FRANCE, géographie physique

FRANCE (Le territoire et les hommes) - Données naturelles

  • Écrit par 
  • Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, 
  • Estelle DUCOM
  •  • 4 871 mots
  •  • 3 médias

544 435 kilomètres carrés, 65,7 millions d'habitants (2013), telles sont les données majeures de l'espace français, ce qui le classe au 42e rang pour la superficie et au 21e rang pour la population, parmi les États du monde.Dix-neuf fois plus petit que celui des États-Unis, trente-deux fois plus petit que celui de la Russie, le territoire métropolitain […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-le-territoire-et-les-hommes-donnees-naturelles/#i_4663

ALSACE

  • Écrit par 
  • Françoise LÉVY-COBLENTZ, 
  • Raymond WOESSNER
  • , Universalis
  •  • 6 606 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La diversité des paysages »  : […] À partir de l'ère tertiaire, le vieux massif hercynien fortement aplani a été soulevé en s'effondrant dans sa partie centrale. C'est pourquoi les Vosges à l'ouest et la Forêt-Noire à l'est encadrent un fossé tectonique rempli de sédiments et d'alluvions. Le Rhin y a trouvé son chemin en s'écoulant vers le nord. Cette simplicité d'ensemble recèle une diversité remarquable. Tout à l'ouest, l'Alsace […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alsace/#i_4663

AQUITAINE

  • Écrit par 
  • Jean DUMAS, 
  • Charles HIGOUNET
  •  • 7 519 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le milieu : les nuances de la diversité locale »  : […] La région s'inscrit dans trois bassins hydrographiques tournés vers l'Atlantique. Au nord, celui de la Dordogne et de l'Isle conflue avec la Garonne qui constitue l'axe central, tandis que, au sud, l' Adour draine le versant pyrénéen et concentre ses torrents. À partir de là, trois ensembles physiques s'identifient avec force. Le cœur de la région, entre les fleuves, est occupé, pour plus d'un tie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aquitaine/#i_4663

AUVERGNE

  • Écrit par 
  • Christian JAMOT
  •  • 2 911 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Volcans et plaines »  : […] L'Auvergne s'organise autour d'un couloir de plaines d'axe méridien, situé au sud du Bassin parisien et qui pénètre profondément au cœur du Massif central (Grande Limagne, Petites Limagnes, bassins tel celui d'Ambert). Ces espaces ont de tout temps constitué un ensemble de bonnes terres et un axe de circulation. Ces dépressions sont le fruit de mouvements tectoniques d'âge tertiaire. Le fond des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/auvergne/#i_4663

BASQUE PAYS

  • Écrit par 
  • Roland COURTOT
  •  • 1 019 mots
  •  • 2 médias

Traversé par une frontière politique et orographique, le Pays basque possède une forte unité ethnique, culturelle et linguistique, qui compense l'hétérogénéité du milieu physique. Sans jamais avoir formé un ensemble politique, les provinces basques espagnoles (Vizcaya ou Biscaye, Guipúzcoa et Álava) présentent les plus forts particularismes et abritent un mouvement nationaliste très actif, qui pos […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pays-basque/#i_4663

BOURGOGNE

  • Écrit par 
  • Robert CHAPUIS
  •  • 2 239 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La Bourgogne : côté face et côté pile »  : […] La Bourgogne fournit au monde entier des produits renommés : le bourgogne évidemment, la moutarde de Dijon et la liqueur de cassis ; ajoutons-y la viande des bœufs charolais. Ces produits et quelques autres ont fait de la Bourgogne une région gastronomique, aux nombreux restaurants étoilés ou toqués. Cette région est également connue par son histoire, notamment celle des grands ducs d'Occident, qu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bourgogne/#i_4663

BRETAGNE

  • Écrit par 
  • Jean MEYER, 
  • Jean OLLIVRO
  •  • 6 671 mots
  •  • 3 médias

Tour à tour « pointe » ou « bout » du monde, la Bretagne est un gigantesque quai situé près d'une des deux portes maritimes de l'Europe . La région est caractérisée par une forme aisément reconnaissable. « La péninsule bretonne, lorsqu'on en suit la figuration sur la carte, présente un peu l'aspect d'un énorme mufle de bête, puissamment tendu vers les lointains atlantiques et dont la gueule entr'o […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bretagne/#i_4663

CAMARGUE

  • Écrit par 
  • Lucien TIRONE
  •  • 1 016 mots
  •  • 2 médias

En amont d'Arles commence le delta du Rhône. Le fleuve se divise en deux bras : le grand Rhône qui se dirige vers le sud-est ; le petit Rhône vers le sud-ouest. Ces deux bras délimitent le territoire de Camargue . Le delta se prolonge sous la mer en pente faible. Le littoral est formé de cordons sableux qui dessinent le golfe des Saintes-Maries ou de Beauduc à l'ouest et le golfe de Fos-sur-Mer à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/camargue/#i_4663

CAUSSES

  • Écrit par 
  • Jean-Paul VOLLE
  •  • 693 mots
  •  • 1 média

Au revers des Cévennes méditerranéennes taillées en serres, les grandes tables calcaires des Causses (de 600 à 1 250 mètres d'altitude) surprennent par la nudité de leurs horizons. Les assises calcaires très épaisses de ces terres de haute solitude se sont formées au Jurassique dans une vaste dépression ceinturée de massifs cristallins plus anciens, l'Aubrac au nord, la Montagne Noire au sud, les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/causses/#i_4663

CHAMPAGNE-ARDENNE

  • Écrit par 
  • Marcel BAZIN
  •  • 2 727 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Des unités naturelles diversifiées »  : […] La région contemporaine, comme la province d'hier, est centrée sur une vaste unité naturelle, la Champagne crayeuse, identifiée dès le v e  siècle comme la Champagne par excellence, parmi d'autres « campagnes » ou « champagnes » calcaires du Bassin parisien. Les épaisses couches de craie du Crétacé supérieur y ont été découpées par les affluents de la Seine, de la Marne et de l'Aisne, en longues c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/champagne-ardenne/#i_4663

CORSE

  • Écrit par 
  • Christian AMBROSI, 
  • Gilbert GIANNONI, 
  • Janine RENUCCI, 
  • André RONDEAU
  •  • 8 396 mots
  •  • 3 médias

Située à près de 200 km au sud-est de Nice, l'île de Corse délimite, avec l'Italie péninsulaire, la Sicile et la Sardaigne – dont elle n'est séparée que par une dizaine de kilomètres aux bouches de Bonifacio –, la mer Tyrrhénienne, partie de la Méditerranée occidentale. Sur le plan administratif, la Corse est une région française doté d’un statut particulier qui a évolué à plusieurs reprises depui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/corse/#i_4663

DORDOGNE

  • Écrit par 
  • Jean de BEAUREGARD
  •  • 540 mots
  •  • 1 média

Rivière du Massif central et du bassin Aquitain, la Dordogne étend son bassin rectangulaire (24 000 km 2 ) d'est en ouest, de la chaîne des Puys au bec d'Ambès où elle mêle ses eaux à celles de la Garonne dans l'estuaire de la Gironde. Son réseau bien ramifié suit deux directions privilégiées. L'une, nord-est - sud-ouest, commande le cours supérieur, dans le cristallin, et les tributaires de rive […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dordogne/#i_4663

DURANCE

  • Écrit par 
  • Jean de BEAUREGARD
  •  • 604 mots

Comme l'Isère concentre les eaux des Alpes du Nord, la Durance, née au Montgenèvre, draine les Alpes du Sud, mis à part la Drôme et le Var. Elle réalise ainsi le type de la rivière de montagne soumise au climat méditerranéen. Bien que les altitudes soient plus modestes qu'au nord, la pente conserve jusqu'au bout des taux supérieurs à ceux de l'Isère : encore 1,8 m/km avant le confluent. Le bassin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/durance/#i_4663

EUROPE - Géographie

  • Écrit par 
  • Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, 
  • Catherine LEFORT, 
  • Pierre-Jean THUMERELLE
  •  • 16 532 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Les grandes plaines septentrionales »  : […] Entre cette première rangée de reliefs et l'épine dorsale européenne formée par les vieilles montagnes centrales s'étendent les plus grandes plaines européennes. Leur physionomie diffère selon le compartimentage des hauteurs auxquelles elles s'appuient et aussi selon leur latitude et les vicissitudes des changements climatiques récents qu'elles ont subis. En Angleterre et en France jusqu'à l'Arto […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/europe-geographie/#i_4663

FAGNES

  • Écrit par 
  • Roger BÉTEILLE
  •  • 204 mots

On désigne par « fagnes » des étendues humides sur les plateaux supérieurs de l'Ardenne franco-belge (Hautes Fagnes en Belgique, qui culminent à 694 m, au signal de Botrange). Les fagnes se poursuivent encore sur les plateaux au sud d'Aix-la-Chapelle. Leur altitude moyenne ne dépasse guère 550 mètres. Mais l'exposition aux vents humides du nord-ouest ainsi que la latitude septentrionale infligent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fagnes/#i_4663

FORÊTS - La forêt, un milieu naturel riche et diversifié

  • Écrit par 
  • Yves BASTIEN, 
  • Marcel BOURNÉRIAS
  •  • 8 216 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Caractéristiques de la forêt française  »  : […] Avec ses 15,5 millions d'hectares, la forêt française est inégalement répartie sur le territoire. On observe : – une forte concentration à l'est d'une diagonale nord-est/sud-ouest (Grand Est, Bourgogne-Franche-Comté, Nouvelle-Aquitaine et Provence-Alpes-Côte d'Azur), avec un taux de boisement de plus de 30 p. 100 ; – une faible densité à l'ouest, avec moins de 10 p. 100 de taux de boisement. Les L […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/forets-la-foret-un-milieu-naturel-riche-et-diversifie/#i_4663

FRANCHE-COMTÉ

  • Écrit par 
  • Claude FOHLEN, 
  • Serge ORMAUX
  •  • 3 999 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Un contexte naturel original et une grande variété de pays »  : […] Baignant dans un climat mi-océanique mi-continental, la Franche-Comté offre des paysages marqués par un grand développement des plateaux et des moyennes montagnes, et par une omniprésence de la forêt (44 p. 100 de la superficie régionale), souvent associée aux prairies et aux pâtures. Trois ensembles majeurs de reliefs et de milieux se partagent le territoire régional : – Les Vosges comtoises, au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/franche-comte/#i_4663

GARONNE

  • Écrit par 
  • Jean de BEAUREGARD
  •  • 819 mots
  •  • 2 médias

Petite, nerveuse et redoutable, telle apparaît la Garonne. C'est le fleuve français le plus court (575 km), au bassin le plus limité (56 000 km 2 ). Il débite 625 m 3 /s, plus que la Seine, soit 11,1 l/s/km 2 ou 350 mm, ce qui lui vaut la deuxième place, après le Rhône, en alimentation spécifique. Des crues puissantes et d'origines diverses rendent son voisinage périlleux . Prenant sa source en E […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/garonne/#i_4663

ISÈRE

  • Écrit par 
  • Jean de BEAUREGARD
  •  • 596 mots

Si l'on excepte l'Arve et le Fier, l'Isère, née au pied de l'Iseran, draine toutes les Alpes françaises du Nord. Elle doit le développement de son réseau à l'absence de l'obstacle jurassien qui a facilité le creusement de son lit et à la présence de marnes tendres, autour de massifs centraux cristallins, qui ont favorisé des captures longitudinales et le soutirage des eaux de la Maurienne et de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/isere/#i_4663

JURA

  • Écrit par 
  • Georges CHABOT, 
  • Paul CLAVAL, 
  • André GUILLAUME, 
  • Solange GUILLAUME, 
  • Philippe HEBEISEN, 
  • Patrick RÉRAT
  • , Universalis
  •  • 4 795 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre «  Unité de la géographie physique »  : […] Les chaînes jurassiennes s'accolent vers le sud aux chaînes préalpines dans le voisinage d'Aix-les-Bains, s'épanouissent au centre, et se soudent vers le nord aux plateaux du Jura souabe. En gros, cela se traduit par un faisceau de plis dirigés en arcs de cercle du sud-ouest au nord-est, l'ensemble s'élevant de l'ouest à l'est. À l'ouest, dans le Jura central, des plateaux étagés (ceux de Lons-le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jura/#i_4663

LANGUEDOC-ROUSSILLON

  • Écrit par 
  • Laurence FABBRI, 
  • Jean-Paul VOLLE
  •  • 3 666 mots
  •  • 4 médias

Créée dans les années 1960-1970 dans le cadre du mouvement de décentralisation visant à rééquilibrer le territoire entre Paris et la province, la région Languedoc-Roussillon forme, depuis le 1 er  janvier 2016, une grande entité avec Midi-Pyrénées, sous le nom d’Occitanie. La région du Languedoc-Roussillon comptait 2,7 millions d'habitants en 2012. Gagnant en moyenne 30 000 personnes par an, elle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/languedoc-roussillon/#i_4663

LIMOUSIN

  • Écrit par 
  • Olivier BALABANIAN
  •  • 1 733 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La beauté des paysages »  : […] Ce n'est pas en Limousin qu'il faut se rendre pour visiter des paysages d'exception et la région ne sera jamais une grande destination touristique. Pourtant, les Limousins sont fiers du charme de leurs paysages et particulièrement sourcilleux quand il s'agit de défendre la qualité de leur environnement. Situé dans la partie nord-occidentale du Massif central, le Limousin ne possède pas de sommets […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/limousin/#i_4663

LOIRE, fleuve et bassin

  • Écrit par 
  • Yves BABONAUX
  •  • 1 190 mots
  •  • 1 média

Fleuve français le plus long (1 012 km) et le plus étendu par son bassin (115 120 km 2 ), la Loire prend sa source au mont Gerbier-de-Jonc, aux confins du Vivarais et du Velay, à 1 408 mètres d'altitude . Sollicitée vers le nord par les grandes cassures méridiennes du Massif central, elle débouche en plaine à Roanne (268 m), après un parcours difficile de 285 kilomètres à travers gorges et bassins […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/loire-fleuve-et-bassin/#i_4663

LORRAINE

  • Écrit par 
  • André HUMBERT, 
  • René TAVENEAUX
  •  • 7 575 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Les espaces ruraux recomposés »  : […] Aussi importants qu'aient pu être – ou que soient encore – les espaces industriels lorrains, et leur prégnance sur les paysages, ils ne couvraient que des surfaces très réduites en comparaison des campagnes. La Lorraine est d'abord une région de labours, de prairies et de forêts. Si la surface agricole utile (SAU) couvre exactement la moitié du territoire, la forêt occupe environ 850 000 hectares […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lorraine/#i_4663

LOT, rivière

  • Écrit par 
  • Jean de BEAUREGARD
  •  • 437 mots
  •  • 1 média

Dernier grand affluent de la Garonne, sur sa rive droite, le Lot se compare naturellement à son voisin, le Tarn : même origine, le mont Lozère (ici le versant nord) ; même direction est-ouest ; longueur, bassin et alimentation de même ordre : 481 kilomètres, 11 400 kilomètres carrés, 15 litres par seconde et par kilomètre carré, ou 473 millimètres, au total, 170 mètres cubes par seconde ; fortes p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lot-riviere/#i_4663

LUBERON

  • Écrit par 
  • Lucien TIRONE
  •  • 637 mots
  •  • 2 médias

Le Luberon s'étend entre Cavaillon et Manosque, sur plus de soixante kilomètres. Au nord, la montagne est longée par le Calavon, rivière qui sépare le Luberon central des monts de Vaucluse et traverse le pays d'Apt, terre de l'ocre et des cerises. Au sud, le piémont méridional s'abaisse vers la Durance, et porte des vignobles et des vergers dans le pays d'Aigues. Le Luberon s'organise en pays qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/luberon/#i_4663

MASSIF CENTRAL

  • Écrit par 
  • André FEL
  • , Universalis
  •  • 3 208 mots

Les altitudes sont modestes dans le Massif central : la moyenne est de 700 mètres environ, et le point culminant, le puy de Sancy, atteint 1 886 mètres. Cependant, le Massif central est, de très loin, le plus vaste massif montagneux de la France et couvre 85 000 kilomètres carrés. Le nom même de Massif central est récent et d'origine savante : ce sont deux naturalistes, Dufrénoy et de Beaumont, q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/massif-central/#i_4663

MEUSE

  • Écrit par 
  • Jean de BEAUREGARD
  •  • 565 mots

La Meuse moyenne traverse l'Ardenne, pointe occidentale du massif schisteux rhénan : tous les malheurs de son bassin viennent de là. Autrefois, elle coulait sur la couverture secondaire, alors plus étendue. Le creusement du réseau était aisé dans ces couches sédimentaires tendres. Mais, après le déblayage, quand le lit atteignit les schistes et quartzites durs sous-jacents, l'effort érosif rencont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/meuse/#i_4663

MIDI-PYRÉNÉES

  • Écrit par 
  • Robert MARCONIS
  •  • 4 441 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'environnement régional »  : […] Face à la montée des préoccupations environnementales et à la recherche d'une meilleure qualité de la vie, Midi-Pyrénées possède bien d'autres atouts : les « atouts du retard », dans la mesure où les sites et les paysages ont été relativement préservés pendant les décennies au cours desquelles d'autres régions participaient à la révolution industrielle. Ici, rien de tel. La diversité des paysages […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/midi-pyrenees/#i_4663

NORD-PAS-DE-CALAIS

  • Écrit par 
  • Pierre-Jean THUMERELLE
  •  • 4 690 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « L'espace naturel »  : […] Ici domine un paysage naturel tout en douceur, tout en nuances, qu'animent de grands ciels tourmentés. On les dit trop gris, mais, souvent, la gamme infinie des jeux de lumière, qui ont inspiré tant de peintres, y illumine les nuages. Certes, le relief peut paraître bien plat à celui qui vient de contrées montagneuses, mais il n'est nulle part uniforme. Même la plaine flamande, ce « plat pays » ch […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nord-pas-de-calais/#i_4663

NORMANDIE, région administrative

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 3 150 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La Normandie maritime »  : […] La Normandie est née de la mer. L'estuaire de la Seine débouche sur la Manche et sur la vaste baie de Seine, entre la presqu'île du Cotentin et le pays de Caux. Il n'existe sur le littoral français aucune autre région ayant un tel développement de côtes, entre l'estuaire de la Bresle au nord-est et la baie du Mont-Saint-Michel au sud-ouest, un ensemble aussi bien partagé dans l'interpénétration p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/normandie-region-administrative/#i_4663

OISE

  • Écrit par 
  • Jean de BEAUREGARD
  •  • 181 mots

Juste avant Paris, la Seine reçoit en rive droite la Marne ; un peu après Paris, de nouveau en rive droite lui arrive l'Oise, qui draine grâce à l'Aisne la plus grande surface réceptrice parmi les tributaires du fleuve : 17 000 km 2 . Si ce bassin excède d'un tiers celui de la Marne, ses apports sont du même ordre : 110 m 3 /s ou 6,5 l/s/km 2 ou 205 mm seulement. La modestie du relief et de l'alt […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oise/#i_4663

PARISIEN BASSIN

  • Écrit par 
  • Jean ROBERT
  •  • 5 035 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les limites du Bassin parisien »  : […] L'un des points les plus frappants de la géographie du Bassin parisien est que, selon les aspects évoqués, son périmètre diffère. Sur le plan physique, il comprend des territoires appartenant aux régions Île-de-France, Centre-Val de Loire, Grand Est (sauf l’Alsace et les Vosges), Normandie, Hauts-de-France, Bourgogne-Franche-Comté (pour l'Yonne) et Pays de la Loire (pour la Sarthe). Si la Lorrain […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bassin-parisien/#i_4663

PAYS DE LA LOIRE, région administrative

  • Écrit par 
  • François MADORÉ
  • , Universalis
  •  • 3 014 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Des contrastes territoriaux marqués »  : […] Il est banal d'évoquer l'absence d'unité de la région des Pays de la Loire. En effet, celle-ci ne correspond nullement à une entité historique, puisqu'elle a été construite en agrégeant quatre parties d'anciennes provinces (Anjou, Bretagne, Maine et Poitou). Par ailleurs, elle est marquée par une discontinuité géologique majeure, avec une situation de contact entre le Massif armoricain, d'une par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pays-de-la-loire-region-administrative/#i_4663

PICARDIE

  • Écrit par 
  • Pierre-Jean THUMERELLE
  •  • 2 045 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Diversité et unité »  : […] Le nom de Picardie, apparu au xiii e  siècle, s'appliqua primitivement à une aire linguistique, celle du picard – étendue jusqu'en Wallonie – avant de se restreindre, au xvi e  siècle, aux pays, longtemps morcelés en multiples entités administratives, situés entre l'Île-de-France et les anciens Pays-Bas. L'unité de ce territoire a toujours eu du mal à s'affirmer, et cela était encore vrai pour la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/picardie/#i_4663

POITOU-CHARENTES

  • Écrit par 
  • Yves JEAN
  •  • 2 632 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Diversité des sols et des paysages »  : […] Terre de transition, le Poitou-Charentes couvre un espace naturellement très diversifié, constitué à la fois des plateaux du Limousin à l'est et du massif vendéen au nord-ouest, du Bassin parisien au nord et de l'Aquitaine au sud. L'ouverture sur l'Atlantique par la zone littorale laisse largement pénétrer les influences océaniques. La carte des types de sols reflète cette diversité avec des terr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/poitou-charentes/#i_4663

PROVENCE-ALPES-CÔTE D'AZUR, région administrative

  • Écrit par 
  • Lucien TIRONE
  •  • 4 326 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « L'unité de la région »  : […] La région n'a pas d'unité physique : au nord, les haut et moyen pays correspondent à la terminaison de la montagne alpine. À l'ouest, de grandes plaines (Comtat, Crau et Camargue) caractérisent la basse vallée du Rhône. Le fleuve, longtemps frontière entre Royaume de France et Saint Empire romain germanique, est aujourd'hui un axe de circulation et de concentration urbaine. Au centre, la vallée d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/provence-alpes-cote-d-azur-region-administrative/#i_4663

PYRÉNÉES

  • Écrit par 
  • Christophe GAUCHON, 
  • Raymond MIROUSE, 
  • Georges VIERS
  •  • 6 907 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre «  Les milieux physiques »  : […] Les Pyrénées humides comprennent tout le versant nord à l'ouest de la vallée de l'Ariège. Elles portent un manteau végétal continu qui ne s'ouvre que sur les hauts sommets au-dessus de 2 000 m. L'étage collinéen de chênaies avec châtaigniers est surmonté par les hêtraies de l'étage montagnard dans lesquelles apparaît le sapin à l'est de la vallée d'Aspe. Les derniers arbres en altitude sont les p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pyrenees/#i_4663

RHÔNE

  • Écrit par 
  • Jean de BEAUREGARD
  •  • 1 006 mots
  •  • 1 média

Du Valais suisse à la Camargue française, sur 812 kilomètres, le Rhône draine un bassin de 98 000 kilomètres carrés qui, traversant une région montagneuse soumise en partie aux influences méditerranéennes, lui vaut une variété de régimes unique au monde. Surtout alpestre, la chaîne et son rameau le Jura couvrent 64 500 kilomètres carrés ou les deux tiers de la surface réceptrice, auxquels il faut […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rhone/#i_4663

RHÔNE VALLÉE DU

  • Écrit par 
  • Marie-Christine AUBIN
  •  • 789 mots
  •  • 1 média

Longue plaine sédimentaire, étroite et allongée de Lyon à la Méditerranée entre le Massif central et les Alpes, la vallée du Rhône a une grande importance économique, surtout comme axe de communication : deux voies ferrées (dont celle du T.G.V.-Sud-Est), deux routes nationales, une autoroute, des lignes de transport de force, l'oléoduc sud-européen l'empruntent, ainsi que le fleuve rendu navigable […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vallee-du-rhone/#i_4663

SAÔNE

  • Écrit par 
  • Jean de BEAUREGARD
  •  • 394 mots
  •  • 2 médias

Affluent de rive droite du Rhône, qu'elle rencontre à Lyon, la Saône possède des caractères complémentaires de celui-ci. Le fleuve est puissant (près de 600 m 3 /s pour un bassin-versant de 20 350 km 2 ), fougueux sur une pente forte, gonflé l'été des eaux de fusion. La Saône apporte un régime de hautes eaux d'hiver qui coulent doucement selon le profil le plus plat du bassin, étiré sur 480 kilomè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/saone/#i_4663

SEINE

  • Écrit par 
  • Marcel-M. CHARTIER
  •  • 886 mots
  •  • 3 médias

Bien que le bassin de Paris ne présente pas d'unité hydrographique, le réseau de la Seine forme le collecteur principal d'un ensemble qui, des confins de la Lorraine au Morvan et de la Somme à la Risle, s'étend sur environ 90 000 kilomètres carrés, dont près de 70 000 kilomètres carrés de terrains perméables. La Seine et ses affluents drainent une surface de 78 000 kilomètres carrés à l'embouchure […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seine/#i_4663

TARN

  • Écrit par 
  • Jean de BEAUREGARD
  •  • 497 mots

Le plus gros affluent de la Garonne, et même plus abondant qu'elle, le Tarn arrive de l'est, partage son cours et son bassin entre le Massif central et la plaine aquitaine, reçoit vers la fin le renfort de l'Agout sur sa rive gauche, puis celui de l'Aveyron sur sa rive droite, et, après Moissac, verse à la Garonne 230 mètres cubes par seconde. Le bassin s'étend sur 15 700 kilomètres carrés ; le dé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tarn/#i_4663

TORNADES ET TROMBES

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre CHALON
  •  • 4 815 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Climatologie des tornades en France »  : […] La réalisation d’une climatologie des tornades est un exercice difficile. Même si, par endroits, il existe aujourd’hui des outils comme les radars à effet Doppler, les tornades sont souvent des phénomènes de petite taille, difficiles à détecter, et leur mise en évidence reste donc essentiellement fondée sur le constat des dégâts qu’elles ont produits. Ainsi, il n'existe pas de climatologie précis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tornades-et-trombes/#i_4663

VENTS

  • Écrit par 
  • Jean BESSEMOULIN, 
  • René CHABOUD, 
  • Jean-Pierre LABARTHE
  •  • 6 207 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « En France »  : […] Les principaux vents régionaux sont mentionnés à la figure 4. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vents/#i_4663

YONNE

  • Écrit par 
  • Marcel-M. CHARTIER
  •  • 529 mots

Allongé entre le bassin de la Seine bourguignonne et champenoise et celui du Loing, le bassin-versant de l'Yonne (10 840 km 2 ) est contigu aux bassins de la Loire et de la Saône. Il s'étend sur deux domaines géologiques différents : le massif gneissique et granitique du Morvan, les plaines et plateaux sédimentaires de basse Bourgogne et de Champagne méridionale. Près de la moitié de la surface es […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yonne/#i_4663


Affichage 

Baux-de-Provence, Bouches-du-Rhône

photographie

Le village des Baux-de-Provence (Bouches-du-Rhône) est construit sur une arête calcaire des Alpilles 

Crédits : C. Sappa/ De Agostini

Afficher

Côte sauvage en Bretagne

photographie

Les rochers de la pointe du Percho, en Bretagne 

Crédits : Joe Cornish/ Getty Images

Afficher

Débit des fleuves et rivières français

tableau

Débit annuel moyen des principaux fleuves et rivières français, estimé sur longue période à leur embouchure ou à leur sortie du territoire national Source: secrétariat d'État à l'Environnement et à la Qualité de la vie 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Forêts françaises : essences

graphique

Répartition des essences forestières en France (en % de la surface occupée) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Gorges de la Spelunca, Corse

photographie

Sur la côte ouest de la Corse, au dessus de Porto, les gorges de la Spelunca, au cœur d'un massif de granite rose 

Crédits : V. Giannella/ DEA/ De Agostini/ Getty

Afficher

Gorges du Verdon

photographie

Le Verdon, affluent de la Durance, a creusé les épaisses séries calcaires d'âge jurassique du plateau de Canjuers, formant ainsi les célèbres gorges à haut attrait touristique 

Crédits : Michael Busselle/ The Image Bank/ Getty Images

Afficher

Languedoc-Roussillon : l'espace géographique

carte

Le milieu naturel de la région Languedoc-Roussillon (d'après : Cartographie de Stéphane Coursière, UMR 5045, CNRS) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Le Mont-Saint-Michel

photographie

L'abbaye a été construite sur le rocher du XIe au XVe siècle 

Crédits : M. Topchii/ Shutterstock

Afficher

Les Grandes Jorasses

photographie

Une cordée se dirige vers les Grandes Jorasses, au-dessus de Chamonix, Haute-Savoie 

Crédits : Simeone Huber/ Getty Images

Afficher

Les Terres australes et antarctiques françaises

carte

Les Terres australes et antarctiques françaises : la terre Adélie, les îles Crozet, l'archipel des Kerguelen, les îles Saint-Paul et Amsterdam 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Lorraine : la vallée de la Meuse

photographie

Cette vue d'été de la vallée de la Meuse entre Saint-Mihiel et Verdun, prise vers le nord, souligne le contraste entre le ruban vert des prairies qui occupent la totalité du lit d'inondation du fleuve et les terroirs céréaliers latéraux Les villages sont prudemment installés à la limite... 

Crédits : Collection A. Humbert-C. Renard-Grandmontagne

Afficher

Lorraine : le vignoble des côtes de Meuse

photographie

Paysage emblématique des côtes lorraines (ici, au nord de Toul) Le village, Lucey, est niché dans un vallon qui entaille le front de côte, dominé par la corniche boisée du plateau L'espace cultivé visible se partage entre un vignoble totalement reconstitué depuis le début des années 1970... 

Crédits : Collection R. Berton-A. Humbert

Afficher

Lorraine : terroirs du plateau lorrain

photographie

Ce cliché, pris au mois de mai près de Château-Salins, dans le Saulnois, montre de façon éclatante la place que tient le colza dans l'assolement des terres de labour Il souligne également les effets des remembrements qui ont redessiné totalement les parcellaires des vieux finages d'openfield... 

Crédits : Collection R. Berton-A. Humbert

Afficher

L'outre-mer français

carte

Départements, régions, collectivités et territoires français d'outre-mer 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Oliviers en Provence

photographie

Oliviers dans des champs de fleurs, en Provence, en France 

Crédits : Joe Cornish/ Getty Images

Afficher

Parc de la Vanoise

photographie

Vue du parc de la Vanoise, premier parc naturel français, créé en 1963 Situé dans le département de la Savoie, entre la vallée de la Maurienne et celle de la Tarentaise, il s'étend sur 52 800 hectares, couvrant tous les hauts massifs, pour préserver la faune, la flore et le monde minéral 

Crédits : Andre Labetaa/ Shutterstock

Afficher

Parc national des Écrins

photographie

Le Parc national des Écrins, Hautes-Alpes 

Crédits : Dave Jacobs, Getty Images

Afficher

Principaux vents régionaux en France

carte

Les principaux vents régionaux en France 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Rade de Brest

photographie

Côte sauvage en rade de Brest 

Crédits : E. Quemere'/ DEA/ De Agostini/ Getty

Afficher

Vallée du Lot

photographie

Vue aérienne du Lot, rivière française prenant naissance près du mont Lozère et qui serpente le Massif central et le bassin d'Aquitaine, avant de se jeter dans la Garonne 

Crédits : Jeremy Walker/ The Image Bank/ Getty Images

Afficher

Vignobles de Champagne

photographie

Vignobles dans l'Aube (France), dont les raisins serviront à la production de champagne 

Crédits : Fernand Ivaldi, Getty Images

Afficher

Volcans d'Auvergne

photographie

Une grande partie de l'Auvergne est couverte de volcans éteints d'âge tertiaire et quaternaire, selon un axe nord-sud, depuis la chaîne des Puys jusqu'à l'Aubrac, en passant par les monts Dore et le Cantal 

Crédits : C. Kempf from TSW/ CLICK/ Chicago

Afficher

France : carte physique

carte

Carte physique de la France métropolitaine 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Baux-de-Provence, Bouches-du-Rhône
Crédits : C. Sappa/ De Agostini

photographie

Côte sauvage en Bretagne
Crédits : Joe Cornish/ Getty Images

photographie

Débit des fleuves et rivières français
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Forêts françaises : essences
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Gorges de la Spelunca, Corse
Crédits : V. Giannella/ DEA/ De Agostini/ Getty

photographie

Gorges du Verdon
Crédits : Michael Busselle/ The Image Bank/ Getty Images

photographie

Languedoc-Roussillon : l'espace géographique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Le Mont-Saint-Michel
Crédits : M. Topchii/ Shutterstock

photographie

Les Grandes Jorasses
Crédits : Simeone Huber/ Getty Images

photographie

Les Terres australes et antarctiques françaises
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Lorraine : la vallée de la Meuse
Crédits : Collection A. Humbert-C. Renard-Grandmontagne

photographie

Lorraine : le vignoble des côtes de Meuse
Crédits : Collection R. Berton-A. Humbert

photographie

Lorraine : terroirs du plateau lorrain
Crédits : Collection R. Berton-A. Humbert

photographie

L'outre-mer français
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Oliviers en Provence
Crédits : Joe Cornish/ Getty Images

photographie

Parc de la Vanoise
Crédits : Andre Labetaa/ Shutterstock

photographie

Parc national des Écrins
Crédits : Dave Jacobs, Getty Images

photographie

Principaux vents régionaux en France
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Rade de Brest
Crédits : E. Quemere'/ DEA/ De Agostini/ Getty

photographie

Vallée du Lot
Crédits : Jeremy Walker/ The Image Bank/ Getty Images

photographie

Vignobles de Champagne
Crédits : Fernand Ivaldi, Getty Images

photographie

Volcans d'Auvergne
Crédits : C. Kempf from TSW/ CLICK/ Chicago

photographie

France : carte physique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte