CHINOIS GENRES LITTÉRAIRES

CHINOISE (CIVILISATION) - La littérature

  • Écrit par 
  • Paul DEMIÉVILLE, 
  • Jean-Pierre DIÉNY, 
  • Yves HERVOUET, 
  • François JULLIEN, 
  • Angel PINO, 
  • Isabelle RABUT
  •  • 45 738 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les fondements de la poétique »  : […] La réflexion consacrée à la littérature en Occident a porté d'abord sur les genres de l'épopée et du théâtre (tragédie et comédie) et c'est de l'analyse objective de ces types d'œuvres ainsi que des modes de discours qu'elles mettent en jeu – comme « formes » d'art – que sont nés, dans une perspective éminemment philosophique, ses concepts fondateurs. Mais qu'on se représente une tradition littér […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chinoise-civilisation-la-litterature/#i_90012

CI [TS'EU], genre littéraire chinois

  • Écrit par 
  • Chantal CHEN-ANDRO
  •  • 1 028 mots

Le ci , texte à chanter, qui a fleuri sous la dynastie des Song (960-1279), se distingue du shi , poème régulier, non seulement par une prosodie différente (vers anisométriques, exploitation maximale des oppositions tonales) ou par son adaptation à des canevas musicaux (chaque poème est composé sur un air donné par avance), mais aussi par une écriture di […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ci-ts-eu-genre-litteraire-chinois/#i_90012

FU [FOU], genre littéraire chinois

  • Écrit par 
  • Yves HERVOUET
  •  • 1 603 mots

Le fu est un genre littéraire original dans la littérature chinoise, dont il est difficile de dire s'il se rattache, selon nos catégories occidentales, à la poésie ou à la prose. L'histoire du fu montre en fait que, malgré le traditionalisme de l'écrivain chinois, l'esprit a su finalement dominer les formes reçues du passé et transformer les règles d'un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fu-fou-genre-litteraire-chinois/#i_90012

GU WEN [KOU WEN]

  • Écrit par 
  • Odile KALTENMARK
  •  • 1 184 mots

Le gu wen est une écriture, un style ( wen ) anciens ( gu ), ou, plus exactement, pour désigner un mouvement et un genre littéraires qui nous intéressent ici, un style imité de l'antiquité : on peut alors traduire gu wen par « prose antique ». Mais ce terme a encore un autre emploi. On a appelé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gu-wen-kou-wen/#i_90012

QU [K'IU]

  • Écrit par 
  • Odile KALTENMARK
  •  • 1 225 mots

Qu est un terme de la langue chinoise signifiant « courbe sinueuse », et, par dérivation, « modulation musicale, mélodie, musique ». Il existe, bien entendu, des types de musique très différents selon les époques et les provinces. Leur caractéristique fondamentale est la gamme composée de cinq notes que l'on retrouve presque partout et à peu près toujours. Sous les Yuan, tout […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/qu-k-iu/#i_90012

SHI JING [CHE KING]

  • Écrit par 
  • Odile KALTENMARK
  •  • 1 188 mots

Le Shi jing ( Canon des poèmes ) est le Livre saint de la poésie. Il fait partie de la liste des cinq Jing ( Livres canoniques ) les plus vénérés, c'est-à-dire des ouvrages mis plus ou moins directement sous le patronage de Confucius. La tradition attribuait au sage lui-même le choix des trois cent cinq poèmes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/shi-jing-che-king/#i_90012

XIAOSHUO [SIAO-CHOUO], genre littéraire chinois

  • Écrit par 
  • André LEVY
  •  • 1 600 mots

En chinois moderne, le terme «  xiaoshuo  », comme celui de shōsetsu en japonais, tend à devenir l'équivalent de la notion occidentale de roman, conte ou nouvelle. Mais, dans son acception originelle, le terme est beaucoup plus général. L'expression semble être née autour du début de l'ère chrétienne pour désigner les écrits « mineurs » par leur dimensi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/xiaoshuo-siao-chouo-genre-litteraire-chinois/#i_90012

YUEFU [YUE-FOU]

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre DIÉNY
  •  • 1 238 mots

Dans le chapitre « L'âge d'or des yuefu »  : […] L'histoire des yuefu , si l'on prenait le mot dans son sens le plus large, tendrait à embrasser une grande partie du lyrisme chinois. Il paraît raisonnable de réduire le domaine de ce genre envahissant aux « poèmes à chanter » des Han (et secondairement des Six Dynasties), proches du lyrisme populaire quoique recomposés par des musiciens professionnels. Bien que d'applicatio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yuefu-yue-fou/#i_90012