ADRET FRANÇOISE (1920-2018)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Fondatrice du paysage chorégraphique français

Dans l'effervescence de Mai-1968, Françoise Adret crée avec Jean-Albert Cartier, à la maison de la culture d'Amiens, le Ballet-théâtre contemporain. Pionnière, la compagnie pose de nouvelles bases dans l'univers de la danse : elle inaugure la décentralisation culturelle qui conduira la troupe à Angers en 1972 ; elle mise entièrement sur la danse moderne ; elle renonce à toute hiérarchie au sein du ballet ; elle conçoit un spectacle total en passant commande à Pierre Boulez, Iannis Xenakis, César, Calder, Gérard Fromanger... En dix ans, Françoise Adret programme pas moins de quarante créations, qui tournent dans le monde entier (quatorze pays visités en 1971), de chorégraphes aussi différents que Félix Blaska, Jean Babilée, Dirk Sanders, Oscar Araiz, John Neumeier, Lar Lubovitch, Louis Falco, Viola Farber.

La réussite du Ballet-théâtre contemporain lui ouvre les portes du ministère de la Culture. Inspectrice de la danse de 1978 à 1985, elle dresse un bilan pointu de l'enseignement, obtient des moyens financiers (quadruplés de 1980 à 1983), contribue à la création des centres chorégraphiques nationaux et découvre, grâce à ses tournées d'inspection, des créateurs comme Philippe Decouflé, Jean-Claude Gallotta, Régine Chopinot, Maguy Marin...

En 1985, elle prend la direction du Lyon Opéra Ballet. Coup de maître, Cendrillon (1985), commandée à Maguy Marin, connaît un succès retentissant dans le monde entier. Les chorégraphes Mats Ek, Jiří Kylián, William Forsythe, encore peu demandés, mais aussi Mathilde Monnier, Maryse Delente, Angelin Preljocaj (qui y crée son premier grand spectacle, Roméo et Juliette en 1990, un triomphe international) font leurs armes à Lyon. Après avoir quitté Lyon en 1992, Françoise Adret est alors sollicitée pour relancer des [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Ariane DOLLFUS, « ADRET FRANÇOISE - (1920-2018) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 août 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/francoise-adret/