GAUTAMA

BOUDDHA ÉTAT DE

  • Écrit par 
  • Jean-Christian COPPIETERS
  •  • 566 mots
  •  • 1 média

Désignant celui qui s'est éveillé, mais aussi celui qui a éveillé les autres, le terme « bouddha » ( buddha ) s'applique à l'homme qui a atteint le suprême et parfait Éveil complet (anuttarasamyaksambodhi), le samyaksambuddha. Personne n'est plus avancé que lui. Il dépasse le pratyekabuddha ou « buddha pour soi », qui atteint la bodhi et le nirvāṇa, mais sans en faire profiter les autres et sans p […] Lire la suite

BOUDDHISME (Histoire) - Le Buddha

  • Écrit par 
  • André BAREAU
  •  • 4 306 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La légende du Buddha »  : […] Telle qu'elle est contée dans les recueils canoniques et plus encore dans les ouvrages postérieurs, la biographie traditionnelle du Buddha est essentiellement légendaire et vise surtout à glorifier celui-ci. Elle est constituée autour de trois noyaux indépendants, qui furent réunis après le début de l'ère chrétienne en une seule biographie, et celle-ci fut progressivement complétée par l'adjonctio […] Lire la suite

BOUDDHISME (Histoire) - Littératures et écoles bouddhiques

  • Écrit par 
  • André BAREAU
  •  • 6 022 mots

Dans le chapitre « Les « sūtra » du Mahāyāna »  : […] Contrairement à celle du bouddhisme antique, la littérature du Mahāyāna a été conservée en majeure partie, surtout pour ses œuvres importantes, soit sous sa forme indienne, le sanskrit, soit dans ses traductions chinoise et tibétaine. Elle s'est, en effet, maintenue jusqu'au xx e  siècle dans la plupart des sectes de l'Extrême-Orient comme de celles du Tibet et de la Mongolie ; elle y est regardée […] Lire la suite

BOUDDHISME (Arts et architecture) - Représentations des Bodhisattva

  • Écrit par 
  • Bruno DAGENS
  •  • 1 504 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La vie mondaine de Gautama »  : […] Dès l'épisode de l'abandon des parures, Gautama est figuré sous son aspect définitif de Buddha accompli (mais un corps squelettique commémore parfois les ascèses excessives auxquelles il s'est livré). Auparavant enfant puis jeune prince, il est déjà un être surhumain, ce dont l' iconographie rend parfaitement compte. Les premiers imagiers, pour qui le Buddha est infigurable, nous montrent l'éléph […] Lire la suite