RUGY FRANÇOIS DE (1973- )

ÉCOLOGISTE MOUVEMENT

  • Écrit par 
  • Bruno VILLALBA
  •  • 12 347 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Confusions stratégiques (2012-2021) »  : […] Malgré les résultats électoraux décevants de la présidentielle et des législatives de 2012, les écologistes participent à la coalition gouvernementale après l’élection de François Hollande. Deux personnalités issues de la société civile sont arrivées en tête de la primaire d’EELV. Eva Joly a été choisie comme candidate à la présidentielle face à Nicolas Hulot. La campagne, confuse dans ses intent […] […] Lire la suite

FRANCE L'année politique 2015

  • Écrit par 
  • Nicolas TENZER
  •  • 4 400 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Une majorité en attente »  : […] Du côté de la majorité, l’année 2015 semble marquée par l’attentisme. Le Parti socialiste continue de pâtir de ses divisions internes et de l’impopularité de l’exécutif, ce qui limite son champ d’action. Plusieurs personnalités importantes quittent Europe Écologie-Les Verts, dont Jean-Vincent Placé et François de Rugy, respectivement président et coprésident des groupes parlementaires E.E.-L.V. d […] […] Lire la suite

FRANCE L'année politique 2018

  • Écrit par 
  • Nicolas TENZER
  •  • 5 512 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Train de réformes et premières difficultés du gouvernement »  : […] Dans le prolongement de son action de 2017, le gouvernement d’Édouard Philippe se consacre dès le début de l’année aux réformes annoncées dans le programme présidentiel d’Emmanuel Macron. Au-delà des crises sociales et politiques qui l’ont secouée, l’année 2018 est en effet marquée par un important travail de réformes, dont certaines sont encore en cours de discussion en fin d’année. C’est le cas […] […] Lire la suite

FRANCE L'année politique 2019

  • Écrit par 
  • Nicolas TENZER
  •  • 4 691 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Une politique de réformes à l’épreuve »  : […] Le mouvement de protestation des « gilets jaunes », né à la fin de 2018, connaît des prolongations en 2019. Il déclenche de nombreux débats tant au sujet de la politique de maintien de l’ordre (usage des grenades de désencerclement, des lanceurs de balles de défense…), que concernant la complaisance de certains « gilets jaunes » envers les violences commises entre autres par les «   black blocs   […] […] Lire la suite