BARUCHELLO GIANFRANCO (1924- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Gianfranco Baruchello est un peintre, écrivain et cinéaste italien d'avant-garde né en 1924 à Livourne. Il obtient un doctorat de droit, et crée, très jeune, une entreprise de produits biochimiques qu'il abandonne définitivement en 1959, malgré sa réussite, pour se consacrer à la peinture. Après une première phase d'expérimentation « informelle », où il utilise un vernis noir sur la toile blanche, il choisit comme éléments premiers d'un vocabulaire de formes personnelles les pièces d'une turbine électrique qu'il démonte et auxquelles il donne des noms : Image-stimulation, Entité hostile, etc. En 1962-1963, il recouvre de blanc des livres, des journaux en pile : les Cimetières d'opinions, le Monument aux non-héros. Pour sa première exposition à New York, en 1964, il présente un ensemble de dessins de machines imaginaires sur plaques de plexiglas superposées.

Sa rencontre avec Marcel Duchamp en 1963 est décisive. Il lui consacre, avec Henry Martin, un livre publié aux États-Unis en 1985 : Why Duchamp ; c'est l'œuvre même de Duchamp, son extrême liberté, ses inventions qui vont lui servir de miroir, plutôt que de modèle, pour se découvrir lui-même. Baruchello, après avoir peint au minium, avec le doigt, les formes de son premier vocabulaire, va utiliser le hasard pour accomplir une œuvre considérable, où des images de petite dimension, accompagnées de textes écrits à la main, restituent le pullulement des événements qui l'intéressent dans tous les domaines : politique, social, scientifique, poétique, sans jamais les séparer du contexte quotidien de sa propre vie. Tableaux, dessins « vus de loin », qui exigent, contrairement à la plupart des tableaux modernes, d'être lus de tout près.

Au-delà de toute visée esthétique, Gianfranco Baruchello cherche à atteindre ce qu'il appelle la « beauté éthique ». Pour lui, l'exercice de la peinture se lie à une « soft-technology de la survie du moi », qui implique une résistance particulière à l'égard des formes les plus contraignantes de la so [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Alain JOUFFROY, « BARUCHELLO GIANFRANCO (1924- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/gianfranco-baruchello/