GALILEO, sonde spatiale

ASTÉROÏDES

  • Écrit par 
  • Christiane FROESCHLÉ, 
  • Claude FROESCHLÉ, 
  • Patrick MICHEL
  •  • 10 660 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Observations rapprochées »  : […] En 2007, six astéroïdes avaient été observés de près par une sonde spatiale. Le 29 octobre 1991, la sonde Galileo de la N.A.S.A. est passée à proximité de (951)  Gaspra , situé à 2,2 ua environ du Soleil. Gaspra est un objet relativement petit (son diamètre moyen est d'une quinzaine de kilomètres) et de forme très irrégulière. L'âge de Gaspra (obtenu en utilisant la densité […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asteroides/#i_21324

COMÈTES

  • Écrit par 
  • Myriam DÉTRUY
  •  • 4 336 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Histoire et dénomination »  : […] Sur les quelque 5 400 comètes détectées jusqu'à aujourd'hui, celle de Halley restera sans doute la plus marquante de l'histoire. Recensée pour la première fois dans des chroniques chinoises en l'an 239 avant J.-C., elle apparut de nouveau en 1066, ce qui fut interprété par Guillaume le Conquérant comme un bon présage pour envahir l'Angleterre. Elle est d'ailleurs représentée sur la tapisserie de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cometes/#i_21324

ESPACE (CONQUÊTE DE L') - L'espace et l'homme

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 5 024 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre « Navigation, localisation et sauvetage »  : […] Le système G.P.S. (Global Positioning System), mis en service par le département de la Défense américain dans les années 1970, assure, dans sa version civile, à la précision dégradée, la localisation de tout mobile 24 heures sur 24 en n'importe quel point du globe. Ses applications sont nombreuses : navigations maritime, aérienne et terrestre, localisation d'un bateau en perdition, gestion d'un p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espace-conquete-de-l-l-espace-et-l-homme/#i_21324

ESPACE (CONQUÊTE DE L') - Des pionniers à la fin de la guerre froide

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 14 608 mots
  •  • 43 médias

Dans le chapitre « Les planètes géantes »  : […] L'exploration des planètes géantes Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune est d'abord confiée à Pioneer-10 et Pioneer-11, lancées respectivement en 1972 et 1973 ; elles sont suivies, à partir de 1977, par Voyager-1 et Voyager-2, engagées dans un périple dénommé « Grand Tour ». Voyager-1 survole Jupiter en 1979, à la distance minimale de 206 700 kilomètres, et découvre des anneaux trop minces pour êt […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espace-conquete-de-l-des-pionniers-a-la-fin-de-la-guerre-froide/#i_21324

ESPACE (CONQUÊTE DE L') - Succès et désillusions

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 9 876 mots
  •  • 32 médias

Dans le chapitre « L'espace au service de la connaissance de l'Univers »  : […] Les activités spatiales ont permis de faire dans la connaissance de l'Univers un bond de géant que n'auraient pas permis les seuls télescopes terrestres : cette connaissance a en effet accompli plus de progrès au cours des cinquante premières années de l'ère spatiale qu'au cours des siècles précédents. Près de 200 sondes sont parties en direction de toutes les planètes du système solaire. Certain […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espace-conquete-de-l-succes-et-desillusions/#i_21324

EXOBIOLOGIE

  • Écrit par 
  • François RAULIN
  •  • 6 918 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « De Mars aux planètes extérieures »  : […] Malgré ses dimensions (son diamètre est la moitié environ de celui de la Terre) et son atmosphère très ténue, Mars a souvent été et est encore considérée comme le meilleur site dans le système solaire pour la recherche d'une vie extraterrestre. Dans les années 1860 et 1870, plusieurs astronomes, tels le Britannique William Rutter Dawes et les Italiens Pietro Angelo Secchi et Giovanni Schiaparelli […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/exobiologie/#i_21324

EXPLORATION DES PLANÈTES GÉANTES - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • James LEQUEUX
  •  • 867 mots

Janvier 1610 Galilée découvre les quatre plus gros satellites de Jupiter, qu'il nomme « astres médicéens », et que nous appelons aujourd'hui satellites galiléens : il s'agit de Io, Europe, Ganymède et Callisto. 1656 Christiaan Huygens présente sa découverte du plus gros des satellites de Saturne, Titan, dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/exploration-des-planetes-geantes-reperes-chronologiques/#i_21324

JUNO MISSION

  • Écrit par 
  • Tristan GUILLOT
  •  • 1 262 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Origine de la mission et choix de l’orbite  »  : […] En 1995, avant d’être placée sur l’orbite de Jupiter, la sonde spatiale Galileo a largué un module qui a plongé dans l’atmosphère de cette planète pour en mesurer sa composition. En dépit du succès de cette opération, ce module – qui a atteint des niveaux profonds où la température dépassait 150  0 C – est tombé dans une zone très sèche de Jupiter, ce qui n’a pas permis un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mission-juno/#i_21324

JUPITER, planète

  • Écrit par 
  • André BOISCHOT, 
  • André BRAHIC, 
  • Daniel GAUTIER, 
  • Guy ISRAËL, 
  • Pierre THOMAS
  • , Universalis
  •  • 11 249 mots
  •  • 60 médias

Dans le chapitre «  Les nuages »  : […] Les formes et contours qui, dans le visible, se dessinent sur le disque de Jupiter correspondent à de forts contrastes de brillance ; ceux-ci sont dus à la distribution particulière de couches de nuages plus ou moins opaques se formant à différentes altitudes. L'extrême singularité du spectacle de Jupiter – et de celui de Saturne – réside avant tout dans une forte symétrie axiale : une dizaine de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jupiter-planete/#i_21324


Affichage 

Anneaux de Jupiter, 2

photographie

Cette mosaïque d'images acquises le 9 novembre 1996 par la sonde Galileo depuis une distance de 2,3 millions de kilomètres montre l'anneau principal de Jupiter, d'une largeur de 6400 kilomètres et d'une épaisseur inférieure à 30 kilomètres; son bord interne a un rayon de 122 800 kilomètres... 

Crédits : Courtesy NASA / Jet Propulsion Laboratory

Afficher

Astéroïde 243 Ida

photographie

L'astéroïde 243 Ida observé le 28 août 1993 par la sonde spatiale Galileo 

Crédits : U.S. Geological Survey/ JPL/ NASA

Afficher

Astéroïde Gaspra

photographie

L'astéroïde Gaspra observé depuis une distance de 5 300 kilomètres par la sonde spatiale Galileo le 29 octobre 1991 La partie éclairée de l'astéroïde visible sur cette image a une dimension maximale de 18 kilomètres environ Le diamètre du cratère situé au voisinage du terminateur, à... 

Crédits : Courtesy NASA / Jet Propulsion Laboratory

Afficher

Astéroïde Ida

photographie

L'astéroïde Ida observé par la sonde spatiale Galileo à une distance de l'ordre de 3 500 kilomètres le 28 août 1993; l'astéroïde était alors situé à 441 millions de kilomètres du Soleil Sa surface apparaît intensément cratérisée 

Crédits : Courtesy NASA / Jet Propulsion Laboratory

Afficher

Astéroïde Ida et son satellite Dactyl

photographie

Cette image acquise le 28 août 1993 par la sonde spatiale Galileo montre l'astéroïde Ida et son petit satellite Dactyl (à droite) depuis une distance de 10 500 kilomètres environ Les couleurs ont été renforcées afin de mettre en évidence les différences dans les propriétés physiques et... 

Crédits : Courtesy NASA / Jet Propulsion Laboratory

Afficher

Astéroïdes Ida et Gaspra (comparaison)

photographie

Les astéroïdes Ida (à gauche) et Gaspra (à droite) présentés à la même échelle Ce montage photographique utilise des images acquises par la sonde spatiale Galileo lors de son périple vers Jupiter 

Crédits : Courtesy NASA / Jet Propulsion Laboratory

Afficher

Callisto : structure interne

photographie

Ce schéma présente un modèle plausible de la structure interne du satellite galiléen Callisto, fondé sur des données gravimétriques et magnétiques recueillies par la sonde Galileo Callisto serait un satellite peu différencié, probablement constitué d'un mélange relativement homogène de... 

Crédits : Courtesy NASA / Jet Propulsion Laboratory

Afficher

Callisto: Valhalla

photographie

Le grand bassin d'impact Valhalla, sur le satellite galiléen Callisto Ces images ont été acquises par la sonde Galileo en 1997 Valhalla est constitué d'une zone centrale claire, d'un diamètre de 600 kilomètres environ, entourée de multiples anneaux concentriques dont le diamètre maximal est... 

Crédits : JPL/ NASA

Afficher

Carte de Io

photographie

Cette «carte» présente plus de la moitié de la surface de Io Elle a été élaborée à partir d'images acquises par la sonde Galileo le 6 novembre 1996 

Crédits : PIRL/ LPL/ JPL/ NASA

Afficher

Éruptions sur Io

photographie

Deux panaches éruptifs apparaissent sur cette image du satellite galiléen Io acquise par la sonde Galileo le 28 juin 1997 depuis une distance de 600 000 kilomètres Le panache bleuâtre issu de Pillan Patera et qui se détache au-dessus du limbe, à gauche, s'élève à 140 kilomètres Le second... 

Crédits : Courtesy NASA / Jet Propulsion Laboratory

Afficher

Europe : cratère d'impact Pwyll

photographie

Cette image de synthèse présente une vue en perspective du cratère d'impact Pwyll, élaborée à partir d'images obtenues par la sonde spatiale Galileo les 20 février et 16 décembre 1997 L'«observateur» est situé au sud-ouest de Pwyll, et son «regard» est dirigé à 45 degrés par rapport... 

Crédits : Courtesy NASA / Jet Propulsion Laboratory

Afficher

Europe : la surface

photographie

Le 7 septembre 1996, la sonde Galileo observait Europe depuis une distance de 677 000 kilomètres, obtenant des images de l'hémisphère «arrière» du satellite galiléen (dans son mouvement autour de Jupiter) L'image de gauche restitue approximativement les véritables couleurs d'Europe Dans... 

Crédits : Courtesy NASA / Jet Propulsion Laboratory

Afficher

Europe : la «banquise»

photographie

La surface du satellite galiléen Europe semble composée de blocs de glace d'eau presque pure Son aspect tourmenté fait penser aux banquises terrestres Cette mosaïque d'images obtenues par la sonde Galileo montre une région de 70 kilomètres sur 30 kilomètres de Conamara Chaos, au voisinage de... 

Crédits : Courtesy NASA / Jet Propulsion Laboratory

Afficher

Europe : Minos Linea

photographie

Cette image en fausses couleurs présente la région de Minos Linea, sur le satellite galiléen Europe Élaborée à partir d'images obtenues le 28 juin 1996 par la sonde Galileo, elle couvre une région d'environ 1260 kilomètres de côté On distingue sur Europe trois catégories principales de... 

Crédits : Courtesy NASA / Jet Propulsion Laboratory

Afficher

Europe : plaines glacées

photographie

Cette mosaïque d'images obtenues par la sonde Galileo couvre une aire de 800 kilomètres sur 350 kilomètres dans l'hémisphère Nord du satellite galiléen Europe Les couleurs ont été accentuées afin de faire ressortir la morphologie de la surface : les plaines, constituées de glace d'eau... 

Crédits : Courtesy NASA / Jet Propulsion Laboratory

Afficher

Europe : structure interne

photographie

Ce schéma présente deux modèles plausibles de la structure interne du satellite galiléen Europe, fondés sur les images et données recueillies par la sonde Galileo Europe serait un satellite différencié, probablement constitué d'un noyau métallique (représenté ici en gris) entouré d'un... 

Crédits : Courtesy NASA / Jet Propulsion Laboratory

Afficher

Europe : Thera Macula et Thrace Macula

photographie

Cette mosaïque d'images obtenues par la sonde Galileo couvre une aire de 525 kilomètres sur 300 kilomètres dans l'hémisphère Sud du satellite galiléen Europe Les couleurs ont été accentuées afin de faire ressortir la morphologie de cette région : la plaine, constituée de glace d'eau... 

Crédits : Courtesy NASA / Jet Propulsion Laboratory

Afficher

Europe: Conamara Chaos

photographie

Cette mosaïque d'images obtenues par la sonde Galileo en février 1997 montre la région dite Conamara Chaos du satellite galiléen Europe Elle couvre une surface de 35 kilomètres sur 50 kilomètres environ 

Crédits : JPL/ NASA

Afficher

Europe: la surface, 2

photographie

La surface du satellite de Jupiter Europe semble composée de blocs de glace d'eau presque pure, et son aspect tourmenté fait penser aux banquises terrestres Cette mosaïque d'images obtenues par la sonde «Galileo» montre une région de 70 kilomètres sur 30 kilomètres de Conamara Chaos, au... 

Crédits : JPL/ NASA

Afficher

Ganymède

photographie

Cette image de Ganymède, un des quatre satellites galiléens, a été obtenue par la sonde Galileo le 26 juillet 1996 Les terrains sombres de Galileo Regio dominent la partie supérieure de l'image Les terrains plus clairs sont parsemés de taches et de raies brillantes; on distingue en... 

Crédits : Courtesy NASA / Jet Propulsion Laboratory

Afficher

Ganymède : structure interne

photographie

Ce schéma présente un modèle plausible de la structure interne du satellite galiléen Ganymède, fondé sur des données gravimétriques et magnétiques recueillies par la sonde Galileo Ganymède serait un satellite différencié, probablement constitué d'un noyau de matériaux silicatés... 

Crédits : Courtesy NASA / Jet Propulsion Laboratory

Afficher

Ganymède: Harpagia Sulcus

photographie

La surface de Ganymède observée à haute résolution par la sonde Galileo le 20 mai 2000 (en bas à droite): il s'agit de la région brillante appelée Harpagia Sulcus L'image en haut à gauche, acquise par Voyager-1, situe cette région; elle couvre une surface de 144 kilomètres sur 282... 

Crédits : Brown University/ DLR/ JPL/ NASA

Afficher

Gaspra, Deimos et Phobos (comparaison)

photographie

L'astéroïde Gaspra (en haut) comparé à Deimos (en bas à gauche) et Phobos (en bas à droite), les deux petits satellites de Mars Les trois objets sont montrés à la même échelle et dans des conditions d'éclairement quasi identiques Les images de Phobos et de Deimos ont été acquises par... 

Crédits : Courtesy NASA / Jet Propulsion Laboratory

Afficher

Impact de la comète Shoemaker-Levy 9 sur Jupiter

photographie

Ce montage de quatre images obtenues par la sonde Galileo montre l'évolution de l'atmosphère de Jupiter après l'impact du fragment «G» du noyau de la comète Shoemaker-Levy 9 sur la planète géante De bas en haut et de gauche à droite: 5 minutes après l'impact, le 18 juillet 1994; une heure... 

Crédits : Courtesy NASA / Jet Propulsion Laboratory

Afficher

Io

photographie

Cette vue du satellite galiléen Io a été élaborée à partir d'images obtenues par la sonde Galileo le 3 juillet 1999 depuis une distance de 130 000 kilomètres Les couleurs ont été accentuées afin de faire ressortir les principaux traits de la surface de Io, qui sont presque tous d'origine... 

Crédits : Courtesy NASA / Jet Propulsion Laboratory

Afficher

Io : Mafuike Patera

photographie

Ces images, obtenues par la sonde Galileo en octobre 1999, montrent Mafuike Patera, qui entoure l'évent volcanique Pele, sur le satellite galiléen Io Sur l'image de gauche, qui respecte approximativement les couleurs réelles de la surface, l'anneau rougeâtre, d'un diamètre de l'ordre de 1300... 

Crédits : Courtesy NASA / Jet Propulsion Laboratory

Afficher

Io : relief

photographie

Cette vue d'une région de l'hémisphère Nord du satellite galiléen Io a été élaborée à partir d'images obtenues par la sonde Galileo en 1999 On distingue sur Io sept catégories de traits saillants : en dehors des évents volcaniques (et des panaches éruptifs qui leur sont associés),... 

Crédits : Courtesy NASA / Jet Propulsion Laboratory

Afficher

Io : structure interne

photographie

Ce schéma présente un modèle plausible de la structure interne du satellite galiléen Io, fondé sur des données gravimétriques et magnétiques recueillies par la sonde Galileo Io serait un satellite différencié, probablement constitué d'un noyau métallique de fer et de nickel... 

Crédits : Courtesy NASA / Jet Propulsion Laboratory

Afficher

Io: cartographie de la surface

photographie

Cette «carte» en projection cylindrique présente la totalité de la surface du satellite galiléen Io Elle a été établie à partir d'images obtenues par les sondes Voyager-1 et Galileo 

Crédits : USGS/ JPL/ NASA

Afficher

Jupiter : la Grande Tache rouge

photographie

Cette image, obtenue par la sonde Galileo le 26 juin 1996, présente la Grande Tache rouge de Jupiter avec ses vraies couleurs, telle que pourrait la voir un observateur humain placé à bord de la sonde La Grande Tache rouge, dont l'extension nord-sud est supérieure au diamètre de la Terre (13... 

Crédits : Courtesy NASA / Jet Propulsion Laboratory

Afficher

Mer des Pluies, mer de la Sérénité et mer des Crises

photographie

Trois mers lunaires apparaissent sur ce montage de 18 images acquises par la sonde Galileo le 7 décembre 1992 : la mer des Pluies (Mare Imbrium), à gauche, la mer de la Sérénité (Mare Serenitatis), au centre, la mer des Crises (Mare Crisium), à droite Le grand cratère entouré d'un système... 

Crédits : Courtesy NASA / Jet Propulsion Laboratory

Afficher

Mers de la face visible de la Lune

photographie

Sur cette image acquise le 7 décembre 1992 par la sonde Galileo, on distingue, d'ouest en est : l'océan des Tempêtes (Oceanus Procellarum) et la mer des Pluies (Mare Imbrium), puis les mers de la Sérénité (Mare Serenitatis), de la Tranquillité (Mare Tranquillitatis), du Nectar (Mare... 

Crédits : Courtesy NASA / Jet Propulsion Laboratory

Afficher

Région polaire nord de la Lune

photographie

Cette mosaïque de 18 images acquises par la sonde Galileo le 7 décembre 1992 montre, dans sa partie gauche, de haut en bas : Mare Imbrium, Mare Serenitatis et Mare Tranquillitatis Mare Crisium est la petite mer circulaire au bas de la mosaïque Au centre apparaît la mer de Humboldt (Mare... 

Crédits : Courtesy NASA / Jet Propulsion Laboratory

Afficher

Renouvellement de la surface de Io

photographie

Ces deux images, obtenues par la sonde Galileo, illustrent le processus de renouvellement continu de la surface du satellite galiléen Io L'image de gauche a été acquise le 4 avril 1997, celle de droite cinq mois plus tard, le 19 septembre 1997 Une nouvelle tache sombre, de 400 kilomètres de... 

Crédits : Courtesy NASA / Jet Propulsion Laboratory

Afficher

Terrains lunaires

photographie

Cette image en fausses couleurs élaborée à partir de 15 images acquises par la sonde Galileo le 8 décembre 1992 met en évidence les différents types de terrains lunaire : le rouge correspond généralement aux continents, les bleus et l'orange aux mers ; les mers bleues, comme Mare... 

Crédits : Courtesy NASA / Jet Propulsion Laboratory

Afficher

Thébé, Amalthée, Adrastée et Métis

photographie

Ce montage d'images obtenues en 1998 par la sonde Galileo montre quatre petits satellites de Jupiter: Thébé, Amalthée, Adrastée et Métis (en haut, de gauche à droite); les dimensions relatives de ces objets ont été respectées Les images du bas présentent les modèles des formes de ces... 

Crédits : JPL/ NASA

Afficher

Thébé, Amalthée et Métis

photographie

Ce montage de trois images obtenues en janvier 2000 par la sonde Galileo montre des petits satellites de Jupiter, Thébé, Amalthée et Métis (de gauche à droite), dont les dimensions relatives ont été respectées Le nord est vers le haut de l'image, le Soleil éclaire les satellites depuis la... 

Crédits : Courtesy NASA / Jet Propulsion Laboratory

Afficher

Vénus : nuages

photographie

Cette image en fausses couleurs de l'atmosphère de Vénus a été acquise le 14 février 1990 par la sonde Galileo dans le domaine violet du spectre Les principaux traits du sommet de l'atmosphère sont mis en évidence : le contraste en forme de Y couché, la structure cellulaire de la région... 

Crédits : Courtesy NASA / Jet Propulsion Laboratory

Afficher

Anneaux de Jupiter, 2
Crédits : Courtesy NASA / Jet Propulsion Laboratory

photographie

Astéroïde 243 Ida
Crédits : U.S. Geological Survey/ JPL/ NASA

photographie

Astéroïde Gaspra
Crédits : Courtesy NASA / Jet Propulsion Laboratory

photographie

Astéroïde Ida
Crédits : Courtesy NASA / Jet Propulsion Laboratory

photographie

Astéroïde Ida et son satellite Dactyl
Crédits : Courtesy NASA / Jet Propulsion Laboratory

photographie

Astéroïdes Ida et Gaspra (comparaison)
Crédits : Courtesy NASA / Jet Propulsion Laboratory

photographie

Callisto : structure interne
Crédits : Courtesy NASA / Jet Propulsion Laboratory

photographie

Callisto: Valhalla
Crédits : JPL/ NASA

photographie

Carte de Io
Crédits : PIRL/ LPL/ JPL/ NASA

photographie

Éruptions sur Io
Crédits : Courtesy NASA / Jet Propulsion Laboratory

photographie

Europe : cratère d'impact Pwyll
Crédits : Courtesy NASA / Jet Propulsion Laboratory

photographie

Europe : la surface
Crédits : Courtesy NASA / Jet Propulsion Laboratory

photographie

Europe : la «banquise»
Crédits : Courtesy NASA / Jet Propulsion Laboratory

photographie

Europe : Minos Linea
Crédits : Courtesy NASA / Jet Propulsion Laboratory

photographie

Europe : plaines glacées
Crédits : Courtesy NASA / Jet Propulsion Laboratory

photographie

Europe : structure interne
Crédits : Courtesy NASA / Jet Propulsion Laboratory

photographie

Europe : Thera Macula et Thrace Macula
Crédits : Courtesy NASA / Jet Propulsion Laboratory

photographie

Europe: Conamara Chaos
Crédits : JPL/ NASA

photographie

Europe: la surface, 2
Crédits : JPL/ NASA

photographie

Ganymède
Crédits : Courtesy NASA / Jet Propulsion Laboratory

photographie

Ganymède : structure interne
Crédits : Courtesy NASA / Jet Propulsion Laboratory

photographie

Ganymède: Harpagia Sulcus
Crédits : Brown University/ DLR/ JPL/ NASA

photographie

Gaspra, Deimos et Phobos (comparaison)
Crédits : Courtesy NASA / Jet Propulsion Laboratory

photographie

Impact de la comète Shoemaker-Levy 9 sur Jupiter
Crédits : Courtesy NASA / Jet Propulsion Laboratory

photographie

Io
Crédits : Courtesy NASA / Jet Propulsion Laboratory

photographie

Io : Mafuike Patera
Crédits : Courtesy NASA / Jet Propulsion Laboratory

photographie

Io : relief
Crédits : Courtesy NASA / Jet Propulsion Laboratory

photographie

Io : structure interne
Crédits : Courtesy NASA / Jet Propulsion Laboratory

photographie

Io: cartographie de la surface
Crédits : USGS/ JPL/ NASA

photographie

Jupiter : la Grande Tache rouge
Crédits : Courtesy NASA / Jet Propulsion Laboratory

photographie

Mer des Pluies, mer de la Sérénité et mer des Crises
Crédits : Courtesy NASA / Jet Propulsion Laboratory

photographie

Mers de la face visible de la Lune
Crédits : Courtesy NASA / Jet Propulsion Laboratory

photographie

Région polaire nord de la Lune
Crédits : Courtesy NASA / Jet Propulsion Laboratory

photographie

Renouvellement de la surface de Io
Crédits : Courtesy NASA / Jet Propulsion Laboratory

photographie

Terrains lunaires
Crédits : Courtesy NASA / Jet Propulsion Laboratory

photographie

Thébé, Amalthée, Adrastée et Métis
Crédits : JPL/ NASA

photographie

Thébé, Amalthée et Métis
Crédits : Courtesy NASA / Jet Propulsion Laboratory

photographie

Vénus : nuages
Crédits : Courtesy NASA / Jet Propulsion Laboratory

photographie