FRANCE, histoire : formation territoriale

FRANCE (Histoire et institutions) - Naissance d'une nation

  • Écrit par 
  • Jacques LE GOFF
  •  • 8 949 mots
  •  • 11 médias

Si la Gaule romaine peut apparaître avec le recul des siècles comme une ancêtre de la France, les territoires qui devaient constituer celle-ci ne formèrent que lentement, au cours du Moyen Âge, la préfiguration de son entité nationale. Divisée au lendemain des grandes invasions du v […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-histoire-et-institutions-naissance-d-une-nation/#i_87853

FRANCE (Histoire et institutions) - Formation territoriale

  • Écrit par 
  • Yves DURAND
  •  • 12 872 mots
  •  • 7 médias

À l'encontre de ce qui fut jadis soutenu par nombre d'historiens, il semble établi aujourd'hui que la monarchie d'Ancien Régime ne connut presque jamais de politique des frontières naturelles. Aux xvie et xviie siècles […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-histoire-et-institutions-formation-territoriale/#i_87853

FRANCE : MISE EN PLACE DE L'ÉTAT MODERNE, XVe-XVIe SIÈCLE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Vincent GOURDON
  •  • 566 mots

1453 L'armée du roi Charles VII met fin à la présence anglaise en Guyenne à la bataille de Castillon (17 juillet). La guerre de Cent Ans est terminée.1456 Un an après l'occupation des terres de Jean V, comte d'Armagnac […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-mise-en-place-de-l-etat-moderne-xve-xvie-siecle-reperes-chronologiques/#i_87853

ALBIGEOIS (CROISADE CONTRE LES)

  • Écrit par 
  • Jacques LE GOFF
  •  • 4 146 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La croisade « féodale » (1209-1224) »  : […] Les armées croisées étaient largement internationales. Elles comprenaient des Italiens, des Allemands, des Anglais, des Brabançons, des Frisons et même des « Esclavons », c'est-à-dire des Slaves du Sud. Mais la majorité était composée de Français du Nord. En l'absence du roi Philippe Auguste, et devant l'attitude effacée et prudente des principaux seigneurs croisés – le duc de Bourgogne, les comte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/croisade-contre-les-albigeois/#i_87853

ALSACE

  • Écrit par 
  • Françoise LÉVY-COBLENTZ, 
  • Raymond WOESSNER
  • , Universalis
  •  • 6 606 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Guerre de Trente Ans. Rattachement de l'Alsace à la France »  : […] Pendant la guerre de Trente Ans (1618-1648), l'Alsace servit de champ de bataille aux armées impériales, suédoises, weimariennes et françaises. Massacres, famines, pestes déciment plus de la moitié de la population, et c'est une Alsace misérable qu'en des clauses obscures le traité de Westphalie cède à la France. En fait, seule la haute Alsace lui est nettement reconnue, et Louis XIV profitera de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alsace/#i_87853

AMÉDÉE VI, dit LE COMTE VERT (1334-1383) comte de Savoie (1343-1383)

  • Écrit par 
  • Gérard RIPPE
  •  • 451 mots

Fils du comte Aimon, Amédée VI succède à son père à l'âge de neuf ans. Pendant la régence, les Visconti menacent le Piémont, tandis que la France absorbe le Dauphiné. À partir de 1350, Amédée VI gouverne personnellement, et l'expansion reprend. À l'ouest, il renforce l'alliance avec la France de Jean le Bon. Vainqueur des Dauphinois aux Abrets (1354), il règle la question des frontières au traité […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amedee-vi/#i_87853

ANGEVIN EMPIRE

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 1 506 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Effondrement et survivances »  : […] À partir de là, malgré les efforts de Jean sans Terre , l'effondrement est rapide. Philippe Auguste se sert de la force, mais aussi du droit féodal pour prononcer la commise des fiefs tenus du roi de France : entre 1202 et 1206, toutes les possessions continentales, sauf l'Aquitaine, sont ainsi reprises, et le roi de France exige en 1205 des barons anglo-normands qu'ils choisissent entre leur roy […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/empire-angevin/#i_87853

ANGOUMOIS

  • Écrit par 
  • Gabriel LLOBET
  •  • 292 mots

Ancienne province de France au nord du bassin d'Aquitaine, l'Angoumois correspond approximativement au département de la Charente. La cité d'Angoulême fut constituée à la fin du iv e siècle. Son pays, uni au Périgord et à l'Agenais, forma un comté en 866. Guillaume III Taillefer (988-1028) et Guillaume IV (1087-1120) marquent l'apogée de la puiss […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/angoumois/#i_87853

ANJOU

  • Écrit par 
  • Gabriel LLOBET
  •  • 624 mots

Ancienne province de France dont l'essentiel a formé le département du Maine-et-Loire (chef-lieu : Angers). Riche en vestiges néolithiques, l'Anjou était peuplé par les Andes au temps de César. Dans la seconde moitié du ix e siècle, il souffre particulièrement des pillards normands installés à l'entrée de la Loire et contre qui s'illustre Robert […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anjou/#i_87853

ANNEXION DE STRASBOURG PAR LOUIS XIV

  • Écrit par 
  • Vincent GOURDON
  •  • 214 mots
  •  • 1 média

L'annexion de Strasbourg, le 30 septembre 1681, suivie de l'entrée solennelle de Louis XIV et de Marie-Thérèse dans la ville soumise, le 23 octobre, marque l'apogée de la puissance du Roi-Soleil en Europe. Elle s'inscrit dans la politique des réunions (1679-1684), inaugurée à la suite de ses succès lors de la guerre de Hollande. Louis XIV, décidé à consolider sa frontière de l'Est, s'autorise des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/annexion-de-strasbourg-par-louis-xiv/#i_87853

APANAGE

  • Écrit par 
  • Jacques LE GOFF
  •  • 3 161 mots

Le terme « apanage » (du latin médiéval apanare , donner pour le pain, donner de quoi vivre) et la réalité juridique qu'il définit proviennent du droit privé médiéval. Il désignait à l'origine, dans certaines régions où le droit d'aînesse excluait de la partie essentielle de l'héritage les fils puînés et les filles, les biens donnés à ceux-ci en compensation et, le plus souve […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/apanage/#i_87853

AQUITAINE

  • Écrit par 
  • Jean DUMAS, 
  • Charles HIGOUNET
  •  • 7 519 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Variations territoriales et politiques »  : […] Avant la conquête romaine (56 av. J.-C.), les peuples « aquitains » occupaient l'espace compris entre la Garonne et les Pyrénées. C'est l'administration impériale sous Auguste, puis au iii e  siècle, qui fit passer à l'ancienne Celtique – qui couvrait le vaste ensemble de pays entre Loire, Garonne et bordure orientale du Massif central – la dénomi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aquitaine/#i_87853

ARMAGNAC

  • Écrit par 
  • Gabriel LLOBET
  •  • 473 mots

Grand fief de Gascogne, l'Armagnac correspond approximativement à l'actuel département du Gers. Issu du démembrement du diocèse d'Eauze-Auch, il fut érigé en comté vers 960. L'acquisition du comté de Fezensac avec Auch, vers 1140, l'agrandit considérablement. Lorsque les rois d'Angleterre et de France contrôlèrent respectivement le duché d'Aquitaine et le comté de Toulouse ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/armagnac/#i_87853

AUNIS

  • Écrit par 
  • Gabriel LLOBET
  •  • 344 mots
  •  • 1 média

Ancienne province de France sur la côte atlantique, formée d'îles et de la presqu'île délimitée par le marais de la Sèvre et celui de la Charente. Elle fit partie du pays de Saintes, puis entra dans la dépendance du Poitou au x e siècle. Les véritables créateurs du pays sont les seigneurs de Châtelaillon (Castrum Alionis, d'où le nom d'Aunis) qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aunis/#i_87853

AVIGNON & COMTAT VENAISSIN

  • Écrit par 
  • Alain MAUREAU
  •  • 1 059 mots

Autour d'Avignon, la préhistoire a laissé des traces surtout pour la période néolithique. Abris-sous-roche, stations en plein air, « fonds de cabanes » ont livré armes, outils, parures. Le dolmen de Ménerbes et les stèles anthropomorphes de l'Isle-sur-la-Sorgue et d'Avignon appartiennent à l'âge des métaux. Des inscriptions en caractères grecs apparaissent au ~ v […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/avignon-et-comtat-venaissin/#i_87853

BAILLIAGES & SÉNÉCHAUSSÉES

  • Écrit par 
  • Solange MARIN
  •  • 296 mots

Ils apparaissent vers la fin du xii e  siècle lorsque les baillis, d'abord itinérants, sont fixés par Philippe Auguste, roi de France, sur la portion du domaine royal où ils doivent le représenter. Cette circonscription, réunissant plusieurs prévôtés, ne prendra le nom de bailliage que quelques années après sa création de fait. Lorsque la couronne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bailliages-et-senechaussees/#i_87853

BÉARN

  • Écrit par 
  • Gabriel LLOBET
  •  • 655 mots
  •  • 1 média

Province du sud-ouest de la France qui a formé plus de la moitié est du département des Pyrénées-Atlantiques (chef-lieu, Pau). La vicomté de Béarn, créée au ix e  siècle, fut l'un de ces États pyrénéens qui associaient la montagne pastorale à un piémont agricole. Cinq dynasties se succédèrent à sa tête : les Centulle (jusqu'en 1134), les Gabarret […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bearn/#i_87853

BEDFORD JEAN DE LANCASTRE duc de (1389-1435)

  • Écrit par 
  • Paul BENOÎT
  •  • 742 mots

Troisième fils d'Henri IV d'Angleterre, Jean de Lancastre est fait duc de Bedford par son frère Henri V en 1414. Mêlé très jeune aux luttes politiques, il soutient son frère qui lui confie la lieutenance du royaume lors de ses expéditions en France. À ce titre, il prend Berwick aux Écossais et réprime l'hérésie lollarde. En 1422, il rejoint le roi malade en France, prend le commandement de l'armée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-de-bedford/#i_87853

BELGIQUE - Histoire

  • Écrit par 
  • Guido PEETERS
  •  • 20 605 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Les domaines royaux »  : […] Une fois les Vikings hors d'état de nuire, la société se mit à revivre. Dès avant l'an 1000 apparurent les signes de l'expansion démographique qui devait durer jusqu'en 1350. Dans les régions belges, ce phénomène se manifesta par l'augmentation du nombre de hameaux autour des villages et autour des dépendances des monastères, par l'extension des enceintes fortifiées et par la présence d'églises to […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/belgique-histoire/#i_87853

BERRY

  • Écrit par 
  • Gabriel LLOBET
  •  • 575 mots
  •  • 1 média

Ancienne province du centre de la France, dont Bourges fut la capitale et qui a formé l'essentiel des départements du Cher (chef-lieu : Bourges) et de l'Indre (chef-lieu : Châteauroux). Riche en vestiges préhistoriques (mégalithes), le Berry entre brillamment dans l'histoire. Ses habitants, les Bituriges Cubi, formaient un peuple puissant parmi les Gaulois. On sait comment, par leur refus de détru […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/berry/#i_87853

BIGORRE COMTÉ DE

  • Écrit par 
  • Gabriel LLOBET
  •  • 226 mots

Ancienne province de dialecte gascon qui a formé la majeure partie du département des Hautes-Pyrénées (chef-lieu : Tarbes). Peuplé par les Gaulois Bigerriones, il s'étendait à la fois dans la montagne et sur le piémont. Son premier comte connu apparaît vers 945. Dès 1097, précocité remarquable, le comte Bernard II octroya à la haute Bigorre une charte de coutumes ou for , et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/comte-de-bigorre/#i_87853

BOULOGNE

  • Écrit par 
  • Pierre-Jean THUMERELLE
  •  • 716 mots
  •  • 1 média

La ville de Boulogne-sur-Mer, 43 508 habitants en 2012, est le centre d'une agglomération de plus de 88 500 habitants, établie sur un relief de collines pentues, de part et d'autre de l'estuaire de la Liane, site primitif du port, déplacé par la suite en bordure de mer sous la protection de digues. Boulogne est en même temps une ville neuve dans sa partie basse, entièrement reconstruite après les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/boulogne/#i_87853

BOURBONNAIS

  • Écrit par 
  • André LEGUAI
  •  • 754 mots

Le point de départ du Bourbonnais a été une petite seigneurie qui ne correspondait ni à un ancien territoire gaulois, ni à une circonscription gallo-romaine. L'ancêtre présumé des sires de Bourbon semble avoir été un familier de Guillaume le Pieux, duc d'Aquitaine, nommé Aimard. En 915, il abandonna au monastère de Cluny sa terre de Souvigny. L'avouerie du prieuré créé en ce lieu fut le premier fo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bourbonnais/#i_87853

BOURGOGNE DUCHÉ DE

  • Écrit par 
  • Jean RICHARD
  • , Universalis
  •  • 3 573 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La réunion du duché au royaume de France »  : […] En 1477, à la mort de Charles le Téméraire, Louis XI fit entrer ses troupes en Bourgogne, sous prétexte d'abord de défendre les droits de sa filleule, Marie de Bourgogne. Puis, modifiant sa position, il réclama la réunion du duché à la Couronne, affirmant que, comme apanage, il devait faire retour au roi en l'absence d'héritier mâle. Les troupes royales occupèrent d'abord Dijon, puis le reste du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/duche-de-bourgogne/#i_87853

BOURGOGNE-PROVENCE ROYAUME DE

  • Écrit par 
  • Jean RICHARD
  •  • 520 mots

Un premier royaume de Provence-Viennois fut formé en 879 sous l'autorité de Boson, beau-frère de Charles le Chauve. Sa couronne réunissait la Provence, le Bugey, la Bresse, une partie de la Bourgogne cisjurane, une partie du Languedoc et le Dauphiné. Boson dut lutter continuellement contre l'hégémonie des Carolingiens, mais put léguer son patrimoine à son fils. Cependant, à la mort de Charles le G […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-de-bourgogne-provence/#i_87853

BRETAGNE

  • Écrit par 
  • Jean MEYER, 
  • Jean OLLIVRO
  •  • 6 671 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « À l'époque féodale (Xe-XVe siècle) »  : […] Face à l'Europe romane et gothique, la Bretagne ducale fait longtemps figure de parent pauvre. Chancelleries royale et pontificale s'accordent pour ne concéder au duc que le simple titre de comte – ce jusqu'au xiii e  siècle. Les maisons de Nantes, de Rennes et de Cornouaille étendent cependant le domaine ducal sur l'ensemble de la péninsule. Depu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bretagne/#i_87853

CAPÉTIENS (987-1498)

  • Écrit par 
  • Jacques LE GOFF
  •  • 8 058 mots

Dans le chapitre « Le domaine royal »  : […] La base territoriale et économique de la puissance des premiers Capétiens, c'est le domaine royal. Au sens strict, le domaine royal est composé d'un ensemble de biens matériels (châteaux, terres, moulins), de droits et de redevances, de vassaux directs et de rapports privilégiés avec certains évêchés, monastères et églises ; mais, comme ces ressources sont surtout concentrées dans certaines régio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/capetiens/#i_87853

CAPÉTIENS DIRECTS - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Pascal BURESI
  •  • 323 mots

987 Hugues Capet est sacré roi des Francs. Début de la dynastie capétienne. 1060 Avènement de Philippe I er , protecteur de Cluny, mais absent de la première croisade (1095-1099). 1108 Avènement de Louis VI le Gros. Suger, abbé de Saint-Denis, est l'historiographe du règne. Il dépeint un ro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/capetiens-directs-reperes-chronologiques/#i_87853

CHARLES V LE SAGE (1337-1380) roi de France (1364-1380)

  • Écrit par 
  • Jean FAVIER
  •  • 1 592 mots
  •  • 1 média

Roi de France. Fils aîné de Jean II le Bon et de Bonne de Luxembourg, le futur Charles V fut le premier fils de France à porter le titre de dauphin de Viennois, en même temps que celui de duc de Normandie. Présent aux côtés de son père pendant la bataille de Poitiers, il dut ensuite, comme lieutenant du roi, puis comme régent, gouverner le royaume pendant la captivité du roi Jean. C'est alors que […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-v-le-sage/#i_87853

CHARTES DE FRANCE TRÉSOR DES

  • Écrit par 
  • Anne BEN KHEMIS
  •  • 221 mots

Le Trésor des chartes remonte au roi de France Philippe Auguste, qui fait refaire les registres du domaine et les chartes scellées, disparus au cours de la bataille de Fréteval, pendant laquelle il a perdu ses bagages (1194). Pour éviter le renouvellement d'une telle aventure, il fait garder ces documents par le service de la Chambre et son petit-fils Louis IX les installe dans la Sainte-Chapelle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tresor-des-chartes-de-france/#i_87853

CORSE

  • Écrit par 
  • Christian AMBROSI, 
  • Gilbert GIANNONI, 
  • Janine RENUCCI, 
  • André RONDEAU
  •  • 8 396 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La Révolution »  : […] Deux faits bouleversent la situation juridique de la Corse en 1789 ; elle est appelée à désigner, comme les autres provinces françaises, quatre représentants aux États généraux, puis, le 30 novembre 1789, à la demande de ces députés, la Constituante la reconnaît comme faisant partie intégrante de l'empire français. L'acte de 1768 est effacé en dépit de la protestation génoise ; la Corse est vraime […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/corse/#i_87853

CROISADE CONTRE LES ALBIGEOIS - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Laurent ALBARET
  •  • 752 mots

1145 Le cistercien Bernard de Clairvaux organise une mission de prédication à Toulouse et dans l'Albigeois. Il découvre à Verfeil une dissidence religieuse qui revendique une filiation apostolique et rejette les sacrements de l'Église. Il la nomme l'hérésie des « albigeois ». 1179 Le concile de Latran III, prenant acte des missions cistercien […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albigeois-reperes-chronologiques/#i_87853

DAUPHINÉ

  • Écrit par 
  • Bernard BLIGNY
  •  • 982 mots

Comme la plupart des autres provinces de l'ancienne France, le Dauphiné doit sa personnalité non pas tant à sa nature physique, malgré les apparences, qu'à la volonté des hommes : cette nature est si hétérogène que l'on pourrait imaginer de tout autres contours, partant un autre passé, à l'entité politique que le Moyen Âge légua à l'âge moderne et qui, simple ressort administratif désormais, dispa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dauphine/#i_87853

DÉCAPOLE ALSACIENNE

  • Écrit par 
  • Jean MEYER
  •  • 541 mots

Connue sous le nom alsacien de gemeine Richstette , la Décapole est une ligue de dix villes alsaciennes fondée dès 1342 à Sélestat dans le double but d'assistance réciproque vis-à-vis de tiers et d'arbitrage interne. Placée sous le patronage du grand bailli d'Empire résidant à Haguenau, elle est reconnue, par fondation impériale de 1354, par Charles IV. Officiellement dissout […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/decapole-alsacienne/#i_87853

ENQUÊTEURS ROYAUX

  • Écrit par 
  • Jean FAVIER
  •  • 409 mots

Commissaires établis pour la première fois par Saint Louis en 1247, à la veille de son départ pour la Terre sainte, afin de recevoir et d'examiner les plaintes des administrés et justiciables du roi de France, à l'encontre des officiers locaux, baillis, sénéchaux, prévôts, sergents... Les premiers enquêteurs furent des franciscains et des dominicains, dont l'œuvre fut animée davantage par la piété […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/enqueteurs-royaux/#i_87853

ETHNOCIDE

  • Écrit par 
  • Pierre CLASTRES
  •  • 4 680 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Histoire, culture et ethnocide »  : […] L'ethnocide, est-il admis, c'est la suppression des différences culturelles jugées inférieures et mauvaises, c'est la mise en œuvre d'un principe d'identification, d'un projet de réduction de l'Autre au même (l'Indien amazonien supprimé comme Autre et réduit au même comme citoyen brésilien). En d'autres termes, l'ethnocide aboutit à la dissolution du multiple dans l'Un. Qu'en est-il maintenant de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ethnocide/#i_87853

FINANCES ORDINAIRES & FINANCES EXTRAORDINAIRES

  • Écrit par 
  • Michel FRANÇOIS
  •  • 337 mots

La distinction classique entre finances ordinaires et finances extraordinaires remonte au milieu du xiv e siècle où, pour faire face aux dépenses subitement accrues de la guerre, le roi de France dut se procurer temporairement en recourant à l'impôt (finances extraordinaires) les ressources que les revenus qu'il tirait de son domaine (finances or […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/finances-ordinaires-et-finances-extraordinaires/#i_87853

FLANDRE

  • Écrit par 
  • Xavier MABILLE
  •  • 4 858 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le comté de Flandre »  : […] Lors du démembrement de l'empire carolingien, le traité de Verdun (843) attribua à Charles le Chauve les territoires situés entre l'Escaut à l'est et la mer à l'ouest. Ces territoires s'étendaient donc vers le nord au-delà de la frontière linguistique entre domaine roman et domaine germanique. Ainsi, « à partir du commencement du Moyen Âge, la France eut dans la Flandre une annexe germanique sur s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/flandre/#i_87853

FOIX COMTÉ DE

  • Écrit par 
  • Gabriel LLOBET
  •  • 479 mots
  •  • 1 média

Ancienne principauté française confinant au Languedoc à l'est, à la Gascogne à l'ouest et à la Catalogne au sud, le comté de Foix correspondait approximativement au bassin de l'Ariège et comprenait deux régions séparées par la barrière calcaire du Plantaurel. Au sud, le haut comté occupait l'endroit où le versant français des Pyrénées est long d'environ 50 kilomètres. Ses vallées montagnardes, lim […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/comte-de-foix/#i_87853

FRANCE : POUVOIR ROYAL ET PRINCIPAUTÉS (fin IXe-XIIeSIÈCLE) - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Vincent GOURDON
  •  • 761 mots

14 juin 877 Capitulaire de Quierzy. L'empereur Charles le Chauve, préparant son départ en Italie et voulant limiter les initiatives potentielles de son fils Louis le Bègue, décrète que les titulaires des honneurs et charges du royaume des Francs occidentaux conserveront ceux-ci pendant son absence et, s'ils devaient décéder, les transmettront à leurs fils. Ce texte, à v […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-pouvoir-royal-et-principautes-fin-ixe-xiiesiecle-reperes-chronologiques/#i_87853

FRANCE (Arts et culture) - Les Français en question

  • Écrit par 
  • Theodore ZELDIN
  •  • 12 309 mots

Dans le chapitre « Une nouvelle Rome »  : […] Le premier mythe a été conçu par la monarchie. À l'origine, il n'existait pas un peuple français en tant que tel. La France a été créée de toutes pièces par ses rois à coups de conquêtes, de ruses diplomatiques et de mariages princiers, et il a fallu plusieurs siècles pour étouffer dans les provinces les velléités d'indépendance. Il n'y a pas de raison pour que les frontières de la France soient […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-arts-et-culture-les-francais-en-question/#i_87853

FRANCE : LA POLITIQUE D'EXPANSION SOUS LOUIS XIV - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Vincent GOURDON
  •  • 274 mots

1643 Louis XIV, âgé de quatre ans, succède à son père, Louis XIII 1648 Traités de Westphalie. La France, garante de la paix, obtient la Haute-Alsace et les Trois-Évêchés (Toul, Metz et Verdun). 1659 Paix des Pyrénées avec l'Espagne, qui cède l'Artois et le Roussillon. 1661 Mort de Mazari […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-la-politique-d-expansion-sous-louis-xiv-reperes-chronologiques/#i_87853

FRANCHE-COMTÉ

  • Écrit par 
  • Claude FOHLEN, 
  • Serge ORMAUX
  •  • 3 999 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Histoire de la Franche-Comté »  : […] Si le terme de Franche-Comté n'apparaît dans les textes qu'en 1336, la réalité d'une entité politique intermédiaire entre la France et la Germanie est plus ancienne. La Franche-Comté a pris la succession de la province des Séquanes, la Maxima Sequanorum , mentionnée pour la première fois par César dans La Guerre des Gaules (I, 38-3 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/franche-comte/#i_87853

GASCOGNE

  • Écrit par 
  • Charles HIGOUNET
  •  • 942 mots
  •  • 1 média

La principale originalité de la Gascogne est, peut-être, la difficulté qu'il y a à la définir. Son nom, Vasconia, attesté pour la première fois en 602, lui vient des Vascons, originaires des montagnes cantabriques, qui l'envahirent à la fin du vi e siècle. Pourtant, avant même cet événement, le pays entre Garonne et Pyrénées avait bien un particu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gascogne/#i_87853

GRIMALDI LES

  • Écrit par 
  • Hervé PINOTEAU
  •  • 598 mots

Importante famille génoise remontant à Othon Canella, consul à Gênes (1133) et dont le fils Grimaldo donna le nom à une descendance prolifique. Parmi ces Grimaldi, François, dit la Malice, s'empara en 1297, par surprise et pour peu de temps, du rocher de Monaco, terre provençale donnée en fief par l'empereur des Romains à Gênes (1191), avec l'accord du comte de Provence (1241). Essaimant à Cagnes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-grimaldi/#i_87853

GUERRE DE CENT ANS

  • Écrit par 
  • Jacques LE GOFF
  •  • 4 436 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Un héritage contesté : le royaume de France »  : […] Pendant longtemps, les historiens ont vu dans la guerre de Cent Ans la conséquence d'une querelle dynastique compliquée par un conflit féodal. Ce dernier remontait au mariage d'Henri Plantagenêt avec Aliénor d'Aquitaine, répudiée par le roi de France Louis VII (1152). Devenu en 1153 roi d'Angleterre, Henri II était plus puissant que le roi de France, dont il était le vassal pour divers fiefs, don […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guerre-de-cent-ans/#i_87853

GUERRE DE CENT ANS - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Vincent GOURDON
  •  • 646 mots

1337 Édouard III d'Angleterre, petit-fils de Philippe le Bel, annonce qu'il conteste désormais le trône de France à Philippe VI, neveu de Philippe le Bel, sacré roi en 1328 quand est mort, sans laisser d'héritier mâle, Charles IV. 1346 La lourde cavalerie de Philippe VI est écrasée à Crécy-en-Ponthieu par les archers d'Édouard III (26 août). […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guerre-de-cent-ans-reperes-chronologiques/#i_87853

GUYENNE

  • Écrit par 
  • Gabriel LLOBET
  •  • 284 mots

Altération du mot Aquitaine qu'elle a remplacé au xiii e siècle. Le traité de Paris de 1259 désigna ainsi tout le territoire qui, au sud-ouest de la France, était tenu en fief par les Plantagenêt. Ce duché de Guyenne, successeur lointain de l'antique Aquitaine seconde, avait pour cœur la région bordelaise et, au sud, longeait l'océan jusqu'à la N […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guyenne/#i_87853

LANGRES

  • Écrit par 
  • Jean RICHARD
  •  • 532 mots
  •  • 1 média

Située sur une hauteur près de la Marne, dans le département de la Haute-Marne, la ville de Langres fut d'abord, sous le nom d'Andomatunum, le chef-lieu du pays des Lingons ; elle en garde un arc de triomphe qui fut incorporé dans l'enceinte édifiée vers le iv e  siècle autour de la ville haute. Cette enceinte, plusieurs fois agrandie pour englobe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/langres/#i_87853

LANGUEDOC, histoire

  • Écrit par 
  • Jean SENTOU
  •  • 2 175 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La croisade contre les albigeois »  : […] L'Église, dirigée par Innocent III, ne pouvait tolérer le triomphe d'une telle hérésie. Voyant que les prédications de saint Dominique n'obtenaient pas de résultats tangibles, elle se décida à organiser, en 1209, une véritable croisade, qui devait permettre aux seigneurs de la France du Nord d'envahir le Languedoc, de le mettre à feu et à sang, et de s'emparer de nombreuses terres . En même temps, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/languedoc-histoire/#i_87853

LAON CATHÉDRALE DE

  • Écrit par 
  • Gérard ROUSSET-CHARNY
  •  • 1 267 mots
  •  • 3 médias

Du haut de sa colline, la cathédrale de Laon (Aisne) , dressée comme une carène de vaisseau, regarde au loin la plaine et les carrières d'où les bœufs ont monté, pendant près d'un siècle, les pierres qui ont servi à sa construction. Site unique en France, ce plateau en forme de butte constitue un piédestal royal à la ville altière. Cette singulière colline se divise en deux branches : l'une, à l'e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cathedrale-de-laon/#i_87853

LIBERTÉS URBAINES

  • Écrit par 
  • Jean FAVIER
  •  • 655 mots

Ensemble de franchises et de droits civils et politiques obtenus par les villes d'Occident à partir de la renaissance des fonctions économiques urbaines vers le x e  siècle. C'est au xii e  siècle que, de plus en plus peuplées et riches, les villes s'organisent, traitent avec leur seigneur — le co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/libertes-urbaines/#i_87853

LONS-LE-SAUNIER

  • Écrit par 
  • Serge ORMAUX
  •  • 723 mots
  •  • 1 média

Chef-lieu du département du Jura, Lons-le-Saunier (18 148 habitants en 2012) est située au contact du plateau jurassien et de la Bresse, sur un mince liseré de collines, le Vignoble. Comme Poligny et Arbois, la ville est localisée au débouché d'une petite reculée que l'érosion a taillée dans la masse du plateau calcaire. Mais la spécificité du lieu tient à l'existence de sources salées, en liaiso […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lons-le-saunier/#i_87853

LORRAINE

  • Écrit par 
  • André HUMBERT, 
  • René TAVENEAUX
  •  • 7 575 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Naissance de la Lotharingie »  : […] La médiocrité des derniers Mérovingiens engendra un état d'anarchie favorisant l'ambition des grandes familles : en 751, elle permit à Pépin le Bref, chef des Arnulfiens, de ceindre la couronne royale. La nouvelle dynastie s'attacha à la Mosellane où se trouvaient la plupart de ses domaines patrimoniaux ; Charlemagne et ses successeurs se plurent à y résider et en firent le centre de leur empire. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lorraine/#i_87853

LOUIS VI LE GROS (1081 env.-1137) roi de France (1108-1137)

  • Écrit par 
  • Michel SOT
  •  • 459 mots

Fils de Berthe de Hollande et de Philippe I er , associé au trône en 1098 par son père qui lui avait confié les opérations militaires face aux Anglo-Normands, il doit se faire sacrer précipitamment le 3 août 1108 pour ne pas risquer la concurrence d'un fils de la seconde femme de son père, Bertrade de Montfort. Il épouse en 1115 Adélaïde de Savoie, nièce du pape Calixte II […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-vi-le-gros/#i_87853

LOUIS VII LE JEUNE (1120-1180) roi de France (1137-1180)

  • Écrit par 
  • Michel SOT
  •  • 482 mots

Fils de Louis VI et d'Adélaïde de Savoie, Louis VII le Jeune a épousé, juste avant son accession au trône, l'héritière d'Aquitaine, Aliénor. Il a alors seize ans. Il commence par écarter sa mère de la cour et gouverne avec l'excellent conseiller de son père, l'abbé de Saint-Denis, Suger. Résidant le plus souvent à Paris, il poursuit la politique paternelle de soumission et de mise en valeur du dom […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-vii-le-jeune/#i_87853

LYON

  • Écrit par 
  • Franck SCHERRER
  •  • 1 726 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre «  L'occupation continue d'un site, patrimoine de l'humanité »  : […] Lugdunum, colonie romaine fondée par Munatius Plancus en 43 avant J.-C. connut très vite un destin brillant, celui de capitale des Gaules. Tout le site historique composé des deux collines enserrant le confluent du Rhône et de la Saône est alors occupé. La colline de Fourvière est le siège de la colonie (forums, temples, théâtres, ces derniers encore visibles), la colline de la Croix-Rousse celui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lyon/#i_87853

MARIE DE BOURGOGNE (1457-1482) duchesse de Bourgogne (1477-1482)

  • Écrit par 
  • Josiane COEKELBERGHS-CUYPERS
  •  • 269 mots

Fille unique du duc de Bourgogne Charles le Téméraire et de sa seconde épouse Isabelle de Bourbon. En 1477, âgée de vingt ans, Marie prend la tête des États bourguignons à la suite de la mort accidentelle de son père devant Nancy. Sa jeunesse et son inexpérience politique lui font perdre une partie de ses États. Louis XI, ennemi acharné de sa dynastie, reprend la Bourgogne proprement dite, envahit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marie-de-bourgogne/#i_87853

MORT DE CHARLES LE TÉMÉRAIRE

  • Écrit par 
  • Vincent GOURDON
  •  • 205 mots
  •  • 1 média

En un siècle, les ducs de Bourgogne ont regroupé de vastes territoires tant dans le royaume de France que dans l'Empire. Outre le bloc formé autour des deux Bourgognes, ils règnent sur un ensemble septentrional regroupant Artois, Flandre, Hainaut, Brabant, Hollande, Luxembourg. Charles, duc en 1467, achète l'Alsace et la Gueldre (1469) et se fait céder des villes picardes par le roi de France Lou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mort-de-charles-le-temeraire/#i_87853

MOULINS

  • Écrit par 
  • Christian JAMOT
  •  • 696 mots
  •  • 1 média

Moulins doit son rang de préfecture de l'Allier à un long héritage historique. Elle apparaît dans l'histoire au xi e  siècle, lorsque les sires puis ducs de Bourbon y transfèrent leur capitale en lieu et place de Bourbon-l'Archambault, attestant ainsi la valeur de sa situation et de son site. En effet, le lieu établissait le contact entre le « B […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/moulins/#i_87853

NAPOLÉON Ier BONAPARTE (1769-1821) empereur des Français (1804-1814 et 1815)

  • Écrit par 
  • Jacques GODECHOT
  • , Universalis
  •  • 8 302 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « La jeunesse »  : […] Napoléon Bonaparte naquit le 15 août 1769 à Ajaccio, en Corse, peu après la cession de l'île à la France par Gênes. Son père, Carlo Buonaparte, était un avocat dont la famille, issue de l'ancienne noblesse toscane, s'était installée en Corse au xvi e  siècle. Lui et son épouse, Letizia Ramolino, eurent huit enfants à élever en des temps difficiles […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/napoleon-ier-bonaparte/#i_87853

NORD-PAS-DE-CALAIS

  • Écrit par 
  • Pierre-Jean THUMERELLE
  •  • 4 690 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Une construction territoriale particulière »  : […] La frontière franco-belge a coupé un réseau urbain et un peuplement très denses depuis le milieu du Moyen Âge. Lors de la conquête des Gaules, la population était déjà suffisamment nombreuse pour opposer une rude résistance à César. (Les plus anciens fossiles humains de la région remontent à — 700000, la présence de l' Homo sapiens est attestée vers — 38000, les débuts de l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nord-pas-de-calais/#i_87853

NORMANDIE

  • Écrit par 
  • Armand FRÉMONT, 
  • Lucien MUSSET
  •  • 7 267 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Pillages et destructions de la guerre de Cent Ans (1343-1450) »  : […] Seule une minorité, en Cotentin, se prêta à la conspiration de Geoffroy de Harcourt, seigneur de Saint-Sauveur-le-Vicomte, qui tenta en 1343 de rétablir l'autonomie normande sous la suzeraineté du roi anglais. Cette manifestation imprudente déchaîna la foudre sur le duché : Édouard III débarqua à Saint-Vaast-la-Hougue le 12 juillet 1346 et, sur le chemin qui le mena à Crécy, ravagea Saint-Lô, Cae […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/normandie/#i_87853

ORANGE, France

  • Écrit par 
  • François SALVIAT
  •  • 964 mots
  •  • 1 média

Sur la colline Saint-Eutrope, qui domine la ville au sud, Orange a conservé des vestiges préhistoriques et protohistoriques. Mais c'est seulement après ~ 36, sous le deuxième triumvirat, que fut fondée par Rome, adossée à ce point fort, mais se développant dans la plaine, la colonie romaine d' Arausio  : les vétérans qui y furent installés pour surveiller la route nord-sud et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/orange-france/#i_87853

ORLÉANAIS

  • Écrit par 
  • Jean DÉRENS
  •  • 335 mots

L'ancien pagus Aurelianensis fit partie du domaine royal dès l'avènement de la dynastie capétienne, et fut le noyau autour duquel les rois de France assirent leur pouvoir au sud de Paris, en y rattachant les territoires dont ils pouvaient s'assurer la domination. L'Orléanais n'est donc pas une entité provinciale, forgée et incarnée dans une principauté territoriale. Aussi, a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/orleanais/#i_87853

PARIS

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre BABELON, 
  • Michel FLEURY, 
  • Frédéric GILLI, 
  • Daniel NOIN, 
  • Jean ROBERT, 
  • Simon TEXIER, 
  • Jean TULARD
  •  • 32 092 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « Le Bas-Empire »  : […] Dès le milieu du iii e  siècle, la moitié nord de la Gaule est ravagée par la migration des Barbares (253-258) qui dévaste finalement tout le pays en 275-276. Lutèce, ville ouverte, déjà sans doute victime des troubles de la fin du ii e  siècle, subit alors d'immenses dommages attestés par l'exist […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paris/#i_87853

PARLEMENTS, histoire

  • Écrit par 
  • Brigitte MONTEAGLE
  •  • 1 058 mots

Issu de la Curia regis (Cour ou Conseil du roi), le parlement est l'un des principaux rouages de l'administration centrale de la France d'Ancien Régime. En 1239, le mot parlamentum est employé pour la première fois pour désigner une session judiciaire du Conseil. Il n'avait auparavant que le sens très général de conversation, entrevue, assemblée. Ces « […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/parlements-histoire/#i_87853

PÉRIGORD

  • Écrit par 
  • Gabriel LLOBET
  •  • 239 mots
  •  • 2 médias

Ancien pays de France, en Guyenne, dont l'essentiel forme le département de la Dordogne, le Périgord, dont la ville principale est Périgueux, est riche en vestiges préhistoriques (les Eyzies, Lascaux ) et en nombreux témoignages de l'architecture médiévale, telle la ville de Sarlat-la-Canéda qui présente un ensemble unique en France ; il doit son nom aux Gaulois Pétrocoriens ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/perigord/#i_87853

PHILIPPE Ier (1052-1108) roi de France (1060-1108)

  • Écrit par 
  • Michel SOT
  •  • 344 mots

Couronné à Reims en 1059 en présence de son père, Philippe I er , fils d'Henri I er (mort en 1060) et d'Anne de Kiev, ne règne seul qu'à partir de 1066, car sa mère, assistée de son oncle, le comte de Flandre Baudouin V, et de l'archevêque de Reims, Gervais, exerce la régence de 1060 à 1066. Sous son règne se dessinent les grandes lignes de la pol […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philippe-ier/#i_87853

PHILIPPE II AUGUSTE (1165-1223) roi de France (1180-1223)

  • Écrit par 
  • Michel SOT
  •  • 996 mots
  •  • 1 média

Fils de Louis VII et d'Adèle de Champagne, Philippe II Auguste trouve à son avènement un domaine florissant mais restreint, comprenant l'Île-de-France, l'Orléanais et une partie du Berry. Le reste du royaume est partagé en une dizaine de fiefs sur lesquels le roi n'a qu'un droit théorique de suzeraineté, surtout quand il s'agit des provinces de l'Ouest réunies dans la dépendance du roi d'Angleterr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philippe-ii-auguste/#i_87853

PICARDIE

  • Écrit par 
  • Pierre-Jean THUMERELLE
  •  • 2 045 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Paysages et patrimoine »  : […] Au nord s'étend la grande plaine de craie du Crétacé, couverte d'un épais limon de lœss sur lequel s'est très tôt épanouie la grande culture ; les vallées, humides et souvent même marécageuses, y déroulent des rubans verdoyants dans un paysage de champs ouverts, dénudés. Au sud, l'érosion a davantage affouillé la succession d'affleurements calcaires, argileux ou sableux de la fin du Secondaire et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/picardie/#i_87853

POITOU

  • Écrit par 
  • Gabriel LLOBET
  •  • 975 mots
  •  • 1 média

Ancienne province française dont l'essentiel a formé les départements de la Vendée, des Deux-Sèvres et de la Vienne. Riche comme tout l'Ouest en mégalithes et en gisements de l'âge du bronze, le Poitou entre dans l'histoire comme territoire des Pictones, d'où son nom. À l'époque romaine, il fut l'une des cités d'Aquitaine. D'importants vestiges témoignent d'une profonde romanisation. Celle-ci rayo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/poitou/#i_87853

PRÉVÔT

  • Écrit par 
  • Solange MARIN
  •  • 370 mots

Agent du pouvoir seigneurial dans la France féodale, le prévôt (ou praepositus ) est une sorte d'intendant doté de pouvoirs étendus : il administre, juge, perçoit les multiples taxes et amendes au nom du seigneur. Il représente aussi les premiers Capétiens sur le domaine royal, mais ses abus de pouvoir et les plaintes des populations qui s'ensuivent décident le roi à le place […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prevot/#i_87853

PROVENCE, histoire

  • Écrit par 
  • Maurice AGULHON
  •  • 3 440 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les institutions »  : […] À dessein ou non, René avait laissé la Provence à celui de ses héritiers qui était le moins apte à la défendre contre l'ambition évidente du roi de France Louis XI. Après un an et demi de règne, Charles III, dernier comte de Provence, mourant sans postérité, lègue le comté au royaume voisin, et les états ratifient cet acte ; il s'agit en principe de l'union paritaire de deux entités politiques, et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/provence-histoire/#i_87853

QUERCY

  • Écrit par 
  • Gabriel LLOBET
  •  • 297 mots
  •  • 2 médias

Ancienne province française faisant partie de la haute Guyenne, le Quercy a formé le département du Lot (chef-lieu Cahors ) et une grande part de celui de Tarn-et-Garonne (chef-lieu Montauban). Territoire des Cadurci, qui résistèrent à César à Uxellodunum, il fut érigé en comté à la fin du viii e siècle, mais englobé dès 849 dans celui de Toulous […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/quercy/#i_87853

REIMS

  • Écrit par 
  • Marcel BAZIN
  •  • 900 mots
  •  • 3 médias

Sous-préfecture du département de la Marne, située dans la région Grand Est, Reims compte 210 300 habitants dans l'agglomération pour 186 500 habitants dans la commune (2013). Le site primitif de la ville, plaine crayeuse bordée au sud-ouest par la vallée marécageuse de la Vesle, a été occupé dès l'époque préhistorique, puis une cité gauloise de moyenne importance, Durocortorum, chef-lieu de la pe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reims/#i_87853

RENNES

  • Écrit par 
  • Jean OLLIVRO
  •  • 1 193 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Histoire d'une ville bretonne »  : […] Située à la confluence de l'Ille et de la Vilaine, Condate (qui signifie « confluent » en celte) est initialement la capitale du peuple gaulois des Redones. L'extension de la ville est longtemps limitée par les méandres de la Vilaine, qui multiplient les contraintes hydrologiques. Ainsi, le site initial occupe, jusqu'au haut Moyen Âge, une surface très réduite d'environ 9 hectares, protégée par de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rennes/#i_87853

ROUERGUE

  • Écrit par 
  • Gabriel LLOBET
  •  • 398 mots

Province de l'ancienne France, en Haute-Guyenne, dont l'essentiel a formé le département de l'Aveyron (chef-lieu : Rodez) ; elle fait partie de la région Midi-Pyrénées. Son rôle a toujours été effacé, qu'il ait été le territoire des Ruteni, clients des Arvernes, une cité de l'Aquitaine romaine ou encore un comté carolingien (début ix e  s.). Dès 1 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rouergue/#i_87853

ROUSSILLON

  • Écrit par 
  • Jean SAGNES, 
  • Jean-Paul VOLLE
  •  • 1 507 mots
  •  • 2 médias

Les pays catalans qui, aujourd'hui, font partie intégrante de l'ensemble français formaient, du Moyen Âge au milieu du xvii e  siècle, les comtés de Roussillon, de Cerdagne, de Conflent et de Vallespir. En 1659, ces comtés sont annexés à la France par le traité des Pyrénées. Restructurés, ils reçoivent alors l'appellation globale de province de Ro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roussillon/#i_87853

SAINT-MALO

  • Écrit par 
  • Jean MEYER, 
  • Jean OLLIVRO
  •  • 1 647 mots
  •  • 1 média

Située sur la côte nord de la Bretagne, dans l'actuel département d'Ille-et-Vilaine, Saint-Malo offre le curieux exemple de la création d'une capitale d'un petit pays en trois étapes. À la veille de la conquête romaine, la civitas des Coriosolites (dont la majeure partie a formé, par la suite, l'évêché de Saint-Malo) s'étend de la baie du Mont-Saint-Michel à celle de Saint- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/saint-malo/#i_87853

SÉNÉCHAL

  • Écrit par 
  • Solange MARIN
  •  • 244 mots

Doyen des serviteurs du palais sous les deux premières dynasties et le plus important des grands officiers de la Couronne sous le règne des premiers Capétiens (avec le titre de dapifer ), le sénéchal dirige l'hôtel du roi et l'administration du domaine ; c'est le chef effectif de l'armée et il a la haute main sur les prévôts. En réalité, le sénéchal a des pouvoirs comparables […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/senechal/#i_87853

SENS, ville

  • Écrit par 
  • Thérèse CHARMASSON
  •  • 408 mots
  •  • 2 médias

À l'époque gauloise, la cité porte le nom d'Agedincum (ou Agendicum) ; le peuple des Senones, dont elle est le chef-lieu, est l'un des plus puissants de la Gaule : c'est lui qui envahit l'Italie et s'empare de Rome en ~ 390. Après la conquête de la Gaule, la position géographique de la ville, entre Seine et Loire, sur la grande voie reliant le Nord au Midi, lui vaudra de devenir un centre administ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sens-ville/#i_87853

SERMENTS DE STRASBOURG

  • Écrit par 
  • Bernard CERQUIGLINI
  •  • 601 mots

Au soir de la bataille de Fontenoy (juin 841), Lothaire, qui hérite légitimement de son père Louis le Pieux le vaste empire de Charlemagne, est en déroute. Il a été vaincu par son frère Louis le Germanique et par son demi-frère Charles le Chauve, alliés militairement. Pour l'Église, pour les clercs qui entourent les deux jeunes princes, cette victoire est un « jugement de Dieu ». Par la défaite de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/serments-de-strasbourg/#i_87853

SHERIFF

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 479 mots

Fonctionnaire royal en Angleterre, dans les territoires dépendants et en Écosse. La fonction existe dès l'époque anglo-saxonne et a été étendue, après la conquête, dans toute l'Angleterre ; elle est ensuite créée en Irlande et au Pays de Galles et imitée à la fin du xii e  siècle en Écosse, où elle prend un caractère héréditaire. Le mot dérive de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sheriff/#i_87853

STRASBOURG

  • Écrit par 
  • Raymond WOESSNER
  •  • 1 493 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Histoire »  : […] La ville est un point de rencontre entre les mondes latin et germanique. Peu avant notre ère, Argentoratum, siège de la huitième légion, est un poste fortifié du limes romain. La ville est détruite par les Vandales, les Suèves, les Burgondes et les Huns avant que la résidence royale d'Austrasie ne se fixe à Kœnigshoffen ; une cité, Stratisburgum (la ville de la route), réapp […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/strasbourg/#i_87853

TOULOUSE COMTÉ DE

  • Écrit par 
  • Gabriel LLOBET
  •  • 310 mots

Ancienne principauté française qui a, peu à peu, unifié le Languedoc féodal. Frédelon, premier comte connu (849-852), investi par Charles le Chauve, possédait les territoires de la marche de Toulouse ; Raimond III, son successeur (923-env. 950), annexa le marquisat de Gothie (littoral méditerranéen des Pyrénées au Rhône) ; Raimond IV (1093-1105) apporta à son avènement plusieurs possessions, en pa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/comte-de-toulouse/#i_87853

TOURAINE

  • Écrit par 
  • Jean DÉRENS
  •  • 872 mots
  •  • 3 médias

Un des trente-deux gouvernements que comptait la France d'Ancien Régime, la Touraine est une province dont l'origine remonte à l'époque gauloise : à son arrivée en Gaule, César signale le pays des Turones, bordé par les pays des Aulerci Cenomani (région du Mans), des Carnutes (pays Chartrain), des Bituriges Cubi (Berry), des Pictones (Poitou) et des Andevaci (Anjou). À l'époque gallo-romaine, la c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/touraine/#i_87853

PYRÉNÉES TRAITÉ DES (1659)

  • Écrit par 
  • Vincent GOURDON
  •  • 187 mots
  •  • 1 média

Signé par Mazarin et don Luis de Haro, respectivement Premiers ministres du roi de France Louis XIV et de Philippe IV d'Espagne, le traité des Pyrénées met fin au conflit opposant les deux puissances depuis 1635 et à l'intervention française dans la guerre de Trente Ans (1618-1648). Il met surtout fin à la prépondérance des Habsbourg d'Espagne en Europe au profit de la France, qui mène, sous Louis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/traite-des-pyrenees/#i_87853

VERDUN TRAITÉ DE (843)

  • Écrit par 
  • Pascal BURESI
  •  • 237 mots
  •  • 1 média

Signé entre Lothaire  i er , Charles le Chauve et Louis le Germanique, le traité de Verdun règle la succession de leur père, l'empereur Louis  i er le Pieux, qui avait réussi tant bien que mal à maintenir uni, de 814 à 840, le grand Empire que lui avait légué son propre père, Charlemagne. Entre 8 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/traite-de-verdun/#i_87853

VALENCIENNES

  • Écrit par 
  • Pierre-Jean THUMERELLE
  •  • 689 mots
  •  • 1 média

Valenciennes, ville du Nord qui comptait 43 800 habitants en 2013, est le centre d'une agglomération transfrontalière d'une soixantaine de communes (env. 334 600 hab. pour sa partie française) – dont Denain, qui dépasse 20 700 habitants, et Saint-Amand-les-Eaux, qui approche 17 000 habitants. Sur un site marécageux défensif, au contact des pays de la craie du nord du Bassin parisien et des terres […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/valenciennes/#i_87853

VALOIS

  • Écrit par 
  • Michel FRANÇOIS
  •  • 3 964 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le redressement définitif »  : […] L'œuvre de redressement entreprise par Charles VII devait être poursuivie et accélérée par son successeur Louis XI (r. 1461-1483) sur le double plan intérieur et extérieur. Avec le rétablissement de la paix, le royaume connaît une forte remontée démographique et une nouvelle expansion économique, que le roi encourage personnellement par la création de foires et de manufactures. Il s'assure un mei […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/valois/#i_87853

VÉNALITÉ DES OFFICES

  • Écrit par 
  • Frédéric BLUCHE
  •  • 768 mots

L'office est primitivement une fonction confiée par le roi à l'un de ses serviteurs pour la gestion du domaine. Lorsque s'affirme le pouvoir monarchique, l'office se transforme en délégation partielle de l'autorité du souverain. Au xv e  siècle, une part importante de ces fonctions sont devenues viagères sans que le roi ait pu leur conserver leur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/venalite-des-offices/#i_87853


Affichage 

Annexion de Strasbourg à la France

photographie

Strasbourg est annexée le 30 septembre 1681 par Louvois dans le cadre de la «politique des réunions» menée par Louis XIV Feuillet d'almanach daté de 1682 Gravure sur cuivre 

Crédits : AKG

Afficher

Belgique, XVIIe siècle

carte

Les pertes territoriales des Pays-Bas méridionaux face à la politique d'expansion de Louis XIV, entre 1648 et 1713 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

France : formation territoriale, de 1180 à 1328

carte

L'extension du domaine royal de Philippe Auguste à Charles IV Le Bel, dernier roi capétien (1180-1328) Il n'est tenu compte que des acquisitions territoriales à l'intérieur des frontières actuelles de la France métropolitaine 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

France : formation territoriale, de 1461 à 1610

carte

Naissance de la France moderne, de l'avènement de Louis XI à la mort d'Henri IV (1461-1610) Il n'est tenu compte que des acquisitions territoriales à l'intérieur des frontières actuelles de la France métropolitaine 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

France : formation territoriale, de 1610 à nos jours

carte

Du royaume de France sous Henri IV au territoire actuel : expansion et consolidation des frontières Il n'est tenu compte que des acquisitions territoriales à l'intérieur des frontières actuelles de la France métropolitaine 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

France : formation territoriale, de 987 à 1180

carte

La France à l'époque des premiers Capétiens, de Hugues Capet à la fin du règne de Louis VII (987-1180) Il n'est tenu compte que des acquisitions territoriales à l'intérieur des frontières actuelles de la France métropolitaine 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Guerre de Cent Ans, 1415-1431

carte

La France vaincue et divisée: de la chevauchée d'Henri V en 1415 à la mort de Jeanne d'Arc en 1431 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Guerre de Cent Ans, 1460

carte

Le royaume de France après les reconquêtes de Charles VII (1422-1461) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Serments de Strasbourg

photographie

Le 14 février 842, par l'échange des Serments de Strasbourg, Louis le Germanique et Charles le Chauve se promettent assistance contre leur frère aîné Lothaire, désigné empereur par leur père Louis le Pieux Prononcés, puis rédigés en langues vulgaires, ancêtres du français et de... 

Crédits : AKG

Afficher

1600 à 1700. Les nouveaux conquérants

vidéo

Les nouveaux conquérants : Hollande, Angleterre, France, Russie Guerre de Trente Ans Louis XIVLa prépondérance de l'Espagne et du Portugal s'achève au cours du XVIIe siècle devant les appétits commerciaux des autres grandes puissances européennesLes Provinces-Unies calvinistes, dont... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

800 à 900. Déclin des empires

vidéo

Pression des Vikings en Europe Déclin des cités maya d'Amérique centrale et de l'empire huari dans les Andes, de la dynastie tang en Chine, du califat abbaside de BagdadSur tous les continents, le IXe siècle est une période de déclin pour beaucoup des empires en placeEn Europe de l'Ouest,... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Charlemagne

photographie

Charlemagne (742-814), roi des Francs (768) puis empereur d'Occident (800) 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Empire carolingien, IXe siècle

carte

Le traité de Verdun (843) scelle la division définitive de l'Empire carolingien 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

France : drapeau

drapeau

France (1789 ; off 1794) Sans remonter aux couleurs du manteau de saint Martin, de l'oriflamme de saint Denis et de la robe de la Vierge Marie, on peut dire que depuis fort longtemps le blanc était la couleur de la royauté, le bleu et le rouge celles de Paris (dès 1358, l'écu de la Ville... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

François Ier

photographie

François Ier (1494-1547), roi de France (1515-1547) 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Henri II

photographie

Henri II (1519-1559), roi de France (1547-1559) 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Hugues Capet

photographie

Hugues Capet (940-996), roi de France et fondateur de la dynastie capétienne, recevant des mains de l'évêque Asselin les clés de la ville de Laon Enluminure du XVe siècle attribuée à Jean Fouquet, extraite des Grandes Chroniques de France Bibliothèque nationale de France,... 

Crédits : VISIOARS/ AKG

Afficher

La croisade des Enfants

photographie

La croisade des Enfants, un mouvement populaire qui mena des milliers de pauvres gens jusqu'aux rives de la Méditerranée, en 1212 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

La Ratification du traité de Münster, G. ter Borch

photographie

Gerard ter BORCH, La Ratification du traité de Münster, 1648, huile sur cuivre National Gallery, Londres 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

L'Empire de Charlemagne

vidéo

"La dynastie germanique des Carolingiens tient son nom du plus puissant de ses rois : Karl der Grosse, Carolus Magnus, Charlemagne Fils de Pépin le Bref, il devient seul maître du royaume franc en 771 Sa constante politique d'expansion lui permet d'unifier l'Occident chrétien sous son autorité,... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Peste noire

vidéo

Absente depuis plusieurs siècles du continent européen, la peste resurgit au milieu du XIVe siècle à partir d'un foyer situé en Asie centrale, alors dominée par les Mongols Au cours du siège de Caffa, un comptoir génois de la mer Noire, les Mongols transmettent la maladie aux galères... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Saint Louis

photographie

Scènes de la vie de Saint Louis (1214-1270), roi de France (1226-1270) :baptême d'un Juif en présence de Saint Louis ; départ de Saint Louis et de Marguerite de Provence pour la croisade ; mort de Saint Louis aux portes de Tunis Enluminure extraite du Livre des faiz Monseigneur Saint Louis (XVe... 

Crédits : AKG

Afficher

Vergennes

photographie

Charles Gravier comte de Vergennes (1719-1787), ministre des Affaires étrangères de Louis XVI pendant la guerre d'Indépendance des colonies anglaises d'Amérique 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Annexion de Strasbourg à la France
Crédits : AKG

photographie

Belgique, XVIIe siècle
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

France : formation territoriale, de 1180 à 1328
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

France : formation territoriale, de 1461 à 1610
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

France : formation territoriale, de 1610 à nos jours
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

France : formation territoriale, de 987 à 1180
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Guerre de Cent Ans, 1415-1431
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Guerre de Cent Ans, 1460
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Serments de Strasbourg
Crédits : AKG

photographie

1600 à 1700. Les nouveaux conquérants
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

800 à 900. Déclin des empires
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Charlemagne
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Empire carolingien, IXe siècle
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

France : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

François Ier
Crédits : Hulton Getty

photographie

Henri II
Crédits : Hulton Getty

photographie

Hugues Capet
Crédits : VISIOARS/ AKG

photographie

La croisade des Enfants
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

La Ratification du traité de Münster, G. ter Borch
Crédits : Bridgeman Images

photographie

L'Empire de Charlemagne
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Peste noire
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Saint Louis
Crédits : AKG

photographie

Vergennes
Crédits : Hulton Getty

photographie