FRANQUISME

AZNAR LÓPEZ JOSÉ MARÍA (1953- )

  • Écrit par 
  • Francisco CAMPUZANO
  •  • 1 010 mots

Président du Parti populaire de 1990 à 2007 et chef du gouvernement espagnol de 1996 à 2004. Né à Madrid, Aznar fait ses études secondaires à El Pilar, un établissement qui accueille les enfants de la bonne bourgeoisie madrilène, puis entreprend des études de droit, qu'il continue jusqu'à la licence. Il devient inspecteur des finances à l'âge de vingt-trois ans et commence sa carrière dans la prov […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jose-maria-aznar-lopez/#i_18250

BUERO VALLEJO ANTONIO (1916-2000)

  • Écrit par 
  • Bernard SESÉ
  •  • 760 mots

Né le 29 septembre 1916, à Guadalajara, membre de la Real Academia Española (1971), lauréat du prix Cervantès (1986), Antonio Buero Vallejo fut l'auteur dramatique le plus représentatif du théâtre, en Espagne, dans la seconde moitié du xx e  siècle. On peut le considérer comme le chef de file de la « génération réaliste » (A. Sastre, J. M. Rodrigu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antonio-buero-vallejo/#i_18250

CARRERO BLANCO LUIS (1903-1973)

  • Écrit par 
  • André DESSENS
  •  • 420 mots
  •  • 3 médias

Entré à quinze ans à l'École navale, Luis Carrero Blanco participa, comme jeune officier de marine, à la campagne du Maroc espagnol (1924-1926). Diplômé de l'École de guerre navale espagnole, stagiaire à l'École de guerre navale française, il servit pendant quelques années à bord de sous-marins, puis fut nommé professeur à l'École de guerre navale, à Madrid, où le surprit le soulèvement nationalis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/luis-carrero-blanco/#i_18250

CATALOGNE

  • Écrit par 
  • Mathilde BENSOUSSAN, 
  • Christian CAMPS, 
  • John COROMINAS, 
  • Marcel DURLIAT, 
  • Robert FERRAS, 
  • Jean MOLAS, 
  • Jean-Paul VOLLE
  •  • 22 411 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La littérature catalane contemporaine »  : […] Il est impossible de parler de la littérature catalane actuelle sans faire référence à l'histoire. En 1931, la République est proclamée en Espagne et la Catalogne obtient l'année suivante un statut d'autonomie qui va d'emblée privilégier les domaines de la culture et de l'éducation (sept grandes maisons d'édition catalanes, vingt-sept journaux en catalan, d'innombrables revues. Dans les écoles l'e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/catalogne/#i_18250

ESPAGNE (Le territoire et les hommes) - L'ère franquiste

  • Écrit par 
  • Guy HERMET
  •  • 7 214 mots
  •  • 3 médias

L'Espagne apparaît comme le prototype des nations européennes longtemps vouées à une sorte de fatalité autoritaire, et le régime franquiste comme le symbole de l'autoritarisme moderne en Europe. Pourtant, si la guerre d'Espagne a suscité des études nombreuses et approfondies, et si elle a pris une sorte de valeur universelle, la dictature issue de ce conflit n'a guère retenu l'attention que comme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espagne-le-territoire-et-les-hommes-l-ere-franquiste/#i_18250

ESPAGNE (Le territoire et les hommes) - Le retour à la démocratie

  • Écrit par 
  • Guy HERMET, 
  • Mercedes YUSTA RODRIGO
  •  • 10 705 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Le tournant socialiste »  : […] Le nouveau président du gouvernement José Luis Rodríguez Zapatero semble à bien des égards le contraire de son prédécesseur avec son air discret et « normal ». Zapatero, considéré comme « mou » par ses opposants politiques et même par certains membres de son propre parti, est pourtant un politicien chevronné : quand il arrive au pouvoir, à quarante-trois ans, il a presque vingt ans d'expérience p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espagne-le-territoire-et-les-hommes-le-retour-a-la-democratie/#i_18250

ESPAGNE (Le territoire et les hommes) - Économie

  • Écrit par 
  • Nacima BARON, 
  • Sabine LE BAYON
  •  • 8 405 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Un processus tardif de convergence  »  : […] À partir de 1939, l'instauration du régime franquiste se traduit par un fort repli isolationniste de l'Espagne, avec pour corollaire la recherche d'une croissance autosuffisante : les importations sont rationnées, tout comme les flux d'investissements étrangers. Après la Seconde Guerre mondiale, l'Espagne est exclue du plan Marshall et reste à l'écart du développement technologique que connaissent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espagne-le-territoire-et-les-hommes-economie/#i_18250

ESPAGNOL CINÉMA

  • Écrit par 
  • Jean-Louis COMOLLI
  •  • 1 315 mots

On peut faire remonter à 1896 les premières manifestations cinématographiques en Espagne. Le 15 mai, un représentant des frères Lumière organise la première projection à Madrid et, à la fin de l'année, un Espagnol filme La Sortie de la messe de midi à l'église du Pilar de Saragosse . L'année suivante, Fructuoso Gelabert construit la première caméra espagnole et met en scène l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cinema-espagnol/#i_18250

FRANCO FRANCISCO (1892-1975)

  • Écrit par 
  • Bartolomé BENNASSAR
  •  • 2 209 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Le vainqueur de la guerre civile »  : […] Dès la victoire du Front populaire, le général Emilio Mola, gouverneur de Pampelune, prépara une conspiration militaire. Les conjurés souhaitaient la participation de Franco en raison de son prestige dans les troupes d'Afrique et parmi les jeunes officiers formés à Saragosse. Mais Franco, conscient des risques, hésita, jusqu'à l'assassinat du leader monarchiste José Calvo Sotelo. Lors du Mouvement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francisco-franco/#i_18250

GARZÓN BALTASAR (1955- )

  • Écrit par 
  • Luis Guillermo PÉREZ CASAS
  •  • 1 396 mots

Celui qui est appelé le « super-juge » par ses admirateurs et le « juge étoile » par ceux qui l'envient ou critiquent ses méthodes n'est pas devenu un magistrat de renommée internationale par sa seule capacité de travail ou la médiatisation de ses interventions. C'est la gravité même des affaires qu'il a accepté d'instruire, au péril de sa vie et de celle de ses proches, qui l'a placé en première […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/baltasar-garzon/#i_18250

LIBERTÉS PUBLIQUES

  • Écrit par 
  • Georges LESCUYER
  •  • 4 916 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les libertés publiques et la démocratie »  : […] Les libertés publiques se présentent historiquement comme une arme forgée contre l'absolutisme, ce qui conduit logiquement les totalitarismes modernes à les rejeter. En présentant en 1925 son « évangile pour l'Europe du xx e  siècle », le Duce s'attaque à elles parce qu'elles nient l'État dans l'intérêt de l'individu ; comme celui-ci doit fatalem […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/libertes-publiques/#i_18250

OPUS DEI

  • Écrit par 
  • Émile POULAT
  •  • 1 110 mots

Société religieuse qui jouit dans l'Église catholique contemporaine d'un statut original, l'Opus Dei a été fondé en 1928 par un prêtre espagnol, José María Escrivá de Balaguer, né en 1902 à Barbastro, en Aragón, dans une famille de commerçants, et décédé à Rome le 26 juin 1975, avec une réputation de sainteté. J. M. Escrivá de Balaguer avait reçu à Madrid, le 2 octobre 1928, la révélation intérieu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/opus-dei/#i_18250

RIDRUEJO DIONISIO (1912-1975)

  • Écrit par 
  • Bernard SESÉ
  •  • 763 mots

Homme politique et écrivain espagnol, dirigeant de l'U.S.D.E. (Union social-démocrate espagnole), Dionisio Ridruejo fut l'une des figures les plus représentatives des déchirements et des incertitudes de l'Espagne contemporaine. Il était né à Burgo de Osma (Soria), au cœur des hautes terres qu'il décrivit dans sa Guía de Castilla la Vieja (2 vol., 1968-1975). Après des études […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dionisio-ridruejo/#i_18250


Affichage 

Contre la loi antigrève

photographie

Sous Franco, la loi espagnole ne reconnaissait pas le droit de grève Dans une usine, en mai 1968, des ouvriers manifestent en passant la pose du déjeuner debout, face contre le mur de l'usine 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Fin de la guerre civile espagnole, 1939

vidéo

Entre décembre 1938 et février 1939, la Catalogne tombe aux mains des franquistes et sa capitale, Barcelone, est conquise par les troupes de Franco en janvier 1939 Durant les derniers mois de la guerre, des colonnes de réfugiés républicains, civils et soldats mêlés, traversent la frontière... 

Crédits : National Archives

Afficher

Funérailles de Franco, 1975

photographie

Les funérailles du général Franco (1892-1975), à Madrid, le 23 novembre 1975 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Luis Carrero Blanco, 1973

photographie

L'amiral Luis Carrero Blanco (1903-1973), nommé président du gouvernement espagnol en juin 1973, fut pendant trente-deux ans un inconditionnel du Caudillo et son éminence grise 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Contre la loi antigrève
Crédits : Hulton Getty

photographie

Fin de la guerre civile espagnole, 1939
Crédits : National Archives

vidéo

Funérailles de Franco, 1975
Crédits : Hulton Getty

photographie

Luis Carrero Blanco, 1973
Crédits : Hulton Getty

photographie