F.A.M.O.U.S. (French American Mid Ocean Underwater Survey)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le sigle F.A.M.O.U.S. désigne la première exploration scientifique d'une dorsale océanique à partir de submersibles profonds, expédition réalisée en collaboration entre la France et les États-Unis en 1973 et 1974. F.A.M.O.U.S. constitue la première étude directe selon des techniques issues de la géologie de terrain de la vallée centrale de la dorsale médio-atlantique et de son intersection avec une faille transformante dans une zone située à 700 kilomètres au sud-ouest des Açores, par des profondeurs variant entre 2 500 et 2 800 mètres.

Trois submersibles ont été utilisés pour l'étude détaillée de cette zone représentant quelques centaines de kilomètres carrés de surface : du côté américain, l'Alvin porté par un grand catamaran spécialisé, le Lulu ; du côté français, l'Archimède remorqué par le Marcel Le Bihan et la soucoupe 3000 Cyana portée par le Noroît. La première plongée de la campagne 1973 a eu lieu le 2 août avec le bathyscaphe Archimède, et c'est aussi l'Archimède qui effectua dans les premiers jours de septembre 1974 la cinquante et unième et dernière plongée de l'expédition F.A.M.O.U.S. (dont 19 pour Archimède, 15 pour Cyana et 17 pour Alvin). Quatre-vingt-onze kilomètres ont été parcourus au fond, à une altitude inférieure à cinq mètres, dans un relief extraordinairement tourmenté. Deux tonnes de roches ont été prélevées en 167 sites différents dans un environnement géologique bien défini. Plus de 100 heures de télévision sur bande magnétique ont été enregistrées au cours des 228 heures passées sur le fond, et 23 000 photographies ont été prises.

Le premier apport positif de F.A.M.O.U.S. est certainement la mise au point d'un outil d'exploration géologique du fond des océans, permettant l'établissement d'une carte topographique précise à quelques mètres près, précision jamais atteinte à partir des opérations conduites depuis la surface.

Au plan proprement scientifique, F.A.M.O.U.S. a permis la première vérification directe du mouvement le long des frontières de plaques, comme le prédisait la théorie de la [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

  • : professeur émérite à l'université de la Méditerranée, Marseille

Classification

Pour citer l’article

Lucien LAUBIER, « F.A.M.O.U.S. (French American Mid Ocean Underwater Survey) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/french-american-mid-ocean-underwater-survey/