LEROUX GEORGES (1922-1999)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le relieur Georges Leroux est né à Grasse en 1922. Il fait son entrée dans le monde artistique par la poésie : auteur de poèmes puis rédacteur d'une revue de poésie, il ouvre à Cannes une librairie de livres rares et épuisés. Sa future femme, Lilette, pratique la reliure et c'est pour elle qu'il crée ses premiers projets. Une longue complicité va alors s'établir entre Georges Leroux et son épouse, notamment pour la mise au point des maquettes d'exécution destinées aux artisans confirmés auxquels Georges Leroux confie la réalisation de ses reliures et de leurs décors.

Ses rencontres avec Germaine Picabia, Rose Adler, Jacques et Henri Matarasso – les premiers libraires à défendre le livre surréaliste – puis, à Paris, celle de Jean Hugues, libraire-éditeur et marchand d'art qui soutient le livre illustré de poésie contemporaine, seront décisives. Dès 1957, il s'implante dans les milieux de la bibliophilie. Il travaille dès lors pour les plus grands collectionneurs : André Rodocanachi, André Parizel, Aimé Maeght, Daniel Filipacchi... Sa curiosité de lecteur, sa sensibilité d'artiste l'ont conduit vers des livres d'exception, la plupart du temps des éditions originales illustrées parues durant l'entre-deux-guerres ou dans les années 1950-1960. Ce sont toutefois les textes surréalistes, avec lesquels il se sentait en parfaite connivence, qui ont toujours eu sa faveur. Sur un plan purement plastique, Georges Leroux se situe entre abstraction et figuration. Ses reliures à décor figuré où interviennent photographies, gravures et dessins originaux voire transpositions d'objets de la vie quotidienne, s'inscrivent à contre-courant de l'évolution de la reliure mais ont été conçues dans le but de signifier et non d'illustrer. C'est le cas des compositions « cubistes » qu'il a réalisées sur certaines éditions de Kahnweiler.

Georges Leroux est également à l'origine de nombreux décors constitués de jeux de lettres, celles des noms de l'auteur et de l'illustrateu [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : journaliste, chargé de cours à l'École supérieure Estienne

Classification


Autres références

«  LEROUX GEORGES (1922-1999)  » est également traité dans :

RELIURE

  • Écrit par 
  • Pascal FULACHER, 
  • Jacques GUIGNARD
  •  • 8 857 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La reliure contemporaine »  : […] Les trois artistes-relieurs qui marquent la seconde moitié du xx e  siècle sont Georges Leroux (1922-1999), Monique Mathieu (née en 1927) et Jean de Gonet (né en 1950). Débordant d'imagination, Georges Leroux a toujours suivi le précepte de Legrain et recherché l'adéquation du décor à l'esprit du livre. Il explore de multiples voies et a recours à d'infinies subtilités. Il utilise des peaux de to […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reliure/#i_85577

Pour citer l’article

Pascal FULACHER, « LEROUX GEORGES - (1922-1999) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-leroux/