FUSIONS CELLULAIRES

GÉNOMIQUE - Les fusions cellulaires

  • Écrit par 
  • Georges BARSKI, 
  • Marc FELLOUS, 
  • France LATRON
  •  • 3 122 mots
  •  • 1 média

Depuis le début des années 1960, il est possible de fusionner des cellules somatiques entre elles. Ce mode de croisement est bien distinct de celui qui s'opère lors de la reproduction sexuelle. Il constitue néanmoins une approche alternative et très fructueuse de la génétique moderne humaine.En 1960, Georges Barski […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/genomique-les-fusions-cellulaires/#i_88356

ANTICORPS MONOCLONAUX

  • Écrit par 
  • Michel MAUGRAS, 
  • Jean-Luc TEILLAUD
  •  • 2 135 mots

Les anticorps, ou immunoglobines, sont des protéines sécrétées par une famille de cellules, les lymphocytes , dont la principale propriété est de reconnaître le « non-soi ». Les substances chimiques reconnues comme étrangères, qu'elles soient des associations de molécules ou des molécules, sont appelées antigènes. L'anticorps identifiera l'antigène grâce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anticorps-monoclonaux/#i_88356

BACTÉRIOLOGIE

  • Écrit par 
  • Jean-Michel ALONSO, 
  • Jacques BEJOT, 
  • Michel DESMAZEAUD, 
  • Didier LAVERGNE, 
  • Daniel MAZIGH
  •  • 18 332 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Modification génétique du métabolisme bactérien »  : […] Le principe de sélection des mutants auxotrophes fait intervenir deux notions importantes de la bactériologie expérimentale : la mutagenèse et le clonage. La mutagenèse est une technique consistant à l'aide de mutagène, c'est-à-dire d'agent physique (radiations ionisantes, ultraviolets, chaleur) ou chimique (produit alkylant ou désaminant), à augmenter la fréquence de mutati […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bacteriologie/#i_88356

CLONAGE

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE, 
  • Jean-Paul RENARD
  •  • 5 006 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les trois filières d'obtention de clones »  : […] Les trois techniques qui permettent d'obtenir des clones sont les suivantes : – Le clonage par séparation de blastomères d'un jeune embryon (fig. 2a). Cette approche met à profit la totipotence des cellules embryonnaires, c'est-à-dire l'aptitude de chacune d'entre elles à assurer seule la totalité du développement embryonnaire et fœtal. L'œuf fécondé, ou zygote, est par définition, une cellule t […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/clonage/#i_88356

DÉVELOPPEMENT (biologie) - Le développement animal

  • Écrit par 
  • Marc-Yves FISZMAN, 
  • Thomas HEAMS, 
  • Lieba LAZARD, 
  • Andras PALDI, 
  • Alain PRIVAT, 
  • Patricia SIMPSON
  •  • 16 172 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Prolifération des myoblastes »  : […] Les myoblastes sont obtenus à partir des muscles isolés soit d'embryons soit d'animaux nouveau-nés. À ces stades de développement, les muscles ne sont que partiellement différenciés et sont donc formés de nombreuses cellules précurseurs. Quand on dissocie de tels muscles, on détruit la plupart des fibres musculaires organisées en ne laissant subsister essentiellement que les cellules mononucléées […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/developpement-biologie-le-developpement-animal/#i_88356

HYBRIDATION

  • Écrit par 
  • Georges BARSKI, 
  • Yves DEMARLY, 
  • Simone GILGENKRANTZ
  •  • 5 920 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'hybridation somatique »  : […] Il est certain que l'hybridation cellulaire telle qu'elle a été obtenue pour la première fois en 1960 par Georges Barski, Serge Sorieul et Francine Cornefert à l'Institut Gustave-Roussy de Villejuif s'opère en plusieurs étapes : d'abord fusion entre cellules au niveau de leurs cytoplasmes, avec formation de polycaryocytes englobant des noyaux provenant de cellules différentes, puis intégration de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hybridation/#i_88356

IMMUNITÉ, biologie

  • Écrit par 
  • Joseph ALOUF, 
  • Michel FOUGEREAU, 
  • Dominique KAISERLIAN-NICOLAS, 
  • Jean-Pierre REVILLARD
  •  • 21 516 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre «  Immunoglobulines »  : […] Nous venons de voir que le système immunitaire produit des molécules capables d'identifier « soi » et « non-soi » : ce sont les anticorps ou immunoglobulines, Ig en abrégé. Ils peuvent être soit libres dans l'organisme et véhiculées par le courant circulatoire, soit attachées aux lymphocytes (de type B) qui les produisent. La spécificité de la reconnaissance, posée en termes rigides (à chaque ant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/immunite-biologie/#i_88356

KÖHLER GEORGES (1946-1995)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 539 mots

Immunologiste allemand, Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1944 (conjointement à César Milstein et Niels Jerne), pour le développement d'une technique de production d'anticorps monoclonaux. Ces molécules protéiques pures, toutes identiques, capables de reconnaître avec une grande sensibilité l'antigène correspondant, sont utilisées dans le diagnostic et le traitement de nombreuses maladies. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-kohler/#i_88356

MILSTEIN CÉSAR (1927-2002)

  • Écrit par 
  • Jean-Luc TEILLAUD
  •  • 881 mots

Biochimiste britannique d'origine argentine qui a reçu, avec l'Allemand Georg J. F. Köhler (1946-1995) et le Danois Niels K. Jerne (1911-1994), le prix Nobel de physiologie ou médecine en 1984. Le nom de Milstein, ainsi que celui de Georg Köhler, reste associé à l'une des grandes découvertes technologiques de l'immunologie moderne : la fabrication des anticorps monoclonaux, c'est-à-dire d'anticor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cesar-milstein/#i_88356

PHYTOGÉNÉTIQUE

  • Écrit par 
  • Yves DEMARLY
  •  • 4 517 mots

Dans le chapitre « Échanges chromosomiques intraspécifiques et interspécifiques »  : […] On sait réaliser des individus qui possèdent le stock chromosomique diploïde normal pour toutes les paires chromosomiques sauf une, qui peut être totalement manquante (nullisomique) ou représentée par un seul chromosome (monosomique), ou par trois (trisomique), ou par quatre (tétrasomique) chromosomes homologues. C'est chez le blé que la plus grande maîtrise de ces équilibres chromosomiques a été […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/phytogenetique/#i_88356

PROTOPLASTES

  • Écrit par 
  • Paul MAZLIAK
  •  • 963 mots

On obtient expérimentalement des protoplastes au laboratoire à partir de cellules bactériennes ou végétales. On appelle protoplaste bactérien une cellule bactérienne (provenant d'une bactérie Gram+) libérée de sa paroi mucopolysaccharidique, généralement après hydrolyse puis dissolution des « muréines » de cette paroi par une enzyme extraite du blanc d'œuf, le lysozyme. Le p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/protoplastes/#i_88356

REPRODUCTION, biologie

  • Écrit par 
  • Henri CAMEFORT, 
  • Jean GÉNERMONT, 
  • Didier LAVERGNE, 
  • Philippe L'HÉRITIER
  •  • 7 210 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Rôle de la fécondation »  : […] Cependant, la physiologie de la fécondation a été, plus ou moins tacitement, exclue du champ expérimental jusqu'à ce que Lazzaro Spallanzani imagine d'empêcher une grenouille mâle de déverser sur les ovocytes pondus par la femelle la « liqueur spermatique » émise pendant l'accouplement. Cet artifice lui permit de constater (1777) que c'était bien le sperme des animaux (et de l'homme) qui exerçait […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reproduction-biologie/#i_88356


Affichage 

Hybridomes

dessin

Production des hybridomes 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Hybridomes
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin