FRANCEL'année politique 2006

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Un gouvernement affaibli

Jusqu'au début de l'année 2006, le Premier ministre Dominique de Villepin semblait avoir réussi son pari et pouvoir se présenter comme un concurrent possible de Nicolas Sarkozy à l'investiture de l'U.M.P. ; la crise du contrat première embauche (C.P.E.) et, plus accessoirement peut-être, l'affaire Clearstream lui ont ôté cette perspective. Les importantes manifestations que, pendant plus d'un mois, le C.P.E. a provoquées, le reproche fait au Premier ministre, jusque dans son propre camp, d'un manque de négociation préalable et d'une trop grande rigidité ont entraîné un revirement de l'opinion à son égard et un affaiblissement corrélatif du chef de l'État, dont par ailleurs la décision d'amnistier l'ancien ministre Guy Drut, fin mai, contestée par ses alliés les plus fidèles, devait susciter un certain émoi dans l'opinion. Plus encore, le fait que Nicolas Sarkozy et le groupe U.M.P. de l'Assemblée nationale aient été appelés en renfort pour résoudre la crise a miné l'image volontariste du Premier ministre. L'affaire Clearstream n'a fait qu'exacerber la rivalité personnelle entre les deux hommes, et, sur de nombreux sujets (discrimination positive, fusion entre Gaz de France [G.D.F.] et Suez, politique de l'immigration, carte scolaire, etc.), leur antagonisme a été porté sur la place publique.

Malgré un certain regain de confiance envers l'Élysée et Matignon à la faveur de la crise libanaise de l'été et une légère décrue du chômage due notamment à des raisons démographiques, la faiblesse de la croissance du pays par rapport à celle de ses voisins européens, le sentiment persistant dans de larges franges de l'opinion d'un certain « déclin » français, la difficulté de lancer des réformes ambitieuses avant l'élection présidentielle ont affaibli le poids politique du Premier ministre, parfois boudé par les parlementaires de l'U.M.P. S'il a réussi à continuer sa politique de changement tout au long de l'année (relance du dialogue social, interdiction du t [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages





Écrit par :

  • : président du Centre d'étude et de réflexion pour l'action politique

Classification

Voir aussi

Les derniers événements

11-20 février 2019 • France • Regain de l’antisémitisme.

Le 11, deux arbres plantés à Sainte-Geneviève-des-Bois (Essonne) à la mémoire d’Ilan Halimi, séquestré et torturé à mort en février 2006 par le « gang des barbares » en raison de son appartenance à la communauté juive, sont découverts vandalisés, deux jours avant une cérémonie d’hommages. Le week [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Nicolas TENZER, « FRANCE - L'année politique 2006 », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-l-annee-politique-2006/