FRANCEL'année politique 2020

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Devant les turbulences du monde

Particulièrement engagé depuis le début de son mandat dans l’action européenne et internationale, Emmanuel Macron est plongé au cours de l’année 2020 dans de nouvelles turbulences.

Le couple franco-allemand est à l’origine d’un plan de relance exceptionnel. Porté par l’Union européenne, celui-ci est destiné à faire face à la crise pandémique et à limiter l’effondrement des économies européennes. Au printemps, les réticences des pays dits « frugaux » (Pays-Bas, Autriche, Suède et Danemark), qu’inquiète l’augmentation des déficits et de l’endettement des États, sont levées. En fin d’année, un compromis est trouvé avec la Pologne et la Hongrie, qui conditionnaient leur adhésion au plan à un assouplissement des règles relatives à l’État de droit dans l’Union européenne. Parallèlement, notamment dans un entretien accordé en novembre à la revue Le Grand Continent (publiée par le Groupe d’études géopolitiques), Emmanuel Macron continue de défendre la notion d’« autonomie stratégique ». Pour lui, l’Union européenne doit être capable de se défendre et de lancer seule des opérations militaires extérieures, sans avoir à obtenir l’appui de l’OTAN et des États-Unis. L’idée, qui prolonge ses propos de 2019 sur la « mort cérébrale » de l’Alliance atlantique et sur le projet d’« architecture de confiance et de sécurité » avec la Russie, se heurte à l’incompréhension de plusieurs pays de l’Union européenne (à l’est, mais aussi au nord de l’Europe) et à l’hostilité des États-Unis. Notons cependant que, le 7 février, dans son discours à l’École de guerre, le chef de l’État avait réaffirmé le poids des forces nucléaires dans la sécurité de l’Europe, mais n’avait pas envisagé l’européanisation de la dissuasion française. Comme d’autres avant lui, il avait appelé au dialogue stratégique avec les Européens, proposition restée sans réponse. Enfin, et ce dès le déb [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 10 pages

Médias de l’article

France : participation aux élections municipales (1947-2020)

France : participation aux élections municipales (1947-2020)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

France : groupes politiques au Sénat (2004-2020)

France : groupes politiques au Sénat (2004-2020)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Olivier Véran et Jean Castex, 2020

Olivier Véran et Jean Castex, 2020
Crédits : Ludovic Marin/ AFP

photographie

Hommage à Samuel Paty

Hommage à Samuel Paty
Crédits : Pascal Guyot/ AFP

photographie

Afficher les 6 médias de l'article


Écrit par :

  • : président du Centre d'étude et de réflexion pour l'action politique

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Nicolas TENZER, « FRANCE - L'année politique 2020 », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 mai 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/france-l-annee-politique-2020/