HESSEL FRANZ (1880-1941)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Né à Stettin en 1880, mort en France en 1941, dans cette capitale de l'émigration allemande qu'a été Sanary-sur-mer, Franz Hessel a vécu toutes les turbulences de la première moitié du xxe siècle : la vie de bohème des artistes allemands dans le Schwabing de 1900, les avant-gardes à Paris et à Berlin avant la Première Guerre mondiale, le choc de la défaite allemande, l'écroulement de l'empire, les années 1920, la montée du nazisme et enfin l'exil. Fidèle envers et contre tout à l'Allemagne, il décida en 1933 de rester à Berlin qu'il ne se résigna à quitter que quelques jours avant la Nuit de cristal pour rejoindre Sanary et s'installer dans la maison qu'Aldous Huxley venait de quitter.

Écrivain, traducteur et éditeur, Franz Hessel aura été un grand styliste et le meilleur représentant d'un genre littéraire qui reste à jamais attaché à son nom, la « Flaneurliteratur », un concept sans équivalent en français, que l'on pourrait à la rigueur traduire par « écriture du flâneur », et qui a notamment été théorisé par Walter Benjamin dans son ouvrage inachevé Paris capitale du XIXe siècle.

« Quand j'essaie de flâner parmi les gens occupés, je récolte des regards méfiants. » Hessel trouve les sujets qui l'inspirent dans la rue. Il aime à observer, pour saisir tout ce qui est particulier, unique : une situation, une atmosphère, un personnage. Ce sont les métropoles, Berlin et Paris, qui lui fournissent le champ privilégié de ses observations. Il a un sens particulier pour saisir les instants fugaces. Le centre de son œuvre repose sur sa confrontation avec les diverses perceptions esthétiques possibles.

C'est d'abord à Munich que Hessel écrit et publie, puis à Paris où il arrive en 1906 : des poèmes, Verlorene Gespielen (Jeux perdus), des récits, Laura Wunderl, et un roman, Der Kramladen des Glücks (1913, Le Bazar du bonheur). Durant cette première période, Hessel cherche les traces de l'enfance berlinoise, les traces des expériences de l'enfant dans une société imparfaite. Dans sa nostalgie de l'unité, il nie la différence entre [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : directrice de l'association Les Amis du roi des Aulnes, traductrice

Classification

Pour citer l’article

Nicole BARY, « HESSEL FRANZ - (1880-1941) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/franz-hessel/