SCHOLZ GEORG (1890-1945)

NOUVELLE OBJECTIVITÉ

  • Écrit par 
  • Lionel RICHARD
  •  • 2 146 mots

Dans le chapitre « L'objet et la technique »  : […] À la suite de difficultés matérielles et politiques – la ville de Mannheim était située en Rhénanie, alors sous occupation militaire française –, Hartlaub ne put mettre sur pied son exposition qu'en 1925, du 14 juin au 13 septembre. À l'exception d'un Suisse, Niklaus Stoecklin, les trente-deux peintres retenus par lui étaient allemands. Pour la plupart, ils étaient assez bien connus : Max Beckman […] […] Lire la suite