DIATONIQUE GAMME

GAMME

  • Écrit par 
  • Michel PHILIPPOT
  •  • 5 067 mots

Il est difficile de donner du mot « gamme » une définition qui soit à la fois exacte et complète, tant sont diverses les notions que ce vocable recouvre et variés, au cours des époques, les objets qu'il désigne. D'une manière générale, on peut dire qu'une gamme serait l'ensemble des intervalles, égaux ou non, qui divisent une octave. Si l'on veut adopter une terminologie rigoureuse, on devrait d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gamme/#i_46148

INTERVALLE, musique

  • Écrit par 
  • Sophie COMET
  •  • 1 046 mots

Un intervalle est la distance qui sépare deux sons différents. Le plus petit intervalle du système tempéré est le demi-ton : mi-fa , si-do , sol dièse- la , ré-mi bémol... Un demi-ton est chromatique s'il est formé de deux notes de même nom ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/intervalle-musique/#i_46148

NOTATION MUSICALE

  • Écrit par 
  • Mireille HELFFER, 
  • Alain PÂRIS
  •  • 5 222 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Les signes »  : […] La portée, constituée de cinq lignes horizontales parallèles, permet de situer les douze notes de la gamme chromatique les unes par rapport aux autres. Leur hauteur est déterminée par la clé figurant à l'extrémité de la portée. Des sept clés existantes, seules quatre sont encore en usage ( sol , ut 1 re , ut […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/notation-musicale/#i_46148

TEMPÉRAMENT, musique

  • Écrit par 
  • Antoine GARRIGUES
  •  • 1 188 mots

Avant la gamme diatonique ( fa - sol - la - si - do - - mi - fa ), il existait des échelles sonores comportant moins de sons, parmi lesquelles l'échelle pentatonique ( fa - sol […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/temperament-musique/#i_46148

TONAL SYSTÈME

  • Écrit par 
  • Henry BARRAUD
  •  • 5 259 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Fonctionnement du système tonal »  : […] Pour que fonctionne ce système tonal, il importe tout d'abord de voir que, dans sa pureté et dans son intégrité premières, il est diatonique . Ce qui signifie qu'il n'utilise, au sein d'une tonalité déterminée, qu'une gamme diatonique de sept sons sélectionnés à partir d'une gamme chromatique de douze sons. Une pièce de musique classique écrite tout entière dans une seule to […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/systeme-tonal/#i_46148