GANGS & GANGSTERS

GOULD CHESTER (1900-1985)

  • Écrit par 
  • Marc THIVOLET
  •  • 1 063 mots

Le dessinateur Chester Gould a vu le jour à Pawnie, Oklahoma, le 20 novembre 1900. C'est à Oklahoma City qu'il commence à réaliser des dessins pour la rubrique sportive de la revue The Tulsa tout en poursuivant des études de droit, car son père souhaite le voir faire une carrière d'avocat. En 1921, il part pour Chicago afin d'y achever ses études. Cette ville jouera un rôle décisif dans les choix […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chester-gould/#i_21754

HOOVER JOHN EDGAR (1895-1972)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 601 mots

Fonctionnaire américain né le 1 er  janvier 1895 à Washington, John Edgar Hoover suit les cours du soir de droit à l'université George-Washington et décroche une licence en 1916, puis une maîtrise en 1917. La même année, il intègre le département américain de la Justice, où il révise des dossiers. Deux ans plus tard, il devient l'assistant spécial de l'attorney général Alexander Mitchell Palmer […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-edgar-hoover/#i_21754

JEU - Ethnologie du jeu

  • Écrit par 
  • Geza de ROHAN-CSERMAK
  •  • 9 576 mots

Dans le chapitre « Les groupes de jeunes et les groupes de jeu »  : […] Le groupe de jeu est classé dans la catégorie des petits groupes spontanés, déterminés par deux forces de cohésion sociale, celle du voisinage et celle des classes d'âge. C. H. Cooley le définit ainsi  : « Le groupe de jeu est l'un des groupes primaires dans lesquels les premières attitudes sociales de l'enfant se développent », et E. S. Bogardus : « C'est une importante chambre d'enfant de la vi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jeu-ethnologie-du-jeu/#i_21754

MAFIA

  • Écrit par 
  • Clotilde CHAMPEYRACHE, 
  • Jean SUSINI
  • , Universalis
  •  • 8 695 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Contrôle économique et politique »  : […] C'est donc dans la région de Palerme que le noyau de la mafia s'est incrusté. Elle est parvenu à imposer imposé sa logique à l'économie locale : la vente ou la location des jardins, l'utilisation des postes d'eau, l'achat d'un terrain, le commerce des agrumes, les ventes aux enchères étaient réglés par la violence mafieuse. Gérants des terres des grands propriétaires, les gabellutti et autres ca […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mafia/#i_21754

MASSACRE DE LA SAINT-VALENTIN (États-Unis)

  • Écrit par 
  • Christian HERMANSEN
  •  • 256 mots
  •  • 1 média

À Chicago, le 14 février 1929, vers 22 heures, dans un garage désaffecté situé au numéro 2022 de Clark Street, sept membres du gang de George « Bugs » Moran sont abattus de plusieurs rafales de mitraillette dans le dos par de faux policiers appartenant au gang rival, dirigés par Al Capone (Alfonso Caponi, dit Scarface, « le balafré »). La mafia sicilienne contrôle désormais l'ensemble du trafic d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/massacre-de-la-saint-valentin/#i_21754

POLICIER FILM

  • Écrit par 
  • Jean TULARD
  • , Universalis
  •  • 4 322 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « L'ère du gangster »  : […] Le 16 janvier 1919 est ratifié le dix-huitième amendement à la Constitution des États-Unis : « La fabrication, la vente et le transport de boissons alcoolisées ainsi que leur importation et exportation sont prohibées sur le territoire des États-Unis. » L'ère des bootleggers et des rackets s'ouvre, le règne du gangster commence. Cependant que crépitent les mitraillettes, le cinéma – encore mue […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/film-policier/#i_21754

ROBINSON EDWARD G. (1893-1973)

  • Écrit par 
  • Patrick BRION
  •  • 309 mots

De son vrai nom Emanuel Goldenberg. Né à Bucarest (Roumanie), Edward. G. Robinson émigre aux États-Unis en 1902 ; il débute au théâtre en 1913 et devient acteur de cinéma en 1923. Un film a suffi à le rendre célèbre : Little Caesar , de Mervyn Leroy (1931). Grâce à lui, le personnage de Cesare Bandello, imaginé par le romancier W. R Burnett, prenait la dimension d'un véritable héros de tragédie gr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edward-g-robinson/#i_21754