GAINAGE, génie nucléaire

NUCLÉAIRE - Réacteurs nucléaires

  • Écrit par 
  • Jean BUSSAC, 
  • Frank CARRÉ, 
  • Robert DAUTRAY, 
  • Jules HOROWITZ, 
  • Jean TEILLAC
  •  • 12 397 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Les réacteurs à eau sous pression (R.E.P.) »  : […] C'est la filière qui représente la quasi-totalité du parc électronucléaire français avec 34 réacteurs de 925 MWe (R.E.P.-900), 20 de 1 300 MWe (R.E.P.-1300), et 4 de 1 500 MWe (palier N4). C'est également celle sur laquelle se fonde la stratégie de renouvellement du parc avec le projet E.P.R. (European Pressurized water Reactor) de 1 600 MWe. Prenons pour exemple le modèle le plus répandu en Fran […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nucleaire-reacteurs-nucleaires/#i_46375

NUCLÉAIRE - Cycle du combustible

  • Écrit par 
  • Bernard BOULLIS, 
  • Noël CAMARCAT
  •  • 7 074 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « les différentes étapes du cycle du combustible »  : […] En partant du minerai d'uranium naturel, cinq grandes étapes sont nécessaires pour obtenir les éléments combustibles que l'on charge en réacteur. Ces phases, représentant l'amont du cycle, sont les suivantes : – l'exploitation minière de l'uranium et la production de concentrés purifiés sous forme de di-uranate (NH 4 ) 2 U 2 O 7  ; – la conversion chimique de ces concentrés en hexafluorure UF 6 g […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nucleaire-cycle-du-combustible/#i_46375

URANIUM

  • Écrit par 
  • Bernard BOUDOURESQUES, 
  • Jean CARALP, 
  • Jeanne LEHMANN, 
  • Jean-Louis VIGNES
  •  • 6 230 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Fabrication du combustible nucléaire »  : […] Après enrichissement, UF 6 est transformé en oxyde UO 2 . Deux procédés sont utilisés : la voie humide et la voie sèche. Ce dernier procédé développé, en France et au Royaume-Uni, a aujourd'hui la faveur des exploitants. Il consiste en un traitement par la vapeur d'eau (pyrohydrolyse) entre 250-300  0 C donnant du dioxydifluorure d'uranium UO 2 F 2 suivi par une réductio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/uranium/#i_46375

VANADIUM

  • Écrit par 
  • Roger DURAND
  •  • 2 617 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les alliages base vanadium »  : […] La résistance au fluage et la tenue à la corrosion du vanadium sont améliorées par l'addition, en faibles quantités (inférieures à 10 p. 100), de silicium, de chrome, de nickel, d'aluminium... Cependant, l'introduction de ces éléments entraîne une fragilisation de l'alliage qui le rend quasiment intransformable. L'addition de titane ou de zirconium adoucit le métal et permet l'obtention d'alliage […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vanadium/#i_46375

ZIRCONIUM ET HAFNIUM

  • Écrit par 
  • Marcel ARMAND
  •  • 1 796 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Utilisation »  : […] Le gainage du combustible des réacteurs à eau constitue l'utilisation la plus importante du zirconium : il s'agit le plus souvent de tubes minces (épaisseur 0,7 mm, diamètre 10-15 mm, longueur 4 m), mais de nombreuses pièces de structure du cœur sont également en alliage de zirconium. Quant au hafnium, son débouché dans ce domaine reste limité pour l'instant aux barres de contrôle des réacteurs […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zirconium-et-hafnium/#i_46375