FRANCOPHONES LITTÉRATURES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Une histoire littéraire éclatée

La francophonie européenne comprend aujourd’hui la partie francophone de la Belgique, le Luxembourg, la Suisse romande et le val d’Aoste. La préhistoire de ces lettres les inscrit de plein droit dans la littérature française. Deux des premiers textes en proto-français, la Séquence de sainte Eulalie (vers 880) et le Sermon sur Jonas (entre 938 et 952), proviennent probablement du Hainaut, en Wallonie. En Suisse, les exemples de Calvin, Rousseau ou Germaine de Staël montrent combien ces lettres sont intégrées à l’histoire littéraire française. Pour ces littératures, les débuts de l’autonomie sont liés à la stabilisation des entités politiques qu’elles concernent. La célèbre Légende et les aventures héroïques, joyeuses et glorieuses d’Ulenspiegel et de Lamme Goedzak au pays de Flandres et ailleurs est publiée par Charles De Coster en 1867 (création de la Belgique : 1831). Rodolphe Töpffer publie ses fameux Voyages en zigzag en 1844 (achèvement de la Confédération helvétique : 1848). On peut observer un phénomène similaire à propos d’une autre région francophone du Nord, le Québec. Le grand poète Émile Nelligan publie ses poèmes dans divers journaux et revues dès 1896 (création de la Confédération canadienne : 1867). Ces littératures s’affirment au début du xxe siècle, à partir d’interrogations sur l’identité de leur culture, comme en témoignent en 1914 la fondation des Cahiers vaudois par Paul Budry et les œuvres de Charles Ferdinand Ramuz pour la Suisse romande, ou celle de Louis Hémon, Français mais inaugurant avec Maria Chapdelaine (1914) une littérature du terroir québécoise, notamment illustrée ensuite par Félix-Antoine Savard. En Belgique, l’institutionnalisation de la littérature nationale peut être datée de la fondation de la revue La Jeune Belgique par Max Waller, en 1881. La revue donne la parole aux jeunes auteurs, préparant le succès du symbolisme. La reconnaissance européenne de ce mouvement (en poésie avec Émile Verhaeren et dans le roman avec Ge [...]


Médias de l’article

Gaston Miron

Gaston Miron
Crédits : Jean Pol Stercq/ Opale/ Leemage

photographie

Édouard Glissant

Édouard Glissant
Crédits : Ulf Andersen/ Getty Images

photographie

Salah Stétié

Salah Stétié
Crédits : Ulf Andersen/ Aurimages

photographie

Aminata Sow Fall

Aminata Sow Fall
Crédits : Seyllou/ AFP

photographie

Tous les médias



1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 12 pages




Écrit par :

  • : professeur de littératures francophones et de littérature comparée, université de Paris-X-Nanterre, membre de l'Institut universitaire de France, directeur du département des lettres modernes, université de Paris-X-Nanterre

Classification


Autres références

«  FRANCOPHONES LITTÉRATURES  » est également traité dans :

AFRIQUE NOIRE (Culture et société) - Littératures

  • Écrit par 
  • Jean DERIVE, 
  • Jean-Louis JOUBERT, 
  • Michel LABAN
  •  • 16 604 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La francophonie littéraire africaine »  : […] La publication en 1948 de l' Anthologie de la nouvelle poésie nègre et malgache de langue française , rassemblée par Léopold Sédar Senghor (1906-2001) et préfacée par Jean-Paul Sartre, marque la révélation de la littérature africaine de langue française. L'ouvrage impose, par le choix de ses textes, une image, vite consacrée, du poète de la négritude comme héraut de la fierté retrouvée, s'opposant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-noire-culture-et-societe-litteratures/#i_81205

ALEXIS JACQUES STEPHEN (1922-1961)

  • Écrit par 
  • Oruno D. LARA
  •  • 696 mots

Le 22 avril 1922 naquit Jacques Stephen Alexis aux Gonaïves, fière cité du nord de la république d'Haïti où fut célébrée l'indépendance le 1 er janvier 1804. Son enfance et sa formation d'adolescent ont été fortement marquées par l'influence de sa famille, de la conjoncture politique (l'occupation nord-américaine, 1915-1934) et par l'emprise intellectuelle qu'eut sur lui Jacques Roumain. Par sa m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-stephen-alexis/#i_81205

AMIEL HENRI-FRÉDÉRIC (1821-1881)

  • Écrit par 
  • Pierre PACHET
  •  • 2 440 mots

L' essentiel de l'œuvre aujourd'hui reconnue d'Amiel est son Journal intime, dont il n'avait publié de son vivant que de courts extraits. En ce sens, sa figure littéraire a été totalement modifiée, et même révélée, par la postérité, et il peut faire figure d'écrivain pur, à la fois séparé de son œuvre, dont il ne pouvait connaître la figure à venir, et consubstantiel à elle, puisque depuis son ad […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-frederic-amiel/#i_81205

AMOUR, COLÈRE ET FOLIE (M. Vieux-Chauvet)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis JOUBERT
  •  • 1 080 mots

La réédition en 2005 par les éditions Emina Soleil, associées à Maisonneuve et Larose, de la trilogie romanesque de Marie Vieux-Chauvet, Amour, Colère et Folie , a fait événement. En effet, l'ouvrage, publié chez Gallimard en 1968, était devenu introuvable dès sa sortie. Il avait été retiré de la vente, à la demande de l'auteur et de sa famille qui craignaient les représailles du pouvoir haïtien a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amour-colere-et-folie-m-vieux-chauvet/#i_81205

ANTIGONE (H. Bauchau) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Aliette ARMEL
  •  • 1 312 mots
  •  • 1 média

Dès « L'Archer », poème écrit en 1950, Henry Bauchau évoquait le « roi sourd endormi dans le champ des rameurs, et l'aveugle écoutant à la proue des navires, le rêveur exilé de l'histoire du vent ». Cette image annonçait une patiente progression en compagnie d'Œdipe et d'Antigone, qui s'est achevée quarante-sept ans plus tard, avec la publication du roman Antigone (Actes sud, 1997). Auprès de sa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antigone-h-bauchau/#i_81205

ARABE (MONDE) - Littérature

  • Écrit par 
  • Jamel Eddine BENCHEIKH, 
  • Hachem FODA, 
  • André MIQUEL, 
  • Charles PELLAT, 
  • Hammadi SAMMOUD, 
  • Élisabeth VAUTHIER
  •  • 29 287 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le choix de la langue »  : […] Mais dans quelle langue écrire ? La question est importante. Si elle n'a plus de nos jours la même acuité, elle est cependant loin d'être résolue. L'écrivain moderne se trouve placé face à un choix essentiel non dénué, d'ailleurs, d'implications idéologiques : écrire en arabe littéral ou dialectal. Si l'on veut exprimer le réel, n'est-il pas légitime, surtout dans les dialogues, d'utiliser l'idiom […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arabe-monde-litterature/#i_81205

AMADOU HAMPATÉ (1901-1991)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis JOUBERT
  •  • 546 mots

Né à Bandiagara (Mali), chef-lieu du pays dogon et ancienne capitale de l'empire toucouleur du Macina (fondé en 1862 par el Hadj Omar), Amadou Hampaté Bâ, qui appartenait à une grande famille de traditionalistes peuls, est devenu un « sage » unanimement respecté dans l'Afrique contemporaine. Après avoir reçu, dans son enfance, la riche éducation traditionnelle, transmise par les cercles familiaux, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amadou-hampate-ba/#i_81205

BAILLON ANDRÉ (1875-1932)

  • Écrit par 
  • Paul EMOND
  •  • 351 mots

Né à Anvers, cet écrivain belge de langue française se trouva orphelin à l'âge de six ans et fut élevé par une tante, « Mlle Autorité », dont on retrouvera le nom dans le titre d'un roman, Le Neveu de Mlle Autorité (1930). Élève chez les Jésuites, puis à l'université de Louvain, il quitte celle-ci à sa majorité, réclame son héritage et le dissipe au jeu avec une jeune maîtresse. En 1902, il épous […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-baillon/#i_81205

BAUCHAU HENRY (1913-2012)

  • Écrit par 
  • Marc QUAGHEBEUR
  •  • 2 070 mots
  •  • 1 média

La vie de Henry Bauchau, issu de familles aisées liées au droit, à la sidérurgie, aux industries brassicoles et à la vie politique inscrit en elle la complexité de l'histoire belge. Né à Malines (Belgique) le 22 janvier 1913, élevé à Bruxelles à partir de 1918, il voit se mêler dans ses ascendants directs, comme dans ses résidences secondaires, le nord et le sud du pays – certes au sein d'une cl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henry-bauchau/#i_81205

BEAULIEU VICTOR-LÉVY (1945- )

  • Écrit par 
  • A. BERGENS
  •  • 541 mots
  •  • 1 média

Né à Saint-Jean-de-Dieu, au Québec, Beaulieu s'est mis à écrire dès la fin de ses études secondaires. En 1967, il obtient un prix littéraire pour une étude sur Victor Hugo ; en 1972, le grand prix de la Ville de Montréal pour Un rêve québécois  ; en 1975, le prix du gouverneur général pour Don Quichotte de la démanche . Journaliste, essayiste, romancier, dramaturge, éditeur, il est l'auteur d'une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/victor-levy-beaulieu/#i_81205

BECK BEATRIX (1914-2008)

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 798 mots

Belge anti-flamande et ardente francophile, fille d'une Irlandaise et de l'homme de lettres Christian Beck qui mourut quand elle avait deux ans, femme émancipée hors des strictes orthodoxies féministes : autant de raisons qui peuvent expliquer pourquoi Béatrix Beck ne trouva jamais dans le champ littéraire le confort d'une place entièrement légitime. C'est une femme très âgée qui meurt dans une m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/beatrix-beck/#i_81205

BELGIQUE - Lettres françaises

  • Écrit par 
  • Marc QUAGHEBEUR, 
  • Robert VIVIER
  •  • 17 541 mots
  •  • 2 médias

Comment se présente le problème même d'une littérature française en Belgique ? Si des éléments comme la race, le peuple, le climat ou le décor de la vie ont leur importance dans la formation de l'esprit des écrivains et, par là, dans l'aspect de leurs produits, il n'en reste pas moins que ce qui les crée écrivains, ce qui les fait entrer en littérature, c'est le fait que cet esprit se donne un mou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/belgique-lettres-francaises/#i_81205

BEN JELLOUN TAHAR (1944- )

  • Écrit par 
  • Jean-Louis JOUBERT
  •  • 550 mots

Écrivain marocain de langue française, originaire de Fès (ville dont son œuvre explore la topographie mythique), Tahar Ben Jelloun a soutenu une thèse de psychiatrie sociale, dont il a tiré un essai sur la misère morale et sexuelle des immigrés maghrébins, La Plus Haute des S olitudes (1977). Venu à la littérature dans la mouvance de la revue Souffles , qui liait la critique de la situation maro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tahar-ben-jelloun/#i_81205

BLAIS MARIE-CLAIRE (1939- )

  • Écrit par 
  • Antony SORON
  •  • 1 061 mots
  •  • 1 média

Marie-Claire Blais naît à Québec le 5 octobre 1939 et grandit dans un milieu ouvrier. L’éducation scolaire de la jeune fille se passe chez les religieuses catholiques. Mais elle ne tarde pas à rechercher une échappatoire à une ligne de vie trop traditionnelle. En quête d’émancipation, elle devra beaucoup à la fréquentation des cours de littérature française de l’université Laval. Elle ressent alor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marie-claire-blais/#i_81205

BLAVIER ANDRÉ (1922-2001)

  • Écrit par 
  • Jean-Didier WAGNEUR
  •  • 660 mots

Né le 23 octobre 1922 à Hodimont (Belgique), André Blavier commence à se passionner pour les « fous littéraires » alors qu'il est jeune bibliothécaire à Verviers. Il va rassembler ce qui deviendra une des plus belles bibliothèques consacrées non seulement à ce thème, mais aussi au surréalisme et à Raymond Queneau. Car sa rencontre avec l'auteur du Chiendent décide de sa vie, en même temps qu'elle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-blavier/#i_81205

BOSSCHÈRE GUY DE (1924-2003)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 125 mots

Journaliste et essayiste belge. Neveu du poète et peintre Jean de Bosschère, Guy de Bosschère était un tiers-mondiste engagé. Auteur de nombreux reportages et essais sur la non-violence, la décolonisation et les rapports Est-Ouest, dont Autopsie de la colonisation (1967) et La Guerre sans armes : douze années de luttes non violentes en Europe, 1952-1964 (2002), il collabora à de nombreuses publi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guy-de-bosschere/#i_81205

BOUDJEDRA RACHID (1941- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 444 mots

Écrivain algérien d'expression française et arabe né le 5 septembre 1941 à Aïn Beïda (Algérie). Rachid Boudjedra est élevé dans la tradition musulmane en Algérie et en Tunisie, puis effectue des études en Espagne, en Algérie et à Paris où il obtient un diplôme de philosophie à la Sorbonne. Il enseigne cette discipline à Paris, puis à Rabat (Maroc), et devient conseiller pour le ministère algérie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rachid-boudjedra/#i_81205

BOUVIER NICOLAS (1929-1998)

  • Écrit par 
  • Anne-Marie JATON
  •  • 839 mots
  •  • 1 média

Écrivain suisse, voyageur, photographe et poète, Nicolas Bouvier est né le 6 mars 1929 au Grand-Lancy, près de Genève, dans un milieu cultivé, marqué du côté de sa mère par un protestantisme sévère dont il se débarrassera plus tard. Son père amène à la maison les célébrités qui fréquentent la bibliothèque universitaire dont il est vice-directeur. Le jeune Nicolas rencontre ainsi Marguerite Yource […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicolas-bouvier/#i_81205

CANADA - Arts et culture

  • Écrit par 
  • Andrée DESAUTELS, 
  • Roger DUHAMEL, 
  • Marta DVORAK, 
  • Juliette GARRIGUES, 
  • Constance NAUBERT-RISER, 
  • Philip STRATFORD
  • , Universalis
  •  • 25 025 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La poésie »  : […] Au moment où, en France, le romantisme subit un net déclin, il connaît, sur l'autre rive de l'Atlantique, une étrange survie, avec un retard d'au moins une génération. Le chef du mouvement est Octave Crémazie (1827-1879), qui traduit la voix de son peuple à l'aube de sa renaissance, se faisant l'interprète de ses regrets, de ses espoirs, de sa nostalgie des couleurs françaises. Il s'émeut des mœu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/canada-arts-et-culture/#i_81205

CARAÏBES - Littératures

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre DURIX, 
  • Claude FELL, 
  • Jean-Louis JOUBERT, 
  • Oruno D. LARA
  •  • 15 809 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les origines »  : […] Malgré le discrédit que jettent, aux premiers siècles de la colonisation, les créoles expatriés ou les voyageurs sur la vie culturelle aux îles françaises de la Caraïbe (« Les talents n'y sont point connus ; et l'homme de lettres, fût-il créole, y porte un air étranger », écrivait à la fin du xviii e  siècle le Guadeloupéen Léonard, installé en France et admiré pour ses Idylles [1766], auxquelles […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/caraibes-litteratures/#i_81205

CARÊME MAURICE (1899-1978)

  • Écrit par 
  • Marc BLOCH
  •  • 617 mots

Maurice Carême est né dans le Brabant wallon, à Wavre. Il est donc ce qu'il est convenu d'appeler un poète belge d'expression française. Son père, peintre en bâtiment, ne rentrait à la maison que le samedi, rapportant à son fils des images d'Épinal aux couleurs vives, qui ressemblent par leur naïveté aux poèmes que composera plus tard Maurice Carême. Sa mère tenait une petite épicerie, et son gran […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maurice-careme/#i_81205

CHAMOISEAU PATRICK (1953- )

  • Écrit par 
  • Jean-Louis JOUBERT
  •  • 1 123 mots

En publiant en 2002 Biblique des derniers gestes , un roman hors des normes, Patrick Chamoiseau confirmait la haute ambition qui anime toute son œuvre : témoigner par une écriture fondatrice de l'identité vivante conquise par les peuples de la Caraïbe. Cette œuvre ouverte sur tous les genres (romans, essais, autobiographie, contes, théâtre...), développée comme une mosaïque, est subtilement unifié […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/patrick-chamoiseau/#i_81205

CHAPPAZ MAURICE (1916-2009)

  • Écrit par 
  • Christophe CARRAUD
  •  • 829 mots

Maurice Chappaz naît à Lausanne dans une famille de bourgeois et de notaires valaisans solidement paysans ; cette ascendance à la fois l'encombre et l'envoûte. Entre l'ordre de l'action sur les choses et celui de l'enchantement où la vie se rêve, il y aura toujours, dans l'ensemble d'une œuvre qui s'étend sur près de trois quarts de siècle ( Un homme qui vivait couché sur un banc , 1939 ; La Pipe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maurice-chappaz/#i_81205

CHARRIÈRE ISABELLE DE (1740-1805)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 313 mots

La romancière suisse Isabelle de Charrière anticipa dans ses œuvres l'émancipation du début du xix e  siècle. Née Isabelle Agnès Elisabeth van Tuyll van Serooskerken, le 20 octobre 1740 à Zuilen, près d'Utrecht en Hollande, elle épouse en 1771 un gentilhomme vaudois, ancien précepteur de ses frères et s'installe à Colombier, non loin de Neuchâtel. C'est là qu'elle tiendra salon, rassemblant autou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/isabelle-de-charriere/#i_81205

CHAZAL MALCOLM DE (1902-1981)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis JOUBERT
  •  • 489 mots

Né à Vacoas (île Maurice), dans une famille franco-mauricienne d'origine forézienne, Malcolm de Chazal n'a quitté son île natale que pour acquérir une formation d'ingénieur à l'université de Baton Rouge, en Louisiane. Entre 1940 et 1945, il publie à Maurice sept volumes de Pensées dans lesquels il trouve peu à peu le ton fulgurant propre à la révélation prophétique. Adressés à de nombreux intelle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/malcolm-de-chazal/#i_81205

CHEDID ANDRÉE (1920-2011)

  • Écrit par 
  • Christiane CHAULET ACHOUR
  •  • 960 mots
  •  • 1 média

Andrée A. Saab naît le 20 mars 1920 au Caire et se forme à l'université américaine de cette ville jusqu'en 1942. Elle se marie alors avec Louis-Antoine Chedid au Liban avant de s'installer à Paris, en 1946. Décédée le 6 février 2011, elle est inhumée au cimetière Montparnasse. « Le corps s'en va, le cœur séjourne », cette citation de Chrétien de Troyes est inscrite sur sa tombe. Son fils, Louis et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andree-chedid/#i_81205

CHESSEX JACQUES (1934-2009)

  • Écrit par 
  • Yves LECLAIR
  •  • 784 mots

Jacques Chessex, romancier, poète et essayiste suisse romand, est mort le 9 octobre 2009, à Yverdon-les-Bains (canton de Vaud). Né le 1 er  mars 1934 à Payerne (canton de Vaud), ancien élève des Jésuites à Fribourg puis étudiant à la faculté des lettres de Lausanne, Jacques Chessex publie à vingt ans, chez Mermod, son premier recueil de poèmes Jour proche , où semble s'annoncer le suicide de son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-chessex/#i_81205

CHRAÏBI DRISS (1926-2007)

  • Écrit par 
  • Mustapha BENCHEIKH LATMANI
  •  • 832 mots

Écrivain marocain francophone, Driss Chraïbi, est né en 1926 à Mazagan, actuelle El Jadida. Fils d'un commerçant aisé d'origine fassie, il entreprend ses études au lycée français de Casablanca. Le baccalauréat obtenu, il part pour Paris où il entame un cycle supérieur en chimie. Il commence sa carrière comme ingénieur mais, lecteur insatiable, il se défie des sciences qui, à ses yeux, détournent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/driss-chraibi/#i_81205

CINGRIA CHARLES-ALBERT (1883-1954)

  • Écrit par 
  • ETIEMBLE
  •  • 1 674 mots

« Charles-Albert Cingria est un grand écrivain français qui est mort à l'âge de soixante-douze ans sans que personne s'en aperçoive. Quand je dis personne, je veux dire les grands journaux, les grands hommes politiques et les grands critiques. » Ainsi s'ouvre la préface de Paulhan pour le premier des dix-sept tomes qui rassemblent enfin les Œuvres complètes de celui que, par un privilège en nos l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-albert-cingria/#i_81205

COLLIN FRANÇOISE (1928-2012)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 288 mots

Romancière, philosophe et féministe belge. Née le 8 avril 1928 à Braine-le-Comte (Belgique), Françoise Collin commence une carrière d'écrivain en publiant des poèmes et deux romans aux éditions du Seuil. Elle écrit ensuite Maurice Blanchot et la question de l'écriture (1971), une des premières études de fond consacrées à cet écrivain. En 1973, à son retour des États-Unis où la vitalité des mouvem […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francoise-collin/#i_81205

COMPÈRE GASTON (1924-2008)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 275 mots

Écrivain belge de langue française. Ce grand admirateur de Maurice Maeterlinck (auquel il consacre sa thèse) et de Jean-Sébastien Bach se fait connaître avec un recueil de poèmes, Géométrie de l'absence (1969), où l'inquiétude métaphysique donne lieu à des textes proches de l'épure. S'il aborde par la suite la plupart des genres littéraires : la nouvelle ( Sept Machines à rêver , 1974), la poési […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gaston-compere/#i_81205

CONSTANT BENJAMIN (1767-1830)

  • Écrit par 
  • Étienne HOFMANN
  •  • 2 078 mots

Dans le chapitre « Le début d'une carrière »  : […] Né le 25 octobre 1767 à Lausanne, descendant de protestants français réfugiés en Suisse, Constant appartient à une famille de hobereaux qui louait ses services aux armées étrangères. Il reçoit une éducation très disparate, qu'il a décrite avec humour dans le Cahier rouge . Livré à des précepteurs médiocres, il fait preuve néanmoins de talents précoces, surtout dans le domaine des langues ancienne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/benjamin-constant/#i_81205

COSSERY ALBERT (1913-2008)

  • Écrit par 
  • Yves KIRCHNER
  •  • 1 072 mots

Au mois de juin 2008 disparaissait à Paris, dans la chambre 58 de l'hôtel de Louisiane qu'il occupait à Saint-Germain-des-Prés depuis 1945, un écrivain dérangeant aux allures de dandy, campé dans un refus obstiné des valeurs d'une société dont il n'aura cessé de clamer l'imposture, s'efforçant de la combattre par la dérision et le rire. Dès 1964, il revendiquait ce refus de toute compromission ; a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albert-cossery/#i_81205

CRÉMAZIE OCTAVE (1827-1879)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 295 mots

Poète canadien né le 16 avril 1827 à Québec, mort le 16 janvier 1879 au Havre. Père de la poésie canadienne d'expression française, Octave Crémazie (de son vrai nom Claude Joseph Olivier Crémazie) est un homme extrêmement érudit. Après des études au séminaire de Québec, il ouvre une librairie en 1844, laquelle devient le centre d'un important cercle littéraire, désigné plus tard sous le nom d'éco […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/octave-cremazie/#i_81205

CROMMELYNCK FERNAND (1885-1970)

  • Écrit par 
  • Hubert HARDT
  •  • 616 mots

Auteur dramatique belge. Né et mort en France, d'ascendance à la fois belge, bourguignonne et savoyarde, Fernand Crommelynck s'avère un authentique Flamand d'expression française, tout comme Verhaeren qui le « découvrit » et Maeterlinck dont s'inspira sa première pièce, Nous n'irons plus au bois (1906). En montant au théâtre du Gymnase (Paris, 1911) sa deuxième œuvre, Le Sculpteur de masques (19 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fernand-crommelynck/#i_81205

DAMAS LÉON GONTRAN (1912-1978)

  • Écrit par 
  • Oruno D. LARA
  •  • 689 mots

Poète guyanais né à Cayenne, Léon Gontran Damas est le premier à exploser de colère et de rage sous la camisole de force de la colonisation française. Soumis au cours de son enfance à l'éducation « créole » qui prétendait transmettre les valeurs françaises, il souffre d'endurer le « désastre » que provoque en lui une telle éducation, qui lui inspirera plus tard son célèbre poème Hoquet . Il va à l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leon-gontran-damas/#i_81205

DAOUD KAMEL (1970- )

  • Écrit par 
  • Denise BRAHIMI
  •  • 1 007 mots
  •  • 1 média

Kamel Daoud est né le 17 juin 1970 à Mostaganem, dans la partie occidentale de l’Algérie. Il appartient à ce qu’on peut considérer comme la nouvelle génération d’écrivains francophones algériens. La caractéristique de celle-ci est de ne plus se sentir directement reliée à la guerre d’indépendance, qui s’est terminée en 1962. Ce qui n’est évidemment pas une manière d’en contester l’importance, mais […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kamel-daoud/#i_81205

DE BOSCHÈRE JEAN (1878-1953)

  • Écrit par 
  • Paul EMOND
  •  • 399 mots

Né en Belgique à Uccle, mort à La Châtre dans l'Indre après avoir opté pour la nationalité française, cet écrivain, qui se présenta à travers toute son œuvre comme un être rebelle et un solitaire, fut l'ami d'Elskamp, de Suarès, de Pound, d'Artaud et de Miłosz. Après des études à l'Académie des beaux-arts d'Anvers, il publia ses premières proses poétiques ( Beâle-Gryne , 1909 ; Dolorine et les Om […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-de-boschere/#i_81205

DE COSTER CHARLES (1827-1879)

  • Écrit par 
  • Paul EMOND
  •  • 1 176 mots

L'auteur de La Légende d'Ulenspiegel , la première grande œuvre littéraire créée en Belgique francophone après l'indépendance du pays en 1830, est né à Munich d'un père flamand et d'une mère wallonne. Il passa l'essentiel de sa vie à Bruxelles, dans des conditions matérielles souvent très difficiles. À l'exception des trois années où il fut « employé de la Commission royale chargée de la publicati […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-de-coster/#i_81205

DETREZ CONRAD (1937-1985)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 267 mots

Écrivain belge né le 1 er  avril 1937 à Roclenge-sur-Geer (près de Liège), mort le 12 février 1985 à Paris. Après avoir abandonné ses études de théologie à l'Université catholique de Louvain, Conrad Jean Detrez part pour le Brésil à vingt-quatre ans. Il y enseigne la littérature française et s'engage dans des mouvements révolutionnaires. Expulsé par les autorités brésiliennes, il voyage en Algéri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conrad-detrez/#i_81205

DIB MOHAMMED (1920-2003)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis JOUBERT
  •  • 834 mots

Mohammed Dib a traversé toute l'histoire de la littérature algérienne de langue française, et il y occupe une place particulière et éminente. Il appartient d'abord au courant réaliste de la première génération d'auteurs maghrébins, qui veut témoigner contre la situation coloniale. Mais son œuvre évolue vite et donne une place plus large aux jeux de l'imaginaire, avant d'aboutir, dans les années 19 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mohammed-dib/#i_81205

DIOP BIRAGO (1906-1989)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis JOUBERT
  •  • 302 mots

Les morts ne sont pas sous la terre : / ils sont dans l'arbre qui frémit, / ils sont dans le bois qui gémit, / ils sont dans l'eau qui coule, / ils sont dans l'eau qui dort, / [...] les morts ne sont pas morts. Ces vers souvent récités, où se condense le vieil animisme africain, ont fait de l'œuvre de Birago Diop l'une des plus populaires de la littérature négro-africaine de langue française. Ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/birago-diop/#i_81205

DJEBAR ASSIA (1936-2015)

  • Écrit par 
  • Alison RICE
  •  • 1 223 mots
  •  • 1 média

Née Fatma Zohra Imalhayène le 30 juin 1936 à Cherchell, à l'ouest d'Alger, l'écrivain de langue française Assia Djebar adopte son pseudonyme lors de la publication de son premier roman, La Soif , en 1957, alors qu'elle n'a pas encore vingt ans. Dans les années qui suivent, elle va mener à bien une œuvre impressionnante, couronnée par de nombreux prix littéraires internationaux – notamment le pr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/assia-djebar/#i_81205

DOTREMONT CHRISTIAN (1922-1979)

  • Écrit par 
  • Alain JOUFFROY
  •  • 934 mots

Né à Tervuren (Belgique), Christian Dotremont, poète, peintre-écrivain et théoricien, appartient à la génération encore sous-estimée des pionniers des avant-gardes qui se sont succédé depuis la Seconde Guerre mondiale en Europe. D'un tempérament rebelle, plusieurs fois exclu des collèges religieux dont il fut l'élève, il a d'abord rêvé de devenir missionnaire chez les Esquimaux. Grand lecteur, dès […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/christian-dotremont/#i_81205

DUCHARME RÉJEAN (1941-2017)

  • Écrit par 
  • A. BERGENS
  •  • 811 mots

Né le 12 août 1941 à Saint-Félix-de-Valois, au Québec, Réjean Ducharme, après des études au juvénat des clercs de Saint-Viateur-de-Berthiéville et à l'École polytechnique de Montréal, exerce différents métiers et puis, pris de bougeotte, voyage pendant trois ans au Canada, aux États-Unis et au Mexique. Dans ses livres, il ne cherche pas à développer une intrigue suivie. L'absence de continuité lu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rejean-ducharme/#i_81205

EBERHARDT ISABELLE (1877-1904)

  • Écrit par 
  • Aliette ARMEL
  •  • 912 mots

Née le 17 février 1877 à Genève, Isabelle est déclarée de père inconnu, sous le patronyme d'Eberhardt, nom de jeune fille de sa mère. Son père est probablement le précepteur de ses frères aînés, Alexandre Trophimowsky, pope défroqué d'origine arménienne, qui l'élèvera comme un garçon. Singulière dès ses origines, l'existence d'Isabelle Eberhardt suscite l'engouement autant que son œuvre. Elle a in […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/isabelle-eberhardt/#i_81205

EEKHOUD GEORGES (1854-1927)

  • Écrit par 
  • Antoine COMPAGNON
  •  • 344 mots

Poète et romancier belge d'expression française, Georges Eekhoud débute dans le journalisme avant de publier ses premiers recueils de vers Myrtes et cyprès (1876), Pittoresques (1879). Ce sont des pièces sans grande originalité, fortement influencées par le Parnasse. Presque aussitôt d'ailleurs il s'en détache et il fonde, en 1881, avec Albert Giraud, Georges Rodenbach et quelques autres, le mouv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-eekhoud/#i_81205

ELSKAMP MAX (1862-1931)

  • Écrit par 
  • Antoine COMPAGNON
  •  • 275 mots

Poète belge de langue française, Max Elskamp ne cessa de s'inspirer de sa Flandre natale et de la ville d'Anvers. Il habitait au chevet de la cathédrale, ce décor médiéval qui se retrouve dans son œuvre. Comme chez beaucoup de poètes flamands, on retrouve chez lui un mélange de mystère, en général d'origine religieuse, et de réalisme, ainsi que ce goût d'un contact immédiat avec la nature, qui le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/max-elskamp/#i_81205

EXIL LITTÉRATURES DE L'

  • Écrit par 
  • Albert BENSOUSSAN
  •  • 3 320 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Exil et mémoire »  : […] Franchissons l'océan et touchons aux rives de la Méditerranée. Nous trouvons là une écriture qui entretient avec la langue française des rapports de fascination-répulsion. Au célèbre « la langue française est ma patrie » d'un Gabriel Audisio, entraînant avec lui la totalité des écrivains pieds-noirs – d'Elissa Rhaïs à Albert Memmi – farouchement identifiés à la France par la langue, répond le non […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/litteratures-de-l-exil/#i_81205

FANON FRANTZ (1925-1961)

  • Écrit par 
  • Philippe LUCAS
  •  • 898 mots

« C'est un Paraclet », a dit de lui Aimé Césaire. « Il y a des vies qui constituent des appels à vivre. » L'œuvre et le nom de Frantz Fanon, après avoir « appelé » l'engagement des existentialistes français dans les années qui ont précédé la décolonisation, et notamment celle de l'Algérie, nourrissent la révolte et les espoirs des « damnés de la terre ». Passionnément lue et commentée dans la comm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frantz-fanon/#i_81205

FLANDRE

  • Écrit par 
  • Xavier MABILLE
  •  • 4 858 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La Flandre dans la Belgique unitaire »  : […] La Constitution du nouvel État édicta, en son article 23, le principe de la liberté des langues : « L'emploi des langues usitées en Belgique est facultatif ; il ne peut être réglé que par la loi, et seulement pour les actes de l'autorité publique et pour les affaires judiciaires. » Dans les faits, l'État était francophone, comme l'était la bourgeoisie censitaire qui le dominait. Le mouvement flam […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/flandre/#i_81205

FONDANE BENJAMIN FUNDOIANU dit BENJAMIN (1898-1944)

  • Écrit par 
  • Laurent LEMIRE
  •  • 651 mots

Benjamin Fondane, de son vrai nom Benjamin Wechsler, est né en 1898 à Iasi, en Roumanie, dans une famille juive. De 1919 à 1923, à Bucarest, il travaille comme journaliste. Comme d'autres écrivains roumains (Cioran, Ionesco, Eliade), il se passionne pour la culture française et fait découvrir à ses compatriotes Baudelaire, Apollinaire et Gide. En 1922, s'inspirant de Jacques Copeau, il fonde à Buc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fondane-benjamin-fundoianu-dit-benjamin/#i_81205

FRANCE (Arts et culture) - La littérature

  • Écrit par 
  • ETIEMBLE
  •  • 7 355 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Histoire et géographie »  : […] Historiquement, rien de plus simple : s'il balbutie encore l'hagiographie de saint Alexis, le plain-chant français se fait entendre parfait dès la fin du xi e siècle. Les marchands s'organisent alors en communes et laïcisent l'esprit suffisamment pour que surgissent – à la gloire sans doute des nobles et gens d'église, mais dégagés de la littérature cléricale – l'épopée, le roman et le lyrisme. P […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-arts-et-culture-la-litterature/#i_81205

FRANÇOIS LUCIEN t'SERSTEVENS (1904-1963)

  • Écrit par 
  • Valérie GUILLAUME
  •  • 1 056 mots

Journaliste de mode et écrivain, Lucien t'Serstevens, neveu de l'écrivain Albert t'Serstevens, est né à Bruxelles. Son père est de nationalité belge ; sa mère, dont il reprend le patronyme François, est la fille d'un communard français en exil en Belgique. « Mes parents dirigeaient une maison de très belle confection qui reproduisait, pour la Belgique et l'Europe centrale, des modèles créés par le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lucien-francois/#i_81205

FRANCOPHONIE

  • Écrit par 
  • Jean-Louis JOUBERT
  •  • 3 360 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Une langue à partager »  : […] En 2006, à l'occasion du Festival de la francophonie en France, le ministère des Affaires étrangères a mis en œuvre une remarquable entreprise bibliographique pour recenser l'ensemble des ouvrages en langue française publiés dans le monde depuis 1990. Le résultat – un fort volume de plus de 700 pages – est impressionnant. Dans ce volume intitulé Mondes francophones , on peut découvrir des dizain […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francophonie/#i_81205

FRÉCHETTE LOUIS (1839-1908)

  • Écrit par 
  • Alain LABROUSSE
  •  • 245 mots

Poète canadien français, Fréchette fut d'abord avocat, puis il devint journaliste et lança une campagne libérale dans le Journal de Lévis  ; exilé à Chicago (1866-1871), il y écrivit La Voix d'un exilé (1866-1868), poème attaquant le cléricalisme et la conduite des affaires politiques au Québec et se faisant l'écho d'une idéalisation patriotique de la République française. De retour au Canada, il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-frechette/#i_81205

GAND

  • Écrit par 
  • Xavier MABILLE, 
  • Hans VAN WERVEKE
  •  • 1 982 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Gand contemporain »  : […] Le rayonnement culturel de la ville est important au début du xx e  siècle. Ainsi, l'école de Laethem-Saint-Martin (du nom d'une localité de la banlieue gantoise) constitue un important courant artistique. La première génération, réunie autour du sculpteur Georges Minne, opère la transition du symbolisme à l'expressionnisme, qu'illustrent, après la Première Guerre mondiale, les grands maîtres de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gand/#i_81205

GEVERS MARIE (1883-1975)

  • Écrit par 
  • Robert LOUIS
  •  • 439 mots

C'est un destin étrange que celui de Marie Gevers. Terrienne profondément attachée à son pays de Bas-Escaut, n'ayant pratiquement jamais quitté Missembourg, la merveilleuse demeure familiale, elle a vu la littérature lui ouvrir le monde, lui apporter la célébrité. Marie Gevers a continué, jusqu'à la veille de sa mort, à communier avec la vie sous toutes ses formes. Ce ne sont pas seulement, pour e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marie-gevers/#i_81205

GHELDERODE MICHEL DE (1898-1962)

  • Écrit par 
  • Marc BLOCH
  •  • 391 mots

Auteur dramatique belge, Michel de Ghelderode (pseudonyme puis patronyme d'Adhemar Adolphe Louis Martens) ne jouit pas d'une gloire aussi grande que celle de son compatriote Crommelynck. Pourtant son œuvre est sans doute au moins aussi importante. Ghelderode a écrit sa première pièce à vingt ans : La Mort regarde à la fenêtre (1918). Il a beaucoup écrit dans les années vingt, et ses pièces, tradu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-de-ghelderode/#i_81205

GIRAUD MARIE ÉMILE ALBERT KAYENBERGHE dit ALBERT (1860-1929)

  • Écrit par 
  • Antoine COMPAGNON
  •  • 211 mots

Dès son entrée à l'université de Louvain, ville dont il est natif, Giraud écrit dans de petites revues littéraires et se lie à Verhaeren et à Gilkin. En 1880, il participe à la fondation du journal et du mouvement La Jeune Belgique qu'il animera jusqu'en 1895. Cette revue, qui accueillait aussi bien des parnassiens que des symbolistes, fut à l'origine de toute une nouvelle littérature belge d'exp […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/giraud-marie-emile-albert-kayenberghe-dit-albert/#i_81205

GLISSANT ÉDOUARD (1928-2011)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis JOUBERT
  •  • 1 278 mots
  •  • 1 média

Malgré le prix Renaudot attribué à La Lézarde en 1958, l'œuvre d'Édouard Glissant a longtemps été plus célèbre que vraiment lue. Attaquée sans ménagements par les adversaires de ses prises de position politiques, refusée en Martinique même comme trop élitiste, voire illisible, elle s'est peu à peu imposée aux lecteurs, dans les décennies 1960-1980, comme l'une des œuvres majeures écrites en la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edouard-glissant/#i_81205

GRATIANT GILBERT (1895-1985)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis JOUBERT
  •  • 633 mots

Né à Saint-Pierre, alors dans sa gloire de « plus belle ville des Antilles », avant la catastrophe de la montagne Pelée qui devait l'anéantir en 1902, appartenant par son ascendance à la bourgeoisie mulâtre dont il sut conserver l'élégance de vie et de langage, Gilbert Gratiant fit des études brillantes qui le menèrent à l'agrégation d'anglais et à une carrière d'enseignant, d'abord à la Martiniq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gilbert-gratiant/#i_81205

GROULX LIONEL (1878-1967)

  • Écrit par 
  • Roger DUHAMEL
  •  • 882 mots

Dans le chapitre « Un historien engagé »  : […] Né à Vaudreuil (chef-lieu du comté du même nom dans le Québec), d'une famille de paysans, Lionel Groulx est ordonné prêtre en 1903. Un séjour de quelques années à Rome, à Fribourg-en-Brisgau et à Paris le dote d'une formation en profondeur. De retour au Canada, il s'adonne à l'enseignement secondaire et fait preuve d'un intérêt passionné pour l'histoire nationale. C'est en 1915 qu'il inaugure, à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lionel-groulx/#i_81205

GUIETTE ROBERT (1895-1976)

  • Écrit par 
  • Jean CASSOU
  •  • 788 mots

En Robert Guiette se trouvent réunies les contradictions qui permettent de définir une figure tout à fait représentative du génie de la Belgique. Flamand, il a fait métier de romaniste, et œuvre de poète de langue française. Si, en 1954, il a été élu membre de l'Académie royale belge de langue et de littérature françaises, c'est au titre de philologue. Mais ce choix rendait aussi hommage au poète […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-guiette/#i_81205

HAÏTIENS POÈTES

  • Écrit par 
  • Oruno D. LARA
  •  • 1 098 mots
  •  • 1 média

Quand Haïti devint indépendante, le 1 er janvier 1804, après des années de guerre de libération (1791-1803), la France, puissance coloniale, battue sur le terrain militaire et chassée du territoire, laissa derrière elle un cadeau empoisonné : sa langue. Alors que l'État haïtien émerge avec ses structures militaires et foncières, les classes dirigeantes et l'élite intellectuelle, nourries de valeu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/poetes-haitiens/#i_81205

HALDAS GEORGES (1917-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 309 mots

Poète suisse. Né à Genève d'une mère suisse et d'un père grec, Georges Haldas est l'élève d'Albert Béguin avant de travailler dans l'édition, d'abord à La Baconnière, à Neuchâtel, puis chez Hachette, à Paris. Il regagner la Suisse pour entrer aux éditions Rencontre. Ses recueils de poèmes ont été publiés pour la plupart entre 1942 et 1976 ( Cantique de l'aube , 1942 ; Chants de la nuit , 1952 ; C […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-haldas/#i_81205

HÉBERT ANNE (1916-2000)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis JOUBERT
  •  • 791 mots

Anne Hébert est l'une des figures majeures du mouvement d'affirmation culturelle québécoise de la seconde moitié du xx e  siècle. Mais c'est dans l'exil parisien, choisi dès 1968, qu'elle écrit ses romans qui disent l'enfermement dans l'ordre archaïque québécois et le violent désir de libération. Elle devait retourner dans son pays pour y mourir d'un cancer des os, comme rattrapée par les images d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anne-hebert/#i_81205

HELLENS FRANZ (1881-1972)

  • Écrit par 
  • Gérard PRÉVOT
  •  • 1 056 mots

Franz Hellens est d'origine flamande et a vécu près de Paris. Il n'a jamais été d'aucun parti. Il n'est d'aucune Église, mais n'oublie à aucun moment ce qu'il doit aux jésuites du Gand de son enfance, ceux-là qui « firent » Verhaeren, Maeterlinck, Van Lerberghe, Rodenbach et Grégoire Le Roy. Il est de leur époque et de la nôtre. Il peut parler de Thérèse d'Avila et d'Essenine avec la même passion. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/franz-hellens/#i_81205

HENEIN GEORGES (1914-1973)

  • Écrit par 
  • Paul MORELLE
  • , Universalis
  •  • 461 mots

Écrivain et journaliste égyptien, né au Caire dans une grande famille copte (son père avait été ambassadeur à Madrid, puis à Rome), Georges Henein est nourri dès son plus jeune âge de toutes les cultures sans pour autant être coupé de la sienne (il écrit en arabe aussi bien qu'en français, en anglais ou en italien). Après avoir fait ses études secondaires et universitaires à Paris, il retourne au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-henein/#i_81205

L'HOMME RAPAILLÉ, Gaston Miron - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-Louis JOUBERT
  •  • 1 248 mots

C'est en 1970 que Gaston Miron (1928-1996) , lauréat du prix littéraire de la revue montréalaise Études françaises, accepte de laisser réunir en un volume des poèmes et des textes jusqu'alors dispersés dans des plaquettes ou des publications devenues introuvables. Ainsi, à un moment crucial dans l'évolution du Québec moderne (époque de grande tension, où le Front de libération du Québec passe à l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-homme-rapaille/#i_81205

HUSTON NANCY (1953- )

  • Écrit par 
  • Aliette ARMEL
  •  • 922 mots

Nancy Huston est née à Calgary (Canada) en 1953. Elle a vécu les années 1970 à Paris en suivant les séminaires de Barthes et de Lacan et en participant aux revues féministes Sorcières , Les Cahiers du GRIF , Histoires d'elles ( Désirs et réalités , 1996). Mais cet environnement théorique et idéologique ne satisfait pas toutes ses aspirations. Après la mort de Barthes, elle ose écrire son premier […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nancy-huston/#i_81205

ISTRATI PANAÏT (1884-1935)

  • Écrit par 
  • Laurent LEMIRE
  •  • 597 mots

« Un Gorki balkanique ». C'est ainsi que Romain Rolland définissait Panaït Istrati, vagabond héroïque, auteur d'une œuvre écrite essentiellement en français. Grec par son père, roumain par sa mère, celui-ci est né à Braïla, en Roumanie, ville cosmopolite du bas Danube. C'est un gamin du port. On peut voir là l'origine de ses rêves de voyages, ses envies d'horizons nouveaux, sa perpétuelle errance. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/panait-istrati/#i_81205

JABÈS EDMOND (1912-1991)

  • Écrit par 
  • Didier CAHEN
  •  • 1 892 mots

De Je bâtis ma demeure (1957) au Livre de l'hospitalité (1991), les livres d'Edmond Jabès composent une œuvre ouverte qui mêle poésie et récit, contes et dialogues, pensées et méditations. Loin, cependant, de se perdre dans la multiplicité des approches et des genres, elle y puise sa cohérence. Si elle traverse de grandes questions de notre époque – du judaïsme à la philosophie, de la psychanaly […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edmond-jabes/#i_81205

JACCOTTET PHILIPPE (1925- )

  • Écrit par 
  • Jacques RÉDA
  •  • 646 mots

Né à Moudon (Suisse), Philippe Jaccottet, jusqu'à la fin de ses études de lettres, a vécu à Lausanne, soit – géographiquement, littérairement – à distance des mouvements et des modes, mais en un point de rencontre privilégié de deux cultures ou, pour mieux dire, de deux clartés : celle du romantisme et de l'idéalisme allemands, celle du monde gréco-latin. Par l'intermédiaire de Hölderlin, de Rilk […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philippe-jaccottet/#i_81205

JUIN HUBERT LOESCHER dit (1926-1987)

  • Écrit par 
  • Marc QUAGHEBEUR
  •  • 1 131 mots

De son vrai nom Hubert Loescher, Hubert Juin est né en 1926 à Athus, en Lorraine belge, curieux mélange de la douceur grand-ducale et de l'âpre netteté des marches orientales de la France. La sidérurgie y côtoyait alors un monde rural, immobile et immémorial, qu'elle commençait à déchirer. À ces premiers décalages s'ajoutent ceux de la famille de l'écrivain qui est élevé par ses grands-parents. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/juin/#i_81205

KALISKY RENÉ (1936-1981)

  • Écrit par 
  • Marc QUAGHEBEUR
  •  • 944 mots

Combattre la disparition de la dimension métaphysique dans les processus révolutionnaires ; récuser aussi bien la confiance dans le progrès liée à l'illusion d'un ordre universel que l'imposture de la civilisation de masse ; réaffirmer la dimension tragique de l'existence, tels sont quelques-uns des axes éthiques qu'entendit réactualiser l'œuvre de René Kalisky. De même, il puise sa matière dramat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rene-kalisky/#i_81205

KHATIBI ABDELKÉBIR (1938-2009)

  • Écrit par 
  • Mustapha BENCHEIKH LATMANI
  •  • 745 mots

L' écrivain marocain Abdelkébir Khatibi est né le 11 février 1938 à El Jadida (ex-Mazagan) le jour même de la fête de l'Aïd el-Kébir, ce qui explique le prénom qu'il porte. Il est le deuxième fils d'une famille composée de trois garçons et deux filles. Son père, un lettré originaire de Fès, d'abord imam de mosquée (celui qui dirige la prière), se convertit au négoce et s'installe dans les années 1 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abdelkebir-khatibi/#i_81205

KOUROUMA AHMADOU (1927-2003)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis JOUBERT
  •  • 781 mots

L'écrivain ivoirien Ahmadou Kourouma est né en 1927 à Togobala, près de Boundiali, à la frontière entre Côte d'Ivoire et Guinée. Appartenant à une famille d'ancienne chefferie, il aimait à rappeler le souvenir de son grand-père, général du grand Samory, qui avait su organiser la résistance armée à la conquête française. D'ailleurs son nom, Kourouma, signifie « guerrier ». Alors qu'il étudie les ma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ahmadou-kourouma/#i_81205

KRISTOF AGOTA (1935-2011)

  • Écrit par 
  • Erica DURANTE
  •  • 802 mots

Hongroise exilée en Suisse, devenue écrivain par un apprentissage tenace et courageux de la langue française qui lui était inconnue jusqu'à l'âge adulte, Agota Kristof s'impose comme une voix majeure de la littérature francophone contemporaine. À partir d'une position d'étrangère, d'« analphabète » dans cette nouvelle langue, elle produit une œuvre dense et dérangeante, composée de pièces de théâ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/agota-kristof/#i_81205

LABOU TANSI SONY (1947-1995)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis JOUBERT
  •  • 638 mots

Dramaturge et romancier, Sony Labou Tansi – Marcel Sony pour l'état civil – est né le 5 juin 1947 à Kiwanza, au Zaïre. C'est là qu'il passe son enfance, auprès de sa grand-mère, qui l'a familiarisé avec les traditions et les légendes proliférantes du vieux fonds culturel bantou. De nationalité congolaise, il poursuit ses études à Brazzaville, notamment à l'École normale supérieure, dont il sort […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sony-labou-tansi/#i_81205

LAFERRIÈRE DANY (1953- )

  • Écrit par 
  • Antony SORON
  •  • 1 022 mots
  •  • 1 média

Windsor Klébert Laferrière naît à Port-au-Prince le 13 avril 1953, quatre ans avant que la dictature duvaliériste ne sévisse en Haïti de 1957 à 1986. Tout en vivant une enfance heureuse à Petit-Goâve auprès de celle qu’il appelle grand-mère Da, il ne sera indifférent ni à la politisation de son père ni à la fibre littéraire de sa mère. La nostalgie de cette première enfance, avec la mer des Caraïb […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dany-laferriere/#i_81205

LAYE CAMARA (1928-1980)

  • Écrit par 
  • Jacques JOUET
  •  • 497 mots

S'il est un écrivain d'Afrique qui a complètement assimilé la culture occidentale, et en l'occurrence française, c'est bien ce romancier né à Kouroussa. Sa formation le mène de l'école coranique (sa famille est musulmane) au collège technique de Conakry qui envoie ses meilleurs élèves à Paris. Parmi eux, le jeune Laye va poursuivre ses études du centre-école de l'automobile d'Argenteuil, tout en t […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/camara-laye/#i_81205

LECLERC FÉLIX (1914-1988)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis JOUBERT
  •  • 638 mots

Si Félix Leclerc a si bien incarné le Québec moderne, c'est que, dans sa trajectoire personnelle, il en a épousé la métamorphose : écrivain et auteur de théâtre à succès, chantre des valeurs catholiques ancestrales, il est devenu chanteur en colère, donnant voix à la révolte de tout un peuple. En France, où il imposa au public la forte saveur de ses textes, il a été (avec Brassens, Brel, Béart et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/felix-leclerc/#i_81205

LECOMTE MARCEL (1900-1966)

  • Écrit par 
  • Marc BLOCH
  •  • 627 mots

Universitaire, voyageur, essayiste et poète, Marcel Lecomte est un écrivain qui s'est toujours inscrit dans son époque. Son œuvre, d'accès difficile, est moins connue que sa vie. Lecomte est né en Belgique, près de Bruxelles. Sa mère était institutrice et son père artiste-peintre. À dix-sept ans, il lit Baudelaire, Rimbaud, Henri de Régnier. Il accompagne son père dans de longues promenades qui se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marcel-lecomte/#i_81205

LE MAL DU PAYS. AUTOBIOGRAPHIE DE LA BELGIQUE (P. Roegiers)

  • Écrit par 
  • Marc QUAGHEBEUR
  •  • 963 mots

En 1978, dans Six Personnages en quête de belgitude , la Belgique « qui n'existe déjà (peut-être) plus » est, pour Patrick Roegiers, « avec toutes ses petitesses et ses insuffisances », un pays porteur « de charmes, d'urgence et de vitalité ». Vingt-cinq ans plus tard, le concept de belgitude était devenu le fait de « bas-bleus » soucieux de « déballer leur malaise et leur bourdon à l'égard d'un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-mal-du-pays-autobiographie-de-la-belgique/#i_81205

LEMONNIER CAMILLE (1844-1913)

  • Écrit par 
  • Paul EMOND
  •  • 669 mots

C'est une œuvre abondante (70 volumes environ) qu'a laissée ce romancier, un des écrivains belges de langue française les plus importants de son époque. Très mal reçu par un milieu littéraire bruxellois voué au conformisme et qui s'était déjà méfié de De Coster, Lemonnier, qui dut même à plusieurs reprises se défendre devant les tribunaux des audaces naturalistes qu'on lui reprochait, jouit cepend […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/camille-lemonnier/#i_81205

LE SERMENT DES BARBARES (B. Sansal) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-Louis JOUBERT
  •  • 971 mots

Alors que le pays est martyrisé par les meurtres et attentats en série, la littérature algérienne en français connaît une paradoxale vitalité : on ne compte plus les témoignages souvent bouleversants, les imprécations contre les assassins islamistes, les mises en accusation des manipulations du pouvoir… Le roman de Boualem Sansal, Le Serment des barbares (Gallimard, 1999) – une première œuvre – s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-serment-des-barbares/#i_81205

LILAR SUZANNE (1901-1992)

  • Écrit par 
  • Jacques LECARME
  •  • 698 mots

Née à Gand, Flamande de langue française, Suzanne Lilar fait partie de ces rares écrivains qui auront réussi, au xx e siècle, à réinventer un grand style de l'érotique et de la mystique, à penser leurs connexions et leurs apories. Le sentiment tragique de la vie est ici rehaussé, et comme survolté, par une joie existentielle, qui a souvent le dernier mot. À la fin d' Une enfance gantoise (1976), […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/suzanne-lilar/#i_81205

LOREAU MAX (1929-1990)

  • Écrit par 
  • Robert DAVREU
  •  • 546 mots

Max Loreau est mort peu après avoir achevé ce qui demeurera son œuvre philosophique majeure, La Genèse du phénomène (1989). Né à Bruxelles le 7 juin 1929, il choisit de démissionner de ses fonctions de professeur de philosophie moderne à l'Université libre de Bruxelles – où il avait fait des études de philologie classique avant de soutenir une thèse de doctorat en philosophie sur l'humanisme de l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/max-loreau/#i_81205

MABANCKOU ALAIN (1966- )

  • Écrit par 
  • Violaine HOUDART-MEROT
  •  • 1 039 mots
  •  • 1 média

Né à Pointe-Noire, au Congo, en 1966, Alain Mabanckou , professeur de littérature à l’université de Californie à Los Angeles, après avoir étudié le droit et travaillé en France, est un des écrivains « francophones » parmi les plus lus et les plus reconnus. Ses œuvres, traduites dans une quinzaine de langues, touchent aussi bien au domaine de la poésie qu’à l’essai, au récit autobiographique qu’a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alain-mabanckou/#i_81205

MADAGASCAR

  • Écrit par 
  • Marie Pierre BALLARIN, 
  • Chantal BLANC-PAMARD, 
  • Hubert DESCHAMPS, 
  • Bakoly DOMENICHINI-RAMIARAMANANA, 
  • Paul LE BOURDIEC, 
  • David RASAMUEL
  • , Universalis
  •  • 35 096 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Littérature de combat »  : […] Jacques Rabemananjara est, avec Ranaivo, l'un des deux écrivains malgaches dont la réputation ne s'est pas bornée aux côtes de la Grande Île. Ses chefs-d'œuvre, écrits en français, sont des fruits qui mûrirent au soleil de la torture et des prisons que lui firent connaître les Français de la IV e  République, à cause des sanglants événements de 1947 dont il nie la responsabilité. Le chemin qu'il a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/madagascar/#i_81205

MAETERLINCK MAURICE (1862-1949)

  • Écrit par 
  • Gérard PRÉVOT
  •  • 1 190 mots

Maeterlinck , mieux qu'aucun autre, s'est bon gré mal gré identifié à ce symbolisme au sein duquel il a vécu et dont il a tiré les accents les plus caractéristiques en même temps que les plus personnels. Il doit sa gloire à un malentendu. De La Princesse Maleine publiée en 1889, Octave Mirbeau déclarait qu'elle était « supérieure en beauté à ce qu'il y a de plus beau dans Shakespeare ». Camille M […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maurice-maeterlinck/#i_81205

MAGHREB - Littératures maghrébines

  • Écrit par 
  • Jamel Eddine BENCHEIKH, 
  • Christiane CHAULET ACHOUR, 
  • André MANDOUZE
  •  • 14 264 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La littérature maghrébine des Français »  : […] Dès l'installation française en Algérie, les voyageurs se font plus nombreux dans cette partie nord de l’Afrique. Ils laissent des témoignages picturaux ou littéraires qui, malgré leur intérêt, n’ont pas toujours dialogué avec les cultures de la région. Quant aux œuvres des nouveaux résidents de cette colonie de peuplement, issus des pourtours méditerranéens, elles sont enracinées dans cette terr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maghreb-litteratures-maghrebines/#i_81205

MAILLART ELLA (1903-1997)

  • Écrit par 
  • Aliette ARMEL
  •  • 952 mots

Née à Genève en 1903, Ella Maillart pratique très tôt le ski puis, avec son amie Miette de Saussure, la navigation à voile sur le lac Léman. Elle fonde le premier club féminin de hockey sur gazon. Après son échec à l'entrée à l'Université, elle cherche à s'éloigner de l'Europe responsable de la Première Guerre mondiale. Devenue La Vagabonde des mers (publié à Londres en 1942), elle navigue avec M […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ella-maillart/#i_81205

MALLET-JORIS FRANÇOISE (1930-2016)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 537 mots

Écrivain franco-belge, Françoise Mallet-Joris est l’auteur d’une œuvre d’une trentaine de titres qui frappe par sa diversité, tant elle touche à des genres différents : roman d’analyse, roman historique, autobiographie… sans oublier les chansons qu’elle écrivit avec Marie-Paule Belle et Michel Grisolia. Françoise Lilar naît le 6 juillet 1930 à Anvers. Son père, qui est avocat, sera par quatre fois […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francoise-mallet-joris/#i_81205

MARIËN MARCEL (1920-1993)

  • Écrit par 
  • Marc QUAGHEBEUR
  •  • 895 mots

Né à Anvers en 1920, fils d'un père wallon et d'une mère flamande, Marcel Mariën vient d'un monde social peu privilégié, à l'opposé de Max Elskamp, Marie Gevers ou Paul Willems. De cette origine modeste, peu propice à l'idéalisme et conjuguée à une enfance pluriculturelle, Mariën tire une haine du conformisme et des nationalismes de tout poil. Toujours aléatoires, ses moyens de subsistance l'amè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marcel-marien/#i_81205

MAXIMIN DANIEL (1947- )

  • Écrit par 
  • Christiane CHAULET ACHOUR
  •  • 1 025 mots

Né à Saint-Claude, en Guadeloupe, le 9 avril 1947, Daniel Maximin a évoqué son enfance dans Tu, c'est l'enfance (2004) et a obtenu deux grands prix littéraires pour ce livre. Daniel Maximin réside en France depuis 1960. Il effectue ses études supérieures à la Sorbonne, puis enseigne à Orly (1971-1987) tout en ayant bientôt une autre activité d'enseignement, l'anthropologie, à l'université catho […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/daniel-maximin/#i_81205

MEDDEB ABDELWAHAB (1946-2014)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 350 mots

Écrivain et philosophe franco-tunisien, Abdelwahab Meddeb est né en 1946 à Tunis, dans une famille conservatrice et pieuse. Après trois années à l’université de Tunis, il suit des études de lettres et d’histoire de l’art à l’université Paris-Sorbonne. À partir de 1967, il s’établit à Paris. De 1974 à 1987, il est conseiller littéraire et directeur éditorial des éditions Sindbad. Là, il fait tradu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abdelwahab-meddeb/#i_81205

MERTENS PIERRE (1939- )

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 1 033 mots

Pierre Mertens est né le 9 octobre 1939 à Berchem-Sainte-Agathe, le jour où Hitler décida, en portant son offensive à l'ouest, d'envahir les Pays-Bas et la Belgique. Histoire publique et destin privé se confondent dès l'origine : Mertens est européen et sa culture internationale. Ce Belge francophone ne saurait s'enfermer dans les limites d'un royaume qui ne s'aime guère lui-même, et il a dû parf […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-mertens/#i_81205

MÉTELLUS JEAN (1937-2014)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis JOUBERT
  •  • 500 mots
  •  • 1 média

Appartenant à cette vaste diaspora haïtienne que la dictature des Duvalier a contrainte à l'exil, Jean Métellus a su maintenir par l'écriture un lien étroit avec son pays. Né le 30 avril 1937 à Jacmel (Haïti), où il fut quelque temps professeur, il s'est installé à Paris en 1959, y a étudié la linguistique et la médecine, puis s'est spécialisé en neurologie . En 1973, la revue Les Lettres nouvell […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-metellus/#i_81205

MICHAUX HENRI (1899-1984)

  • Écrit par 
  • Robert BRECHON, 
  • Pierre ROBIN
  •  • 3 506 mots

Contemporain des surréalistes, Henri Michaux a cherché comme eux dans la poésie et dans l'art une aventure spirituelle comparable à certains égards à l'expérience mystique. Mais il se distingue nettement d'eux par le climat angoissé de son univers intérieur, par son esprit critique, sa curiosité intellectuelle, son refus de toute agitation tapageuse et de tout engagement idéologique. Il donne l'e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-michaux/#i_81205

MIRON GASTON (1928-1996)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis JOUBERT
  •  • 1 005 mots
  •  • 1 média

Parmi les écrivains québécois, Gaston Miron n'est pas le plus connu (du moins hors du Québec), ni celui dont l'œuvre est la plus abondante, ni le plus novateur, le plus « sauvage » ou le plus débridé, mais il est peut-être le plus poète et le plus québécois. Car son œuvre, ainsi que la trajectoire de son existence et même sa présence physique, se sont confondues avec l'affirmation de l'identité […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gaston-miron/#i_81205

MISÉRABLE MIRACLE, Henri Michaux - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Guy BELZANE
  •  • 1 210 mots

Publié en 1956 aux éditions du Rocher, Misérable Miracle , sous-titré « La Mescaline », est le premier d'une série d'ouvrages d'Henri Michaux (1899-1984) consacrés aux drogues. Suivront L'Infini turbulent (1957), Connaissances par les gouffres (1961) et Les Grandes Épreuves de l'esprit (1966). Le texte fera l'objet, en 1972, chez Gallimard, d'une nouvelle édition « revue et corrigée », c'est-à- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/miserable-miracle/#i_81205

MOCKEL ALBERT (1866-1945)

  • Écrit par 
  • Antoine COMPAGNON
  •  • 339 mots

Poète belge d'expression française, Albert Mockel est originaire de Liège, et il y fonde une importante revue poétique, La Wallonie (qu'Henri de Régnier dirigera par la suite) alors qu'il est encore étudiant à l'université (1886) ; presque tous les poètes subissant l'influence du symbolisme lui donneront des textes pour sa revue. Venu à Paris dès 1889, il fréquente les Mardis de Mallarmé et utili […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albert-mockel/#i_81205

MONGO BETI ALEXANDRE BIYIDI-AWALA dit (1932-2001)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis JOUBERT
  •  • 687 mots

Mongo Beti fut une figure hors normes de la „renaissance africaine“ du xx e  siècle : auteur d'une douzaine de romans qui composent une fresque épique et cocasse retraçant plus de cinquante ans de vie africaine ; professeur agrégé de lettres classiques depuis 1996 ; polémiste redoutable, aimant à se laisser porter par la passion ; analyste impitoyable, depuis son exil français, des réalités de son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mongo-beti/#i_81205

MONSIEUR GALLET, DÉCÉDÉ, G. Simenon - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Philippe DULAC
  •  • 1 189 mots

Monsieur Gallet, décédé paraît en 1931, année qui marque une étape décisive dans la vie de Georges Simenon (1903-1989). Celui-ci publie enfin sous son véritable nom, après neuf années passées dans l'ombre à apprendre le métier d'écrivain. De 1922 à 1924, il a fourni aux journaux d'innombrables contes. Puis il s'est lancé dans le roman, mais sous divers pseudonymes – dix-sept au total, dont George […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/monsieur-gallet-decede/#i_81205

MOUAWAD WAJDI (1968- )

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 1 021 mots
  •  • 1 média

Il est l'homme du théâtre sans frontières, embrassant tout à la fois l'Orient et l'Occident. Son écriture mouvante emprunte aussi bien à la tradition du conte qu'aux techniques du cinéma. Libanais de naissance, Québécois depuis 1983, francophone par la langue, Wajdi Mouawad s'est imposé en une dizaine d'années comme l'une des plus inventives figures du théâtre contemporain. À la fois acteur et a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wajdi-mouawad/#i_81205

NÉGRITUDE

  • Écrit par 
  • Olivier NEVEUX
  •  • 1 215 mots

Le terme « négritude », forgé dans les années 1930 par un groupe de poètes et d'étudiants africains et antillais francophones, recoupe des aspirations tant politiques qu'esthétiques ou identitaires. Une ambiguïté qui s'est révélée presque malgré elle plus dynamique qu'handicapante. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/negritude/#i_81205

NIANE DJIBRIL TAMSIR (1932- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 235 mots

Historien, dramaturge et nouvelliste d'origine guinéenne. Djibril Tamsir Niane naît le 9 janvier 1932 à Conakry, en Guinée. Après avoir terminé son cursus secondaire à Dakar, au Sénégal, le jeune homme étudie l'histoire à l'université de Bordeaux, dont il sort diplômé en 1959. Il enseigne ensuite à l'Institut polytechnique de sa ville natale avant de rejoindre l'Institut fondamental d'Afrique noir […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/djibril-tamsir-niane/#i_81205

NORGE GÉO (1898-1989)

  • Écrit par 
  • Marc BLOCH
  •  • 635 mots

Né à Bruxelles dans une famille d'anciens émigrés protestants français, Géo Norge, de son vrai nom Georges Mogin, est un poète belge d'expression française. Auteur d'un poème scénique qui fit scandale, Tam-Tam (1926), il fonda avec Raymond Rouleau et Tania Balachova le Théâtre du Groupe libre. Il n'écrira plus pour le théâtre, se consacrant avant tout à la poésie, mais il est sans aucun doute un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/geo-norge/#i_81205

NOUGÉ PAUL (1895-1967)

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 1 006 mots

On ne peut comprendre l'œuvre du poète et théoricien Paul Nougé si l'on imagine que le groupe surréaliste de Bruxelles n'aurait été qu'un prolongement du surréalisme français. Les désaccords sont plus nombreux que les points de convergence, et la figure de Nougé est davantage celle d'un solitaire que d'un homme de groupe. Ses études le conduisent au métier de biochimiste dans un laboratoire médica […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-nouge/#i_81205

ŒUVRES (G. Henein)

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 993 mots

Après la mort de l'écrivain en 1973, Sarane Alexandrian avait signé un Georges Henein chez Seghers (1981) tandis que la revue Grandes largeurs publiait sa correspondance avec Henri Calet. Sous la direction de Pierre Vilar, l'édition des Œuvres (2006), qui rassemble un large choix de poèmes, récits, essais, articles et pamphlets, constitue désormais la source la plus fiable et la plus riche des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oeuvres-g-henein/#i_81205

ŒUVRES COMPLÈTES, tome I (H. Michaux)

  • Écrit par 
  • Pierre LOUBIER
  •  • 1 354 mots

Assurément, un an avant le centenaire de sa naissance et quatorze ans après sa mort, ce premier tome des Œuvres complètes de Michaux (édition établie par Raymond Bellour, avec Ysé Tran, Bibliothèque de la Pléiade, Gallimard, Paris, 1998) est un événement. Michaux l'insubordonné sur papier bible ? Michaux l'insoumis dans la « prestigieuse collection » ? Et après tout, pourquoi pas ? Pourquoi se pr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oeuvres-completes-tome-i/#i_81205

OWEN GÉRALD BERTOT dit THOMAS (1910-2002)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 174 mots

Écrivain belge, de son vrai nom Gérald Bertot. Journaliste, critique d'art, il publie des romans policiers avant de trouver sa véritable voie avec le fantastique. Les Chemins étranges (1943), puis La Cave aux crapauds (1945) sont des recueils de nouvelles qui renchérissent dans la mise en scène des lieux et des affects propres à ce genre littéraire, tout en jouant habilement des ruptures de to […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/owen-gerald-bertot-dit-thomas/#i_81205

OYONO FERDINAND LÉOPOLD (1929-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 456 mots

Homme politique et romancier camerounais, né le 14 septembre 1929 à Ngoulemakong, près d'Ebolowa (Cameroun). Après avoir passé son enfance dans la région d'Ebolowa, Ferdinand Léopold Oyono poursuit ses études en France, à l'École nationale d'administration, tout en travaillant comme acteur pour le théâtre et la télévision dans les années 1950. Parallèlement, il écrit ses deux œuvres les plus con […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ferdinand-leopold-oyono/#i_81205

PÉRIER ODILON JEAN (1901-1928)

  • Écrit par 
  • Antoine COMPAGNON
  •  • 299 mots

Poète belge d'expression française, Périer est né dans une riche famille bourgeoise et, dans ce milieu cultivé, il s'oriente très jeune vers la poésie. Sa mauvaise santé le contraint à interrompre des études de droit entreprises à l'université de Bruxelles. Il publie en 1920 Combat de la neige et du poète , un long poème où il manifeste un talent déjà sûr et une réelle maîtrise de toutes les possi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/odilon-jean-perier/#i_81205

ÉTHIOPIQUES, Léopold Sédar Senghor - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-Louis JOUBERT
  •  • 813 mots
  •  • 1 média

Éthiopiques  : en forgeant ce néologisme pour en faire le titre du recueil de poèmes de sa maturité, publié en 1956, le Sénégalais Léopold Sédar Senghor mettait en œuvre le métissage culturel dont il a si souvent fait l'apologie. Le mot « éthiopique » a manifestement une origine grecque : il est formé sur le mot aithiops , dont le sens littéral est « face brûlée, noir ». Son emploi en adjectif su […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ethiopiques/#i_81205

PICARD EDMOND (1836-1924)

  • Écrit par 
  • Antoine COMPAGNON
  •  • 352 mots

Juriste et homme de lettres belge, Edmond Picard fut avant tout un homme d'action. Ce fils d'avocat voyage sur toutes les mers du globe avant d'entreprendre des études de droit. Avocat puis bâtonnier, il a la réputation d'un juriste très subtil et il écrit un grand nombre d'articles sur des questions de droit belge. Cependant, il met ses qualités d'orateur au service de l'art et devient le princip […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edmond-picard/#i_81205

PIROTTE JEAN-CLAUDE (1939-2014)

  • Écrit par 
  • Yves LECLAIR
  •  • 693 mots

Jean-Claude Pirotte est un poète, romancier et peintre belge né à Namur (Wallonie), le 20 octobre 1939. L'enfant unique vit ses premières années à Gembloux, dans la Belgique occupée. Supportant mal les exigences d'un milieu bourgeois, il fugue aux Pays-Bas et au Danemark, trouve refuge dans la famille du linguiste William Prins ( Une adolescence en Gueldre, 2005) qui lui fait aussi visiter les m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-claude-pirotte/#i_81205

POSTCOLONIALES LITTÉRATURES

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre DURIX, 
  • Jean-Louis JOUBERT
  •  • 8 468 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Littératures francophones »  : […] La notion de « littérature coloniale » s'était établie dans la littérature française du début du xx e  siècle : le Mercure de France lui consacrait une chronique régulière. Théorisée par les Réunionnais Marius-Ary Leblond et quelques autres, elle affichait le désir d'accompagner l'entreprise coloniale en en faisant connaître les réalités intérieures : peinture vraie des mœurs, plongée dans l'âme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/litteratures-postcoloniales/#i_81205

LE QUATRIÈME SIÈCLE, Édouard Glissant - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-Louis JOUBERT
  •  • 790 mots
  •  • 1 média

Le quatrième siècle ? C'est celui qui se décompte à partir de l'installation aux Antilles, en 1635 selon l'historiographie officielle, de colons français et de leurs esclaves noirs africains. Tel est du moins le sens qu'Édouard Glissant (1928-2011) prête à la périphrase lorsqu'il en fait le titre du roman qu'il publie en 1964. Avec le recul du temps, Le Quatrième Siècle apparaît comme le pivot d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-quatrieme-siecle/#i_81205

QUÉBEC

  • Écrit par 
  • Jean-Louis JOUBERT, 
  • Henri ROUGIER, 
  • Antony SORON
  •  • 14 454 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Littérature et théâtre »  : […] L'expression « littérature québécoise » s'est imposée, dans les années 1960, pour remplacer « littérature canadienne de langue [ou d'expression] française ». C'est que le Québec d'alors change en profondeur, politiquement et socialement, et la littérature participe activement à cette métamorphose. La « révolution tranquille » de 1960 est aussi une révolution culturelle, accompagnant la mutation de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/quebec/#i_81205

RABEARIVELO JEAN-JOSEPH (1901-1937)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis JOUBERT
  •  • 349 mots

Écrivain de langue malgache et de langue française, Jean-Joseph Rabearivelo est devenu la figure littéraire majeure de Madagascar. Sa mort volontaire, soigneusement mise en scène, longtemps préparée par des rêveries morbides, tranche les difficultés dans lesquelles il se débattait : pauvreté matérielle, conflits sentimentaux, perte jamais surmontée de sa fille bien-aimée, impossibilité de vivre ha […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-joseph-rabearivelo/#i_81205

RABEMANANJARA JACQUES (1913-2005)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis JOUBERT
  •  • 725 mots

Figure majeure de la vie malgache du xx e  siècle, Jacques Rabemananjara, d'ascendance à la fois côtière et merina, aura été poète et homme politique, militant indépendantiste puis ministre, et connut plusieurs fois l'exil. Il est né en juin 1913 à Maroantsetra, petite ville de la côte est de Madagascar. Par sa mère, il est apparenté aux familles royales betsimisaraka. Par son père (ce qu'il révél […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-rabemananjara/#i_81205

RAMUZ CHARLES FERDINAND (1878-1947)

  • Écrit par 
  • Henri-François BERCHET
  •  • 1 821 mots

Peu d'écrivains, romanciers ou poètes, ont été moins secrets que Ramuz. Et pourtant, que d'erreurs de jugement, que de fausses interprétations de son écriture, de l'esprit de ses récits, de l'âme de ses personnages ! Des personnages dont il dressait la généalogie avec méticulosité avant de leur donner vie. Mais, dès la première réflexion, ce paradoxe s'explique et se justifie : les romanciers, de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-ferdinand-ramuz/#i_81205

RAY JEAN RAYMOND MARIE DE KREMER dit JEAN (1887-1964)

  • Écrit par 
  • Evelyne DIEBOLT
  •  • 1 010 mots

Jean Raymond Marie de Kremer naît à Gand, le 9 juillet 1887. Sous le pseudonyme de Jean Ray, il fait paraître, en 1925, aux éditions de la Renaissance du livre, à Bruxelles, les Contes du whisky . Dans les tavernes des ports flamands, le whisky délie les langues ; au hasard des rencontres, l'auteur recueille des récits étranges de marins. Telle la brume venue de la mer envahissant lentement les ru […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ray-jean-raymond-marie-de-kremer-dit-jean/#i_81205

RODENBACH GEORGES (1855-1898)

  • Écrit par 
  • Antoine COMPAGNON
  •  • 356 mots

Belge, Georges Rodenbach est l'un des membres les plus originaux d'un mouvement symboliste qui a su garder son autonomie par rapport à l'école française. Venu à Paris en 1876, il reste cependant le poète de Bruges où il est né. Dans les recueils de vers Jeunesse blanche (1886), Le Règne du silence (1891), Les Voies encloses (1896) apparaît la nostalgie de sa province. Absente, elle devient le r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-rodenbach/#i_81205

ROLIN DOMINIQUE (1913-2012)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 559 mots

Romancière française d'origine belge, Dominique Rolin est née le 22 mai 1913 à Bruxelles. Elle est issue d'une famille appartenant à la bourgeosie bruxelloise. Après des études de bibliothécaire, elle épouse, en 1937, Hubert Mottart ; leur fille Christine naît en 1938. De 1942 à 1946, Dominique Rolin publie trois romans qui ont la famille pour thème central : Les Marais (1942), Anne la bien-ai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dominique-rolin/#i_81205

ROMAN - Le roman français contemporain

  • Écrit par 
  • Dominique VIART
  •  • 8 085 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Libertés du roman »  : […] Longtemps ces textes ne furent que de minces romans, comme si, encore travaillés par la méfiance moderne, les romanciers contemporains s'interdisaient non seulement un romanesque éculé mais aussi l'ampleur narrative qui l'accompagnait souvent. Le début du xxi e  siècle semble avoir fait justice de cette réserve. Soucieux peut-être de rivaliser avec des littératures étrangères dont les médias conti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roman-le-roman-francais-contemporain/#i_81205

ROSNY AÎNÉ JOSEPH HENRI BOEX dit J.-H. (1856-1940)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul MOURLON
  •  • 413 mots

Écrivain belge d'expression française. Très lié au milieu littéraire de son temps il est en 1887 l'un des signataires du fameux « Manifeste des Cinq », dirigé contre La Terre d'Émile Zola ; il sera membre de l'Académie Goncourt dès la fondation de celle-ci et en assurera la présidence jusqu'à sa mort, J.-H. Rosny est longtemps resté pour le grand public l'auteur de la seule Guerre du feu (1911). […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rosny-aine-joseph-henri-boex-dit-j-h/#i_81205

ROUD GUSTAVE (1897-1976)

  • Écrit par 
  • Pierre DUBRUNQUEZ
  •  • 527 mots

Poète et traducteur né à Saint-Légier, dans le canton de Vaud, Gustave Roud est avec Ramuz et C. A. Cingria l'un des grands noms du renouveau de la littérature de Suisse romande. Dès l'âge de onze ans, il vient résider à Carrouge, dans le haut Jorat, région qu'il ne quittera plus et dont le paysage est fortement présent dans son œuvre. Ses premiers poèmes paraissent dans les Cahiers vaudois , revu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gustave-roud/#i_81205

ROUGEMONT DENIS DE (1906-1985)

  • Écrit par 
  • Vital RAMBAUD
  •  • 728 mots

Écrivain suisse d'expression française en qui Saint-John Perse voyait « une figuration scientifique de l' Homo europeanus  », Denis de Rougemont fut l'un des principaux animateurs du mouvement personnaliste et demeure l'un des partisans les plus ardents du fédéralisme européen. Seule, en effet, une Europe fédérée et respectant l'autonomie des régions permettrait, selon lui, de préserver les droit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/denis-de-rougemont/#i_81205

ROY JULES (1907-2000)

  • Écrit par 
  • Guy DUGAS
  •  • 679 mots

Né en Algérie le 22 octobre 1907 dans une famille de paysans concessionnaires dans la Mitidja dès 1854, Jules Roy, déchiré par une bâtardise qui lui fut tardivement révélée, fut à l'adolescence pris entre deux vocations contradictoires – l'action et l'aventure d'une part, la contemplation d'autre part. Ce qui en fit dans un premier temps un séminariste, plus tard un militaire. Du séminaire à la ca […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jules-roy/#i_81205

SALOMÉ et TROIS JOURS CHEZ MA MÈRE (F. Weyergans)

  • Écrit par 
  • Alain CLERVAL
  •  • 982 mots

Dès la parution du Pitre (1973), son premier roman publié, et qui lui valut aussitôt une reconnaissance littéraire due en partie à un portrait iconoclaste de Jacques Lacan, François Weyergans, en mêlant habilement bouffonnerie, truculence et confidences, avait su faire de l'aveu porté aux limites de l'extravagance un style à part entière. Après plusieurs années de silence , Trois Jours chez ma m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/salome-et-trois-jours-chez-ma-mere/#i_81205

SANSAL BOUALEM (1949- )

  • Écrit par 
  • Denise BRAHIMI
  •  • 1 059 mots
  •  • 1 média

Né le 15 octobre 1949 à Theniet el Had (Algérie), Boualem Sansal a vécu une partie de son enfance dans le quartier Belcourt d’Alger, un trait commun avec Albert Camus. L’écrivain n’a évoqué ces faits que tardivement, dans son sixième roman, Rue Darwin (2011). Malgré le caractère très exubérant et apparemment extroverti de son écriture, il était resté très discret sur ses origines familiales, et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/boualem-sansal/#i_81205

SAVITZKAYA EUGÈNE (1955- )

  • Écrit par 
  • François POIRIÉ
  •  • 635 mots

« L'enfance en soi ne m'intéresse pas tellement, mais c'est la ferveur propre à l'enfance qui a une importance capitale », confie Eugène Savitzkaya, qui choisit presque toujours comme protagonistes de ses livres des enfants, cruels ou martyrs, diaboliques ou candides. Sous l'innocence de leurs jeux et gestes quotidiens — manger, courir, dormir, parler, voyager — se déploie une « ferveur » sauvage, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eugene-savitzkaya/#i_81205

SCIENCE-FICTION

  • Écrit par 
  • Roger BOZZETTO, 
  • Jacques GOIMARD
  •  • 8 006 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La science-fiction francophone »  : […] Depuis au moins Jules Verne et Cinq Semaines en ballon (1863), la littérature française d’imagination ou de merveilleux scientifique a donné forme et modèles à l’imagination associée aux merveilles techniques. Elle a fourni des textes de qualité, entre autres ceux de J.-H. Rosny aîné, Jacques Spitz ou Maurice Renard, lequel inventait aussi la critique de ce qui apparaissait comme un nouveau genr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/science-fiction/#i_81205

SCUTENAIRE LOUIS (1905-1987)

  • Écrit par 
  • Marc QUAGHEBEUR
  •  • 949 mots

Né à Ollignies le 29 juin 1905, Jean Émile Louis Scutenaire doit à cette origine une affirmation d'appartenance à la Picardie dont il ne s'est jamais départi. Il se plaisait à rappeler la singularité souvent oubliée de ces 800 000 Belges qu'il n'estimait pas wallons, et faisait remonter ses origines aux Gallo-Romains qui lui auraient légué un patronyme tiré du vocable Scutenarius (« Celui qui por […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-scutenaire/#i_81205

SEMBÈNE OUSMANE (1923-2007)

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 1 684 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Docker romancier et cinéaste  »  : […] Né le 1 er  janvier 1923 à Ziguinchor (Gambie sénégalaise, Afrique-Occidentale française) d'un père pêcheur, Ousmane Sembène travaille dès 1937 comme mécanicien puis comme maçon. Mobilisé en 1942 dans l'infanterie coloniale, il se bat en Afrique, puis en Europe quand la colonie devient gaulliste. En 1948, il s'embarque clandestinement pour la France, devient docker pendant dix ans à Marseille, adh […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ousmane-sembene/#i_81205

SENGHOR LÉOPOLD SÉDAR (1906-2001)

  • Écrit par 
  • Daniel MADELÉNAT
  •  • 2 055 mots
  •  • 2 médias

Prince et poète, Léopold Sédar Senghor a su épanouir un lyrisme heureux, et chanter, avec une inquiète passion, la toujours jeune Afrique qui se réveille après des siècles de sujétion et des millénaires d'une vie culturelle méconnue. En ces années 1950 où l'homme noir, à la croix des chemins, entre tutelle et liberté, intégration et solitude, pouvait conjurer les antagonismes par les incantation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leopold-sedar-senghor/#i_81205

SERRES CHAUDES, Maurice Maeterlinck - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Claude-Henry du BORD
  •  • 1 072 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une pensée du symbole »  : […] Serres chaudes de Maurice Maeterlinck est une œuvre emblématique, parue en 1889 chez Vanier, l'éditeur parisien de Verlaine. Son auteur est un jeune Belge de vingt-sept ans, né à Gand où, devenu avocat, il plaide moins qu'il ne se consacre à la littérature et à l'élevage des abeilles. Si l'œuvre ne trouve d'abord qu'une vingtaine de lecteurs, elle ne tarde pas à faire figure de nouveau manifeste […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/serres-chaudes/#i_81205

SEUPHOR MICHEL (1901-1999)

  • Écrit par 
  • Serge LEMOINE
  •  • 956 mots

Né à Anvers en 1901, Michel Seuphor, de son vrai nom Fernand Berckelaers, s'est d'abord fait connaître dans son pays, où les Wallons étaient alors majoritaires, comme militant de la cause flamande, puis comme poète et éditeur de la revue Het Overzicht ( Le Panorama ), qu'il a fondée en 1921 avec Geert Pijnenburg. Cette revue politique et culturelle, qui paraîtra jusqu'en 1925, s'orientera de plus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-seuphor/#i_81205

SÉVERIN FERNAND (1867-1931)

  • Écrit par 
  • Antoine COMPAGNON
  •  • 357 mots

Poète belge de langue française, Fernand Séverin est né dans la campagne brabançonne, qui deviendra le cadre naturel et idéalisé de sa sensibilité. Il passe d'abord son enfance en Allemagne, jusqu'à la mort de sa mère, puis vient à Bruxelles où il suivra les cours de littérature de l'Université libre. La Jeune Belgique publie ses premiers vers, dans lesquels il affirme son indépendance par rappor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fernand-severin/#i_81205

SIMENON GEORGES (1903-1989)

  • Écrit par 
  • Pierre DELIGNY, 
  • Michel LEMOINE
  •  • 3 312 mots
  •  • 1 média

Georges Simenon est l'auteur d'une de ces œuvres qui sont à elles seules tout un univers. Marcel Aymé n'a-t-il pas dit de lui qu'il était “un Balzac, sans les longueurs” ? En effet, comme le souligne Alain Bertrand, “Simenon exprime peu pour sous-entendre beaucoup : nivelée jusqu'à l'indigence, sa prose gagne en suggestion ce qu'elle perd en expression”. Le romancier, qui s'est toujours senti plu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-simenon/#i_81205

SOUMAGNE HENRI (1891-1951)

  • Écrit par 
  • Paul EMOND
  •  • 349 mots

De son vrai nom Henri Wagener, ce dramaturge belge d'expression française, contemporain de Crommelynck et de Ghelderode, a été, comme eux, fortement marqué par l'expressionnisme. Après une première pièce, Les Épaves (1919), présentée à Bruxelles et où il se cherche encore, il connaît du jour au lendemain la célébrité avec L'Autre Messie (1923), que monte Lugné-Poe au théâtre de l'Œuvre. Dans un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-soumagne/#i_81205

SOW FALL AMINATA (1941- )

  • Écrit par 
  • Christiane CHAULET ACHOUR
  •  • 1 027 mots
  •  • 1 média

Aminata Sow Fall, une des pionnières de l’écriture en langue française des femmes de l’Afrique sub-saharienne, est née le 27 avril 1941 à Saint-Louis, au Sénégal. Elle a suivi sa scolarité dans sa ville puis à Dakar, avant de se rendre à Paris pour des études supérieures de lettres modernes et d’interprétariat. Elle épouse Samba Sow en 1963. À son retour au Sénégal, elle enseigne d’abord à Rufisqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aminata-sow-fall/#i_81205

SUARÈS CARLO (1892-1976)

  • Écrit par 
  • Marc THIVOLET
  •  • 819 mots

Né à Alexandrie (Égypte), Carlo Suarès a fait des études d'architecture à l'école des Beaux-Arts de Paris. Il commence son activité littéraire en publiant, dans sa ville natale, à partir de 1926, la revue Messages d'Orient dont il partage la direction avec Elian J. Finbert. L'œuvre de Suarès se développe comme une spirale autour d'une révélation : celle de la conscience qui, se libérant de ses r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carlo-suares/#i_81205

SUISSE

  • Écrit par 
  • Bernard DEBARBIEUX, 
  • Frédéric ESPOSITO, 
  • Bertil GALLAND, 
  • Paul GUICHONNET, 
  • Adrien PASQUALI, 
  • Dusan SIDJANSKI
  • , Universalis
  •  • 24 362 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « La littérature suisse romande »  : […] Lorsque nous ouvrons les livres des écrivains de la Suisse romande, gardons en mémoire deux faits. Le premier vaut aussi pour la Wallonie et le Québec. Le français est la langue des Romands, la seule, à part quelques patois de fonds de vallées. Tous les auteurs français, y compris les Suisses tels Rousseau, Constant, Madame de Staël ou Cendrars que la France s'est adjugés, sont aussi leurs auteur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/suisse/#i_81205

SURRÉALISME EN BELGIQUE

  • Écrit par 
  • Paul EMOND
  •  • 1 226 mots

Rassemblés autour du peintre René Magritte (1898-1967) et de Paul Nougé (1895-1967), les surréalistes bruxellois, où apparaissent notamment Camille Goemans (1900-1960), E. L. T. Mesens (1903-1971), Marcel Lecomte (1900-1966) et le musicien André Souris (1899-1970), développèrent leurs premières activités à partir de 1924 mais ne se constituèrent en groupe que vers 1927. C'est à cette époque que le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/surrealisme-en-belgique/#i_81205

TACHES DE SOLEIL, OU D'OMBRE (P. Jaccottet) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Yves LECLAIR
  •  • 946 mots

Près de soixante ans après l’écriture des premiers carnets de L a Semaison (1954), Philippe Jaccottet, poète, critique littéraire et traducteur, né à Moudon (Suisse) en 1925, a entrepris, avec Taches de soleil, ou d’ombre (Le Bruit du temps, 2013), de sauvegarder quelques anciennes notes parmi celles qu’il n’a cessé de consigner, au jour le jour, dans les « cahiers d’écolier » qu’il songe à dét […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/taches-de-soleil-ou-d-ombre/#i_81205

TCHICAYA U TAM'SI GÉRALD-FÉLIX TCHICAYA dit (1931-1988)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis JOUBERT
  •  • 806 mots

Appartenant à une éminente famille du pays vili, né à M’Pili, dans la région du Kouilou, fils d'un instituteur qui devait devenir le premier député noir représentant la colonie du Moyen-Congo à l'Assemblée nationale française, Gérald-Félix Tchicaya est tôt venu en France pour y étudier. Adolescent rebelle, souffrant dans sa chair (il devra être opéré d'une malformation du pied), il trouve dans la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tchicaya-u-tam-si/#i_81205

THIRY MARCEL (1897-1977)

  • Écrit par 
  • Michel GÉORIS
  •  • 400 mots

Poète, essayiste, romancier et homme politique belge, Marcel Thiry, né à Charleroi, est mort à Liège. En 1915, à dix-huit ans, il est volontaire pour le corps expéditionnaire belge envoyé en autocanons au secours de l'armée russe. Extraordinaire aventure que cette randonnée qui, du front de Galicie, va le porter, à travers la Sibérie, la Mandchourie, puis à San Francisco et à New York, jusqu'à Par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marcel-thiry/#i_81205

TÖPFFER RODOLPHE (1799-1846)

  • Écrit par 
  • Nelly FEUERHAHN
  •  • 914 mots

Pédagogue, dessinateur, écrivain, critique d'art, Rodolphe Töpffer doit à l'essor de la bande dessinée d'avoir été redécouvert au xx e  siècle. Les spécialistes du neuvième art le considèrent aujourd'hui comme l'un des pionniers des histoires en images. Né à Genève le 31 janvier 1799, il est le fils de Wolfgang-Adam Töpffer (1766-1847), artiste peintre et caricaturiste. Très tôt, le père communiq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rodolphe-topffer/#i_81205

TOUSSAINT JEAN-PHILIPPE (1957- )

  • Écrit par 
  • Dominique VIART
  •  • 1 092 mots

Jean-Philippe Toussaint est né à Bruxelles le 29 novembre 1957. Publiés aux éditions de Minuit après la période du « nouveau roman », ses propres romans en conservent la lucidité formelle, quoique dans un registre plus léger. Comme Jean Echenoz, dont on l'a souvent rapproché, Toussaint se joue des conventions littéraires plutôt qu'il ne s'y oppose . Son œuvre, qui se tourne aussi vers le cinéma, r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-philippe-toussaint/#i_81205

T'SERSTEVENS ALBERT (1886-1974)

  • Écrit par 
  • Paul MORELLE
  •  • 398 mots

Né le 20 septembre 1886 à Uccle en Belgique d'un père flamand et d'une mère provençale, Albert t'Serstevens, après un voyage en Égypte, s'installe en France en 1910 ; il est successivement employé de librairie, puis secrétaire d'un banquier, avant de publier en 1911 son premier ouvrage Poèmes en prose . En 1913 il rencontre Blaise Cendrars dans l'atelier du peintre Robert Delaunay : ce sera le dé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albert-t-serstevens/#i_81205

VANEIGEM RAOUL (1934- )

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 869 mots

Personnage énigmatique du monde intellectuel, Raoul Vaneigem a préféré, aux interviews préfabriquées, la recherche de l'harmonie dans la construction permanente de sa propre vie. On ne peut donc reconstituer que des bribes de sa biographie. Né à Lessines dans le Hainaut en 1934, il fait des études de philologie romane à l'université libre de Bruxelles ; agrégé de lettres, il enseignera à l'École n […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/raoul-vaneigem/#i_81205

VAN LERBERGHE CHARLES (1861-1907)

  • Écrit par 
  • Hubert HARDT
  •  • 342 mots

L'un des principaux représentants du mouvement symboliste en Belgique. Il appartient à cette Flandre francophone qui donna sans doute au pays le meilleur de ses écrivains d'expression française et l'un des surgeons les plus originaux du symbolisme. Comme Verhaeren, son aîné, comme ses condisciples Maeterlinck et Grégoire Le Roy, Charles van Lerberghe fut formé par les jésuites au collège Sainte-Ba […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-van-lerberghe/#i_81205

VAUD CANTON DE

  • Écrit par 
  • Laurent BRIDEL
  •  • 1 500 mots
  •  • 2 médias

Situé au cœur de la Suisse romande, le canton de Vaud est le plus grand des cantons suisses entièrement francophones (3 212 kilomètres carrés) . Il comptait 794 000 habitants en 2017 et son chef-lieu est Lausanne. Avec celui de Berne, il est le seul à s’étendre sur les trois régions principales du pays, le Jura, le Moyen Pays (ou Plateau suisse) et les Alpes. Géologiquement, le secteur alpin du c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/canton-de-vaud/#i_81205

VERHAEREN ÉMILE (1855-1916)

  • Écrit par 
  • Gérard PRÉVOT
  •  • 1 212 mots

La Belgique ne tarda pas à reconnaître en Verhaeren son plus grand poète lyrique, suivie de l'Europe, par le canal du Mercure de France. On a dit de lui qu'il était un « grand Barbare doux », et le mot est aussi joli que juste. On l'a appelé aussi « le Victor Hugo du Nord », et c'est déjà beaucoup moins acceptable. Le rattacher à un autre poète ou même à une école (il a traversé le symbolisme co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/emile-verhaeren/#i_81205

L'ESPACE DU DEDANS, Henri Michaux - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Pierre VILAR
  •  • 979 mots

Lorsque paraît en 1944 L'Espace du dedans , d'Henri Michaux (1899-1984), le poète et le peintre, d'origine belge, ne sont encore connus que d'un petit nombre. Michaux a publié cependant sept livres chez Gallimard, et un nombre plus important de plaquettes et de petits recueils chez d'autres. Quelques appuis l'encouragent à mettre au point, seul comme à son habitude, une première anthologie de son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-espace-du-dedans/#i_81205

VINET ALEXANDRE (1797-1847)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis KLEIN
  •  • 239 mots

Critique et théologien protestant suisse, Vinet enseigna d'abord la langue et la littérature françaises à Bâle (1817), puis la théologie pratique à Lausanne (1837) et enfin, dans la même ville, la littérature française (1845). Ordonné pasteur en 1819, il n'accepte pas de charge pastorale, mais prêche très volontiers. En 1846, lors de la révolution vaudoise, il abandonne ses fonctions pour se cons […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexandre-vinet/#i_81205

LE VOYAGEUR DE LA TOUSSAINT, Georges Simenon - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Philippe DULAC
  •  • 941 mots
  •  • 1 média

Écrit et publié chez Gallimard en 1941, Le Voyageur de la Toussaint prend place dans une série d'œuvres majeures de Georges Simenon , popularisées pour la plupart par le cinéma : Les Inconnus dans la maison (1940), La Veuve Couderc (1942), La Vérité sur Bébé Donge (1942) ou encore Cécile est morte (1942). Cette période fertile s'explique par l'existence relativement sereine que mène l'auteur  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-voyageur-de-la-toussaint/#i_81205

WEYERGANS FRANÇOIS (1941-2019)

  • Écrit par 
  • Véronique HOTTE
  •  • 960 mots

François Weyergans est né le 2 août 1941 à Etterbeek en Belgique, d’une mère française et d’un père belge, l’écrivain catholique Franz Weyergans. Après des études à l’institut Saint Boniface-Parnasse, il rejoint à Paris l'équipe des Cahiers du cinéma , dans sa vingtième année. En 1962, il réalise un documentaire consacré au chorégraphe Maurice Béjart, puis un court-métrage sur le peintre flamand J […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-weyergans/#i_81205

WIESEL ÉLIE (1928-2016)

  • Écrit par 
  • François POIRIÉ
  •  • 778 mots
  •  • 1 média

Né le 30 septembre 1928 à Sighet, en Transylvanie (Roumanie), Élie Wiesel est déporté en mai 1944 dans les camps d’Auschwitz-Birkenau et de Buchenwald pendant la Seconde Guerre mondiale. Sa mère, son père ainsi qu’une de ses trois sœurs compteront parmi les six millions de Juifs assassinés par les nazis. À la fin de la guerre, Élie Wiesel fait partie des quatre cents adolescents qui refusent de r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elie-wiesel/#i_81205

Voir aussi

Pour citer l’article

Jean-Marc MOURA, « FRANCOPHONES LITTÉRATURES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/francophones-litteratures-de-langue-francaise/