GERMES, mathématiques

SINGULARITÉS DES FONCTIONS DIFFÉRENTIABLES, la théorie mathématique et ses applications

  • Écrit par 
  • Alain CHENCINER
  •  • 10 511 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « Classification des germes de petite codimension μ »  : […] Appelons stablement équivalents deux germes f  ∈  E n , g  ∈  E q tels que f  ( x 1 , ...,  x n ) et g ( x 1 , ..., x q ) + Q( x q +1 , ..., x n ) soient dans la même orbite de L n , où Q est un germe de Morse (qu'on peut donc supposer être une forme quadratique non dégénérée). Les théories de déformation de f et g sont analogues car E n /J( f  ) ≃  E q /J( g ). Soit maintenant f  ∈  M n un g […] Lire la suite


Affichage 

Déformation continue d'un germe

Déformation continue d'un germe

dessin

Problèmes liés à la définition d'une déformation continue d'un germe 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Pli et fronce

Pli et fronce

dessin

Germes d'applications stables de R2 dans R2 : pli en a, fronce en b 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Déformation continue d'un germe

Déformation continue d'un germe
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Pli et fronce

Pli et fronce
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin