FUSIL

ARMES - Armes légères

  • Écrit par 
  • François AMBROSI, 
  • Alain BRU
  •  • 11 810 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Grenades à fusil »  : […] Les grenades à fusil sont des projectiles plus puissants, pesant environ 500 g, équipés d'une fusée percutante permettant d'atteindre un ennemi abrité jusqu'à 100 m, par des tirs de plein fouet, et au-delà jusqu'à 400 m, par des tirs plongeants. Le corps de la grenade est vissé sur une douille très légère qu'on enfonce sur le manchon lance-grenades du fusil. La partie arrière de la douille est mu […] Lire la suite

ARTILLERIE ET ARMES À FEU PORTATIVES - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Patrice BRET
  •  • 776 mots

xiv e  siècle Développement de l'artillerie à poudre à partir de 1313, plus de deux siècles et demi après l'apparition de la poudre noire en Chine : la légende en attribue la conception au moine allemand Berthold Schwartz. 1326 Le mot canone apparaît sur un manuscrit florentin et la première représentation en est donnée sur un manuscrit anglais, sous le nom de « pot de fer ». À la fin du xiv e […] Lire la suite

DREYSE JOHANN NIKOLAUS von (1787-1867)

  • Écrit par 
  • Pierre GOBERT
  •  • 228 mots

Industriel allemand, né et mort à Sömmerda, près d'Erfurt, inventeur du fusil qui arma les troupes prussiennes de 1844 à 1870. Ancien ouvrier de l'armurier français Pauly, Dreyse trouve chez celui-ci l'idée d'une « carabine à fermeture arrière » qui avait été refusée pour deux raisons : ses fuites de gaz étaient excessives et sa cadence de tir trop rapide, ce qui, en incitant le fantassin au gaspi […] Lire la suite

FUSILIER

  • Écrit par 
  • Jean DELMAS
  •  • 384 mots

Terme générique désignant autrefois tout militaire armé du fusil. Cette arme n'ayant été introduite que très progressivement dans les armées françaises au cours du xvii e siècle, le fusilier est encore en infime minorité dans les unités d'infanterie en 1670 : quatre par compagnie. Mais la proportion augmente très rapidement après l'invention de la baïonnette à douille par Vauban (1688). Et, en 17 […] Lire la suite

RAYURE, armement

  • Écrit par 
  • André DAUBARD
  •  • 178 mots

Rainure hélicoïdale peu profonde pratiquée à l'intérieur du canon d'une arme à feu pour imprimer au projectile un effet de rotation qui en améliore la portée et la précision. Les premières armes rayées apparurent au xv e  siècle ; les rayures étaient alors souvent longitudinales, mais devinrent très vite hélicoïdales. Il faudra attendre le xvii e  siècle pour voir apparaître les premières armes à […] Lire la suite