GENRES LITTÉRAIRES, notion d'

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Dépasser la notion de genre ?

C'est le cas dans le romantisme, en particulier allemand, qui insiste d'abord sur l'historicité et l'artificialité des genres, lesquels, de réalités immanentes pour les classiques, deviennent des objets d'étude à replacer dans leur contexte historico-culturel. Ainsi, à une approche rhétorique, qui prétendait dégager des invariants, mais aussi établir des normes censées refléter l'ordre naturel des choses, se substitue une esthétique, qui s'attache aux enjeux de la valorisation de telle ou telle forme. Le lyrique, le dramatique, l'épique deviennent des catégories esthétiques très générales, qui n'induisent pas de formes strictement définies, et qui peuvent et doivent coexister dans une même œuvre, comme le réclame Victor Hugo dans la Préface de Cromwell (1827). Au reste, cet appel au mélange des genres n'est ni vraiment nouveau (le baroque en est l'exemple), sinon dans sa théorisation, ni si trangressif qu'il y paraît, si l'on veut bien admettre que le mélange vient confirmer la pureté.

Plus radical peut sembler le mouvement qui, à partir de la seconde moitié du xixe siècle, et tout au long du xxe, prône moins la mixité que le dépassement pur et simple des catégories génériques. D'où, après l'émergence, dans un premier temps, de nouvelles formes hybrides que l'on s'efforce de nommer et de circonscrire (drame bourgeois, poème en prose, roman poétique...), l'effacement progressif de cette taxinomie infinie, au profit de la notion de « texte ». Le point culminant de cette tendance sera atteint avec le surréalisme, qui ira jusqu'à privilégier l'action (la vie) à une quelconque forme littéraire. Encore faut-il noter que ce projet d'« œuvre totale » (Mallarmé), si déconnecté soit-il en principe des genres au sens strict, privilégie la poésie lyrique au détriment du roman, voire du théâtre. Malgré les attaques dont elle fait l'objet, la triade est donc d'une résistance étonnante.

Deux questions, au moins, restent cep [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages




Écrit par :

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Guy BELZANE, « GENRES LITTÉRAIRES, notion d' », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/genres-litteraires-notion-d/