F.L.N. (Front de libération nationale), Algérie

ABBAS FERHAT, ou ‘ABBĀS FARḤĀT (1899-1985)

  • Écrit par 
  • Claude LEFORT
  •  • 451 mots
  •  • 1 média

Fils d'un fonctionnaire de l'administration coloniale, Ferhat Abbas reçoit une éducation française puis devient pharmacien à Sétif. Élu au conseil municipal de cette ville, il l'est ensuite au conseil général de Constantine. Il est alors partisan de l'assimilation de « l'élément indigène dans la société française ». Mais l'opposition des représentants des Européens d'Algérie à toute remise en cau […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abbas-abbas/#i_32884

AFRIQUE (Histoire) - Les décolonisations

  • Écrit par 
  • Marc MICHEL
  •  • 12 312 mots
  •  • 25 médias

Dans le chapitre « L'Algérie »  : […] Ce qui fut dénommé d'abord les « événements » d'Algérie , car on ne voulait pas leur reconnaître le caractère d'une guerre, avait commencé, le 1 er novembre 1954, par une série d'attentats qui n'avaient effectivement pas l'envergure d'un véritable soulèvement populaire. Ils n'étaient pourtant ni négligeables ni imprévisibles. La révolte avait déjà grondé en 1945 à Sétif e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-histoire-les-decolonisations/#i_32884

AÏT AHMED HOCINE (1926-2015)

  • Écrit par 
  • Benjamin STORA
  •  • 1 006 mots

Chef « historique » du Front de libération nationale (F.L.N.), qui décide d’une insurrection contre la France en novembre 1954, Hocine Aït Ahmed incarnera, après l’indépendance de l’Algérie, la figure de l’opposant irréductible aux différents pouvoirs en place. Né le 20 août 1926 à Aïn el-Hammam (ex-Michelet) en Grande Kabylie, Hocine Aït Ahmed appartient à une grande famille de marabouts (saints […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hocine-ait-ahmed/#i_32884

ALGÉRIE

  • Écrit par 
  • Charles-Robert AGERON, 
  • Jean LECA, 
  • Sid-Ahmed SOUIAH, 
  • Benjamin STORA
  • , Universalis
  •  • 42 026 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « Mémoires de la guerre »  : […] Le bilan de la guerre d'Algérie, de part et d'autre de la Méditerranée, est très lourd. En Algérie, le conflit a fait des centaines de milliers de morts, provoqué le déplacement de millions de paysans, déstructuré durablement l'économie. En outre, il a amené au pouvoir le F.L.N. qui s'est présenté comme le seul héritier du nationalisme algérien. Parti unique, il a nié pendant presque trente ans t […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/algerie/#i_32884

BEN BELLA AHMED (1916-2012)

  • Écrit par 
  • Benjamin STORA
  •  • 934 mots
  •  • 1 média

Ahmed Ben Bella fut la figure marquante de la guerre d'indépendance de l'Algérie et le premier président de la République algérienne (1963-1965). Sa vie est intimement liée au destin de ce pays. Né le 25 décembre 1916 (mais sa date de naissance n'a jamais été établie avec certitude, l'état civil de cette époque n'étant pas fiable) à Marnia dans l'Ouest algérien, Ahmed Ben Bella effectue ses études […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ahmed-ben-bella/#i_32884

BENDJEDID CHADLI (1929-2012)

  • Écrit par 
  • Melinda C. SHEPHERD
  •  • 472 mots

Chadli Bendjedid fut le troisième président de la République algérienne, de 1979 à 1992. Il mit en œuvre des réformes en faveur de la démocratie, promulgua une nouvelle Constitution et tenta d'organiser des élections législatives multipartites avant d'être renversé par l'armée. Chadli Bendjedid naît le 14 avril 1929 à Bouteldja, au nord-est de l'Algérie française. Il sert dans l'armée coloniale ju […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chadli-bendjedid/#i_32884

BOUDIAF MOHAMED (1919-1992)

  • Écrit par 
  • François BURGAT
  •  • 601 mots

Le 14 janvier 1992, un homme de soixante-treize ans quitte à Kenitra, au Maroc, la direction d'une petite briqueterie et le semi-oubli d'un long exil pour retrouver les feux de la rampe politique algéroise. Cent soixante-cinq jours plus tard, le 29 juin 1992, Mohamed Boudiaf, né à M'sila (hauts plateaux de l'Est) tombe sous les balles de Boumarafi Lembarek, un des officiers chargés de sa sécurité […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mohamed-boudiaf/#i_32884

BOUMEDIENE HOUARI (1932?-1978)

  • Écrit par 
  • Emile SCOTTO-LAVINA
  •  • 1 056 mots
  •  • 2 médias

Houari Boumediene fut un militaire et homme politique algérien. Il fut le deuxième président de la République algérienne (1965-1978). L'austérité, l'amour de la solitude et du travail sont les traits dominants de la personnalité de Mohammed Bou Kharouba (devenu dans la clandestinité le colonel Houari Boumediene, « grand vieux jeune homme mince et fin »), qui assume, après l'éviction de son rival A […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/houari-boumediene/#i_32884

BOUTEFLIKA ABDELAZIZ (1937- )

  • Écrit par 
  • Benjamin STORA
  • , Universalis
  •  • 1 514 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La guerre et l'homme d'État »  : […] Né le 2 mars 1937 à Oujda (Maroc), de parents originaires de Tlemcen, dans l'ouest de l'Algérie, il grandit dans un milieu modeste, sa mère étant gérante d'un bain maure. Il s'engage contre la présence coloniale française au moment de la guerre d'Algérie. Lorsque la grève des étudiants est décidée par le Front de libération nationale (FLN), en mai 1956, il rejoint les rangs de l'Armée de libérati […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abdelaziz-bouteflika/#i_32884

CINQUIÈME RÉPUBLIQUE - La période gaullienne (1958-1969)

  • Écrit par 
  • Pierre BRÉCHON
  •  • 8 834 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « Décolonisation et fin de la guerre d'Algérie »  : […] Le problème le plus urgent à régler était bien sûr celui de l'Algérie mais c'était aussi le plus explosif et le plus difficile à traiter. Le général ne semble d'ailleurs pas avoir eu à l'époque une position très arrêtée. Lors de son voyage en Algérie au début de juin 1958, il reste d'une grande prudence, même si ses propos sont interprétés comme étant favorables à la solution militaire de pacifica […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cinquieme-republique-la-periode-gaullienne-1958-1969/#i_32884

GUERRE D'ALGÉRIE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Sylvain VENAYRE
  •  • 216 mots

1 er novembre 1954 Déclenchement de l'insurrection armée par le F.L.N. nouvellement créé. 12 mars 1956 L'Assemblée nationale vote la loi sur les « pouvoirs spéciaux » pour l'Algérie. 20 août 1956 Congrès de la Soummam où le F.L.N. définit sa stratégie. 7 janvier 1957 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/algerie-reperes-chronologiques/#i_32884

GUERRE D'ALGÉRIE, en bref

  • Écrit par 
  • Sylvain VENAYRE
  •  • 227 mots
  •  • 1 média

Le 1 er novembre 1954, les différentes tendances du nationalisme algérien, unifiées dans le nouveau Front de libération nationale (F.L.N.), déclenchent une insurrection armée contre la France, métropole de l'Algérie depuis 1830. La révolte prend vite de l'ampleur et, de janvier à septembre 1957, la « bataille d'Alger » sème la panique parmi les colons. Le 13 mai 1958, ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guerre-d-algerie-en-bref/#i_32884

HARKIS

  • Écrit par 
  • Philippe DENOIX
  •  • 1 153 mots

Le terme harkis , tiré de l'arabe harka (mouvement), s'applique aux soldats de certaines unités supplétives autochtones d'Algérie engagées avec l'armée française contre la rébellion indépendantiste, de 1954 à 1962. Cette appellation s'est étendue abusivement à tout autochtone ayant pris le parti de la France durant la guerre d'Algérie, qu'il soit civil ou armé, ainsi qu'à sa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/harkis/#i_32884

JEANSON FRANCIS (1922-2009)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 345 mots

Philosophe, fondateur d'un réseau de soutien au Front de libération nationale (F.L.N.) algérien. Né à Bordeaux, Francis Jeanson fait des études de lettres et de philosophie, avant de gagner l'Espagne en 1943 pour échapper au S.T.O. et rejoindre les Forces françaises libres en Afrique du Nord. En 1945, alors qu'il est journaliste à Alger républicain , il fait la connaissance […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francis-jeanson/#i_32884

MAGHREB - Le Maghreb politique

  • Écrit par 
  • Karima DIRÈCHE
  •  • 7 437 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Des régimes politiques autoritaires  »  : […] Partout s'installe un régime autoritaire. En Tunisie, le Néo-Destour s'impose en 1957 et consacre Habib Bourguiba père de la nation tunisienne et chef de l'État jusqu'à sa destitution, en 1987, par Zine el-Abidine Ben Ali. En Algérie, le Front de libération nationale (F.L.N.), négociateur de l'indépendance, s'impose comme parti unique en 1962 avec à sa tête Ahmed Ben Bella, qui est destitué en 19 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maghreb-le-maghreb-politique/#i_32884


Affichage 

Ahmed Ben Bella, 1981

photographie

Ahmed Ben Bella, président de la République algérienne à partir de 1963, a également été élu au secrétariat politique du FLN en 1964 Renversé par Boumediene lors du coup d'État de 1965, il est emprisonné jusqu'en 1980, année où il sera gracié par le nouveau président algérien,... 

Crédits : Getty

Afficher

Ferhat Abbas, 1961

photographie

Le leader nationaliste algérien Ferhat Abbas (1899-1985) prononce un discours en 1961, à Casablanca (Maroc), en présence de Hassan II (1929-1999), roi du Maroc 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Guerre d'Algérie, 1954-1962

vidéo

Dans la nuit du 31 octobre au 1er novembre 1954, quelques mois après la perte de l'Indochine, les nationalistes algériens du FLN attaquent simultanément bâtiments civils et militaires Le gouvernement français réagit avec vigueur à ce qu'il croit être une vague terroriste limitée À partir... 

Crédits : National Archives

Afficher

Lakhdar Ben Tobbal, 1964

photographie

Lakhdar Ben Tobbal, un des leaders algériens du FLN (Front de libération nationale), en 1964 

Crédits : Getty

Afficher

Ahmed Ben Bella, 1981
Crédits : Getty

photographie

Ferhat Abbas, 1961
Crédits : Hulton Getty

photographie

Guerre d'Algérie, 1954-1962
Crédits : National Archives

vidéo

Lakhdar Ben Tobbal, 1964
Crédits : Getty

photographie