JACQUES FRANCIS (1934- )

DIALOGUE

  • Écrit par 
  • Françoise ARMENGAUD, 
  • Robert MISRAHI
  •  • 4 421 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Du dialogisme au dialogue »  : […] Le dialogisme proprement dit a été mis en évidence par F. Jacques. Il appelle dialogisme « la distribution effective de l'énonciation sur deux instances énonciatives, lesquelles sont en relation communicative actuelle ». Il définit dès lors le dialogue comme « la forme de discours transphrastique dont chaque énoncé est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dialogue/#i_93147

NOM

  • Écrit par 
  • Françoise ARMENGAUD
  •  • 7 082 mots

Dans le chapitre « Le sens, la référence et le nom propre »  : […] moyen des expressions. Enfin, le Wittgenstein des Investigations et Francis Jacques dans ses Dialogiques ont mis en évidence, le premier, que le nom n'acquiert sa valeur référentielle que dans un jeu de langage, et, le second, qu'il n'obtient sa valeur co-référentielle, que dans un interacte de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nom/#i_93147

PERSONNALISME

  • Écrit par 
  • Lucien JERPHAGNON
  •  • 2 383 mots

Dans le chapitre « Emmanuel Mounier et Maurice Nédoncelle »  : […] et du temps, la personne est hapax et chacun de ses instants vécus est une vérité éternelle. Francis Jacques a contribué au renouveau de la philosophie de la personne en utilisant les ressources d'une analyse logique rigoureuse. On évoquera Georges Bastide, Gabriel Madinier, Gaston Berger, Jean Lacroix, qui ont contribué à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/personnalisme/#i_93147

PRAGMATIQUE

  • Écrit par 
  • Francis JACQUES
  •  • 6 532 mots

Dans le chapitre « L'exemple du dialogue référentiel »  : […] Pour tester la suffisance des concepts ainsi dégagés, Jacques a construit (1979) un modèle simple de dialogue référentiel, espèce du dialogue en quête d'information décrit par Hintikka (1980) sur la base de la logique modale quantifiée et de la logique des questions. Le dialogue référentiel doit permettre de comprendre comment il est possible alors […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pragmatique/#i_93147

SENS COMMUN

  • Écrit par 
  • Françoise ARMENGAUD
  •  • 1 181 mots

La langue ordinaire assimile bon sens et sens commun : une même faculté de juger avec pertinence des situations concrètes, une même estimation de ce qui est réel et de ce que le réel rend possible ; également une mesure de ce qui « fait sens », selon des critères psychologiques et sociologiques implicites. La tradition philosophique tantôt les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sens-commun/#i_93147