans le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (G.I.E.C.), créé en 1988 sous l‘auspice de deux institutions onusiennes, le Programme des Nations unies pour l’environnement (P.N.U.E.) et l’Organisation météorologique mondiale (O.M.M.), nous livre son diagnostic vis-à-vis du rôle potentiel des activités humaines […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rapport-d-evaluation-du-g-i-e-c-5e/#i_49621

BOLIN BERT RICHARD JOHANNES (1925-2007)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 275 mots

Le climatologue suédois Bert Bolin fut l'un des membres fondateurs du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (G.I.E.C.). Ses efforts furent couronnés par l'attribution du prix Nobel de la paix 2007 au G.I.E.C., partagé avec l'ancien vice-président des Etats-Unis Al Gore. Né le 15 mai 1925 à Nyköping, dans le Svealand, Bert Bolin est diplômé de l'université d'Uppsala en 194 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bert-richard-johannes-bolin/#i_49621

CHANGEMENT CLIMATIQUE - Aspects scientifiques

  • Écrit par 
  • Jean JOUZEL
  •  • 4 360 mots
  •  • 6 médias

Le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (G.I.E.C.) – ou I.P.C.C. pour Intergovernmental Panel on Climate Change – a pour mandat « d’évaluer, sans parti pris et de manière méthodique et objective, l’information scientifique, technique et socio-économique disponible en rapport avec la question du changement du climat ». Créé en 1988 sous l’égide de deux institutions des Na […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/changement-climatique-aspects-scientifiques/#i_49621

CHANGEMENT CLIMATIQUE ET ÉVÉNEMENTS MÉTÉOROLOGIQUES MAJEURS

  • Écrit par 
  • Pascal YIOU
  •  • 3 666 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les enjeux de recherche sur des extrêmes climatiques »  : […] Si on inscrit les événements climatiques récents dans une perspective historique, on voit qu’il y a toujours eu des phénomènes extrêmes ; on peut se dire qu’il n’y a pas de raison que cela s’arrête. La question est de savoir si le rythme de l’évolution varie au cours du temps. Les extrêmes dus à la température sont très liés à la température moyenne, laquelle augmente depuis le début du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/changement-climatique-et-evenements-meteorologiques-majeurs/#i_49621

CLIMATS (notions de base)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 3 584 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Les conséquences du réchauffement »  : […] L’augmentation moyenne de la température de l’air à la surface du globe a été de 0,85  0 C de 1880 à 2012 et devrait s’intensifier dans l’avenir si rien n’est fait. Les premiers effets sont déjà apparus : diminution de l’étendue et de l’épaisseur des glaces de l’Arctique depuis 1950, augmentation des précipitations aux moyennes et hautes latitudes sur les continents de l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/climats-notions-de-base/#i_49621

COP 21

  • Écrit par 
  • Catherine AUBERTIN
  •  • 3 289 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le cadrage de la question climatique remis en cause »  : […] La corrélation entre l'accumulation des GES dans l'atmosphère et l'augmentation de la température de la planète se confirme au fil des rapports du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC), dont les différents modèles pointent la responsabilité des activités humaines . L'article 2 de la convention signée à Rio de Janeiro (Brésil) en 1992 évoque cet « objectif ultime » […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cop-21/#i_49621

CONFÉRENCE DE KYŌTO

  • Écrit par 
  • Florence DANIEL
  •  • 307 mots

Le protocole de Kyōto signé en décembre 1997 constitue une étape majeure dans la prise de conscience générale du réchauffement climatique de notre planète. La conférence, qui réunissait 159 pays, a abouti à la signature d'un accord qui engage les pays industrialisés à réduire globalement d'ici à 2012 leurs émissions de gaz à effet de serre de 5 p. 100 par rapport à 1990 (à titre d'exemple : — 8 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conference-de-kyoto/#i_49621

INONDATIONS EN FRANCE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre CHALON
  •  • 1 367 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Un lien entre inondations et changement climatique ? »  : […] Le réchauffement de l'atmosphère associé au changement climatique favoriserait l’évaporation et par là même les quantités de vapeur d’eau disponibles pour assurer la formation de nuages et de précipitations. Il est donc naturel de s’interroger sur le rapport existant entre les événements que nous venons de relater et le changement climatique en cours, même si la réponse n’est pas évidente. Dans l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inondations-en-france/#i_49621

KYŌTO PROTOCOLE DE (déc. 1997)

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 1 046 mots

La conférence de Kyōto sur le réchauffement climatique a réuni cent cinquante-neuf pays du 1 er au 10 décembre 1997 et abouti à un accord sur la réduction des émissions des gaz à effet de serre. L'effet de serre est dû à la présence dans l'atmosphère de certains gaz (comme le gaz carbonique et le méthane) qui absorbent et renvoient le rayonnement thermique issu de la T […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/protocole-de-kyoto/#i_49621

MODÉLISATION ET PRÉVISION OCÉANOGRAPHIQUES

  • Écrit par 
  • Pascale DELECLUSE, 
  • Claire LÉVY
  •  • 7 846 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « L'océan dans les scénarios climatiques »  : […] Comprendre le rôle joué par l'océan dans le climat est un objectif important de l'océanographie, surtout depuis que nous avons pris conscience de l'impact de l'homme sur l’environnement. Pour appréhender l'ampleur des perturbations climatiques des prochains siècles, il est nécessaire de déterminer les mécanismes de variabilité qui se manifestent spontanément au sein du système océan-atmosphère (va […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/modelisation-et-prevision-oceanographiques/#i_49621

NÉGOCIATIONS INTERNATIONALES SUR L'ENVIRONNEMENT - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DELÉAGE
  •  • 2 598 mots

1968 Première conférence intergouvernementale posant le problème de la conservation et de l'utilisation rationnelle des ressources de la biosphère. Organisée par l'U.N.E.S.C.O., du 4 au 13 septembre, à Paris, elle recommande l'élaboration d'un grand programme mondial de recherches sur l'homme et la biosphère, le programme M.A.B. (Man and Biosphere), qui sera lancé en 19 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/negociations-internationales-sur-l-environnement-reperes-chronologiques/#i_49621

RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE ET MER MÉDITERRANÉE

  • Écrit par 
  • Fanny ADLOFF
  •  • 804 mots
  •  • 1 média

La Méditerranée est la mer semi-fermée la plus grande de la planète. Tel un océan miniature, c’est un bassin approprié pour étudier l’impact du changement climatique sur l’océan. Le temps de résidence de ses eaux (de l’ordre du siècle) étant plus faible que celui de l’océan global, une réponse rapide du système face aux changements est attendue dans cette région particulièrement vulnérable au cha […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rechauffement-climatique-et-mer-mediterranee/#i_49621

SCHNEIDER STEPHEN H. (1945-2010)

  • Écrit par 
  • Hannah COOK
  •  • 367 mots

Le climatologue américain Stephen H. Schneider alerta le monde sur la manière dont les émissions de gaz à effet de serre produits par l'homme menacent le climat de la Terre en provoquant un réchauffement climatique. Membre fondateur du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (G.I.E.C.) en 1988, Schneider fut l'un des spécialistes de cette structure qui partagea en 2007 le p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stephen-h-schneider/#i_49621

TRANSPORTS - Transports et environnement

  • Écrit par 
  • Michel BADRÉ
  •  • 6 798 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les gaz à effet de serre »  : […] Le sujet le plus souvent évoqué à ce titre concerne les émissions de gaz à effet de serre et leur lien avec les évolutions climatiques prévisibles, les transports étant régulièrement cités comme un facteur aggravant de ces évolutions. Les hypothèses d'évolutions climatiques se fondent sur les travaux de la communauté mondiale des climatologues, réunis dans le Groupe d'experts intergouvernemental […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/transports-transports-et-environnement/#i_49621

Pour citer l’article

Michel PETIT, « GIEC (Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/giec/