GESTION FINANCIÈREContrôle de gestion

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La situation de management

On définit habituellement un manager comme quelqu'un qui doit atteindre des objectifs par l'intermédiaire d'autres personnes, d'une équipe qu'il doit faire agir. Cette mission recouvre de multiples aspects.

Pas de management sans objectifs

Cela suppose que l'organisation dans son ensemble ait fixé ses buts, ou ses missions, dont vont découler des objectifs précis à échéance donnée. Le management est en permanence un art de l'anticipation. Que faut-il être dans cinq ans ? Dans un an ? Comment y parvenir, comment s'y préparer ? La recherche d'informations sur le futur est continuellement nécessaire.

Cet exercice est conditionné par l'existence de finalités claires et de stratégies pour les atteindre. Le tournant des années 1990-2000 a vu l'affirmation de finalités comme la création de valeur actionnariale subordonnant la stratégie de l'entreprise à l'enrichissement des actionnaires. Certains l'opposent à une finalité plus large mettant en scène les intérêts de toutes les parties prenantes dont la situation est affectée par l'entreprise ou l'organisation considérée. Il n'y a pas de contrôle de gestion sans clarification des missions et des stratégies, de même que, comme on le verra, il n'y a pas de gouvernance sans contrôle de gestion.

Un art du flou

Les objectifs, sinon les buts généraux et les missions, sont susceptibles de changer : l'incertitude du futur fait du management un art du flou. C'est pour cette raison précise qu'un manager intervient, qu'il n'est pas remplaçable par une machine, un robot ou un algorithme : il a la confiance de la hiérarchie, parce qu'il est capable d'identifier les réactions appropriées face à des situations en partie imprévisibles ou mouvantes.

La notion de « contrôle » est donc très relative. Du reste, ce mot a deux sens : vérifier et maîtriser. Le but du contrôle de gestion est avant tout d'assurer une meilleure maîtrise, ce qui n'exclut pas de vérifier si les objectifs sont en voie d'être atteint, mais vérifier ne suffit pas.

La cybernétique est la science du contrôle [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 8 pages

Écrit par :

  • : professeur de sciences de gestion à l'université de Paris-Dauphine

Classification

Autres références

«  GESTION FINANCIÈRE  » est également traité dans :

GESTION FINANCIÈRE - Comptabilité de gestion

  • Écrit par 
  • Henri BOUQUIN
  •  • 4 650 mots

La comptabilité de gestion est l'information comptable destinée aux managers. Elle n'a pas vocation à être publiée, contrairement à la comptabilité générale, destinée à toutes les parties intéressées par la performance économique d'une entreprise ou d'une organisation. On substitue aujourd'hui, de plus en plus fréquemment, l'appellation de comptabilité financière à celle de comptabilité générale, […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

2-12 octobre 2017 Autorité palestinienne. Accord interpalestinien sur la gestion de la bande de Gaza.

Le 2, le Premier ministre palestinien Rami Hamdallah, qui dirige depuis juin 2014 un gouvernement d’« union nationale », se rend pour la première fois depuis avril 2015 dans la bande de Gaza où se tient, le lendemain, un conseil des ministres. Sa visite illustre la baisse des tensions entre le Fatah du président de l’Autorité palestinienne Mahmoud […] Lire la suite

Pour citer l’article

Henri BOUQUIN, « GESTION FINANCIÈRE - Contrôle de gestion », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 octobre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/gestion-financiere-controle-de-gestion/