LEFEBVRE GEORGES (1874-1959)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le primat de l’histoire économique et sociale

Georges Lefebvre naît le 7 août 1874 à Lille dans une famille modeste et mourra le 28 août 1959 à Boulogne-Billancourt. Il poursuit ses études après le baccalauréat, obtient l’agrégation d’histoire (1898) et enseigne dans des établissements secondaires à Cherbourg, Tourcoing, Lille puis, après la Première Guerre mondiale, dans les lycées Montaigne et Henri IV, à Paris. Formé à l’école dite « méthodique », fondée sur la critique érudite des documents, il commence sa thèse de doctorat, une monographie consacrée aux Paysans du Nord pendant la Révolution française, lorsque Jean Jaurès achève son Histoire socialiste de la Révolution française (1901-1904). Marquée par le marxisme, sa thèse est une histoire du peuple à l’échelle locale, écrite grâce à des statistiques patiemment élaborées : en 1903, Lefebvre est correspondant de la Commission de recherche et de publication des documents relatifs à la vie économique de la Révolution, fondée par Jaurès. Dès 1914, il fait publier ses Documents relatifs à l’histoire des subsistances dans le district de Bergues pendant la Révolution et soutient sa thèse dix ans plus tard.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : maître de conférences à l'université de Paris-I-Panthéon-Sorbonne

Classification


Autres références

«  LEFEBVRE GEORGES (1874-1959)  » est également traité dans :

RÉVOLUTION FRANÇAISE

  • Écrit par 
  • Jean-Clément MARTIN, 
  • Marc THIVOLET
  •  • 29 477 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Une école et ses opposants »  : […] Au sortir de la Seconde Guerre mondiale, qui a vu l'État français brûler les livres de Georges Lefebvre et fêter les victimes de la Vendée, tandis que la Résistance se rattachait volontiers au nationalisme révolutionnaire, l'histoire de la Révolution française consacre les grandes figures de l'érudition militante de gauche que sont Ernest Labrousse (pour sa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/revolution-francaise/#i_41162

Voir aussi

Pour citer l’article

Guillaume MAZEAU, « LEFEBVRE GEORGES - (1874-1959) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 29 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-lefebvre/