GÉRANIALES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Caractères généraux

Les Géraniales sont des plantes herbacées ou suffrutescentes, rarement arborescentes (certaines Oxalidacées), à feuilles alternes ou radicales, parfois opposées, simples ou diversement divisées, avec ou sans stipules. Les fleurs hermaphrodites, actinomorphes ou zygomorphes comportent trois à cinq sépales, généralement imbriqués, et le sépale postérieur se termine parfois par un éperon ; des étamines en nombre égal ou double (rarement triple) de celui des pétales ; un ovaire supère, soit syncarpe à placentation axile, soit apocarpe à placentation basilaire.

Excepté chez les Limnanthacées et les Oxalidacées dont les fleurs sont parfaitement symétriques, les Géraniales montrent une nette tendance à la zygomorphie. Parmi les Géraniacées, le genre Geranium a des fleurs soit régulières (herbe-à-Robert), soit faiblement irrégulières ; cette zygomorphie s'accentue dans le genre Pelargonium dans lequel le sépale postérieur est pourvu d'un éperon soudé au réceptacle, et de ce fait peu apparent. Cet éperon devient entièrement libre et très visible chez les Tropaeolacées. Chez les Balsaminacées, non seulement il est très développé, mais en outre le nombre des sépales se réduit fréquemment à trois ; les pétales, sauf le pétale antérieur, se soudent deux à deux, et les cinq étamines sont cohérentes par leurs anthères qui forment un capuchon au-dessus du stigmate.

L'éperon des Géraniacées et des Tropaeolacées est considéré par certains auteurs comme un appendice du sépale postérieur, par d'autres comme un appendice de l'axe floral.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages

Médias de l’article

Herbe-à-Robert

Herbe-à-Robert
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Grande capucine

Grande capucine
Crédits : Taco Witte/ flickr ; CC-BY

photographie

Capucine

Capucine
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Afficher les 3 médias de l'article


Écrit par :

  • : ingénieur agronome, chef de travaux au Jardin botanique national de Belgique, Bruxelles

Classification

Pour citer l’article

Louis LIBEN, « GÉRANIALES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 septembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/geraniales/