GÉOGRAPHIE HUMAINE

DÉTERMINISME, géographie

  • Écrit par 
  • Vincent BERDOULAY, 
  • Olivier SOUBEYRAN
  •  • 1 556 mots

Le déterminisme, en géographie, renvoie communément au point de vue qui accorde une place prépondérante au milieu naturel dans l'analyse et l'explication des sociétés. On l'invoque toutefois plus souvent pour le critiquer chez l'adversaire que pour en faire ouvertement le fondement de son approche. La portée de ce paradoxe est amplifiée par l'ambiguïté des géographes dans leur propre pratique, co […] Lire la suite

GÉOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Dominique CROZAT, 
  • Jean DRESCH, 
  • Pierre GEORGE, 
  • Philippe PINCHEMEL, 
  • Céline ROZENBLAT, 
  • Jean-Paul VOLLE
  •  • 20 424 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Des origines ambiguës »  : […] La géographie culturelle trouve ses fondements dans l'école de pensée allemande qui s'inscrit dans la lignée de Kant. Elle mêle paradoxalement esprit humaniste et philosophie naturaliste. L'école du Landschaft (1880-1920) a développé la notion de Kultur , qui nourrit le rêve historique de la nation unitaire, pour la combiner à l'idée de nature, de paysage, de milieu. Sur ces bases, Friedrich Rat […] Lire la suite

GOUROU PIERRE (1900-1999)

  • Écrit par 
  • Michel BRUNEAU
  •  • 816 mots

Le géographe Pierre Gourou a traversé le xx e  siècle avec une activité et une production d'une longévité exceptionnelle qui a donné naissance à une douzaine de livres. Du Tonkin (1931) à L'Afrique tropicale, nain ou géant agricole ? (1991), son œuvre présente une très grande continuité, avec une problématique récurrente sur les relations entre les hommes et les milieux naturels, passant nécessa […] Lire la suite

MÉTROPOLISATION

  • Écrit par 
  • Dominique RIVIÈRE
  •  • 6 709 mots
  •  • 4 médias

Si le terme « métropole » (du grec métêr , « mère », et polis , « cité ») relève du vocabulaire courant, le néologisme « métropolisation » ne se diffuse qu’à partir des années 1990. Il renvoie usuellement à la concentration de la richesse et de la population dans les grandes villes, mais aussi à un processus plus profond de transformation de l’urbain porté par la globalisation de l’économie et […] Lire la suite

MODE DE VIE

  • Écrit par 
  • Gérard MAUGER
  •  • 1 230 mots

Dans le chapitre « De la morphologie au mode de vie »  : […] Focalisant l'attention sur l'influence des conditions géographiques et climatiques, d'une part, et sur les facteurs technologiques (outils et usages), d'autre part, la géographie humaine définit le genre de vie comme un ensemble d'activités habituelles qui permettent à un groupe humain d'assurer son existence en utilisant les ressources d'un milieu donné. Dans une perspective homologue, l'approc […] Lire la suite

POPULATION GÉOGRAPHIE DE LA

  • Écrit par 
  • Pierre-Jean THUMERELLE
  •  • 11 596 mots
  •  • 4 médias

L'étude géographique des populations a longtemps été réduite à la description du peuplement, considérée comme une introduction à la géographie humaine. Ce n'est que depuis les années 1950 qu'elle s'est élargie à la totalité de la dimension spatiale des populations, privilégiant la dialectique qui s'établit entre la dynamique interne des groupes humains (qui obéit aux lois de la démographie) et ce […] Lire la suite

POSSIBILISME, géographie

  • Écrit par 
  • Vincent BERDOULAY, 
  • Olivier SOUBEYRAN
  •  • 1 526 mots

Dans le chapitre « Au-delà du piège de l'école des Annales »  : […] En effet, paradoxalement, ce n'est pas Vidal lui-même mais l'historien Lucien Febvre qui, dans La Terre et l'évolution humaine (1922), pour caractériser l'approche de celui-ci, l'a qualifiée de possibiliste. Selon lui, elle était la seule voie raisonnable face au déterminisme qu'il dénonçait chez Friedrich Ratzel, l'inspirateur de la géographie humaine, et face au sociologisme qu'incarnaient po […] Lire la suite

RÉGION (NOTION DE)

  • Écrit par 
  • Régis KEERLE
  •  • 1 186 mots

Le terme « région » est considéré comme l'un des plus polysémiques de la géographie. Certains géographes proposent donc de ne l'employer qu'au sens de maille de gestion du territoire, comme dans le cas des régions administratives françaises. Un tel choix ne peut se justifier que par la certitude d'une disqualification des autres sens du terme. Le flou de la notion correspond particulièrement bien […] Lire la suite

VIDAL DE LA BLACHE PAUL (1845-1918)

  • Écrit par 
  • Isabelle LEFORT
  •  • 1 012 mots

Considéré comme le « père fondateur » de l'école française de géographie, Paul Vidal de La Blache a publié des ouvrages –  T ableau de la géographie de la France (1903, réédité jusqu'en 1994), l' Atlas d 'histoire et de g éographie (1894) – qui restent des marqueurs de l'histoire de la discipline. Véritable entrepreneur scientifique, il a multiplié les fronts pour diffuser la vision renouvelée d […] Lire la suite

FRANCE - (Le territoire et les hommes) - Espace et société

  • Écrit par 
  • Magali REGHEZZA
  •  • 13 927 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Vieillissement de la population, dynamisme relatif de la natalité »  : […] La population de la France a enregistré, au 1 er  janvier 2016, une légère baisse par rapport aux années précédentes, ce qui constituait une nouveauté puisqu’elle montrait jusque-là une croissance régulière. Depuis, la croissance démographique a repris, la population dépassant aujourd’hui 67 millions d’habitants. La croissance démographique est due pour les trois quarts à l’accroissement naturel. […] Lire la suite