FRONTON

ACROPOLE D'ATHÈNES

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 8 212 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « L'Acropole classique »  : […] Avant la bataille de Platées, les Grecs, pour cimenter l'union sacrée, avaient, dit-on, fait le serment de ne pas relever les sanctuaires ravagés tant qu'ils n'auraient pas chassé les Perses de Grèce et d'Ionie ; or la lutte devait durer, sporadiquement ranimée, jusqu'en 449-448. De fait, les travaux de construction du Parthénon commencent dès l'année suivante. Tout serait donc simple si le Parth […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acropole-d-athenes/#i_16091

AGORACRITOS DE PAROS (actif dernier tiers Ve s. av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 1 211 mots

Sculpteur grec, disciple de Phidias, Agoracritos de Paros est actif durant le dernier tiers du ~ v e siècle. Trois de ses œuvres sont connues par les sources antiques : un groupe en bronze d'Athéna Itonia et d'Hadès à Coronée, en Béotie (Pausanias, Description de la Grèce , IX, xxxiv , 1) ; une statue de culte de Cybèle, Mère des dieux, pour le Métrôon de l'agora d'Athènes (Pline l'Ancien, Histo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/agoracritos-de-paros/#i_16091

ÉTRUSQUES

  • Écrit par 
  • Françoise-Hélène MASSA-PAIRAULT
  •  • 13 416 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Sous le signe de Rome et de ses conquêtes en Grèce et en Orient »  : […] L'Étrurie connaît au début du ii e  siècle d'ultimes secousses sociales : en 196, une révolte servile, et, en 186, le mouvement politico-religieux des Bacchanales. Mais, surtout, après les campagnes de Rome en Grèce et en Asie Mineure, l'alignement de l'Étrurie sur Rome devient l'unique moteur de l'évolution de la société et de l'art étrusques. Le mouvement d'intégration des élites étrusques s'acc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etrusques/#i_16091

GRÈCE ANTIQUE (Civilisation) - Les arts de la Grèce

  • Écrit par 
  • Pierre DEVAMBEZ, 
  • Agnès ROUVERET
  •  • 18 509 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre «  Le préclassicisme »  : […] Activité qui, à Athènes, se ralentit un peu pendant une ou deux décennies dans les autres techniques. De 480 jusque vers 450, c'est dans le reste du monde hellénique que se développent surtout architecture et sculpture : en Sicile où se construit le plus beau des temples de Sélinonte, en Italie méridionale d'où proviennent sans doute d'aussi magnifiques statues que l' Aurige (musée de Delphes) et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grece-antique-civilisation-les-arts-de-la-grece/#i_16091

HERRERA JUAN DE (1530-1597)

  • Écrit par 
  • Catherine WILKINSON-ZERNER
  •  • 4 877 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Un style nouveau »  : […] Il est difficile de se faire une idée précise du style de Juan Bautista de Toledo, car peu d'œuvres de lui ont subsisté. Assistant de Michel-Ange à Saint-Pierre, il s'inspirait du classicisme d'Antonio da Sangallo le Jeune, qui régnait alors à Rome ; ce style, il le simplifia, en accord avec le goût du roi pour la sobriété et la modération, tout en conservant les valeurs plastiques du décor classi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/juan-de-herrera/#i_16091

RELIEF, sculpture

  • Écrit par 
  • Martine Hélène FOURMONT
  •  • 606 mots
  •  • 2 médias

En sculpture, le relief se définit comme un « ouvrage relevé en bosse » (Littré) ; il comporte donc une partie qui est en saillie par rapport à une autre qui sert de fond. Cette saillie peut être faible dans le cas du bas-relief ou forte dans celui du haut-relief. Par opposition à la ronde-bosse, le relief est créé pour être vu sous un angle unique et toujours de face. Il constitue un mode d'expre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/relief-sculpture/#i_16091

SCOPAS (actif entre 370 av. J.-C. et 330 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 818 mots

Né à Paros d'un père lui-même sculpteur, Scopas est l'un des plus brillants représentants d'une école qui a joué un rôle de premier plan dans le développement de la plastique grecque depuis le haut archaïsme. Formé au matériau de sa patrie — le marbre de la sculpture par excellence —, il est essentiellement un marbrier : les textes ne lui attribuent qu'une seule œuvre en bronze, l' Aphrodite Pandé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/scopas/#i_16091


Affichage 

Fronton orné de neuf nymphes célestes, les Apsaras

photographie

ART KHMER, époque angkorienne, fin XIIe-début XIIIe siècle, Registre inférieur de fronton orné de neuf nymphes célestes, les Apsaras, grès Largeur : 2,76 m Musée national des arts asiatiques - Guimet, Paris 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Les Asura Sunda et Upasunda se disputent l'Apsaras Tilottama

photographie

ART KHMER, époque angkorienne, environ 967, Les Asura Sunda et Upasunda se disputent l'Apsara Tilottamas - Fronton provenant du gopura oriental de la troisième enceinte de Banteay Srei, grès Hauteur : 1,95 m Largeur : 2,69 m Musée national des arts asiatiques-Guimet, Paris 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Scène du Mahabharata

photographie

ART KHMER, époque angkorienne, environ 967, Scène du Mahabharata - Fronton orné provenant du gopura occidental de la deuxième enceinte de Banteay Srei, grès Hauteur : 1,96 m Largeur : 2,42 m Musée national, Phnom Penh 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Fronton orné de neuf nymphes célestes, les Apsaras
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Les Asura Sunda et Upasunda se disputent l'Apsaras Tilottama
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Scène du Mahabharata
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie