FRAGMENTS, HéracliteFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le Logos, principe d'éveil

La tradition aura retenu un certain nombre de termes (Logos, Polemos, Un-Tout, feu, devenir...) dont elle attribue la paternité philosophique à Héraclite, en opposition à son presque contemporain, Parménide, penseur de l'Être et de la vérité immuable. Le fragment 50 (d'après l'édition Diels-Kranz, traduction M. Conche) dit : « Il est sage que ceux qui ont écouté, non moi, mais le discours, conviennent que tout est un. » Les subjectivités de celui qui parle ou de celui qui écoute doivent être mises entre parenthèses. Le Logos (raison, discours) doit être reconnu pour tel dans ses enseignements, accessibles seulement à celui qui a su créer en lui les dispositions nécessaires d'écoute pour l'entendre. Que toutes choses soient une, cela veut dire que « tout est composé de contraires ». Car le contraire n'est pas le contradictoire : Héraclite ne peut affirmer qu'il est simultanément vrai et faux que « tout est un », sous peine de nier les différences qui séparent les contraires. Le Logos, hors tout, est précisément cette loi qui préside à l'unité des contraires que ceux qui lui sont inattentifs figent dans des oppositions fausses parce que tranchées.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

Classification


Autres références

«  FRAGMENTS, Héraclite  » est également traité dans :

FRAGMENT, littérature et musique

  • Écrit par 
  • Daniel CHARLES, 
  • Daniel OSTER
  •  • 9 389 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Œuvres fragmentaires par hasard ou par décision »  : […] Les cent trente-six fragments d'Héraclite que nous connaissons tirent une grande part de leur éclat d'un désastre. « Tout cède et rien ne tient bon », dit le fragment cent trente-cinq (édition Marcel Conche). En confiant son livre à l'Artémision d'Éphèse, le plus vaste des temples d'Éphèse, dû en partie à la magnificence de Crésus, Héraclite avait compté sans Érostrate qui y mit le feu en 356 ava […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fragment-litterature-et-musique/#i_31359

HÉRACLITE (VIe-Ve s. av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Clémence RAMNOUX
  •  • 2 334 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Table des contraires »  : […] Le discours héraclitéen lui-même opère selon la même loi. C'est pourquoi la meilleure façon de lire les formules consiste à rompre l'ajustement « visible ou invisible » de contraires affrontés dans la phrase. On possède cent vingt-six fragments reconnus authentiques par H. Diels, parmi lesquels les spécialistes continuent à en disqualifier, ou ré-authentifier quelques-uns. On chercherait en vain […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/heraclite/#i_31359

Voir aussi

Pour citer l’article

Francis WYBRANDS, « FRAGMENTS, Héraclite - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/fragments/