FRANCE - L'année politique 1996

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le gouvernement Juppé continue

La solidarité affichée du président de la République avec son Premier ministre ne guérit pas la mélancolie parlementaire, qui est surtout celle de la majorité. Quant aux partis, ils s'installent dans une position d'attente, celle de la préparation des futures échéances électorales. Les syndicats s'efforcent, pour leur part, en revenant à leurs racines revendicatives, de redéfinir leurs positions respectives. Bref, chacun tente de s'ajuster aux résultats de l'élection présidentielle et de se situer dans la perspective des prochaines élections à l'Assemblée nationale. Mais cette perspective reste dominée par le désenchantement et l'amertume de l'opinion publique.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 7 pages


Écrit par :

  • : professeur de droit public à l'université de Paris-II-Panthéon-Assas

Classification

Pour citer l’article

Serge SUR, « FRANCE - L'année politique 1996 », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-l-annee-politique-1996/