CHAISSAC GASTON (1910-1964)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Totems et visages

Il est arrivé à Chaissac de rêver de Picasso. Un songe difficile à concilier avec l'art brut défini par Dubuffet comme exécuté « par des personnes indemnes de culture artistique », auquel on a longtemps rattaché son ami vendéen. Il est vrai que Chaissac aura évolué depuis ses débuts. Il n'a pas échappé au genre « dessin d'enfant », il a aussi copié des cartes postales... Longtemps il a cherché sa voie, et son œuvre très variée se montre plus ou moins abstraite ou figurative selon l'époque, suivant l'inspiration du moment. L'appartenance à l'art brut était surtout due au fait de se trouver dans la collection réunie par Dubuffet. L'année 1976 marque à cet égard une évolution de la critique. Un musée est crée à Lausanne pour accueillir la collection précitée, mais classe la peinture de Chaissac dans les annexes, parmi celles qui « sont en rapport avec l'art brut sans en être tout à fait vraiment » (J. Dubuffet). Associer à l'élaboration de l'œuvre des gens dépourvus de culture picturale : on peut penser que c'est par de telles pratiques que Chaissac a côtoyé l'art brut. Et si celui-ci n'a pas manqué de récupérateurs (Auguste Forestier), l'art moderne, à commencer par le dadaïsme (Schwitters) et le cubisme (Braque, Picasso), ne l'avait pas attendu, ni attendu Chaissac, pour incorporer dans ses œuvres des matériaux de toutes sortes.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

  • : docteur en sciences de l'information et de la communication, chercheur (centre BioGéo, U.M.R. C.N.R.S.), président du réseau Mémoire de l'environnement

Classification

Autres références

«  CHAISSAC GASTON (1910-1964)  » est également traité dans :

CHAISSAC-DUBUFFET (expositions et livre)

  • Écrit par 
  • Maïten BOUISSET
  •  • 1 023 mots

La publication en 2013 par les éditions Gallimard de l’intégralité de la correspondance croisée entre Gaston Chaissac et Jean Dubuffet fait figure d’événement. L’exposition Entre Plume et Pinceau, co-produite par L’Adresse-Musée de la Poste, à Paris (27 mai-28 septembre 2013), et par l […] Lire la suite

Pour citer l’article

Dominique ALLAN MICHAUD, « CHAISSAC GASTON - (1910-1964) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 02 août 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/gaston-chaissac/