BUSH GEORGE WALKER (1946- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Quarante-troisième président des États-Unis (2001-2009), George Walker Bush est l'aîné des six enfants du président George Herbert Walker Bush et le petit-fils du sénateur du Connecticut et banquier Prescott Bush. Il est né le 6 juillet 1946 à New Haven (Connecticut) alors que son père, après avoir combattu comme pilote pendant la Seconde Guerre mondiale, avait repris ses études à Yale. Il est élevé à Midland, une petite ville de l'ouest du Texas où son père a fondé une société pétrolière.

George W. Bush suit les traces de son père, sur un mode mineur. Il étudie dans les mêmes écoles, la Phillips Academy d'Andover (Massachusetts), puis Yale où il obtient sa licence d'histoire en 1968 et est initié dans la société secrète de l'université, Skull and Bones. De 1968 à 1973, pendant la guerre du Vietnam, il est pilote dans la Garde nationale du Texas, mais évite le théâtre des opérations, un avantage dont ont alors bénéficié la plupart des fils d'hommes politiques de premier plan. Il a la réputation d'aimer les fêtes, de boire beaucoup et de collectionner les conquêtes féminines. Lorsque sa candidature est refusée par l'université de droit du Texas, il se tourne vers Harvard Business School où il obtient un M.B.A. en 1975. En pleine période de boom pétrolier, il retourne à ses racines texanes et décide de tenter sa chance dans l'industrie pétrolière, dans laquelle son père a fait fortune trente ans auparavant.

En 1977, il surprend sa famille et ses amis en se lançant dans la politique. Il est candidat au siège de représentant du Texas au Congrès, mais il est battu par son adversaire démocrate, mieux implanté localement. C'est une leçon qu'il n'oubliera pas, quitte à en rajouter dans le style populiste. À l'été, des amis communs lui font rencontrer Laura Welch, originaire de Midland, diplômée en sciences de l'éducation et bibliothécaire, qu'il épouse trois mois plus tard. Leurs jumelles, Barbara et Jenna, naissent en 1981.

En 1978, il mo [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : professeure d'histoire nord-américaine à l'université de Paris-I-Panthéon-Sorbonne, directrice du Centre de recherche d'histoire nord-américaine

Classification


Autres références

«  BUSH GEORGE WALKER (1946- )  » est également traité dans :

BERNANKE BEN S. (1953- )

  • Écrit par 
  • Jérôme HÉRICOURT
  •  • 1 029 mots
  •  • 1 média

Successeur d'Alan Greenspan à la tête de la Réserve fédérale américaine (la Fed) février de 2006 à janvier 2014, Ben S. Bernanke est ainsi parvenu à l'apogée d'un itinéraire brillant, qui ne l'a conduit que tardivement dans la sphère politique. Désigné par le président George W. Bush comme la « bonne personne » pour remplacer la « légende » Alan G […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ben-s-bernanke/#i_28292

CORÉE DU NORD

  • Écrit par 
  • Valérie GELÉZEAU, 
  • Jin-Mieung LI
  • , Universalis
  •  • 8 956 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre «  La question de l'arme nucléaire nord-coréenne »  : […] Ce qui est paradoxal, c'est que le Nord n'a cessé de faire des tentatives d'infiltration de ses agents dans la partie méridionale de la péninsule tandis qu'il négociait avec le groupe Hyundai sur le plan économique, et malgré une certaine bonne volonté du gouvernement de Kim Dae-jung dans le cadre de sa « politique du soleil » vis-à-vis du Nord. Py […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coree-du-nord/#i_28292

DICTIONNAIRE DU VOTE (dir. P. Perrineau et D. Reynié)

  • Écrit par 
  • Christophe BARBIER
  •  • 988 mots

« A voté. » Derrière une aussi simple formule, c'est un monde qui se dissimule. D'un côté, les conditions politiques et sociales qui déterminent l'accès aux urnes, de l'autre, les critères mathématiques qui transforment en pouvoir légitime les bulletins décomptés : voici deux univers aux possibilités multiples. L'acte de vote, même si ses formes s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dictionnaire-du-vote/#i_28292

ÉNERGIE POLITIQUES DE L'

  • Écrit par 
  • Jean-Marie CHEVALIER, 
  • Sophie MERITET
  •  • 8 039 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre «  Une politique de l'offre »  : […] Toute politique nationale de l'énergie se préoccupe de la nature de l'offre. Une bonne illustration en est la position du président George W. Bush au début de son premier mandat (2001). Devant la dépendance croissante des États-Unis vis-à-vis des importations de pétrole, le président, proche s'il en est de l'industrie pétrolière, donnait priorité […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/politiques-de-l-energie/#i_28292

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Le territoire et les hommes) - Histoire

  • Écrit par 
  • Claude FOHLEN, 
  • Annick FOUCRIER, 
  • Marie-France TOINET
  •  • 33 175 mots
  •  • 55 médias

Dans le chapitre « La guerre préventive contre l'Irak »  : […] Après la victoire sur l'Afghanistan, les dirigeants américains se tournent vers l'Irak. Certains jugeaient que la guerre du Golfe, en 1991, n'était pas allée assez loin. Paul Wolfowitz, adjoint au secrétaire à la Défense Donald Rumsfeld, affirme l'existence de liens entre Saddam Hussein et Al-Qaida. Il fait partie de la mouvance des néo-conservate […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etats-unis-d-amerique-le-territoire-et-les-hommes-histoire/#i_28292

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Le territoire et les hommes) - Religion

  • Écrit par 
  • Sébastien FATH
  •  • 3 471 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le rôle et les mutations récentes de la religion civile »  : […] C'est à la sacralisation de ce consensus introuvable que s'assigne la religion civile américaine, sorte de religion générique qui rassemble les citoyens par-delà leurs étiquettes confessionnelles. Cette expression a été théorisée à l'origine par Jean-Jacques Rousseau dans son Contrat social (1762). Elle a été réélaborée dans le contexte américain […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etats-unis-d-amerique-le-territoire-et-les-hommes-religion/#i_28292

HUSSEIN SADDAM (1937-2006)

  • Écrit par 
  • Françoise SELLIER
  •  • 1 056 mots
  •  • 1 média

Douze ans après la fin de la guerre du Golfe (cessez-le-feu du 3 mars 1991) et l'instauration d'un régime international de sanctions sans précédent (résolution 687 du Conseil de sécurité des Nations unies, 3 avril 1991), le régime de Saddam Hussein est tombé par la force le 9 avril 2003, à la suite de l'opération militaire américano-britannique I […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/saddam-hussein/#i_28292

IRAK

  • Écrit par 
  • Loulouwa AL RACHID, 
  • Brigitte DUMORTIER, 
  • Philippe RONDOT, 
  • Pierre ROSSI
  •  • 29 305 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « Le processus de désarmement »  : […] L'affrontement se cristallise autour de la question du désarmement. Cette mission est confiée à une commission spéciale de l'O.N.U., l'Unscom, dont les inspecteurs ont toute latitude pour explorer, sans préavis, tout le territoire irakien, détruire les matériels prohibés, interroger les officiels et saisir tous les documents utiles. Suspicieux des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/irak/#i_28292

IRAK GUERRE D' (2003-2011)

  • Écrit par 
  • Christophe PÉRY
  •  • 424 mots

L'intervention armée américano-britannique « Liberté pour l'Irak » lancée le 20 mars 2003 contre l'Irak a provoqué la chute du régime de Saddam Hussein après une vingtaine de jours de combats. L'Irak figurait sur l'« axe du Mal » fustigé par le président George W. Bush à la suite des attentats du 11 septembre 2001, dans le cadre de sa campagne con […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guerre-d-irak/#i_28292

ISRAËL

  • Écrit par 
  • Marcel BAZIN, 
  • Claude KLEIN, 
  • François LAFON, 
  • Lily PERLEMUTER, 
  • Ariel SCHWEITZER
  • , Universalis
  •  • 26 707 mots
  •  • 40 médias

Dans le chapitre « Israël et le problème palestinien »  : […] La guerre d'Indépendance a provoqué un important bouleversement politique, mais également démographique. Si, en novembre 1947, on comptait près d'un million de Palestiniens sur le territoire de ce qui allait devenir Israël, à la fin des hostilités (décembre 1948-janvier 1949), ils ne sont plus que 180 000 sur le territoire du nouvel État. Les orig […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/israel/#i_28292

KATRINA ET RITA (CYCLONES)

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 590 mots
  •  • 1 média

Le mardi 23 août 2005, Katrina n'est qu'une dépression tropicale. Elle s'amplifie et devient un cyclone de classe 1 en traversant le sud de la Floride (onze victimes et de nombreux dégâts), avant de se renforcer encore (classe 3) au-dessus des eaux chaudes du golfe du Mexique et de se diriger vers l'Alabama, le Mississippi et la Louisiane (État l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/katrina-et-rita-cyclones/#i_28292

PROCHE ET MOYEN-ORIENT CONTEMPORAIN

  • Écrit par 
  • Nadine PICAUDOU, 
  • Aude SIGNOLES
  •  • 21 326 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre « La « guerre contre le terrorisme »  »  : […] Le gouvernement de George W. Bush (2000-2008), pour qui le Moyen-Orient n'est plus synonyme que de menaces pour la sécurité nationale et mondiale, inclut initialement deux États de la zone dans son « axe du Mal » : l'Irak et l'Iran, auxquels la Syrie est ensuite associée. Il qualifie également le Hezbollah et le Hamas d'organisations terroristes. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/proche-et-moyen-orient-contemporain/#i_28292

SERVICES SECRETS

  • Écrit par 
  • Pascal LE PAUTREMAT
  •  • 8 667 mots

Dans le chapitre « La riposte américaine »  : […] Les services secrets occidentaux et ceux de leurs alliés des pays tiers sont désormais largement sollicités pour mener des missions afin de neutraliser coûte que coûte les réseaux terroristes et leurs capacités de nuisance. Les États-Unis ont d'ailleurs adopté le principe de l'action préventive ; démarche qui leur a permis, depuis octobre 2001, d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/services-secrets/#i_28292

STIGLITZ JOSEPH (1943- )

  • Écrit par 
  • Françoise PICHON-MAMÈRE
  •  • 1 093 mots

Dès l'annonce de son prix Nobel d'économie, partagé le 10 octobre 2001 avec George Akerlof et Michael Spence, Joseph Stiglitz n'a pas failli à sa réputation et s'est empressé de dénoncer les baisses d'impôt décidées par George W. Bush, l'idéologie du tout privatisable et l'hypocrisie américaine vis-à-vis des paradis fiscaux. Après trente-cinq ann […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-stiglitz/#i_28292

TERRORISME

  • Écrit par 
  • Gérard CHALIAND, 
  • Pierre DABEZIES, 
  • Sylvia PREUSS-LAUSSINOTTE, 
  • Jean SERVIER
  •  • 13 238 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « La fin du « sanctuaire » américain »  : […] Le choc psychologique des attentats du 11 septembre 2001 a été considérable, non seulement aux États-Unis, mais à l'échelle mondiale . On attribue à l'organisation de ben Laden, al-Qaida (« la Base »), les attentats du 11 septembre 2001 à New York et à Washington. D'emblée, l'idée d'une riposte a été avancée et, très vite, les cibles furent les ré […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/terrorisme/#i_28292

Pour citer l’article

Annick FOUCRIER, « BUSH GEORGE WALKER (1946- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 mars 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-walker-bush/