GÉOÏDE

ACCÉLÉROMÈTRES SPATIAUX

  • Écrit par 
  • Raphaël F. GARCIA, 
  • Pierre TOUBOUL
  •  • 4 870 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La mission Goce »  : […] Goce est l'acronyme de Gravity field and steady-state Ocean Circulation Explorer, que l'on pourrait traduire par « Explorateur du champ de gravité et de la circulation océanique ». Ce satellite , d'une masse de 1 050 kilogrammes au lancement, est remarquable à bien des égards. Sa forme, tout d'abord, est presque aérodynamique : sa longueur, supérieure à 5 mètres, semble disproportionnée par rappor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/accelerometres-spatiaux/#i_26615

GÉODÉSIE

  • Écrit par 
  • Anny CAZENAVE, 
  • Pascal WILLIS
  •  • 7 311 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Champ de gravité et structure profonde de la Terre »  : […] On sait depuis longtemps que la Terre est aplatie aux pôles, ou, ce qui est équivalent, renflée à l'équateur. Cet aplatissement résulte pour l'essentiel de sa rotation sur elle-même. En effet, à l'échelle des temps géologiques, la Terre se comporte comme un fluide qui s'aplatit à cause de la force centrifuge due à sa rotation. La différence entre le rayon polaire et le rayon équatorial est de l'o […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/geodesie/#i_26615

GRAVIMÉTRIE

  • Écrit par 
  • Jean GOGUEL
  •  • 6 112 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'interprétation des trajectoires observées »  : […] L'étude des satellites artificiels proches de la Terre a conduit à reposer le problème de l'étude du champ de gravité de la Terre en des termes nouveaux. Leur mouvement est profondément influencé par le fait que la Terre n'est pas une sphère homogène ; les éléments caractéristiques de l'orbite keplérienne (plan de l'orbite, direction et grandeur du grand axe, excentricité) se modifient constammen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gravimetrie/#i_26615

MARÉES

  • Écrit par 
  • Françoise COMBES, 
  • André GOUGENHEIM, 
  • Christian LE PROVOST, 
  • Jean-Paul ZAHN
  •  • 9 694 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « La force génératrice des marées »  : […] Si la Terre était l’unique planète de l'Univers, la seule force gravitationnelle qui s'y exercerait serait la gravité terrestre. La surface libre d'équilibre des océans serait alors une surface perpendiculaire au champ de la pesanteur. Cette surface sert de base de référence pour l'étude des mouvements océaniques : on l'appelle géoïde , surface ne correspondant pas à la figur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marees/#i_26615

MÉCANIQUE SPATIALE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre CARROU
  •  • 6 668 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Les repères de l'espace et du temps »  : […] Le choix d'un repère inertiel pour l'intégration des équations de la mécanique est très généralement effectué. Il faut alors savoir exprimer correctement les différents passages et changements de repères : – passer du système terrestre moyen (où l'on trouve les stations d'observation et dans lequel on a exprimé le potentiel terrestre) au système terrestre instantané, en tenant compte du mouvement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mecanique-spatiale/#i_26615

PACIFIQUE OCÉAN

  • Écrit par 
  • Jean FRANCHETEAU
  •  • 14 710 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les zones de fracture »  : […] Les zones de fracture sont des bandes étroites linéaires dont la morphologie est plus accidentée que les zones adjacentes et qui souvent séparent des domaines de profondeur différente. La première zone de fracture océanique est découverte en 1950 à l'ouest du cap Mendocino, en Californie du Nord, au cours de l'expédition Mid Pacific menée par la Scripps Institution of Oceanography et le Navy Elec […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ocean-pacifique/#i_26615

TERRE - La planète Terre

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • Jean KOVALEVSKY, 
  • Evry SCHATZMAN
  •  • 12 049 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Le géoïde terrestre »  : […] Ces controverses donnèrent à la science des mesures une grande impulsion qui conduirait aux développements modernes, d'une part, de la métrologie, d'autre part, de la géodésie. De là viendront le mètre et le système métrique, à la suite d'une nouvelle entreprise de l'Académie des sciences, ainsi qu'une image précise de la forme de la Terre qui fut acquise par l'étude des anomalies de pesanteur. R […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/terre-la-planete-terre/#i_26615


Affichage 

Ondulations à grandes longueurs d'onde du géoïde terrestre

dessin

Ondulations à grandes longueurs d'onde du géoïde terrestre déterminées à partir de l'analyse des perturbations des trajectoires des satellites géodésiques 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Ondulations à grandes longueurs d'onde du géoïde terrestre
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin