GÉOSYNCLINAL

AMÉRIQUE (Structure et milieu) - Géographie

  • Écrit par 
  • Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, 
  • Danièle LAVALLÉE, 
  • Catherine LEFORT
  •  • 18 005 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Les boucliers et leurs prolongements »  : […] Ces vieux noyaux des continents jouent un rôle important. Au nord, le bouclier proprement dit forme essentiellement les abords de la baie d'Hudson, qu'il encadre sur une largeur d'environ 1 000 km, et se prolonge par la terre de Baffin. Il se présente sous la forme d'un vieux plateau constitué de roches fort anciennes, archéennes et primaires, de nature cristalline, volcanique ou sédimentaire, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amerique-structure-et-milieu-geographie/#i_46310

ASIE (Structure et milieu) - Géologie

  • Écrit par 
  • Louis DUBERTRET, 
  • Guy MENNESSIER
  • , Universalis
  •  • 7 907 mots

Dans le chapitre «  Paléogéographie de l'Asie »  : […] L'évolution de l'Asie est évidemment commandée par les mouvements tectoniques affectant des bandes assez étroites qui ont connu une évolution en grabens (fossés) plus ou moins complète, se terminant par la formation d'un orogène. Entre ces bandes s'étendent de vastes plates-formes (ou boucliers) autrefois plissées, métamorphisées et arasées, qui ne sont plus affectées que par des mouvements épiro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asie-structure-et-milieu-geologie/#i_46310

AUSTRALIE

  • Écrit par 
  • Benoît ANTHEAUME, 
  • Jean BOISSIÈRE, 
  • Bastien BOSA, 
  • Harold James FRITH, 
  • Yves FUCHS, 
  • Alain HUETZ DE LEMPS, 
  • Isabelle MERLE, 
  • Xavier PONS
  • , Universalis
  •  • 26 539 mots
  •  • 28 médias

Dans le chapitre « Le Protérozoïque inférieur et moyen (Carpentarien) »  : […] Le Protérozoïque inférieur est présent dans différentes zones d'Australie occidentale et centrale, mais il forme surtout une ceinture de près de 650 000 kilomètres carrés entre les Kimberleys, à l'ouest, et Mount Isa, le long de la côte nord. Cette zone est économiquement importante du fait de la présence de nombreux gîtes métallifères de première importance, comme les gisements de plomb-zinc-cui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/australie/#i_46310

CALÉDONIENNES CHAÎNES

  • Écrit par 
  • Geneviève TERMIER, 
  • Henri TERMIER
  •  • 3 110 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Histoire du géosynclinal »  : […] L'avant-pays du géosynclinal qui s'étendait du Spitzberg aux monts scandinaves et à la Grande-Bretagne était le bouclier fenno-sarmate, situé au sud-est. Au nord s'étendait l'océan Arctique ; à l'ouest, sur l'emplacement de l'Atlantique Nord, l'Islande et le banc de Rockall suggèrent des jalons sialiques dont nous ne connaissons malheureusement pas l'histoire prétertiaire. Des terrains antécambrie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chaines-caledoniennes/#i_46310

CELTIQUE MER

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre PINOT
  •  • 2 154 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Géophysique et géologie »  : […] La mer Celtique occupe l'emplacement de deux géosynclinaux formés, à partir du Jurassique, par l'étirement du socle hercynien : l'un va de la Sole à la mer d'Irlande, l'autre du Banc de la Chapelle à l'île de Wight. Le géosynclinal de la Manche est le mieux connu ; transversalement, il semble dissymétrique, le socle plongeant assez régulièrement du nord vers le sud à partir des côtes britannique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mer-celtique/#i_46310

EUROPE - Géologie

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • Pierre RAT
  •  • 10 012 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « L'Europe moyenne et méridionale »  : […] Les choses sont beaucoup moins nettes pour l'Europe moyenne et méridionale, car tout y a été bousculé et métamorphisé par les orogenèses successives, calédonienne, hercynienne et alpine. Il est pratiquement impossible d'y retrouver l'arrangement qui était celui du début du Paléozoïque. En simplifiant, on peut en faire la présentation qui suit. En bordure méridionale du continent nord-européen, le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/europe-geologie/#i_46310

IBÉRIQUE PÉNINSULE

  • Écrit par 
  • Michel DURAND-DELGA
  •  • 4 154 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le socle de la Meseta »  : […] Du Protérozoïque supérieur schisto-gréseux affleure en Galice orientale, dans les monts de Tolède, en sierra Morena, ainsi que, d'une manière imprécise mais, en tout cas, sur de larges surfaces, en Estrémadure et au Portugal. Ce Protérozoïque, légèrement métamorphique, est généralement discordant sous le Cambrien ou sous l'Ordovicien transgressif. La base probable de ce Protérozoïque supérieur es […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peninsule-iberique/#i_46310

OCÉANIE - Géologie

  • Écrit par 
  • Michel RABINOVITCH
  •  • 11 313 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'évolution de l'Océanie »  : […] Un schéma d'ensemble de l'évolution des arcs insulaires et des archipels de l'Océanie peut être tenté, mais l'entreprise est délicate, l'état des connaissances n'étant pas homogène selon la région considérée, et d'autant plus incertain que l'époque étudiée sera plus ancienne. De toute manière, on ne peut guère remonter au-delà du début de l'ère secondaire, car les terrains antérieurs sont trop fra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-geologie/#i_46310

SIBÉRIE

  • Écrit par 
  • Vadime ELISSEEFF, 
  • Pascal MARCHAND, 
  • Guy MENNESSIER
  •  • 14 138 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Plissements calédoniens du sud de la Sibérie »  : […] Les plissements calédoniens du sud de la Sibérie s'étendent sur les régions suivantes : partie sud-ouest du Saïan oriental, Sangilen, Touva, Saïan occidental, Alatau (ou Ala-Taou) de Kouznetsk et Salaïr. Les Calédonides sont séparées du bord sud-ouest de la plate-forme par l'anticlinal du Saïan oriental et par une faille qui court du Baïkal à Krasnoïark. Un grand nombre de failles profondes exist […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/siberie/#i_46310

TÉTHYS

  • Écrit par 
  • Olivier MONOD
  •  • 5 214 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les origines »  : […] C'est à Melchior Neumayr que l'on doit, en 1885, l'identification d'un domaine marin, continu au Jurassique, disposé équatorialement et en partie superposé à la chaîne alpine. Ce domaine, désigné comme « Zentrales Mittelmeer » , séparait plusieurs masses continentales, situées au nord, d'un grand continent « brésilien-éthiopien » et « indo-malgache », situé au sud, préfiguration du futur Gondwana. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tethys/#i_46310