FRANÇOIS (1936- ), pape (2013- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Jeunesse et carrière ecclésiastique

Jorge Mario Bergoglio naît le 17 décembre 1936 dans le quartier populaire de Flores, à Buenos Aires, dans une famille d'immigrés italiens. Inscrit dans un lycée le préparant au métier de technicien en chimie, il se sent bientôt une vocation religieuse. Le jeune Bergoglio commence ainsi son noviciat chez les jésuites en 1958. Puis il entame un cursus universitaire : après des études de lettres à Santiago du Chili, il obtient une licence de philosophie à Buenos Aires. Ainsi formé, il enseigne la littérature et la psychologie dans un établissement secondaire tout en préparant un diplôme de théologie. Ordonné prêtre en 1969, Jorge Mario Bergoglio prononce ses vœux définitifs pour rejoindre la Compagnie de Jésus en 1973. Il sera supérieur de la province jésuite d'Argentine jusqu'en 1979.

À cette époque, Jorge Rafael Videla, commandant en chef de l'armée de terre, renverse en 1976 la présidente Isabel Perón. Jusqu'en 1983, la dictature militaire mène une « guerre sale » contre les militants de gauche et autres prétendus éléments subversifs : de dix mille à trente mille personnes appréhendées par l'armée et la police sont portées « disparues », en réalité kidnappées, torturées, et généralement assassinées. Jorge Mario Bergoglio dira par la suite avoir caché plusieurs personnes aux autorités, et même avoir aidé certaines autres à fuir le pays. En 1976, deux prêtres jésuites – Francisco Jalics et Orlando Yorio, en mission dans des quartiers pauvres – sont enlevés ; ils sont retrouvés vivants, et drogués, dans un champ cinq mois plus tard. Plusieurs années après cet événement, le rôle du supérieur jésuite dans l'enlèvement et la libération des deux prêtres suscite une polémique. Certains lui reprochent de ne pas avoir protégé les deux hommes, et l'accusent même de les avoir livrés aux [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

Classification

Les derniers événements

Belgique. Inculpations dans l’affaire Nethys. 21-27 janvier 2021

Le 21, les trois membres du comité de rémunération du groupe du secteur de l’énergie et des télécommunications Nethys, François Fornieri, Pierre Meyers et Jacques Tison, sont inculpés de « détournement par personne exerçant une fonction publique » et d’« abus de biens sociaux ». Le 23, les trois […] Lire la suite

Canada. Remaniement et accusation d’islamisme portée contre un ministre. 12-15 janvier 2021

Le 12, le ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie Navdeep Bains annonce son intention de ne pas se présenter aux prochaines élections fédérales pour se consacrer à sa famille. Il est remplacé par le ministre des Affaires étrangères François-Philippe Champagne. Celui-ci cède […] Lire la suite

République centrafricaine. Élections générales sur fond de rébellion armée. 3-27 décembre 2020

Le 3, la Cour suprême invalide la candidature à l’élection présidentielle de l’ancien chef de l’État François Bozizé, au motif que celui-ci « déroge au critère de bonne moralité inscrit dans la Constitution ». Chassé du pouvoir en mars 2013 par la rébellion de la Seleka, François Bozizé […] Lire la suite

Canada. Déclarations de Justin Trudeau au sujet de l’assassinat du professeur français Samuel Paty. 27 octobre - 3 novembre 2020

et ces populations qui vivent encore énormément de discriminations », ajoutant que « la liberté d’expression n’est pas sans limites ». Le Parti conservateur et le Bloc québécois, ainsi que le Premier ministre du Québec François Legault condamnent ces propos. Le 3 novembre, alors que le président […] Lire la suite

Canada. Élection de Paul St-Pierre Plamondon à la présidence du Parti québécois. 9 octobre 2020

Les membres du Parti québécois (PQ) élisent l’avocat Paul St-Pierre Plamondon à la présidence de leur formation. Celui-ci succède à Jean-François Lisée. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Matt STEFON, « FRANÇOIS (1936- ), pape (2013- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 avril 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/francois/